Un baiser qui palpite là, comme une petite bête – Gilles Paris

Coucou les paupiettes !

Je viens aujourd’hui vous parler d’un roman que j’ai lu au début du mois de septembre. Un baiser qui palpite là, comme une petite bête est le petit dernier de Gilles Paris. Il a été publié aux éditions Gallimard Jeunesse le 9 septembre 2021. Avant toute chose, merci à l’auteur et à la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Iris, une lycéenne, se suicide. Cet événement bouleverse ses camarades, Emma et son frère jumeau Tom, Aaron, le nouveau, Chloé et Sarah, les amies d’Emma, Léon, le génie de l’informatique, et d’autres encore qui se rassemblent le temps d’un week-end. En quête d’identité, les adolescents font l’expérience de leurs limites tandis que l’histoire d’Iris se dévoile.

Continuer la lecture de Un baiser qui palpite là, comme une petite bête – Gilles Paris

Et dans nos cœurs, un incendie – Elodie Chan

Coucou les paupiettes !

Je vais aujourd’hui vous donner mon avis sur un roman publié aux éditions Sarbacane le 1er septembre 2021 (et que j’ai dévoré pendant mes vacances en août… autant dire qu’il était temps que je vienne vous en parler par ici haha). Et dans nos cœurs, un incendie a été écrit par Elodie Chan, il s’agit de son premier roman. Je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre !

Isadora a dans la poitrine une poudrière. Elle voudrait cramer la terre entière. Tristan, lui, a mis son coeur à l’abri dans une cage en acier, si bien qu’à force de ne rien ressentir, il pourrait en crever. Le jour de leur rentrée au lycée, ils tombent l’un sur l’autre dans les toilettes. Elle a mis le feu à une poubelle, lui tente de se pendre au-dessus de la cuvette, et au moment où les yeux d’Isadora percutent ceux de Tristant où leurs fringues se frôlent où sa chair glacée à lui effleure sa peau brûlante à elle, tout chance.

Continuer la lecture de Et dans nos cœurs, un incendie – Elodie Chan

#PLIB2021 : Steam Sailors, tome 1 : L’Héliotrope, Ellie S. Green

Coucou les paupiettes !

Plus que deux finalistes à chroniquer ! L’édition 2021 du Prix Littéraire de l’Imaginaire Booksphere touche à sa fin, et nous connaîtrons le grand gagnant mi-octobre ! Aujourd’hui, je vais vous parler de L’Héliotrope, le premier tome de la saga (trilogie, à priori ?) de Steam Sailors, écrite par Ellie S. Green et publiée aux éditions Gulf Stream en mars 2020. Comme pour La Ville sans Vent, il s’agit d’un premier roman !

Il fut un temps où les Alchimistes nourrissaient le Haut et Bas-Monde de leurs inventions merveilleuses, produits de magie et de science. Un temps de machines extraordinaires, de prodiges électriques et d’individus aux pouvoirs fantastiques. Une époque révolue depuis que les Industriels ont éradiqué les Alchimistes et leur formidable savoir. Pourtant, on raconte qu’à l’aube de leur disparition, ils auraient caché leur fabuleux trésor dans une cité secrète…
Quatre siècles après la Grande-Fracture, les habitants du Bas-Monde traversent une ère obscure et rétrograde, tandis que le Haut-Monde, figé depuis l’extinction des Alchimistes, demeure inaccessible et fait l’objet de tous les fantasmes. Originaire du Bas-Monde, Prudence vit en paria car elle voit l’avenir en rêves. Une nuit, son village est attaqué par des pirates du ciel. Enlevée et enrôlée de force à bord de l’Héliotrope, un navire volant à la sinistre réputation, la jeune orpheline découvre un nouvel univers, celui du ciel et des pirates. Prudence fait la connaissance des membres de l’équipage, qui ne tardent pas à lui révéler leur secret : ils détiennent un indice, menant à une série de « clefs » disséminées dans le monde, qui permettait de retrouver la cité des Alchimistes…

#ISBN9782354887759
Continuer la lecture de #PLIB2021 : Steam Sailors, tome 1 : L’Héliotrope, Ellie S. Green

Annie au milieu – Émilie Chazerand

Coucou les paupiettes !

Je vous propose aujourd’hui de découvrir un des romans de cette rentrée littéraire 2021 que j’attendais avec la plus grande impatience : Annie au milieu, la dernière pépite d’Émilie Chazerand, autrice que j’affectionne tout particulièrement, publiée aux éditions Sarbacane (collection Exprim’) le 25 août. Je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre !

Velma et Harold sont le frère et la sœur d’Annie.
Annie est « différente ». C’est comme ça que les gens polis disent. Elle a un chromosome en plus. Et de la gentillesse, de la fantaisie, de l’amour en plus, aussi. Elle a un travail, des amis et une passion : les majorettes.
Et Annie est très heureuse parce que, pour la première fois, sa troupe aura l’honneur de défiler lors de la fête du printemps de la ville.
Mais voilà, l’entraîneuse ne veut pas d’elle pour cet événement : elle n’est pas au niveau, elle est dodue… Bref : elle est « différente ».
C’est bête et méchant. Ça mord Annie et les siens, presque plus. Alors, qu’à cela ne tienne : Annie défilera, avec son équipe brinquebalante, un peu nulle mais flamboyante.
Ses majorettes un peu barjo. Ses barjorettes, quoi.

Continuer la lecture de Annie au milieu – Émilie Chazerand

#PLIB2021 : La Ville sans Vent – Eleonore Devillepoix

Coucou les paupiettes !

J’espère que vous avez passé de bonnes vacances et un bel été malgré les dernières restrictions gouvernementales, et surtout que vous et votre entourage vous portez bien ! Ça faisait un petit moment que je n’avais pas pris le temps d’écrire un article, et les votes pour le grand finaliste du Prix Littéraire de l’Imaginaire Booksphere 2021 était l’occasion parfaite de relancer l’activité du blog. Je vais commencer par vous donner mon avis sur La Ville sans Vent, premier roman de la jeune Eleonore Devillepoix publié aux éditions Hachette en avril 2020. Il s’agit d’une duologie et le tome 2 est disponible en librairie depuis le mois de novembre dernier.

#ISBN9782017108443

Continuer la lecture de #PLIB2021 : La Ville sans Vent – Eleonore Devillepoix

Le royaume du fleuve – Sylvain Forge

Coucou les paupiettes !

Après une nouvelle absence prolongée, me revoici, comme un cheveu sur la soupe, pour vous parler de ma dernière lecture. Il s’agit du petit dernier de Sylvain Forge, Le royaume du fleuve, publié aux éditions Michel Lafon le 8 avril 2021. Plutôt réputé pour ses romans policiers, il a décidé de s’essayer à la fantasy jeunesse/young adult et je vais de ce pas vous dire ce que j’en ai pensé ! Avant toute chose, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Dans la cité de Nantos, où machines à vapeur et dirigeables côtoient magie et superstitions, les adultes sont atteints par un mal mystérieux qui les rend progressivement aveugles : la Dame brume.

Le roi de Nantos a été assassiné. Pire encore, tout accuse le capitaine de la garde et son fils, Ludérik. Séparé de son père dans la fuite, le jeune garçon est prêt à tout pour prouver leur innocence, quitte à plonger au cœur d’un complot mortel.
De l’autre côté du fleuve, Malvina, une jeune sorcière albinos, tente d’échapper à ceux qui la traquent sans relâche. Dans un monde où son apparence et sa magie dérangent, elle n’aura d’autre choix que d’apprendre à se battre pour survivre.
Mais sur le chemin de Ludérik comme sur celui de Malvina, les traîtres sont légion, et ils ne reculeront devant rien pour ensevelir la vérité à tout jamais. La vérité sur la mort du roi, mais surtout sur l’origine du mal qui ronge le royaume du fleuve : la Dame brume.

Continuer la lecture de Le royaume du fleuve – Sylvain Forge

Soleil jusqu’à la fin – Mélanie Georgelin

Coucou les paupiettes !

Je vous propose aujourd’hui de découvrir un roman que j’ai dévoré il y a maintenant quelques semaines, et qui m’a tout simplement bouleversé. Soleil jusqu’à la fin est l’une des dernières publications des éditions Sarbacane, dans la collection Exprim’. Ecrit par Mélanie Georgelin, le livre est disponible en librairie depuis le 3 février 2021. Je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Amaya a douze ans quand elle voit sa mère mourir de chagrin, après le départ brutal de son père avec une Arlésienne.
Aussi sauvage que sa tignasse indomptable, adulte avant l’âge, habituée à s’occuper de ses parents, elle atterrit dans un orphelinat…

Continuer la lecture de Soleil jusqu’à la fin – Mélanie Georgelin

Les p’tites chroniques #3 – Édition spéciale Pépix !

Coucou les paupiettes !

Je crois qu’il est temps que je vous parle des dernières publications des éditions Sarbacane. J’ai accumulé un certain retard dans mes chroniques alors que certains des romans dont je vais vous parler ont été lus avant l’été 2020… Bientôt, promis, je me mets en grève et je rattrape tout tout tout. Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler des romans de la collection Pépix (8-12 ans) chez Sarbacane, qui publie des petites pépites d’humour presque tous les mois.

# Nils et le peuple des nuages – Séverine Vidal & Mioz Lamine

Nils est né au milieu des nuages.
Comme tout son peuple, il vit à bord de montgolfières géantes, reliées entre elles par de grands fils. Nils et ses amis forment une bande inséparable : Paloma, super funambule que sa cécité n’empêche pas de sauter de cordage en cordage ; Myrto et Achille, qui habitent sous le même ballon depuis que leurs parents se sont installés ensemble. Un vrai village dans les airs abrite leurs aventures et leurs jeux.
Un jour, Nils fait la rencontre de la fougueuse Ursula. Elle cache un mystère : elle est la fille de Blackstone, le chef des pirates, qui la traque depuis qu’elle s’est sauvée.

Continuer la lecture de Les p’tites chroniques #3 – Édition spéciale Pépix !

#PLIB2021 : Bordeterre – Julia Thévenot.

Coucou les paupiettes !

En cette période de confinement, que diriez-vous de partir à la découverte d’un autre monde ? Venez, suivez-moi, je vais vous parler du premier roman de Julia Thévenot, Bordeterre, publié aux éditions Sarbacane (collection Exprim’) le 4 mars 2020. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Inès, 12 ans, est le genre à castagner ceux qui cherchent des embrouilles à son frère, Tristan, autiste de 16 ans. Tristan lui, est plutôt du genre à regarder des deux côtés avant de traverser. Mais ce jour-là, il ne parvient pas à retenir sa sœur qui, courant après son chien… … bascule dans un univers parallèle. Bordeterre. C’est le nom de cette ville, perchée sur une faille entre deux plans de réalité. On y croise des gamins qui chantent pour faire tourner un moulin, des châtelains qui pêchent des cailloux… et des créatures étranges. Inès, par nature, est ravie. Elle explore, renifle le derrière de Bordeterre avec une joie souveraine, comme le chien qu’elle a suivi. Tristan est plus inquiet : il y a quelque chose de pourri dans cette ville.

couv32363762

#ISBN9782377312252

Continuer la lecture de #PLIB2021 : Bordeterre – Julia Thévenot.

Les enfants des Feuillantines – Célia Garino.

Coucou les paupiettes !

Ne serait-il pas temps de rattraper mes quelques chroniques de retard ? Ça fait un peu plus d’une semaine que j’ai quitté Les enfants des Feuillantines, et l’heure est venue de vous en parler. Publié aux éditions Sarbacane (collection Xprim’) le 27 mai 2020, le roman a été écrit par Célia Garino. Avant toute chose, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre !

Bienvenue aux Feuillantines.
Nous sommes dans une maison normande, secouée par les vents et surtout par ses habitants : la famille Mortemer. L’aînée des Mortemer, c’est Désirée. Elle a 24 and et sept enfants à sa charge. Dans cette maison, il y a : un perroquet malpoli, des tunnels à creuser, un cochon, des additions ratées, un piano désaccordé, un lapin mollasson, une grand-mère en fauteuil…
Bref, aux Feuillantines, il y a cette famille qui ne demande qu’à être aimée, et que toi, lecteur, lectrice, vas rencontrer.

couv47590928

Continuer la lecture de Les enfants des Feuillantines – Célia Garino.