Cent voyages – Saïdeh Pakravan.

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui je vais vous parler d’un roman publié aux éditions Belfond, dans la collection Pointillés. C’est une collection que j’aime beaucoup, j’ai découvert de chouettes auteurs et des textes très originaux par son biais. Cent voyages a été publié le 10 janvier 2019. Il s’agit du dernier roman de Saïdeh Pakravan, écrivaine et poète franco-américaine née en Iran. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

« Je tourne les pages du passé une à une. Chaque souvenir s’étire en une toile diaphane qui très vite s’effiloche et ne correspond plus à rien. J’évite d’autoriser une senteur ou une nuance rosée dans le ciel de ce début d’été à me projeter vers une disposition semblable, à évoquer le moment où j’ai déjà vu la même teinte, un arbre de la même forme, senti le même parfum d’épices. Je change la station radio qui joue la nostalgie avec trop d’insistance. Je me défais des gens, je me défais des endroits, je me défais des sentiments qui m’ont habitée quand j’étais autre, plus jeune, plus timorée. Je tourne les pages. Et pourtant, ce livre, je l’ai lu. D’une certaine manière même, je l’ai écrit, en partie consciemment. Il se rappelle souvent à moi. »

couv40906297

Continuer la lecture de Cent voyages – Saïdeh Pakravan.

Publicités

C’est lundi, que lisez-vous ? #117

Coucou les paupiettes !

C’est lundi, que lisez-vous ? Qu’avez-vous lu la semaine dernière ? Je n’irais pas dire que je n’ai rien lu ces derniers jours, ce serait exagéré sachant que j’ai tout de même terminé trois romans, presque quatre. J’ai attrapé froid et du coup je n’étais pas au meilleur de ma forme. J’ai longuement comaté devant Zumbo’s Just Desserts, Sugar Rush, Queer Eye et Project Runway, pour finir la semaine devant Sex and the city (la série du mois pour le Challenge Séries 2019). On a connu plus efficace ! Je vous montre ce que j’ai lu ?

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Camille – I believe in Pixie Dust, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #117

Le songe de Goya – Aurore Guitry.

Coucou les paupiettes !

Je vous propose aujourd’hui de découvrir l’un des romans de la rentrée littéraire de janvier qui me tentait le plus. Le songe de Goya a été publié aux éditions Belfond, dans la collection Pointillés, le 10 janvier 2019. Il a été écrit par Aurore Guitry, il s’agit de son quatrième roman. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre !

En décembre 1792, Francisco Jose de Goya y Lucientes, peintre du roi, se réveille aux Mallos, un village perdu dans l’Aragon. Il n’y a là-bas que la gardienne Rosario, sa chatte Loca et, la nuit, des morts. Des morts tyranniques, qui n’aspirent qu’à une chose : danser jusqu’au bout de la nuit, à en faire crever les vivants.

Qui est cette vieille sorcière et comment Goya s’est-il retrouvé dans cette étrange demeure ? Il se souvient s’être couché chez un ami, à Séville… ou était-ce sur un bateau, pris dans une terrible tempête ? Il n’a qu’une seule obsession : quitter ce village, reprendre ses pinceaux et peindre pour impressionner la cour. Mais les grotesques qui peuplent ses rêveries fantastiques en ont décidé autrement.

Le songe de la raison engendre des monstres… C’est ce que Goya comprend, cloué au lit, entre deux crises de fièvre et de délire causées par le saturnisme. De ce terrible songe dont il fut prisonnier naîtront ses célèbres Caprices, satires d’une société sur le déclin.

couv33862233

Continuer la lecture de Le songe de Goya – Aurore Guitry.

Quand on parle de Lou – Julie Gouazé.

Coucou les paupiettes !

Comme promis en début de semaine, je vais vous donner mon avis sur un petit roman que j’ai dévoré le week-end dernier. Quand on parle de Lou est le premier roman que je lis de Julie Gouazé, autrice lyonnaise. Peut-être avez-vous déjà lu Les corps de Lola ou Louise, ses deux autres publications qui me tentent énormément. Son petit dernier a été publié aux éditions Belfond le 4 octobre 2018, dans la collection Pointillés. Je tiens à remercier la maison d’éditions pour l’envoi de ce livre !

 » Elle s’appelle Lou et demain elle change de tanière. Elle prend ses louveteaux dans sa gueule pour les emmener ailleurs. Elle défait son couple. Elle déconstruit sa famille. Elle va bâtir sa vie. « 
C’est avec le cœur serré mais une volonté de fer au fond de sa poche que Lou quitte Marc, l’homme de sa vie. Elle part avec leurs deux enfants. La rage au ventre, elle subit les assauts du monde extérieur devenu féroce. D’abord à terre offrant sa gorge à la morsure, Lou, devenue chef de meute, petit à petit renaît. Puis elle tombe à nouveau amoureuse. D’une femme.
Comme dans un conte pour enfants, faussement naïf et terriblement cruel, Julia Gouazé livre avec force et authenticité le combat de Lou contre l’homophobie, révélant le courage de tout laisser derrière soi alors que l’on avait tout pour soi.

Capture d_écran 2018-10-10 à 21.48.52

Continuer la lecture de Quand on parle de Lou – Julie Gouazé.

Top Ten Tuesday #14 – Mes dix plus petits romans.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour un nouveau Top Ten Tuesday. Si, par hasard, tu cherches un roman très court et tout léger, cet article est fait pour toi ! En effet, le thème de la semaine est Les dix plus petits romans que vous possédez. Après avoir fait le tour de ma bibliothèque, voici ma sélection !

Pour ceux qui ne connaîtraient pas, le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste un top 10 littéraire selon un thème prédéfini. Il a initialement été créé par The Broke and the Bookish et a ensuite été repris en français par le blog Frogzine !

couv16759448

J’ai ainsi vécu seul, sans personne avec qui parler véritablement, jusqu’à une panne dans le désert du Sahara, il y a six ans. Quelque chose s’était cassé dans mon moteur. Et comme je n’avais avec moi ni mécanicien, ni passagers, je me préparai à essayer de réussir, tout seul, une réparation difficile. C’était pour moi une question de vie ou de mort. J’avais à peine de l’eau à boire pour huit jours. Le premier soir je me suis donc endormi sur le sable à mille milles de toute terre habitée. J’étais bien plus isolé qu’un naufragé sur un radeau au milieu de l’océan. Alors vous imaginez ma surprise, au lever du jour, quand une drôle de petite voix m’a réveillé. Elle disait : …  » S’il vous plaît… dessine-moi un mouton ! « 
– Hein!
– Dessine-moi un mouton…
J’ai sauté sur mes pieds comme si j’avais été frappé par la foudre. J’ai bien frotté mes yeux. J’ai bien regardé. Et j’ai vu un petit bonhomme tout à fait extraordinaire qui me considérait gravement.

Continuer la lecture de Top Ten Tuesday #14 – Mes dix plus petits romans.

C’est lundi, que lisez-vous ? #95

Coucou les paupiettes !

Quelle semaine bizarre ma foi ! J’ai l’impression d’avoir passé mon temps à lire et en même temps de n’avoir rien lu. Je suis dans plusieurs lectures communes qui n’avancent pas beaucoup, on va remédier à tout ça cette semaine, et j’avance petit à petit dans plusieurs autres bouquins à gauche et à droite. Je crois que je ne vais plus rien commencer tant que je n’ai pas tout terminé ! En parallèle, j’ai découvert que Netflix avait adapté la bande-dessinée Hilda de Luke Pearson (13 épisodes) et j’ai tout regardé.. Je suis également à jour dans Riverdale et j’ai regardé toute la première saison de la nouvelle série espagnole Elite (Netflix encore..). Avec tout ça, j’ai déjà accumulé du retard dans toutes les séries qui ont repris en septembre haha. Bref, on regarde ce que j’ai lu ces derniers jours ?

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Galleane, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #95

Je voudrais que la nuit me prenne – Isabelle Desesquelles.

Coucou les paupiettes !

Je vais aujourd’hui vous parler d’un roman de la rentrée littéraire 2018 publié chez Belfond, dans la collection Pointillés. Je voudrais que la nuit me prenne a été écrit par Isabelle Desesquelles, autrice que je n’avais encore jamais lu jusqu’à présent. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre !

Loin du bruit du monde, Clémence, bientôt huit ans, grandit auprès de parents rivalisant de fantaisie. Mais elle n’a pas la voix d’une petite fille et ses mots sont ceux d’un mystère cruel. Que s’est-il passé pour que l’innocence se borde ainsi de noir ? Plongée vertigineuse et poétique dans le monde de l’enfance, Je voudrais que la nuit me prenne raconte le danger du bonheur.

Capture d_écran 2018-10-05 à 15.45.18

Continuer la lecture de Je voudrais que la nuit me prenne – Isabelle Desesquelles.