Vraie Folie – Linwood Barclay.

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui nous allons parler du dernier tome de la série Promise Falls, Vraie Folie, écrit par Linwood Barclay et publié aux éditions Belfond le 4 avril 2019. Ce ne sont pas des tomes qui peuvent être lus indépendamment les uns des autres, c’est important de le souligner. Si vous n’avez pas lu Fausses Promesses et Faux Amis, vous ne comprendrez pas grand chose à ce qu’il se passe ! Je l’ai lu avec ma copinaute Sorbet Kiwi, avec qui nous avons émis plus d’une théorie bancale haha, sachez-le. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

A priori, c’est un samedi matin comme tous les autres qui commence à Promise Falls en ce 23 mai. Chacun se réveille, prend sa douche, son café, son petit déjeuner. Mais soudain, une sirène d’ambulance, puis deux, puis trois ; des gens inanimés dans leur cuisine, sur le pas de leur porte, dans la rue, les urgences saturées…
Un dénominateur commun à ces victimes : toutes ont bu de l’eau du robinet. Il faut se rendre à l’évidence, le réseau hydraulique de la ville est contaminé. Drame sanitaire ou crime de masse ?
Pour l’inspecteur Barry Duckworth, la réponse ne fait aucun doute. L’insaisissable meurtrier fanatique du nombre 23 a encore frappé. Et il n’a certainement pas l’intention de s’arrêter là.
Comment préparer les habitants aux dangers qui les menacent ? Le policier et le privé Cal Weaver vont devoir unir leurs forces dans une mortelle course contre la montre. Mais qui sait combien de fous furieux se sont donné rendez-vous à Promise Falls ?
Alors qu’il enquête sur d’autres disparitions, le privé Weaver se retrouve une nouvelle fois sur le chemin de l’inspecteur Duckworth. L’heure est venue pour eux d’unir leurs forces dans cette mortelle course contre la montre… Mais comment préparer les habitants au danger qui les menace ? Et qui sait vraiment combien de fous furieux se sont donnés rendez-vous à Promise Falls ?

couv16799459

Continuer la lecture de Vraie Folie – Linwood Barclay.

Ce qui ne tue pas – Rachel Abbott.

Coucou les paupiettes !

Je vais aujourd’hui vous parler de ma dernière lecture commune avec ma copine Stéphanie du blog Sorbet Kiwi. Nous nous sommes lancées ce début de semaine dans Ce qui ne tue pas, écrit par Rachel Abbott et publié aux éditions Belfond le 7 mars 2019. Il s’agissait pour ma part d’une découverte, je n’ai pas encore lu les autres romans de l’autrice (notamment La disparue de Noël qui me tente beaucoup).  Pour ceux que ça pourrait intéresser, Rachel Abbott sera présente à Lyon ce week-end dans le cadre du festival Quais du Polar. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Cleo North sait qu’elle devrait se réjouir pour son petit frère Marcus. Pourtant, rien n’y fait, elle ne sent pas du tout sa nouvelle compagne, Evie, et voit d’un très mauvais œil l’influence croissante de la jeune femme sur son frère. Et puis que signifie cette propension à se blesser « accidentellement » sans arrêt ? Une manière d’attirer encore davantage l’attention de Marcus ? Comme si son pauvre frère, cet artiste si talentueux et si vulnérable, n’avait pas été déjà assez éprouvé par le décès de sa première épouse…
Un soir, un appel à la police, deux corps retrouvés dans la somptueuse demeure des North. Celui de Marcus sans vie, celui d’Evie ensanglanté. Un jeu sexuel scabreux ? Une dispute qui aurait mal tourné ?
Derrière les apparences, qui est le bourreau et qui est la victime ? À travers les voix d’Evie et de Cleo, deux visages du défunt émergent.
Pour l’agent Stephanie King commence l’enquête la plus brutale, la plus ahurissante de sa carrière.

couv48452305

Continuer la lecture de Ce qui ne tue pas – Rachel Abbott.

Une chambre à soi – Virginia Woolf.

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui, je vais vous donner mon avis sur un grand classique de la littérature féministe. Une chambre à soi, essai écrit par Virginia Woolf en 1929, a récemment été réédité dans une très belle édition collector aux éditions 10-18. L’occasion pour ceux qui ne l’ont jamais lu (comme par exemple Popcorn & Gibberish et moi-même) de s’y mettre sérieusement ! Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

« Je sais vous m’avez demandé de parler des femmes et du roman. Quel rapport, allez-vous me dire, existe-t-il entre ce sujet et une « chambre à soi » ?, interroge Virginia Woolf en ouverture d’une conférence sur le féminisme qu’elle dispensa aux étudiantes de l’université de Cambridge. Avec une irritation voilée d’ironie, Virginia Woolf rappelle dans ce délicieux pamphlet comment, jusqu’à une époque toute récente, les femmes ont été savamment placées sous la dépendance spirituelle et économique des hommes et, par voie de conséquence, réduites au silence. Il manquait à celles qui étaient douées pour affirmer leur génie de quoi vivre, du temps et une chambre à soi. »

couv1948139

Continuer la lecture de Une chambre à soi – Virginia Woolf.

Hello, Sunshine – Laura Dave.

Coucou les paupiettes !

Je vais aujourd’hui vous présenter un roman qui a été publié le 24 janvier 2019 dans la collection Le Cercle Belfond. Je vous en avais déjà parlé fin 2018, je fais partie des lectrices VIP du Cercle pour cette année 2019 et j’en suis très très heureuse car c’est une collection que j’adore. J’ai fait beaucoup d’excellentes découvertes littéraires parmi leurs publications. Hello, Sunshine est le deuxième roman de Laura Dave à être traduit en français (ma chronique de Dernières vendanges, si ça vous dit). Je l’ai lu en lecture commune avec Popcorn & Gibberish, mon acolyte de toujours héhé ! Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Quand une top chef made in YouTube devient le plus gros bad buzz de l’histoire de la cuisine ! Tout en émotion et en humour, un roman savoureux qui prône le retour au vrai, à la famille et au goût des bonnes choses.
À trente-cinq ans, Sunshine Mackenzie est à la tête de la chaîne YouTube la plus trendy du moment. Entre sa célèbre émission de cuisine « A Little Sunshine », ses millions de followers, son loft à Tribeca et son amoureux parfait, la vie de la jeune femme a tout d’un conte de fées. Jusqu’au jour où la chantilly retombe : un troll révèle que la belle est une usurpatrice, une « chef » tout juste capable de faire cuire un œuf. Pire encore : des photos d’elle occupée à tromper son époux enflamment la toile…

Bye-bye les followers, les sponsors, le mari, le loft à crédit ! Devenue persona non grata à New York, Sunshine n’a plus qu’à rentrer piteusement au bercail, dans les Hamptons, et à entamer sa quête de rachat. Apprentissage auprès d’un chef aussi étoilé qu’intransigeant, mea culpa familial, tentative de reconquête amoureuse : Sunshine trouvera-t-elle enfin la recette magique ?

couv59672896

Continuer la lecture de Hello, Sunshine – Laura Dave.

Chaussures à son pied – Marianne Levy.

Coucou les paupiettes !

Je vais aujourd’hui vous parler d’un roman que j’ai lu en lecture commune avec ma chère Popcorn & Gibberish. Il s’agit de la nouvelle publication de la série Il est une fois aux éditions Pygmalion, qui propose des réécritures contemporaines de contes. Je vous avais parlé de Loup, y es-tu ? il y a quelques mois, nous allons maintenant nous intéresser à Chaussures à son pied de Marianne Levy. Le roman a été publié le 30 janvier 2019. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre !

Ressembler à Hugh Grant ? Sur le papier, c’est un peu le fantasme de tous les célibataires… dans la réalité, c’est, disons, compliqué à assumer. Surtout quand on s’appelle Samuel, qu’on vit à Londres, que sa colocataire a décidé que l’une de ses missions sur Terre était de vous caser pour démontrer que Cendrillon est plus qu’un conte de fées. Et qu’on désire devenir le nouveau Shakespeare.
Il ne pouvait pas prévoir que pour réaliser son rêve, il serait obligé de jouer les princes charmants.
Soit son pire cauchemar…

couv23980501

Continuer la lecture de Chaussures à son pied – Marianne Levy.

#PLIB2019 : Terre de Brume, tome 1 : Le sanctuaire des Dieux – Cindy van Wilder.

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui je vais vous parler d’un roman que j’ai dévoré en début de semaine avec la copine Sorbet Kiwi ! Il s’agit du dernier roman de Cindy van Wilder, publié en septembre 2018 aux éditions Rageot : Terre de Brume. Je vous l’annonce tout de suite, j’adore cette autrice engagée. J’ai lu (presque) tout ce qu’elle a écrit et je n’ai jamais été déçue. Il était donc évident que j’allais me lancer dans cette nouvelle série. Ce premier tome fait partie des présélectionnés pour le PLIB 2019 !

Depuis le Bouleversement, cataclysme qui a recouvert son monde d’une brume toxique en ne laissant que de rares survivants, Héra vit à Taho dans le Sanctuaire de Prêtres de l’eau, où elle apprend à maîtriser la magie pour devenir guerrière.
Au cours d’une mission, elle rencontre Intissar, une Sœur de Feu capable de communiquer avec les esprits. Intissar a bravé sa propre communauté pour venir avertir les habitants de Taho d’un terrible danger. Mais il est déjà trop tard : une vague de Brume, peuplée de créatures ni mortes ni vivantes, s’est levée… et frappe le Sanctuaire. Et elle frappera encore. Héra et Intissar s’allient afin d’empêcher leur monde de sombrer dans l’oubli.

couv36361832

#ISBN:9782700259230

Continuer la lecture de #PLIB2019 : Terre de Brume, tome 1 : Le sanctuaire des Dieux – Cindy van Wilder.

La vraie vie – Adeline Dieudonné.

Coucou les paupiettes !

Je vais aujourd’hui vous parler d’un roman dont on a beaucoup entendu parler depuis septembre 2018 et que j’ai lu en lecture commune avec ma copine Lisa du blog Le Petit Pingouin Vert. La vraie vie a été écrit par Adeline Dieudonné, il s’agit du premier roman de l’autrice belge. Il a été publié le 20 septembre 2018 aux éditions L’Iconoclaste.

C’est un pavillon qui ressemble à tous ceux du lotissement. Ou presque. Chez eux, il y a quatre chambres. La sienne, celle de son petit frère Gilles, celle des parents, et celle des cadavres. Le père est un chasseur de gros gibier. La mère est transparente, amibe craintive, soumise aux humeurs de son mari. Le samedi se passe à jouer dans les carcasses de voitures de la décharge. Jusqu’au jour où un violent accident vient faire bégayer le présent.
Dès lors, Gilles ne rit plus. Elle, avec ses dix ans, voudrait tout annuler, revenir en arrière. Effacer cette vie qui lui apparaît comme le brouillon de l’autre. La vraie. Alors, en guerrière des temps modernes, elle retrousse ses manches et plonge tête la première dans le cru de l’existence. Elle fait diversion, passe entre les coups et conserve l’espoir fou que tout s’arrange un jour.

couv30982282-1

Continuer la lecture de La vraie vie – Adeline Dieudonné.