C’est lundi, que lisez-vous ? #137

Coucou les paupiettes !

C’est lundi, que lisez-vous ? J’espère que vous avez passé un bon week-end, que vous êtes prêts pour la reprise, la rentrée, tout ça tout ça. Personnellement, si j’ai réussi à lire un peu cette semaine, j’avoue que j’ai passé un peu trop de temps à jouer à Overcooked sur mon temps libre et que je n’ai pas encore atteint le niveau d’efficacité que j’espérais atteindre haha. Ce n’est pas bien grave… maintenant que le challenge de La Coupe des Quatre Maisons a repris (article à venir), j’ai une motivation supplémentaire pour me remettre à lire ! En attendant, je vous propose déjà de découvrir mes dernières lectures et ma PAL prévisionnelle pour la semaine à venir.

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Camille – I believe in Pixie Dust, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #137

Publicités

UnPur – Isabelle Desesquelles.

Coucou les paupiettes !

Je vous propose aujourd’hui de découvrir un des romans de cette rentrée littéraire 2019 qui me faisait de l’œil. Publié aux éditions Belfond, dans la collection Pointillés, il s’agit de UnPur, le nouveau roman d’Isabelle Desesquelles. Il est sorti en librairie le 22 août dernier. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Benjaminquejetaime et Julienquejetaime. Les noms que leur a donnés leur mère, Clarice. Dans les ruelles de Paris, ils forment une famille tournesol aux visages orientés vers le bonheur. Seulement, le destin va en décider autrement. Quand un inconnu pose les yeux sur deux enfants en se demandant lequel il va choisir. Et tout leur enlever. Quarante ans plus tard s’ouvre le procès d’un monstre qui n’est pas sur le banc des accusés mais dans la tête de chacun. C’est sa victime que l’on juge. Quand l’enfance nous est arrachée, quel humain cela fait-il de nous ? De l’Italie – Bari et Venise – au Yucatán – sa mer turquoise et les rites ancestraux maya – se déploie l’histoire d’un être dont on ne saura jusqu’à la fin s’il est un pur. Isabelle Desesquelles explore l’absolu de l’enfance, avec ses premières et surtout ses dernières fois, qu’à toute force on voudrait retrouver. À sa manière frontale, l’auteur éclaire l’indicible. Roman de l’inavouable et dissection d’un tabou, UnPur bouscule, interroge, il envoûte et tire le fil de ce que l’on redoute le plus.

couv65161922

Continuer la lecture de UnPur – Isabelle Desesquelles.

C’est lundi, que lisez-vous ? #136

Coucou les paupiettes !

Nous nous retrouvons après une petite semaine de pause pour parler de mes lectures des derniers jours… c’est à dire pas grand-chose haha. Mes vacances bretonnes étant désormais terminées (buuuuh, c’est passé trop vite), j’ai repris le boulot à fond et je n’ai pas trouvé beaucoup de temps pour lire cette semaine. Mais je commence à peaufiner mon organisation et je devrais réussir à lire un peu plus et c’est un gros youhouuu pour moi parce que ça me manque de ne plus lire autant qu’avant.

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Camille – I believe in Pixie Dust, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #136

L’île aux enfants – Ariane Bois.

Coucou les paupiettes !

Je vous propose de découvrir aujourd’hui mon avis sur un roman que j’ai dévoré la semaine dernière et qui me faisait de l’œil depuis sa sortie, le 14 mars 2019. Il a mis un peu de temps à arriver jusqu’à moi, mais il n’aura pas fait long feu dans ma pile à lire. L’île aux enfants est le dernier roman d’Ariane Bois, romancière, reporter et critique littéraire. Ce nouveau livre, publié aux éditions Belfond dans la collection Pointillés, s’inspire d’un épisode peu glorieux de l’histoire française… Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

C’est l’histoire de Pauline et Clémence, deux fillettes inséparables, deux sœurs vivant près des champs de cannes à sucre, qui un jour, en allant chercher de l’eau à la rivière, sont enlevées, jetées dans un avion, séparées, et qui devront affronter bien des épreuves avant de comprendre ce qui leur est arrivé. Il ne s’agit pas d’un conte pour enfants, même cruel, mais de la véritable histoire des exilés de la Creuse, un transfert massif d’enfants venus de l’île de la Réunion pour repeupler des départements isolés de la métropole en 1963, contre leur gré et celui de leurs familles, devenue un scandale d’état. Dans ce roman, c’est la fille de Pauline, Caroline, qui, trente ans plus tard, mène l’enquête sur l’enfance de sa mère, provoquant ainsi des réactions en chaîne et l’émoi de celle qui pour survivre a dû tout oublier…

Comment devenir soi quand on vous a menti ? Peut-on se reconstruire un arbre généalogique ? Qu’est- ce qu’était l’adoption dans le secret et les non-dits des années 1970 ? L’histoire d’une résilience, d’une reconstruction et une plongée dans un épisode peu glorieux de l’histoire de France à travers les yeux de deux enfants.

couv33179104

Continuer la lecture de L’île aux enfants – Ariane Bois.

C’est lundi, que lisez-vous ? #135

Coucou les paupiettes !

On se retrouve en direct de la Bretagne, où je passe quelques jours (au frais), pour parler de mes dernières lectures. Ce sera plutôt rapide puisque je n’ai franchement pas lu grand chose. Trop stressée par ma correspondance, je n’ai quasiment pas lu dans le train haha ! Allez, on regarde ça ?

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Camille – I believe in Pixie Dust, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

couv33179104

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #135

C’est lundi, que lisez-vous ? #134

Coucou les paupiettes !

On se retrouve pour le premier C’est lundi du mois d’août. J’ai fait un petit point sur ma pile à lire ce week-end et c’est franchement pas jojo haha, il va vraiment falloir que je m’organise mieux au cours des prochaines semaines pour réussir à avancer un peu. J’ai déjà réussi à faire mieux ces derniers jours et à lire plus qu’au mois de juillet mouihihi. Je vous montre tout ça ?

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Camille – I believe in Pixie Dust, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #134

La tristesse a le sommeil léger – Lorenzo Marone.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour parler de La tristesse a le sommeil léger. Il s’agit d’un roman écrit par l’auteur italien Lorenzo Marone, publié aux éditions Belfond le 16 mai 2019. Nous avons tenté de le lire en lecture commune avec la copine Sorbet Kiwi… Ce ne fut pas bien concluant haha. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Le temps d’un dîner, Erri Gargiulo se souvient, se raconte et fait un choix décisif pour le reste de son existence… À la fois drôle et subtile, portée par une construction originale et parfaitement maîtrisée, une comédie douce-amère qui brosse le portrait d’un homme et de sa famille, microcosme foisonnant, moderne, recomposé, à l’image de l’Italie du Sud d’aujourd’hui, aussi nostalgique qu’électrique.

couv6844010

Continuer la lecture de La tristesse a le sommeil léger – Lorenzo Marone.