La meilleure façon de marcher est celle du flamant rose – Diane Ducret.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve pour la seule chronique livresque de la semaine ! Je vais vous parler d’un roman que j’ai lu en lecture commune avec mon cher Petit Pingouin Vert (son baptême de LC en plus, c’est beau). La meilleure façon de marcher est celle du flamant rose a été écrit par Diane Ducret et publié aux éditions Flammarion en février 2018. Je connais déjà l’auteure, pour avoir lu au début de l’année L’homme idéal existe, il est québécois ainsi que son excellent Femmes de dictateurs. Je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre et pour m’avoir permis de découvrir la dernière publication de cette auteure que j’aime beaucoup !

La loi de Murphy n’est rien comparée à la loi d’Enaid : tout ce qui est susceptible de mal tourner tournera plus mal encore qu’on aurait humainement pu le prévoir. Après avoir été quittée à Gdansk par téléphone, Enaid se rend à l’évidence : les fées qui se sont penchées sur son berceau ont dû s’emmêler les pinceaux. Comment expliquer, sinon, la sensation qu’elle a depuis l’enfance qu’il lui a toujours manqué quelqu’un ? Il y a de quoi se poser des questions quand les parents adoptifs sont en fait les grands-parents, que la mère est danseuse de nuit, que le père change de religion comme de famille, que les bunkers de l’ETA servent d’école buissonnière. Et que l’accident d’un instant devient la fracture de toute une vie… On peut se laisser choir ou faire le saut de l’ange. Être boiteux ou devenir un flamant rose. Sur ses jambes fragiles, tenir en équilibre avec grâce par le pouvoir de l’esprit, un humour décapant et le courage de rester soi.

couv12943117

Continuer la lecture de La meilleure façon de marcher est celle du flamant rose – Diane Ducret.

Publicités

Passager 23 – Sebastian Fitzek.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour parler d’un roman que j’ai terminé la semaine dernière et que j’ai lu en lecture commune avec l’ami Ludo du blog Prends un livre et détends-toi. Il s’agit d’un thriller publié aux éditions L’Archipel en mars 2018. Passager 23 a été écrit par Sebastian Fitzek, auteur allemand que j’ai découvert avec ce roman mais qui pèse pas mal dans le game. Avec une dizaine de romans à son actif (tous traduits et publiés chez L’Archipel), il est aujourd’hui le numéro un du thriller en Allemagne et ses romans sont très plébiscités à l’internationale. Qu’ai-je donc pensé de son petit dernier ? Je vais vous dire ça tout de suite ! Mais avant toute chose, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre. 

Un paquebot, des disparitions mystérieuses…Depuis de longues années, des passagers du Sultan des mers – souvent une mère et son enfant – disparaissent après s’être vraisemblablement jetés par-dessus bord. C’est ce qui est arrivé à la femme et au fils de Martin Schwartz, Tim, alors qu’ils effectuaient une croisière sur ce paquebot.Depuis la mort de sa femme et de son fils Tim, Martin a perdu goût à la vie et assume, au sein de la police où il officie comme psychologue, des missions dangereuses, notamment au contact de pédophiles sans scrupules. Cinq années ont passé quand une femme mystérieuse, qui se prétend auteure de thrillers, l’invite à retourner sur Le Sultan des mers. Elle aurait des révélations à lui faire sur la disparition de sa famille. Une fois sur place, il reconnaît avec stupeur l’ours en peluche de Timmy dans les bras d’Anouk, une enfant disparue qui vient de refaire surface. Il comprend alors qu’il a été sollicité pour découvrir ce qu’a vécu la fillette que l’on cache dans la cabine 23. Au fil de son enquête, il mettra au jour le mobile de ces mystérieuses disparitions. Et découvrira que les disparus ne sont peut-être pas tous morts…

Capture d_écran 2018-05-22 à 23.11.58

Continuer la lecture de Passager 23 – Sebastian Fitzek.

Le Club des veuves qui aimaient la littérature érotique – Balli Kaur Jaswal.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour une nouvelle chronique livresque. J’attendais ce titre depuis un petit moment et j’ai eu la chance de le découvrir en avant-première grâce aux éditions Belfond (merci à eux !). Je l’ai lu en lecture commune avec Johanna du blog Popcorn & GibberishLe Club des veuves qui aimaient la littérature érotique, écrit par Balli Kaur Jaswal, sort aujourd’hui en librairie et je vous conseille de vous le procurer au plus vite !

Âgée d’une vingtaine d’années, Nikki vient d’abandonner ses études et travaille dans un pub en attendant de trouver sa voie. Une émancipation peu courante pour une jeune femme sikh. Jusqu’au jour où, partie déposer une annonce au temple de Southall pour sa sœur en quête d’un mariage arrangé, Nikki tombe sur une étonnante offre d’emploi : on cherche une enseignante pour donner un cours de creative writing à un petit groupe de femmes siks. Elle aime lire, elle aime écrire, elle saute sur l’occasion.
Mais alors qu’elle pensait animer un atelier d’écriture à des apprentis auteurs, elle se retrouve face à une poignée de femmes majoritairement analphabètes, délicieusement déchaînées, bien décidées à parler d’érotisme et à partager leurs expériences amoureuses et familiales, souvent comiques, parfois bouleversantes, mais toujours pleines d’humanité…

couv29571566

Continuer la lecture de Le Club des veuves qui aimaient la littérature érotique – Balli Kaur Jaswal.

Je l’ai fait pour toi – Laurent Scalese.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour parler de ma dernière lecture commune avec Ludo du blog Prends un livre et détends-toi. Il s’agit encore une fois d’un roman policier publié aux éditions Belfond. Je l’ai fait pour toi a été écrit par Laurent Scalese et publié en septembre 2016.

Bienvenue à Lazillac-sur-Mer, dans l’univers du commandant Samuel Moss dont les armes sont le charme, la séduction et l’art du détail : rien ne lui échappe, que ce soit sur une scène de crime ou au quotidien.
Cette histoire débute quand la romancière à succès Jade Grivier est retrouvée morte chez elle, dans son bureau, suicidée. Après avoir inspecté les lieux, à sa façon, Samuel Moss conclut qu’il ne s’agit pas d’un suicide mais d’un homicide, dont il identifie immédiatement le coupable. Le plus compliqué, maintenant, pour Samuel Moss, est de comprendre comment le meurtrier a procédé et de prouver sa culpabilité, avec élégance bien sûr, et surtout sans salir ses nouvelles chaussures sur la plage de Lazillac…

couv15938759

Continuer la lecture de Je l’ai fait pour toi – Laurent Scalese.

La fille sous la glace – Robert Bryndza.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour une nouvelle chronique de thriller. Décidément, en ce moment je ne lis presque que ça ! Je crois que je vais faire une pause chick-lit dans les prochains jours, j’en ai bien besoin. Le livre du jour a été écrit par Robert Bryndza, ancien comédien qui écrivait jusqu’à maintenant des comédies romantiques. La fille sous la glace, publié aux éditions Belfond en janvier dernier, est son premier polar et il rencontre déjà un franc succès un peu partout dans le monde. Avant toute chose, je tiens à remercier chaudement la maison d’édition pour l’envoi de ce roman !

La glace a immortalisé sa jeunesse, sa beauté… et son mystère : qui était vraiment Andrea ? Victime ou manipulatrice ?

Encore marquée par la mort en service de son mari, l’inspectrice en chef Erika Foster découvre son nouveau poste dans un commissariat de Londres. Premier jour, première affaire et non des moindres : le corps d’Andrea Douglas-Brown, fille d’un riche industriel, a été retrouvé dans le lac gelé du Horniman Museum de Forest Hill. Que faisait la jeune femme mondaine dans ce quartier mal famé ?

Effondrée par la disparition d’Andrea, sa famille semble pourtant redouter ce que l’enquête pourrait dévoiler d’eux. Hasard ? Vengeance ? Crime passionnel ? Pour faire éclater la vérité, Erika Foster devra faire la lumière entre règne des apparences et sombres secrets.

couv49593966-2

Continuer la lecture de La fille sous la glace – Robert Bryndza.

Fausses promesses – Linwood Barclay.

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un roman que j’ai dévoré il y a deux semaines ! Ça y est, j’ai ENFIN lu un roman de Linwood Barclay, dont j’entends tellement de bien depuis si longtemps. Fausses promesses, publié chez Belfond en janvier dernier, est un roman qui mêle polar et thriller. Je l’ai lu en lecture commune avec Ludo du blog Prends un livre et détends toi, même si j’avoue que je l’ai un chouia malmené sur « la fin » (entendez là les 200 dernières pages) en terminant le livre d’une traite parce que je n’arrivais pas à le lâcher. Avant d’aller plus loin, je tiens à remercier chaudement la maison d’édition pour l’envoi de ce roman !

Plume ciselée, personnages inquiétants et humour jubilatoire : Linwood Barclay, créateur de frissons, revient avec un roman noir grinçant pour conter les petits secrets et les troublants mystères d’une ville de province américaine.
Il s’en passe de belles à Promise Falls, charmante bourgade de trente-six mille âmes. Des agressions répétées sur le campus, un nourrisson kidnappé par un  » ange « , une femme sauvagement assassinée dans sa cuisine. Et vingt-trois écureuils retrouvés pendus à la grille du parc. Ce coin paumé des États-Unis serait-il devenu un lieu de rendez-vous incontournable pour les esprits dérangés ?
C’est bien ce qui affole le débonnaire inspecteur Barry Duckworth, dont la pression artérielle ne cesse de grimper : quel genre de psychopathe aurait pris ses quartiers en ville ? Y a-t-il seulement un lien entre tous ces faits divers ?

La chasse au crime commence. Aidé de David Harwood, père de famille déprimé et journaliste au chômage, Duckworth se lance dans une déroutante enquête, qui ne tarde pas à virer au cauchemar.
Qui a dit que Promise Falls était une petite ville tranquille ?

couv60602549-2

Continuer la lecture de Fausses promesses – Linwood Barclay.

Pièce Montée – Mary Jane Clark.

Coucou les paupiettes !

Je vais aujourd’hui vous parler d’un roman lu il y a belle lurette ! Gagné à un concours il y a quelques mois chez mon ami Ludo du blog Prends un livre et détends-toi, nous avions décider de le lire en lecture commune début décembre. Il y a belle lurette donc. Il s’agit de Pièce Montée, une enquêter de Piper Donovan, écrit par Mary Jane Clark. Pour ceux qui se poseraient la question, cette dernière est la belle-fille de Mary Higgins Clark. Apparemment, le roman policier c’est de famille ! Bref, le roman a été publié aux éditions L’Archipel en juillet 2017, et je vais maintenant vous dire ce que j’en ai pensé.

Piper Donovan, jeune actrice de 27 ans dont la carrière peine à décoller, retourne vivre chez ses parents, dans la banlieue de New York. Sur place, Piper aide sa mère, dont la santé décline, dans la pâtisserie familiale.
Bien vite, Piper va devoir réaliser une pièce montée pour Glenna, la comédienne vedette de la série dans laquelle elle jouait, et qui va bientôt se remarier.
Mais quelqu’un semble hostile à cette union. Glenna a reçu une lettre de menace. Plus effrayant, lors d’une vente de charité qu’elle animait avec Travis York, un acteur de la série, ce dernier meurt empoisonné.
Était-il visé ou était-ce Glenna ? Mais qui pourrait lui en vouloir ? Son ex-mari ? Le producteur de la série, qu’elle a décidé de quitter ? Le frère de son futur époux ?
Avec l’aide d’un ancien voisin et ami, Jack, un agent du FBI, Piper mène l’enquête. Mais d’autres crimes sont commis. Et à force de s’approcher trop près de la vérité, Piper pourrait bien être la prochaine sur la liste…

couv39604500

Continuer la lecture de Pièce Montée – Mary Jane Clark.