De beaux jours à venir – Megan Kruse.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour une chronique livresque (comme presque tous les jours). Si vous suivez un peu mes publications sur Instagram, vous savez qu’il y en a encore plein d’autres à venir haha, j’ai un rythme de lecture un peu trop soutenu en ce moment. Bref, un peu de sérieux. Je vais partager avec vous mon avis sur le premier roman d’une jeune autrice américaine, Megan Kruse. De beaux jours à venir a été publié aux éditions 10/18 en janvier dernier, au format poche.

Depuis des années, Amy subit la violence de Gary. Jusqu’au jour où elle reçoit le coup de trop et décide de s’enfuir avec ses deux enfants, Jackson, dix-huit ans, et Lydia, treize ans. Premier arrêt au Starlight, motel crasseux qui va leur servir de refuge. Tous les trois s’endorment sereins et soulagés, mais au petit matin Jackson a disparu. Croyant gagner l’amour d’un père qui le rejette, il est retourné chez eux et a trahi sa mère et sa sœur en révélant à Gary l’adresse du motel. Amy se rend alors à l’évidence : si elle veut assurer sa sécurité et celle de Lydia, elle va devoir abandonner son fils. Cette séparation brise le cœur de la petite fille, très attachée à ce frère doux et différent. Jackson, de son côté, doit désormais se débrouiller seul, tiraillé entre la recherche désespérée de l’amour paternel, sa culpabilité et sa difficulté à gérer son homosexualité naissante.

couv49200977

Continuer la lecture de De beaux jours à venir – Megan Kruse.

Publicités

La destinée, la mort et moi, comment j’ai conjuré le sort – S. G. Browne.

Coucou les paupiettes !

Nous allons aujourd’hui parler d’un roman qui a été publié aux éditions 10/18 en avril dernier. La destinée, la mort et moi, comment j’ai conjuré le sort a été écrit par Scott G. Browne. Je connais l’auteur de nom, ses romans m’ont toujours beaucoup tenté (notamment Comment j’ai cuisiné mon père, ma mère et retrouvé l’amour) mais celui-ci est le tout premier que je lis de lui. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre !

Règle n° 1 : ne jamais s’impliquer.
Incarnant le Sort depuis des millénaires, Sergio est en charge de l’attribution des malheurs qui frappent la plupart du genre humain, les 83 % qui font toujours tout foirer. Il doit en plus subir l’insupportable bonne humeur de Destinée qui, elle, guide les grands hommes vers la consécration d’un prix Nobel ou d’un oscar. Et pour finir d’aggraver les choses, il vient de tomber amoureux de sa voisine, une jeune mortelle promise à un avenir glorieux. Entamer une relation avec elle viole la règle n° 1 et une bonne dizaine d’autres, ce qui pourrait bien pousser son supérieur hiérarchique Jerry – Dieu tout-puissant – à lui infliger un sort pire que la mort…

couv4331894

Continuer la lecture de La destinée, la mort et moi, comment j’ai conjuré le sort – S. G. Browne.

L’irrésistible histoire du Café Myrtille – Mary Simses.

Coucou les paupiettes !

J’ai quelques chroniques de retard et je vais tâcher de rattraper tout ça dans les prochains jours. Aujourd’hui, nous allons parler d’un roman que j’avais repéré dans le catalogue des éditions NiL et que je me suis empressée de solliciter sur Netgalley quand il y a fait sa petite apparition. L’irrésistible histoire du Café Myrtille a été écrit par Mary Simses et publié en juin 2018. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier Netgalley et la maison d’édition pour l’envoi de ce livre !

Ellen Branford, ravissante avocate new-yorkaise, se doit d’exaucer le voeu qu’a formulé sa grand-mère avant de mourir : retrouver son amour de jeunesse et lui remettre sa dernière lettre. Ellen part sur la route, pour s’arrêter à Beacon, petite ville côtière du Maine. Alors qu’elle explore les lieux, elle manque de se noyer – une mésaventure qui fait d’elle une célébrité locale et la pousse littéralement dans les bras d’un certain Roy. Et tandis qu’elle lève le voile sur le passé de sa grand-mère et qu’elle poursuit sa quête, Ellen comprend qu’elle n’aura pas assez d’un séjour de vingt-quatre heures. Mais lorsque son fiancé vient jusqu’à Beacon à sa rescousse, la jeune femme doit repenser la vie qu’elle veut vraiment avoir…
Une irrésistible comédie romantique qui prône les plaisirs d’une vie simple.

couv66387399

Continuer la lecture de L’irrésistible histoire du Café Myrtille – Mary Simses.

La meilleure façon de marcher est celle du flamant rose – Diane Ducret.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve pour la seule chronique livresque de la semaine ! Je vais vous parler d’un roman que j’ai lu en lecture commune avec mon cher Petit Pingouin Vert (son baptême de LC en plus, c’est beau). La meilleure façon de marcher est celle du flamant rose a été écrit par Diane Ducret et publié aux éditions Flammarion en février 2018. Je connais déjà l’auteure, pour avoir lu au début de l’année L’homme idéal existe, il est québécois ainsi que son excellent Femmes de dictateurs. Je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre et pour m’avoir permis de découvrir la dernière publication de cette auteure que j’aime beaucoup !

La loi de Murphy n’est rien comparée à la loi d’Enaid : tout ce qui est susceptible de mal tourner tournera plus mal encore qu’on aurait humainement pu le prévoir. Après avoir été quittée à Gdansk par téléphone, Enaid se rend à l’évidence : les fées qui se sont penchées sur son berceau ont dû s’emmêler les pinceaux. Comment expliquer, sinon, la sensation qu’elle a depuis l’enfance qu’il lui a toujours manqué quelqu’un ? Il y a de quoi se poser des questions quand les parents adoptifs sont en fait les grands-parents, que la mère est danseuse de nuit, que le père change de religion comme de famille, que les bunkers de l’ETA servent d’école buissonnière. Et que l’accident d’un instant devient la fracture de toute une vie… On peut se laisser choir ou faire le saut de l’ange. Être boiteux ou devenir un flamant rose. Sur ses jambes fragiles, tenir en équilibre avec grâce par le pouvoir de l’esprit, un humour décapant et le courage de rester soi.

couv12943117

Continuer la lecture de La meilleure façon de marcher est celle du flamant rose – Diane Ducret.

Allô, Major Tom ? – David M. Barnett.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve ce vendredi pour une nouvelle chronique livresque. Je continue de découvrir de nouvelles histoires et de nouveaux auteurs grâce au Challenge Netgalley et je vais aujourd’hui vous parler d’un roman qui m’a tout de suite interpellé dans la sélection. Allô, Major Tom ? a été écrit par David M. Barnett et publié le 9 mai 2018 aux éditions JC Lattès. Ce titre peut difficilement nous laisser indifférent, un peu plus d’un an après  le décès de David Bowie. Ce titre intrigue, nous donne envie de lire le résumé. Sa très jolie couverture ne fait qu’ajouter à la tentation. Je n’ai pas attendu bien longtemps avant de commencer à le lire, il me tentait vraiment beaucoup trop. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier Netgalley et la maison d’édition pour l’envoi de ce livre !

Être tout seul, loin des autres et de leurs problèmes, voilà qui convient très bien à Thomas Major. Aussi, lorsque par un curieux concours de circonstances, le jour de la mort de David Bowie, l’occasion se présente à lui d’être le premier homme à aller sur Mars, il n’y réfléchit pas à deux fois. Sauf qu’il ne s’attendait pas à ce que ce voyage improbable mène sur sa route Gladys et sa famille.
Gladys, avec l’âge, perd un peu la tête. Pourtant, quand elle reçoit un coup de fil de Tom Major, elle mesure bien sa chance : parler à un vrai astronaute ! Ses deux petits-enfants ne croient bien sûr pas un mot de cette histoire. Mais alors qu’ils sont en difficultés et risquent de tout perdre, un petit coup de pouce venu de l’espace pourrait bien changer la donne.
Car, si sous ses airs grognons Tom est en fait un homme abîmé par la vie, la rencontre déroutante avec cette famille est sur le point de bouleverser sa vision du monde…

couv44757396

Continuer la lecture de Allô, Major Tom ? – David M. Barnett.

C’est lundi, que lisez-vous ? #75

Coucou les paupiettes !

J’espère que vous avez bien profité de ce week-end très ensoleillé ! Personnellement, je l’ai passé au fond de mon lit avec une pile de bouquins haha. J’ai le sens des priorités. Cette semaine nous avons droit à une nouvelle semaine à 1.000 et à deux jours fériés. Vous savez ce que ça veut dire ? Je ne vais pas beaucoup mettre le nez dehors héhé. En attendant, si on faisait déjà le point sur ce que j’ai lu ces derniers jours ? Il y a de quoi faire.

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Galleane, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

Capture d_écran 2018-05-06 à 23.19.29

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #75

Chère Mrs Bird – AJ Pearce.

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui je vais vous parler d’un roman que j’ai dévoré le week-end dernier (aussitôt reçu, aussitôt lu d’ailleurs). J’en avais entendu beaucoup de bien dès sa sortie et j’avais très hâte de le lire à mon tour. Chère Mrs Bird a été écrit par AJ Pearce et publié aux éditions Belfond début avril, dans la collection Le Cercle Belfond. Jusqu’à présent, je n’ai jamais été déçue par cette dernière. J’ai fait de très belles découvertes grâce à elle, notamment Ce soir, on regardera les étoiles d’Ali Ehsani. Avant de vous donner mon avis sur Chère Mrs Bird, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre !

Londres, 1941. À vingt-quatre ans, Emmy n’a qu’un rêve : devenir reporter de guerre. Un rêve qui semble sur le point de se réaliser lorsque la jeune femme décroche un poste au London Evening Chronicles. Enfin, Emmy va pouvoir entrer dans le vif du sujet, partir sur le front, se faire un nom au fil de la plume ! Las, c’est un poste d’assistante à la rédaction du magazine féminin Women’s Day qui lui est offert. Sa mission : répondre aux courriers des lectrices adressés à Mrs Bird, la rédactrice en chef. Mais attention, la terrifiante Mrs Bird est très stricte, et seules les demandes les plus vertueuses se verront offrir une réponse expéditive dans le poussiéreux journal. Un cas de conscience pour la jeune journaliste qui refuse d’abandonner ses concitoyennes en mal d’amour et de soutien amical. Alors que Londres sombre peu à peu sous les bombes, Emmy va mettre sa carrière en jeu pour venir en aide aux femmes restées seules à l’arrière. L’heure de la résistance féminine a sonné !

couv72022600

Continuer la lecture de Chère Mrs Bird – AJ Pearce.