Nefertari Dream – Xavier-Marie Bonnot.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour parler d’un livre écrit par Xavier-Marie Bonnot, auteur dont j’avais entendu parler pour ses romans policiers mais je n’avais pas encore lu. Nefertari Dream a été publié aux éditions Belfond (collection Pointillés) le 5 mars 2020. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

La grande reine Nerfetari, il y a 3 300 ans, aurait-elle pu imaginer les femmes de son pays voilées, excisées, citoyennes de deuxième classe ?

Rodolphe Cordier, archéologue, vit non loin de Nefertari Dream, un bazar à touristes sur la rive ouest du Nil qui vend de l’antique en toc et du faux rêve. L’Égypte de Rodolphe n’est pas celle des boutiquiers, mais de la civilisation millénaire à laquelle il a consacré ses recherches. Tout à sa passion, il évite de regarder en face le pays pauvre qui l’entoure, ce peuple qui marchande son patrimoine et plie sous une dictature féroce et la barbarie du terrorisme… jusqu’au jour où sa route croise celle de Noah, jeune archéologue égyptienne née à deux pas de la tombe de la grande reine Néfertari. Au même moment, le printemps égyptien enflamme la place Al-Tahrir, au Caire. Noah, la rebelle, y retrouve Amina, son amie d’enfance devenue médecin et militante islamiste. Tandis que le peuple se soulève et renverse un tyran, Rodolphe découvre ce qu’il n’attendait plus dans une falaise de la vallée des Reines. Mais la révolution menace de tout balayer, Amina est arrêtée et Noah, gravement blessée…

9782714493286ORI

Continuer la lecture de Nefertari Dream – Xavier-Marie Bonnot.

C’est lundi, que lisez-vous ? #165

Coucou les paupiettes !

C’est lundi, que lisez-vous ? On se retrouve aujourd’hui pour parler de mes lectures passées et choisir celles à venir. J’avance lentement mais sûrement dans ma petite (énorme) PAL des enfers. Ces derniers jours, je n’ai pas DU TOUT fait ce que je vous avais promis, c’est à dire rattraper mes 10.000 chroniques de retard. Je vais vraiment essayer de faire ça très vite, ça devient chaud. Il faut aussi que je publie les 50 photos que j’ai prise pour Instagram depuis… mi-mars hahaha. Ça va le faire, on y croit. En attendant, voici ce que j’ai lu depuis lundi dernier…

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Camille – I believe in Pixie Dust, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #165

Écorces – Hajar Bali.

Coucou les paupiettes !

Je vais aujourd’hui vous parler du roman Écorces, écrit par Hajar Bali. Si je ne me trompe pas, il s’agit de son premier roman. Autrice algérienne, elle avait déjà publié un recueil de nouvelles et une pièce de théâtre. Il a été publié dans la collection Pointillés aux éditions Belfond le 9 janvier 2020. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Nour, 23 ans, étudiant en mathématiques, vit avec son arrière-grand-mère, Baya, sa grand-mère, Fatima, et sa mère, Meriem, dans un minuscule appartement d’Alger. Baya, 95 ans, née pendant la colonisation, est une femme courage qui a bravé les interdits et les mœurs de son temps. Jour après jour, elle transmet la mémoire de la famille à Nour. Élevé dans ce gynécée étouffant, celui-ci s’ouvre au monde et à l’amour, qu’il trouve en Mouna, jeune femme à l’« inquiétante étrangeté ». Pourquoi le trouble-t-elle autant ? Est-elle celle qu’elle prétend être ? À son insu, Nour va se retrouver au cœur d’une incroyable vengeance familiale reposant sur des secrets que Baya avait bien gardés.

couv23080851

Continuer la lecture de Écorces – Hajar Bali.

Les fluides – Alice Moine.

Coucou les paupiettes !

Comme promis, me revoilà aujourd’hui pour vous parler d’un roman qui est sorti la semaine dernière en librairie et que j’ai dévoré en quelques heures juste avant de partir en vacances. Ma première lecture de 2020, ma première excellente découverte de l’année. Publié le 9 janvier 2020 dans la collection Pointillés, Les fluides est le troisième roman d’Alice Moine. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Cet après-midi-là, Julie passe quelques heures à la piscine municipale avec Charlotte, sa fille de sept ans dont elle n’a plus la garde. Ce moment privilégié est une chance pour elle de regagner le cœur de Charlotte et elle voudrait tout bien faire. Mais, dans le bassin, ses angoisses remontent à la surface. Rien ne lui paraît plus difficile qu’être mère.
Car, depuis trois ans, Julie surnage. Un épisode du passé qu’elle a gardé secret l’a plongée dans un profond désarroi. Comment prendre soin d’un enfant quand l’horreur obsède l’âme ?
Pourtant, ce jour-là, tandis que Charlotte multiplie les prouesses dans le grand bassin, quelque chose se produit, qui va tout changer.

couv49213535

Continuer la lecture de Les fluides – Alice Moine.

Jolis Jolis Monstres – Julien Dufresne-Lamy / Paris is burning !

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour parler de Jolis Jolis Monstres, roman écrit par Julien Dufresne-Lamy et publié aux éditions Belfond le 22 août 2019, dans la collection Pointillés. En parallèle de cette lecture, j’ai regardé le documentaire Paris is burning sur Netflix, réalisé dans les années 80 par Jennie Livingston (première sortie officielle en 1991). Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’éditions pour l’envoi de ce livre !

Certains disent qu’on est des monstres, des fous à électrocuter.
Nous sommes des centaures, des licornes, des chimères à tête de femme.
Les plus jolis monstres du monde.

Au début des années sida, James est l’une des plus belles drag-queens de New York. La légende des bals, la reine des cabarets, l’amie fidèle des club kids et des stars underground. Quand trente ans plus tard il devient le mentor de Victor, un jeune père de famille à l’humour corrosif, James comprend que le monde et les mentalités ont changé.

Sur trois décennies, Jolis jolis monstres aborde avec finesse et fantaisie la culture drag, le voguing et la scène ballroom dans un grand théâtre du genre et de l’identité. Au cœur d’une Amérique toujours plus fermée et idéologique, ce roman tendre mais bruyant est une ode à la beauté, à la fête et à la différence. Une prise de parole essentielle.

couv21237897

Continuer la lecture de Jolis Jolis Monstres – Julien Dufresne-Lamy / Paris is burning !

UnPur – Isabelle Desesquelles.

Coucou les paupiettes !

Je vous propose aujourd’hui de découvrir un des romans de cette rentrée littéraire 2019 qui me faisait de l’œil. Publié aux éditions Belfond, dans la collection Pointillés, il s’agit de UnPur, le nouveau roman d’Isabelle Desesquelles. Il est sorti en librairie le 22 août dernier. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Benjaminquejetaime et Julienquejetaime. Les noms que leur a donnés leur mère, Clarice. Dans les ruelles de Paris, ils forment une famille tournesol aux visages orientés vers le bonheur. Seulement, le destin va en décider autrement. Quand un inconnu pose les yeux sur deux enfants en se demandant lequel il va choisir. Et tout leur enlever. Quarante ans plus tard s’ouvre le procès d’un monstre qui n’est pas sur le banc des accusés mais dans la tête de chacun. C’est sa victime que l’on juge. Quand l’enfance nous est arrachée, quel humain cela fait-il de nous ? De l’Italie – Bari et Venise – au Yucatán – sa mer turquoise et les rites ancestraux maya – se déploie l’histoire d’un être dont on ne saura jusqu’à la fin s’il est un pur. Isabelle Desesquelles explore l’absolu de l’enfance, avec ses premières et surtout ses dernières fois, qu’à toute force on voudrait retrouver. À sa manière frontale, l’auteur éclaire l’indicible. Roman de l’inavouable et dissection d’un tabou, UnPur bouscule, interroge, il envoûte et tire le fil de ce que l’on redoute le plus.

couv65161922

Continuer la lecture de UnPur – Isabelle Desesquelles.

L’île aux enfants – Ariane Bois.

Coucou les paupiettes !

Je vous propose de découvrir aujourd’hui mon avis sur un roman que j’ai dévoré la semaine dernière et qui me faisait de l’œil depuis sa sortie, le 14 mars 2019. Il a mis un peu de temps à arriver jusqu’à moi, mais il n’aura pas fait long feu dans ma pile à lire. L’île aux enfants est le dernier roman d’Ariane Bois, romancière, reporter et critique littéraire. Ce nouveau livre, publié aux éditions Belfond dans la collection Pointillés, s’inspire d’un épisode peu glorieux de l’histoire française… Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

C’est l’histoire de Pauline et Clémence, deux fillettes inséparables, deux sœurs vivant près des champs de cannes à sucre, qui un jour, en allant chercher de l’eau à la rivière, sont enlevées, jetées dans un avion, séparées, et qui devront affronter bien des épreuves avant de comprendre ce qui leur est arrivé. Il ne s’agit pas d’un conte pour enfants, même cruel, mais de la véritable histoire des exilés de la Creuse, un transfert massif d’enfants venus de l’île de la Réunion pour repeupler des départements isolés de la métropole en 1963, contre leur gré et celui de leurs familles, devenue un scandale d’état. Dans ce roman, c’est la fille de Pauline, Caroline, qui, trente ans plus tard, mène l’enquête sur l’enfance de sa mère, provoquant ainsi des réactions en chaîne et l’émoi de celle qui pour survivre a dû tout oublier…

Comment devenir soi quand on vous a menti ? Peut-on se reconstruire un arbre généalogique ? Qu’est- ce qu’était l’adoption dans le secret et les non-dits des années 1970 ? L’histoire d’une résilience, d’une reconstruction et une plongée dans un épisode peu glorieux de l’histoire de France à travers les yeux de deux enfants.

couv33179104

Continuer la lecture de L’île aux enfants – Ariane Bois.

C’est lundi, que lisez-vous ? #135

Coucou les paupiettes !

On se retrouve en direct de la Bretagne, où je passe quelques jours (au frais), pour parler de mes dernières lectures. Ce sera plutôt rapide puisque je n’ai franchement pas lu grand chose. Trop stressée par ma correspondance, je n’ai quasiment pas lu dans le train haha ! Allez, on regarde ça ?

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Camille – I believe in Pixie Dust, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

couv33179104

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #135

C’est lundi, que lisez-vous ? #134

Coucou les paupiettes !

On se retrouve pour le premier C’est lundi du mois d’août. J’ai fait un petit point sur ma pile à lire ce week-end et c’est franchement pas jojo haha, il va vraiment falloir que je m’organise mieux au cours des prochaines semaines pour réussir à avancer un peu. J’ai déjà réussi à faire mieux ces derniers jours et à lire plus qu’au mois de juillet mouihihi. Je vous montre tout ça ?

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Camille – I believe in Pixie Dust, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #134

Les 7 premiers jours – Agathe Colombier Hochberg.

Coucou les paupiettes !

Je vais vous présenter un autre roman des éditions Belfond qui sort aujourd’hui en librairie (hier je vous parlais de La vie dont nous rêvions de Michelle Sacks). Les 7 premiers jours a été écrit par Agathe Colombier Hochberg, qui a déjà plusieurs romans à succès à son actif (Ce crétin de prince charmant, Mes amies, mes amours, mais encore ?, Rien de personnel). Il a été publié dans la collection Pointillés. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Le train pour Paris entre en gare. Voiture 7, places 24 et 26. Elle monte pour rejoindre leurs sièges sans un regard pour lui. Le train démarre, elle est assise, sa place à lui reste vide. Où est-il ? Agacement, incompréhension, doute… Le fossé se creuse au fil des kilomètres qui les séparent et du silence qui s’installe.

Elle : Il y a quelque chose d’irréel à être ici sans lui. Sur ce trajet. Les gens en face me fixent, j’ai l’impression qu’ils me jugent. Moins que sa place vide à côté de moi.

Lui : Un quart d’heure plus tôt, ce train était le nôtre. Je l’ai regardé s’éloigner, quitter la ville comme tu quittais mon existence, sans un mot d’explication.

Que s’est-il passé sur le quai pour qu’il comprenne soudain qu’il n’était plus question de la suivre ? Une conversation silencieuse se noue entre ceux qui ne savent plus comment se parler, durant sept jours où tout peut être sauvé, où tout peut être enterré.

9782714482068ORI

Continuer la lecture de Les 7 premiers jours – Agathe Colombier Hochberg.