#PLIB2020 : Les Brumes de Cendrelune – Georgia Caldera.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour une chronique qui aurait dû être publiée depuis des mois, mais la voici, la voilà. Mieux vaut tard que jamais comme on dit ! Ce sera le cas des différents articles publiés cette semaine, puisqu’il est temps pour moi de partager avec vous mon avis sur les finalistes du PLIB 2020.

J’ai envie de commencer par Les Brumes de Cendrelune, que j’avais lu en lecture commune avec Pause Earl Grey en… novembre 2019 hahaha. Il s’agit d’un premier tome, publié aux éditions J’ai lu en octobre 2019. Le tome est déjà en librairie depuis le 25 mars 2020.

Dans le royaume de Cendrelune, les dieux épient les pensées des hommes, et leur Exécuteur, l’Ombre, veille à condamner tous ceux qui nourriraient des envies de rébellion.

Or, il semble que certaines failles existent. À l’âge de 17 ans, Céphise ne vit en effet que pour se venger. Depuis qu’on l’a amputée d’une partie d’elle-même et privée de sa famille, elle ne rêve plus que d’une chose : s’affranchir de la tyrannie du tout-puissant Orion, Dieu parmi les dieux. Et contre toute attente, il se pourrait qu’elle ne soit pas seule…

#ISBN9782290165614
Continuer la lecture de #PLIB2020 : Les Brumes de Cendrelune – Georgia Caldera.

Les imbéciles heureux – Charlye Ménétrier-McGrath.

Coucou les paupiettes !

Je vous propose aujourd’hui de découvrir mon avis sur le dernier roman de Charlye Ménétrier-McGrath, dont j’avais adoré Les sales gosses. Si Les imbéciles heureux n’est pas une suite à proprement parler, vous allez recroiser quelques personnages sympathoches (et c’est bien cool, je pose ça là). Dans l’idéal, lisez-les dans l’ordre, ils sont tous les deux très très chouettes. Au pire, les deux se lisent individuellement. Le roman a été publié aux éditions Fleuve le 04 juin 2020. Avant toute chose, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre !

Florence, Charly, Camille, Marie, Nico… Les Imbéciles heureux, c’était eux, une bande de potes inséparables au lycée, prêts à faire les quatre cents coups et à s’épauler coûte que coûte dans les épreuves.
Vingt ans plus tard, lorsque l’un d’eux disparaît tragiquement, les amis de toujours se retrouvent face à leurs propres choix et à cette question : que sont devenus les ados enthousiastes et pleins de rêves qu’ils étaient ?
Florence, Camille et Marie, qui sont restées les plus proches, sont devenues des femmes actives et des mères de famille débordées, entre séparation, deuil ou burn-out… Jusqu’à ce jour où Camille retrouve d’anciennes vidéos tournées au lycée pour un projet d’arts plastiques. Chacun des « Imbéciles » y exprime sa vision du bonheur et ce qu’il attend de la vie. Une occasion pour les trois amies de faire le point sur leur vie, leurs attentes, leur vision du bonheur aujourd’hui, à l’aube de la quarantaine. Mais c’est surtout l’occasion de se lancer un nouveau défi fou : réunir la bande.

couv11548925

Continuer la lecture de Les imbéciles heureux – Charlye Ménétrier-McGrath.

Lettre à Greta Thunberg – Laurent de Sutter.

Coucou les paupiettes !

Mais qui revoilà donc après plus d’un mois d’absence, débarquant là comme un cheveu sur la soupe avec une de ses nombreuses chroniques de retard ? C’est pas moi, j’étais pas là, j’étais au cinéma…

On se retrouve aujourd’hui pour évoquer un court essai publié aux éditions Seuil et que j’ai reçu dans le cadre d’une Masse Critique Babelio. Lettre à Greta Thunberg, Pour en finir avec le XXème siècle a été écrit par Laurent de Sutter, philosophe et professeur de théorie du droit, et a été publié le 4 juin 2020. Avant toute chose, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Qui est Greta Thunberg ? Héroïne d’un présent assombri par le désastre climatique en cours pour les uns, incarnation de la bêtise catastrophiste du contemporain pour les autres. Pourtant, ce qu’elle nous apprend va au-delà du jeu d’échec des « pour » et des « contre » qui plombe les débats relatifs à l’écologie. Ce qu’elle nous apprend est tout simplement une nouvelle manière de penser et d’agir à l’aune de la crise que nous traversons.

Avec Greta Thunberg, la figure de l’intellectuel jugeant le monde depuis la certitude de sa connaissance se voit déboulonnée au profit d’une autre, qui ne craint plus de regarder en face l’incertitude de toute connaissance. Car il y aura toujours une raison d’attendre, une donnée manquante, une théorie non vérifiée, une hypothèse sur un risque non expurgée de valeurs. Or ce dont nous avons besoin, aujourd’hui, est autre chose, qui prend la forme d’un savoir que nous ne pouvons pas maîtriser – le savoir de l’urgence. De ce savoir, Greta Thunberg est désormais l’incarnation. Et Laurent de Sutter propose de se mettre à son école.

couv36539597

Continuer la lecture de Lettre à Greta Thunberg – Laurent de Sutter.

Les enfants des Feuillantines – Célia Garino.

Coucou les paupiettes !

Ne serait-il pas temps de rattraper mes quelques chroniques de retard ? Ça fait un peu plus d’une semaine que j’ai quitté Les enfants des Feuillantines, et l’heure est venue de vous en parler. Publié aux éditions Sarbacane (collection Xprim’) le 27 mai 2020, le roman a été écrit par Célia Garino. Avant toute chose, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre !

Bienvenue aux Feuillantines.
Nous sommes dans une maison normande, secouée par les vents et surtout par ses habitants : la famille Mortemer. L’aînée des Mortemer, c’est Désirée. Elle a 24 and et sept enfants à sa charge. Dans cette maison, il y a : un perroquet malpoli, des tunnels à creuser, un cochon, des additions ratées, un piano désaccordé, un lapin mollasson, une grand-mère en fauteuil…
Bref, aux Feuillantines, il y a cette famille qui ne demande qu’à être aimée, et que toi, lecteur, lectrice, vas rencontrer.

couv47590928

Continuer la lecture de Les enfants des Feuillantines – Célia Garino.

Ciao Bianca – Vincent Villeminot.

Coucou les paupiettes !

Je vous propose aujourd’hui de découvrir mon avis sur le roman que j’ai lu le week-end dernier, l’un des petits derniers du très prolifique Vincent Villeminot. Ciao Bianca a été publié aux éditions Fleurus en août 2019. Avant toute chose, je tiens à remercier Netgalley et la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Cela fait trois ans que Matthieu n’a pas vu sa famille, depuis qu’il a claqué la porte de la maison, le jour de ses 18 ans. Il n’a pas répondu aux appels de sa mère, a évité de donner des nouvelles. Mais le jour où il apprend qu’elle vient de mourir, un cancer foudroyant, il ne peut faire autrement que d’aller à l’enterrement…
Enfin, l’enterrement… Ce n’est pas vraiment ça… juste une cérémonie…

Parce que Bianca Fois a prévu d’être inhumée en Sardaigne, dans le caveau familial. D’ailleurs, elle a déjà tout organisé : c’est Matthieu qui doit aller là-bas, pour l’accompagner jusqu’à sa dernière demeure. Seul avec ses frère et sœur, des jumeaux de 11 ans, Gavi et Lena, qu’il ne connaît plus trop. Matthieu suppose d’ailleurs qu’il a beaucoup à se faire pardonner d’eux.
Ce dont il ne se doute pas, c’est que la descente de l’Italie, et le voyage sur l’île, vont être l’occasion de pas mal de galères, et aussi d’éblouissements, de bains de mer, de nuits à la belle étoile…

couv4943167

Continuer la lecture de Ciao Bianca – Vincent Villeminot.

La sphère – Alexiane de Lys.

Coucou les paupiettes !

Je vous propose aujourd’hui de découvrir mon avis sur le nouveau roman d’Alexiane de Lys, autrice dont j’ai beaucoup entendu parler depuis la publication des Ailes d’Émeraude (que je n’ai pas lu d’ailleurs). La sphère est sorti en librairie le 4 juin 2020, aux éditions Michel Lafon. Avant d’aller plus loin, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Dans un univers où la Terre a été ravagée par les hommes et où un mystérieux virus a éradiqué tout survivant de sexe masculin de la surface de la planète, Noria est persuadée d’avoir tout pour être heureuse. Sa carrière de mannequin est à son apogée, son compte en banque est bien rempli, elle vit dans un somptueux appartement du Nouveau Paris et, surtout, elle est entourée de femmes exceptionnelles, notamment sa meilleure amie Killian ; de quoi pourrait-elle rêver de plus ?
Un jour, Killian la convainc de l’accompagner à La Sphère, ce monde des rêves où les plus fortunés payent une somme astronomique pour explorer des univers virtuels, découvrir d’autres horizons… et rencontrer des hommes ! Or Noria n’a jamais rencontré d’individu masculin, et la perspective de se retrouver face à l’un d’eux la paralyse. Ce qu’elle ignore, c’est que ces simulations pourraient lui coûter bien plus cher que les frais d’inscription… et que sa vie entière risque d’être chamboulée.

couv23479645

Continuer la lecture de La sphère – Alexiane de Lys.

Park Avenue Summer – Renée Rosen.

Coucou les paupiettes !

Je vais aujourd’hui vous parler de l’une des dernières publications du Cercle Belfond, un roman qui m’a tout de suite attiré et que je me suis empressée de découvrir en lecture commune avec mon acolyte de toujours, Le journal de Joh. Park Avenue Summer a été écrit par Renée Rosen. Autrice de plusieurs fictions historiques, celle-ci est la première a être traduite en français. Il est disponible en librairie depuis le 4 juin 2020. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

En acceptant le poste de secrétaire de la toute nouvelle rédac’ chef de Cosmopolitan, Alice n’imaginait pas qu’elle allait faire la rencontre de sa vie. Petite provinciale de vingt et un ans tout juste débarquée de son Ohio natal, elle se retrouve ainsi face à une figure du New York des sixties : Helen Gurley Brown, auteure du sulfureux best-seller Sex and the Single Girl.
Mais cette grande visionnaire n’a pas que des amis dans la presse et elle se trouve en réalité sur un siège éjectable. Alice ne va pas tarder à découvrir que sa rebelle patronne fait l’objet d’une cabale acharnée, menée par ses collègues masculins bien décidés à démontrer que la place d’une femme est davantage dans la cuisine qu’à la tête d’un magazine.
Parler à une nouvelle génération de femmes, débarrasser la presse de ses vieilles figures patriarcales est un défi de taille. Fascinée par Helen, Alice est prête à tout pour l’aider à inventer une « Cosmo Girl » fière, sûre d’elle, libérée de tout carcan puritain. Qu’importent les coups bas. Et les coups au cœur…

9782714481160ori

Continuer la lecture de Park Avenue Summer – Renée Rosen.

L’invitation – Elizabeth Day.

Coucou les paupiettes !

Je vous propose aujourd’hui de découvrir mon avis sur un roman qui a été publié aux éditions 10/18 en mai 2019. L’invitation est un roman contemporain écrit par Elizabeth Day, romancière et journaliste anglaise. Avant toute chose, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Lutte des classes, ambition politique, désirs refoulés et violence sourde… Une œuvre originale et parfaitement construite qui allie roman noir à la tension implacable et comédie sociale mordante, quelque part entre le Monsieur Ripley de Patricia Highsmith et Le Dîner de Herman Koch, le tout porté par un humour grinçant tout britannique. Ben Fitzmaurice est devenu le meilleur ami de Martin Gilmour le jour où, dans la cour de leur très chic école, Ben, héritier d’une prestigieuse dynastie, a pris la défense de Martin, petit boursier, fils unique d’une mère célibataire sans le sou. Depuis, Ben s’est fait un nom en politique, Martin est devenu critique d’art ; Ben a épousé la très parfaite Serena, Martin vit avec la très discrète Lucy. Et Ben est toujours le meilleur ami de Martin. Ce soir, Ben fête ses quarante ans. Tout le gratin est présent. Martin aussi. Naturellement… Le lendemain, Serena est dans le coma ; Lucy est internée. Ben est à l’hôpital ; Martin, lui, répond aux questions des policiers : que s’est-il passé durant cette soirée ? Pourquoi un tel déchaînement de violence ? Et si cette amitié en apparence parfaite cachait en réalité des sentiments bien plus troubles ?

9782264074164ori

Continuer la lecture de L’invitation – Elizabeth Day.

I am I am I am – Maggie O’Farrell.

Coucou les paupiettes !

Je vais aujourd’hui vous parler d’un livre que j’ai lu il y a quelques semaines et qui ne m’a pas laissée indifférente ! I am I am I am a été écrit par Maggie O’Farrell et publié aux éditions 10/18 le 05 mars 2020. C’était mon premier roman de l’autrice, et je dois bien admettre que c’était une belle découverte. Avant de rentrer dans les détails, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Il y a ce cou, qui a manqué être étranglé par un violeur en Écosse.
Il y a ces poumons, qui ont cessé leur œuvre quelques instants dans l’eau glacée.
Il y a ce ventre, meurtri par les traumatismes de l’accouchement…

Dix-sept instants.
Dix-sept petites morts.
Dix-sept résurrections

Je suis, je suis, je suis.
I am, I am, I am.

couv64967313

Continuer la lecture de I am I am I am – Maggie O’Farrell.

Le journal de Gurty, tome 7 : Le fantôme de Barbapuces – Bertrand Santini.

Coucou les paupiettes !

Et si aujourd’hui on se penchait sur un petit roman jeunesse ? Je vous propose de découvrir mon avis sur le dernier tome de la série écrite par Bertrand Santini, Le journal de Gurty. Le fantôme de Barbapuces est sorti le 27 mai 2020 en librairie, publié aux éditions Sarbacane (collection Pépix’). Avant toute chose, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Un zeste de frisson, un grand bol d’aventure et quelques graines de réflexion écologique pour faire pousser les jeunes esprits…
Et dire que j’étais venue en Provence dans l’espoir de passer des vacances tranquilles… Raté!
Dès mon arrivée, Fleur et moi avons été embarquées dans une histoire pas possible de pirate fantôme, de poux qui chantent et de piscines qui explosent par magie. Heureusement, on a survécu à cette aventure, et finalement, on a eu plus de rires que de mal !

couv51488818

Continuer la lecture de Le journal de Gurty, tome 7 : Le fantôme de Barbapuces – Bertrand Santini.