UnPur – Isabelle Desesquelles.

Coucou les paupiettes !

Je vous propose aujourd’hui de découvrir un des romans de cette rentrée littéraire 2019 qui me faisait de l’œil. Publié aux éditions Belfond, dans la collection Pointillés, il s’agit de UnPur, le nouveau roman d’Isabelle Desesquelles. Il est sorti en librairie le 22 août dernier. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Benjaminquejetaime et Julienquejetaime. Les noms que leur a donnés leur mère, Clarice. Dans les ruelles de Paris, ils forment une famille tournesol aux visages orientés vers le bonheur. Seulement, le destin va en décider autrement. Quand un inconnu pose les yeux sur deux enfants en se demandant lequel il va choisir. Et tout leur enlever. Quarante ans plus tard s’ouvre le procès d’un monstre qui n’est pas sur le banc des accusés mais dans la tête de chacun. C’est sa victime que l’on juge. Quand l’enfance nous est arrachée, quel humain cela fait-il de nous ? De l’Italie – Bari et Venise – au Yucatán – sa mer turquoise et les rites ancestraux maya – se déploie l’histoire d’un être dont on ne saura jusqu’à la fin s’il est un pur. Isabelle Desesquelles explore l’absolu de l’enfance, avec ses premières et surtout ses dernières fois, qu’à toute force on voudrait retrouver. À sa manière frontale, l’auteur éclaire l’indicible. Roman de l’inavouable et dissection d’un tabou, UnPur bouscule, interroge, il envoûte et tire le fil de ce que l’on redoute le plus.

couv65161922

Une fois encore, Isabelle Desesquelles signe un roman qui ne laissera personne indifférent. Avec ses mots, elle explore des sujets difficiles. Comme dans Je voudrais que la nuit me prenne, elle a choisi de s’intéresser à l’enfant. Elle nous raconte l’histoire de Benjamin, un jeune garçon de 8 ans kidnappé en Italie par un homme qu’il surnommera Le Gargouilleur. Au fil des pages, il nous raconte sa captivité, les manipulations, les abus qu’il a subi… puis sa fuite et ses pérégrinations dans le monde entier jusqu’à ses quarante et quelques années. Les mots d’enfants deviennent ceux d’un adulte qui se cherche, d’un adulte qui se déteste. Et, plus perturbant encore, le récit d’une victime devient celui d’un prédateur.

UnPur est un roman difficile de par son sujet. Au début du livre, nous voyons l’enfant évoluer aux côtés de son frère jumeau et de sa mère. L’innocence, la pureté laissent rapidement place à un quotidien sombre et violent. Il y a des passages que j’ai trouvé durs à lire et j’ai dû reposer ma lecture à plusieurs reprises pour me tourner vers quelque chose de plus léger. Ceci dit, j’ai trouvé très intéressante la manière dont Isabelle Desesquelles a choisi de parler de cette thématique. Le livre est très court (220 pages) mais elle réussit à l’explorer de manière complète, plutôt détaillée. J’ai vraiment eu l’impression d’être dans l’esprit du jeune (puis moins jeune) Benjamin et de tout savoir de lui. L’autrice a une plume vraiment particulière, à la fois poétique et maniérée, un peu trop par moments. La lecture parait parfois bizarre, alambiquée, on ne sait trop quoi en penser, mais plus on avance et mieux on comprend, alors que Benjamin devient un adulte et pose des mots plus précis sur ce qu’il a vécu, sur ce qu’il ressent.

Je pense honnêtement que ce roman ne plaira pas à tout le monde. Je l’ai personnellement trouvé dur mais fascinant. Je l’avais déjà constaté l’année dernière avec Je voudrais que la nuit me prenne, l’autrice aime bousculer, déranger le lecteur. Cependant, elle ne le fait pas de manière agressive. Les mots sonnent juste, l’ensemble est bouleversant mais juste, il y a beaucoup de sensibilité. Tout n’est pas noir, elle réussit à distiller dans le roman des notes d’espoir.

En résumé, UnPur est un roman qui aborde des thématiques difficiles mais l’autrice le fait de manière originale et poétique. L’histoire est bouleversante, perturbante mais fascinante et, bien que j’ai dû reposer le livre à plusieurs reprises, c’est une lecture que j’ai beaucoup aimé.

Alors, tentés ?

16/20

La bisette !

Publié par

Ibidouu

Petite chose à la recherche d'un avenir.

2 réflexions au sujet de “UnPur – Isabelle Desesquelles.”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s