En nous beaucoup d’hommes respirent – Marie-Aude Murail.

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui je vais vous parler d’un livre que j’ai lu la semaine dernière. En nous beaucoup d’hommes respirent est le dernier roman de Marie-Aude Murail, une autrice que j’affectionne tout particulièrement depuis mon adolescence. Aujourd’hui encore, je prends plaisir à relire ces histoires que j’ai tant aimé quand j’étais au collège ou au lycée (moi qui ne suis pas une grande adepte de la relecture, c’est quelque chose !) comme par exemple Simple, Oh boy ! ou Vive la République. J’ai également adoré sa dernière série jeunesse, Sauveur & Fils, dont un cinquième tome devrait voir le jour en 2019 ! En nous beaucoup d’hommes respirent est un ouvrage très différent, publié aux éditions L’iconoclaste le 29 août 2018. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre !

Le grand roman d’une famille française sur trois générations, de 14-18 aux années 2000. Un texte constitué à partir d’archives familiales exceptionnelles.

Des albums photo, des menus de mariage, des images de communion, des dents de lait, des documents administratifs, des centaines de lettres, des journaux intimes… Voilà le trésor que Marie-Aude découvre en vidant la maison de ses parents. En ouvrant les boîtes à archives, les morts se réaniment. Devant elle se déroule ce grand roman familial. C’est l’histoire des Murail qui se dessine. Mais plus encore, celle de toute famille française. En nous beaucoup d’hommes respirent est une enquête intime. Une plongée dans un récit familial, à la fois commun et singulier.

couv334302591

Continuer la lecture de En nous beaucoup d’hommes respirent – Marie-Aude Murail.

Publicités

Dîner avec Edward – Isabel Vincent.

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui je vais vous parler d’un petit roman que j’ai reçu récemment grâce à une Masse Critique Babelio. Dîner avec Edward est un récit biographique publié aux éditions Presses de la cité en avril 2018. Il a été écrit par Isabel Vincent, une auteure canadienne qui a travaillé pour plusieurs magazines new-yorkais. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce roman !

La porte s’ouvrit brusquement, laissant apparaître un grand monsieur âgé, ses yeux souriant tandis qu’il me prenait la main et m’embrassait sur les deux joues. « Ma chérie ! Je vous attendais. »
Afin d’apaiser une amie installée loin de New York et de son père nonagénaire, Isabel accepte d’aller dîner avec Edward, dévasté par la récente disparition de son épouse. Journaliste, la quarantaine, Isabel aussi traverse une crise : à peine débarquée dans la grosse pomme, elle assiste impuissante au naufrage de son mariage. Mais ce qu’elle ignore, c’est qu’Edward possède d’époustouflants talents de cuisinier, alliés à un sens de l’humour sans faille et à une solide philosophie de l’existence. Pour son hôte, le vieil homme repasse derrière les fourneaux. Et l’invitation ponctuelle devient un rendez-vous régulier, l’occasion pour les deux âmes en peine de reprendre goût à la vie, et foi dans les bienfaits d’un verre de martini !
Jalonné de préceptes de savoir-vivre, un petit précis d’optimisme et de gourmandise, un magnifique texte sur le pouvoir de la résilience, l’importance de la lenteur et la force de l’amitié.

couv27202126

Continuer la lecture de Dîner avec Edward – Isabel Vincent.