C’est lundi, que lisez-vous ? #153

Coucou les paupiettes !

On se retrouve comme tous les lundis pour parler de mes lectures passées et à venir. Je n’ai pas réussi à lire tout ce que je voulais, entre mes derniers jours en Bretagne et mon retour à Lyon j’ai été pas mal occupée. J’ai cependant quelques trucs à vous montrer. Côté séries, pas grand chose. Nous avons regardé Kipo and the Age of the Wonderbeasts, un dessin animé post-apocalyptique plutôt pas mal sur Netflix. Cette année, je vais essayer de partager un peu plus sur les épisodes que je regarde au fil des semaines, je réfléchis encore à la forme à adopter. J’ai aussi attaqué la dernière saison de Jane the Virgin, que je trouve pour le moment assez inégale. Bref, revenons-en à notre point lecture.

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Camille – I believe in Pixie Dust, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #153

Les secrets de Cloudesley – Hannah Richell.

Coucou les paupiettes !

Comme promis, je vous propose aujourd’hui de découvrir Les secrets de Cloudesley, roman écrit par Hannah Richell et publié aux éditions Belfond le 3 octobre 2019. Comme vous le savez peut-être, j’étais lectrice VIP pour Le Cercle Belfond cette année. J’affectionne tout particulièrement cette collection, qui met en avant des autrices et des héroïnes fortes. Depuis ses débuts, j’y ai découvert beaucoup de belles choses et j’étais ravie de faire partie de l’aventure en 2019. Avant de vous donner mon avis sur cette lecture, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

1955. On dit qu’au manoir de Cloudesley l’ennui n’existe pas. Pourtant, ce lieu de faste et de beauté, Lillian Oberon rêve de le fuir. À vingt-six ans, la jeune femme n’arrive plus à maintenir les apparences d’une vie heureuse aux côtés du séduisant magnat et collectionneur Charles Oberon. Qu’est-elle réellement pour lui ? Une œuvre de plus à contempler ou une femme à aimer ? Mais le jour où le destin place sur son chemin un peintre passionné, une autre vie semble possible…

Soixante ans plus tard, de la splendide demeure ne reste qu’une bâtisse en ruines. De retour à Cloudesley pour veiller sur Lillian, sa grand-mère adorée, Maggie Oberon fait une promesse : sauver l’héritage familial. Mais comment affronter les créanciers ? Et, surtout, comment la jeune femme, aux prises avec ses erreurs passées, pourra-t-elle gérer seule le domaine ?

Maggie ignore qu’entre les murs décrépis de la vieille maison se cache un trésor inestimable. Et un terrible secret, qui pèse sur elle et sur Lillian…

couv46363837

Continuer la lecture de Les secrets de Cloudesley – Hannah Richell.

Ce que tu as fait de moi – Karine Giébel.

Coucou les paupiettes !

J’ai envie de vous parler d’un roman que j’ai dévoré au début de la semaine. D’un roman que j’ai eu beaucoup de mal à lâcher avant de l’avoir terminé. Il s’agit du « petit » dernier de Karine Giébel, dont j’avais beaucoup aimé Toutes blessent, la dernière tue l’an dernier. Ce que tu as fait de moi a été publié aux éditions Belfond le 21 novembre 2019. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

« On se croit solide et fort, on se croit à l’abri. On suit un chemin jalonné de repères, pavé de souvenirs et de projets. On aperçoit bien le ravin sans fond qui borde notre route, mais on pourrait jurer que jamais on n’y tombera. Pourtant, il suffit d’un seul faux pas. Et c’est l’interminable chute.
Aujourd’hui encore, je suis incapable d’expliquer ce qui est arrivé. Si seulement j’avais plongé seul… »

Cette nuit, c’est le patron des Stups, le commandant Richard Ménainville, qui doit confesser son addiction et répondre de ses actes dans une salle d’interrogatoire. Que s’est-il réellement passé entre lui et son lieutenant Laëtitia Graminsky ? Comment un coup de foudre a-t-il pu déclencher une telle tragédie ?

« Si nous résistons à cette passion, elle nous achèvera l’un après l’autre, sans aucune pitié. »

Interrogée au même moment dans la salle voisine, Laëtitia se livre. Elle dira tout de ce qu’elle a vécu avec cet homme. Leurs versions des faits seront-elles identiques ?

« Si nous ne cédons pas à cette passion, elle fera de nous des ombres gelées d’effroi et de solitude.
Si nous avons peur des flammes, nous succomberons à un hiver sans fin. »

couv11571351

Continuer la lecture de Ce que tu as fait de moi – Karine Giébel.

Je t’aime – Barbara Abel.

Coucou les paupiettes !

Je vous propose aujourd’hui de découvrir mon avis sur un thriller que j’ai lu la semaine dernière. Je t’aime a été écrit par Barbara Abel et publié aux éditions Pocket le 9 mai 2019. Il s’agit de mon deuxième roman de l’autrice, dont j’avais beaucoup aimé Je sais pas, publié en 2016. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Après un divorce difficile, Maude rencontre le grand amour en la personne de Simon. Un homme dont la fille, Alice, lui mène hélas une guerre au quotidien. Lorsque Maude découvre l’adolescente en train de fumer du cannabis dans sa chambre, celle-ci la supplie de ne rien dire à son père et jure de ne jamais recommencer. Maude hésite, mais voit là l’occasion de tisser un lien avec elle et d’apaiser les tensions au sein de sa famille recomposée.
Six mois plus tard, Alice fume toujours en cachette et son addiction provoque un accident mortel. Maude devient malgré elle sa complice et fait en sorte que Simon n’apprenne pas qu’elle était au courant. Mais toute à sa crainte de le décevoir, elle est loin d’imaginer les effets destructeurs de son petit mensonge par omission…

ni

Continuer la lecture de Je t’aime – Barbara Abel.

C’est lundi, que lisez-vous ? #147

Coucou les paupiettes !

Ayé, nous sommes en décembre. J’ai l’impression que l’année est passée à une vitesse folle et je me prépare déjà mentalement à faire mes divers bilans. Mais avant de comparer les statistiques avec celles de 2018, il reste encore quelques semaines pour grappiller quelques bouquins/films/séries supplémentaires haha. Dans le cadre de la semaine doublée pour le Challenge de la coupe des quatre maisons, j’ai réussi à finir cinq romans, ce qui est plutôt satisfaisant. Je vous montre ?

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Camille – I believe in Pixie Dust, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #147

#PLIB2020 : Une sirène à Paris – Mathias Malzieu.

Coucou les paupiettes !

Comme je vous l’avais promis en début de semaine, je vais publier pas mal de chroniques en lien avec le PLIB 2020 dans les prochains jours (et sûrement dans les prochains mois). Alors que nous devons réduire la liste des 124 présélectionnés à seulement 20 avant le 15 novembre, j’essaye d’en lire quelques uns depuis le mois de septembre histoire de faire un premier bébé tri. Je vais aujourd’hui vous parler du dernier roman de Mathias Malzieu, Une sirène à Paris, publié aux éditions Albin Michel le 30 janvier 2019.

Juin 2016, la Seine est en crue et Gaspard Neige trouve sur les quais une sirène blessée qu’il ramène chez lui. Elle lui explique que tous les hommes qui entendent sa voix tombent amoureux d’elle et en meurent, mais, convaincu que son coeur est immunisé depuis sa rupture, Gaspard décide de la garder jusqu’au lendemain dans sa baignoire.

couv56570572
#ISBN9782226439772

Continuer la lecture de #PLIB2020 : Une sirène à Paris – Mathias Malzieu.

#PLIB2020 : AIR – Bertil Scali & Raphaël de Andréis.

Coucou les paupiettes !

J’espère que vous passez un bon dimanche. Je vous retrouve pour une chronique un peu plus tardive que d’habitude, afin de vous donner mon avis sur un roman publié aux éditions Michel Lafon le 29 août 2019. AIR a été écrit par Bertil Scali, écrivain et reporter, et Raphaël de Andréis, qui dirige un grand groupe de communication. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Je m’appelle Samuel Bourget. Je suis né en 1969, l’année où Neil Armstrong posant le pied sur la Lune a déclaré :  » C’est un petit pas pour l’homme, mais un grand pas pour l’humanité.  » Cette phrase a comme scellé le caractère de ma génération : l’optimisme à tout prix. Mes parents étaient pleins d’espoir pour mon avenir. Celui-ci s’annonçait pavé de plaisirs et de joies. Sauf qu’il n’en a rien été. Le monde qu’ils m’ont laissé a été anéanti et il ne reste presque rien de mon enfance. J’ai moi-même contribué à l’hécatombe. Des hommes ont été jugés et condamnés selon leur responsabilité dans le génocide écologique –  » l’écocide « , ont dit les juges – qui se profilait, et qui, heureusement, a pu être évité. D’autres ont gravi les échelons du nouvel ordre en raison de leur engagement au service de l’écologie. À mon sens, ce n’était rien d’autre qu’une dictature. Bien plus tard, les révélations sur les excès de la cellule AIR ont mis fin à ce régime. Lors de leur procès, les dirigeants verts ont affirmé avoir sauvé l’humanité. C’est possible. Mais à quel prix ?

À l’époque, mieux valait ne pas être dans leur collimateur. Comme moi lorsqu’ils m’ont inscrit sur leur liste noire : la liste carbone.

couv54084681

#ISBN9782749940595

Continuer la lecture de #PLIB2020 : AIR – Bertil Scali & Raphaël de Andréis.