Le pouvoir – Naomi Alderman.

Coucou les paupiettes !

Ça fait un petit moment que je vous promets mon avis détaillé sur Le Pouvoir, écrit par Naomi Alderman, et j’ai (enfin) décidé de m’y mettre. Le roman a été publié en janvier 2018 aux éditions Calmann-Lévy. J’ai tout de suite été interpellée par la couverture et le résumé a terminé de me convaincre, il fallait que je le lise. Je tiens à remercier Netgalley et la maison d’édition pour l’envoi de ce livre !

Et si les femmes prenaient enfin le pouvoir dans le monde entier ?

Aux quatre coins du monde, les femmes découvrent qu’elles détiennent « le pouvoir ».

Du bout des doigts, elles peuvent soudain infliger une douleur fulgurante – et même la mort.

Soudain, les hommes comprennent qu’ils deviennent le « sexe faible ».

Mais jusqu’où iront les femmes pour imposer ce nouvel ordre ?

couv3705463

De nombreux auteurs donnent la part belle aux femmes depuis quelques temps, surtout dans les romans fantastiques, dystopiques ou encore dans la science-fiction. Ici, Naomi Alderman leur donne littéralement LE pouvoir. On découvre peu à peu que les jeunes filles « produisent » de l’électricité grâce à une déformation génétique, qu’elles peuvent tuer par un simple contact et, bien évidemment, cela va changer le monde…

Continuer la lecture de Le pouvoir – Naomi Alderman.

Publicités

Mazie, sainte patronne des fauchés et des assoiffés – Jami Attenberg.

Coucou les paupiettes ! 

Ça fait un petit moment que je n’ai pas publié de chronique livresque. Je vais rattraper tout ça avec un Point Culture dans les prochains jours, mais en attendant je voulais déjà vous parler d’un roman que j’ai terminé cette semaine : Mazie, sainte patronne des fauchés et des assoiffés, écrit par Jami Attenberg et publié aux éditions 10/18 en août 2017. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre !

Personnage haut en couleur, Mazie Phillips est ouvreuse au Venice, célèbre cinéma new-yorkais. Le jazz vit son âge d’or, les idylles et la consommation d’alcool – malgré la Prohibition – vont bon train, et Mazie ne se fait jamais prier pour faire la fête. Mais derrière sa bonhomie se cache une enfance difficile, et son journal intime détient ses secrets les plus insoupçonnables. Avec l’arrivée de la Grande Dépression, la vie de Mazie va basculer. Les sans-abri affluent dans le quartier, et personne ne semble pouvoir échapper à la crise. Si elle ne les aide pas, qui le fera ? Mazie décide alors d’ouvrir les portes du Venice à ceux dans le besoin et redéfinit ainsi l’identité du quartier comme de la ville entière. Plus de quatre-vingt-dix ans passent avant que son journal intime ne soit retrouvé par un documentariste en mal de sujet. À travers sa « voix », celles de ses contemporains et du documentariste se dessine la personnalité hors du commun de celle qui deviendra sainte Mazie.

couv6107190

Mazie est un livre qui se savoure. J’ai d’ailleurs mis un certain temps à le lire car j’éprouvais le besoin de faire trainer les choses, je ne saurais pas vraiment expliquer pourquoi.

Continuer la lecture de Mazie, sainte patronne des fauchés et des assoiffés – Jami Attenberg.

Pièce Montée – Mary Jane Clark.

Coucou les paupiettes !

Je vais aujourd’hui vous parler d’un roman lu il y a belle lurette ! Gagné à un concours il y a quelques mois chez mon ami Ludo du blog Prends un livre et détends-toi, nous avions décider de le lire en lecture commune début décembre. Il y a belle lurette donc. Il s’agit de Pièce Montée, une enquêter de Piper Donovan, écrit par Mary Jane Clark. Pour ceux qui se poseraient la question, cette dernière est la belle-fille de Mary Higgins Clark. Apparemment, le roman policier c’est de famille ! Bref, le roman a été publié aux éditions L’Archipel en juillet 2017, et je vais maintenant vous dire ce que j’en ai pensé.

Piper Donovan, jeune actrice de 27 ans dont la carrière peine à décoller, retourne vivre chez ses parents, dans la banlieue de New York. Sur place, Piper aide sa mère, dont la santé décline, dans la pâtisserie familiale.
Bien vite, Piper va devoir réaliser une pièce montée pour Glenna, la comédienne vedette de la série dans laquelle elle jouait, et qui va bientôt se remarier.
Mais quelqu’un semble hostile à cette union. Glenna a reçu une lettre de menace. Plus effrayant, lors d’une vente de charité qu’elle animait avec Travis York, un acteur de la série, ce dernier meurt empoisonné.
Était-il visé ou était-ce Glenna ? Mais qui pourrait lui en vouloir ? Son ex-mari ? Le producteur de la série, qu’elle a décidé de quitter ? Le frère de son futur époux ?
Avec l’aide d’un ancien voisin et ami, Jack, un agent du FBI, Piper mène l’enquête. Mais d’autres crimes sont commis. Et à force de s’approcher trop près de la vérité, Piper pourrait bien être la prochaine sur la liste…

couv39604500

Continuer la lecture de Pièce Montée – Mary Jane Clark.

Le chat qui a tout vu – Sam Gasson.

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui on se retrouve pour une nouvelle chronique livresque. J’avais partagé avec vous les premières lignes de ce roman il y a quelques jours et je vais maintenant vous donner mon avis, puisque je l’ai dévoré la semaine dernière. Le chat qui a tout vu est le premier roman de Sam Gasson, un professeur d’anglais à Horsham (Sussex). Il a été publié en France en janvier 2018, aux éditions L’Archipel.

Avant de vous donner mon ressenti sur cette lecture, je tiens à remercier les éditions L’Archipel pour l’envoi de ce livre !

Bruno, 11 ans, rêve de devenir détective privé, comme l’a été son père. Des sujets d’enquête, il en voit partout autour de lui ! Lorsque la mère de son copain Dean est retrouvée assassinée, baignant dans une mare de sang, Bruno est bien décidé à mettre la main sur le coupable. Son arme secrète ? Sa chatte Mildred, seul témoin du crime, et surtout la caméra miniature installée sur son collier…
Tout semble accuser le père de Dean, un homme violent et jaloux, mais le voisinage de ce quartier sans histoires cache quelques secrets inavouables… qui ne sauraient échapper à l’oeil perçant d’un chat !

9782809823516-001-G-220x352

J’ai tout de suite été attirée par cette couverture atypique, surtout lorsqu’on voit que c’est un roman à suspense. Je ne connaissais rien de l’auteur et je n’ai lu aucune chronique le concernant donc je me suis laissée tenter, ce qui m’a permis de me lancer sans aucune attente particulière et sans aucun préjugé.

Continuer la lecture de Le chat qui a tout vu – Sam Gasson.

Le mois de la romance.

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui, je viens vous parler challenge. Ça fait un moment ! Mais je ne vais pas vous parler de n’importe quel challenge, je vais vous parler de celui organisé par mon cher ami Ludo du blog Prends un livre et détends-toi ! Il s’agit du mois de la romance, qui prendra place du 1er au 28 février. Un mois pour lire ou relire vos romances préférées, pour découvrir de nouveaux auteurs et pour partager avec une communauté composée de novices et de romantiques confirmés. C’est pas beau tout ça ?

26229928_10215325442117289_779877161649726167_n

Continuer la lecture de Le mois de la romance.

Nos âmes jumelles / rebelles / plurielles – Samantha Bailly.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour une chronique livresque un peu particulière puisque je vais vous parler d’une série dans son entièreté, et non pas tome par tome. J’ai décidé de lire la semaine dernière Nos âmes jumelles (et de découvrir par la même occasion l’auteure Samantha Bailly, dont j’entend parler depuis belle lurette). Happée par la chose, j’ai fini par enchaîner avec le tome 2.. puis avec le tome 3, sollicité entre temps sur Netgalley. Oui, je ne fais pas les choses à moitié.

Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier Netgalley et les éditions Rageot pour l’envoi de Nos âmes plurielles !

L’une est blonde, l’autre brune. L’une solaire et populaire, l’autre timide et solitaire. Sonia dite Yuna écrit pour une association, Trames, qui publie un fanzine. Elle y rencontre Lou-Tiamat, qui s’affirme dans l’art du dessin suite au divorce brutal de ses parents. Leur amitié virtuelle se double d’échanges sur leurs créations et leur vie affective. Jusqu’au jour où les deux jeunes filles se rencontrent un week-end autour d’un projet…

Capture d_écran 2018-01-14 à 22.43.11

Continuer la lecture de Nos âmes jumelles / rebelles / plurielles – Samantha Bailly.

Ma vie (pas si) parfaite – Sophie Kinsella.

Coucou les paupiettes !

Je vais aujourd’hui vous parler d’un roman que j’ai lu la semaine dernière. Je connais assez mal l’œuvre de Sophie Kinsella, j’avoue. Je suis en train de découvrir ses romans petit à petit. Je n’ai lu que Poppy Wyatt est un sacré numéro et Audrey Retrouvée, deux romans que j’avais trouvé plutôt plaisants.  Maintenant, je peux aussi dire que j’ai lu son « petit » dernier, Ma vie (pas si) parfaite, publié chez Belfond en mai 2017. Vous voulez savoir ce que j’en ai pensé ? On y va !

La vie à Londres. Du fond de son Somerset natal, Katie en a tellement rêvé, et aujourd’hui, ça y est ! À elle les soirées branchées, les restos fashion, le job de rêve dans une grande agence de pub… Certes, elle vit en coloc à deux heures du centre. Certes, son budget est si serré qu’elle se nourrit essentiellement de nouilles instantanées. Certes, sa boss est un cauchemar. Mais plutôt mourir que de renoncer à cette vie géniale, surtout si elle peut instagramer son mokaccino hors de prix. Mais ce que Katie ignorait, c’est qu’à la capitale, tout va plus vite. Y compris se faire virer. Retour à la case départ : la campagne. Pas question de se laisser abattre. Londres ne veut pas d’elle ? Katie va faire de la ferme familiale l’endroit le plus hype de tout le Royaume-Uni. Tellement hype qu’il pourrait bien attirer les hipsters de la capitale et, avec eux, de vieilles connaissances…

couv502914531

J’avoue ne pas avoir été particulièrement transportée par ce nouveau roman de Sophie Kinsella, et ce pour plusieurs raisons que je vais vous expliquer tout de suite.

Continuer la lecture de Ma vie (pas si) parfaite – Sophie Kinsella.