La sphère – Alexiane de Lys.

Coucou les paupiettes !

Je vous propose aujourd’hui de découvrir mon avis sur le nouveau roman d’Alexiane de Lys, autrice dont j’ai beaucoup entendu parler depuis la publication des Ailes d’Émeraude (que je n’ai pas lu d’ailleurs). La sphère est sorti en librairie le 4 juin 2020, aux éditions Michel Lafon. Avant d’aller plus loin, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Dans un univers où la Terre a été ravagée par les hommes et où un mystérieux virus a éradiqué tout survivant de sexe masculin de la surface de la planète, Noria est persuadée d’avoir tout pour être heureuse. Sa carrière de mannequin est à son apogée, son compte en banque est bien rempli, elle vit dans un somptueux appartement du Nouveau Paris et, surtout, elle est entourée de femmes exceptionnelles, notamment sa meilleure amie Killian ; de quoi pourrait-elle rêver de plus ?
Un jour, Killian la convainc de l’accompagner à La Sphère, ce monde des rêves où les plus fortunés payent une somme astronomique pour explorer des univers virtuels, découvrir d’autres horizons… et rencontrer des hommes ! Or Noria n’a jamais rencontré d’individu masculin, et la perspective de se retrouver face à l’un d’eux la paralyse. Ce qu’elle ignore, c’est que ces simulations pourraient lui coûter bien plus cher que les frais d’inscription… et que sa vie entière risque d’être chamboulée.

couv23479645

Continuer la lecture de La sphère – Alexiane de Lys.

Oxygène – M.J. Arlidge

Coucou les paupiettes !

Je vous propose aujourd’hui de découvrir mon avis sur le dernier roman de M.J. Arlidge que j’ai dévoré. Il s’agit d’Oxygène, le cinquième tome de la série Helen Grace. Il a été publié aux éditions 10/18 le 13 février 2020. Avant toute chose, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Lorsque le commandant Helen Grace est appelée dans une boîte de nuit SM de Southampton, elle ne s’attend pas à ce que ce corps ligoté, retrouvé sans vie, soit celui d’une vieille connaissance tout droit sortie de la double vie qu’elle cache à ses supérieurs : Jake, son dominateur. Helen Grace se lance à la poursuite du meurtrier tout en dissimulant cette relation.
Mais lorsque l’assassin fait une deuxième victime, Helen se trouve face à un dilemme : doit-elle confesser ses zones d’ombre et se voir retirer l’enquête ou continuer à mentir et risquer de se perdre dans ce jeu dangereux ?

couv17453553

Continuer la lecture de Oxygène – M.J. Arlidge

La disparue de la cabine n°10 – Ruth Ware.

Coucou les paupiettes !

Je vous propose aujourd’hui de découvrir mon avis sur La disparue de la cabine n°10, thriller écrit par Ruth Ware et publié aux éditions Pocket en octobre 2019 (grand format aux éditions Fleuve, 2018). Je n’avais encore jamais lu cette autrice mais j’en avais eu de plutôt bons retours. Avant toute chose, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre !

Être témoin d’un meurtre ? Angoissant. Que personne ne vous croie ? Terrifiant.
Une semaine à bord d’un yacht luxueux, à sillonner les eaux de Grand Nord avec seulement une poignée de passagers. Pour Laura Blacklock, journaliste pour un magazine de voyage, difficile de rêver d’une meilleure occasion de s’éloigner au plus vite de la capitale anglaise. D’ailleurs, le départ tient toutes ses promesses : le ciel est clair, la mer est calme et les invités très sélects de l’Aurora rivalisent de jovialité. Le champagne coule à flot, les conversations ne manquent pas de piquant et la cabine est un véritable paradis sur l’eau.
Mais dès le premier soir, le vent tourne. Laura, réveillée en pleine nuit, voit la passagère de la cabine adjacente être passée par-dessus bord.
Le problème ? Aucun voyageur, aucun membre de l’équipage ne manque à l’appel. L’Aurora poursuit sa route comme si de rien n’était.
Le drame ? Laura sait qu’elle ne s’est pas trompée. Ce qui fait d’elle l’unique témoin d’un meurtre, dont l’auteur se trouve toujours à bord…

9782266293075-fr

Continuer la lecture de La disparue de la cabine n°10 – Ruth Ware.

Am Stram Gram – M.J. Arlidge.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour parler d’un roman que j’ai dévoré au début de la semaine (oui, j’ai quelques chroniques de retard qui arriveront dans les prochains jours, mais là je voulais vous parler de celui-là haha) ! Il s’agit d’Am Stram Gram, écrit par M.J. Arlidge, auteur britannique absolument adorable que j’ai rencontré l’an dernier durant les Quais du Polar. C’est le premier tome de la série consacrée à Helen Grace, dont j’ai déjà lu le tome 4, Au feu, les pompiers. Oui, je les lis dans le désordre, la semaine prochaine vous aurez sûrement un avis sur le tome 5, mais ce n’est pas grave, ce sont des enquêtes indépendantes. Bref ! Il a été publié aux éditions 10/18 en mars 2016, et une édition collector est sorti fin 2019. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Deux jeunes gens sont enlevés et séquestrés au fond d’une piscine vide dont il est impossible de s’échapper. À côté d’eux, un pistolet chargé d’une unique balle et un téléphone portable avec suffisamment de batterie pour délivrer un terrible message : « Vous devez tuer pour vivre. » Les jours passent, la faim et la soif s’intensifient, l’angoisse monte. Jusqu’à l’issue fatale. Les enlèvements se répètent. Ce sont les crimes les plus pervers auxquels le commandant Helen Grace ait été confrontée. Si elle n’avait pas parlé avec les survivants traumatisés, elle ne pourrait pas y croire. Helen connaît les côtés sombres de la nature humaine, y compris la sienne ; pourtant, cette affaire et ces victimes apparemment sans lien entre elles la laissent perplexe. Rien ne sera plus terrifiant que la vérité.

9782264075666ORI

Continuer la lecture de Am Stram Gram – M.J. Arlidge.

C’est lundi, que lisez-vous ? #168

Coucou les paupiettes !

J’espère que vous allez bien et que le confinement ne vous pèse pas trop. Personnellement, mon rythme n’a pas tellement changé depuis le début, mis à part que monsieur est là toute la journée. Mais j’ai toujours autant de boulot, de livres à lire et de séries à regarder haha. Je n’ai pas été aussi active que je l’aurais souhaité cette semaine côté lectures (même si le bilan est satisfaisant), je me suis laissée happer par Civilization sur la Switch… Ma foi, c’est comme ça. Raser les Sumériens m’a fait un bien fou ! Bref, j’ai quand même réussi à terminer plusieurs choses, je vais vous montrer tout ça.

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Camille – I believe in Pixie Dust, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #168

Siège 7A – Sebastian Fitzek.

Coucou les paupiettes !

Je continue de rattraper touuuuutes mes chroniques de retard, et aujourd’hui je vais vous donner mon avis sur le dernier roman de Sebastian Fitzek. Siège 7A a été publié aux éditions L’Archipel le 5 mars 2020. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Il existe une arme létale que chacun peut embarquer à bord d’un avion.
Aucun contrôle au monde ne peut la détecter…

Un vol de nuit Buenos Aires-Berlin.
Une passagère fragile psychologiquement.
Un psychiatre contraint de la manipuler afin de provoquer le crash de l’appareil. À défaut, sa fille, la seule famille qu’il lui reste, mourra.

51awray3lnl

Continuer la lecture de Siège 7A – Sebastian Fitzek.

Champ de tir – Linwood Barclay

Coucou les paupiettes !

Comme promis, je vais aujourd’hui vous parler de ma dernière lecture commune avec ma copine Sorbet Kiwi. Nous attendions ce roman avec impatience, coup de bol il est sorti juste avant le confinement, Mesdames et Messieurs, j’ai nommé, le nouveau Linwood Barclay ! Après avoir dévoré (et adoré) sa trilogie Fausses Promesses / Faux Amis / Vraie Folie, nous avons embarqué avec plaisir pour cette nouvelle aventure. Champ de tir a été publié aux éditions Belfond le 19 mars 2020. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Quand des citoyens justiciers sèment la terreur dans une petite bourgade américaine… Meurtres, complots et coups tordus : à Promise Falls, on ne badine pas avec le crime !
D’habitude si paisible, la petite ville de Promise Falls est en ébullition. C’est d’abord un type ahuri qui débarque dans le bureau de l’inspecteur Duckworth en prétendant avoir été kidnappé et passé à tabac. Sur son dos, un tatouage l’accuse d’être un meurtrier.
Et puis il y a l’affaire Jeremy Pilford. Ce gosse de riche arrogant, soupçonné d’avoir écrasé une jeune fille, vient d’engager le privé Cal Weaver pour assurer sa sécurité. Acquitté au tribunal pour irresponsabilité, l’adolescent se retrouve lynché dans les médias et harcelé par une meute d’anonymes.
Qui sont ces bons redresseurs de torts, ces social justice warriors rassemblés sur les réseaux sociaux, déterminés à faire payer les supposés criminels ? Quelles sont leurs intentions ? Et sont-ils toujours bien informés ?
Alors que la ville ressemble à un champ de tir, Duckworth et Weaver ne seront pas trop de deux pour lutter contre cette chasse aux sorcières des temps modernes…

couv67597272

Continuer la lecture de Champ de tir – Linwood Barclay

Nid de guêpes – Rachel Abbott.

Coucou les paupiettes !

Comme promis en début de semaine, je vais aujourd’hui vous parler du dernier roman de Rachel Abbott, Nid de guêpes, que j’ai lu en lecture commune avec ma copinette Sorbet Kiwi ! Le roman a été publié aux éditions Belfond le 6 février 2020. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Venin d’amour est-il mortel ? Obsession, jalousie, folie et faux-semblants… Après Ce qui ne tue pas, la reine du polar anglais frappe encore et livre un roman haletant, venimeux, aux apparences aussi trompeuses que dérangeantes.

Anna est une femme bien. En tout cas, c’est ce qu’elle se raconte. Oui, elle a commis des erreurs, mais qui n’en fait pas ? Directrice d’école, mère de famille, épouse aimante, Anna a enterré son passé, reconstruit sa vie. Puis, un jour, une voix à la radio : celle de Scott, l’homme qu’elle a aimé follement ; celui qui l’a brisée et qu’elle a vu mourir quatorze ans plus tôt. Anna panique. Comment préserver son monde de mensonges si fragile ? Qui est-elle vraiment ? Et où trouver de l’aide ? Car Scott a proféré une menace : dans une semaine, il livrera les noirs secrets d’Anna au pays tout entier. Sept jours pour le traquer, le stopper, le détruire. Mais comment lutter contre un fantôme ?

couv55514078

Continuer la lecture de Nid de guêpes – Rachel Abbott.

L’art du meurtre – Chrystel Duchamp.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour parler d’un roman que j’ai dévoré ce week-end ! Publié aux éditions L’Archipel, L’art du meurtre est le premier thriller de Chrystel Duchamp. Il est disponible en librairie depuis le 16 janvier 2020. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Le corps de Franck Tardy, avocat à la retraite, est retrouvé dans son luxueux appartement du XVIe arrondissement. Il a été torturé, mutilé, puis assis à une table dressée pour un banquet. Un crime de toute beauté !
Dépêchée sur place, l’équipe de la PJ découvre que l’homme – un collectionneur – fréquentait les clubs sadomasochistes de la capitale. Et que, malgré sa fortune, il était à court de liquidités.
Quand le corps d’un autre amateur d’art – dont la mort a été soigneusement mise en scène – est retrouvé, le doute n’est pas permis : un tueur en série est à l’œuvre.
Pour le lieutenant Audrey Durand, cette enquête dans le monde de l’art contemporain sera-t-elle l’occasion de faire taire ses démons, ou se transformera-t-elle en une plongée hypnotique aux confins de la folie ?

Electre_978-2-8098-2777-4_9782809827774

Continuer la lecture de L’art du meurtre – Chrystel Duchamp.

Ce que tu as fait de moi – Karine Giébel.

Coucou les paupiettes !

J’ai envie de vous parler d’un roman que j’ai dévoré au début de la semaine. D’un roman que j’ai eu beaucoup de mal à lâcher avant de l’avoir terminé. Il s’agit du « petit » dernier de Karine Giébel, dont j’avais beaucoup aimé Toutes blessent, la dernière tue l’an dernier. Ce que tu as fait de moi a été publié aux éditions Belfond le 21 novembre 2019. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

« On se croit solide et fort, on se croit à l’abri. On suit un chemin jalonné de repères, pavé de souvenirs et de projets. On aperçoit bien le ravin sans fond qui borde notre route, mais on pourrait jurer que jamais on n’y tombera. Pourtant, il suffit d’un seul faux pas. Et c’est l’interminable chute.
Aujourd’hui encore, je suis incapable d’expliquer ce qui est arrivé. Si seulement j’avais plongé seul… »

Cette nuit, c’est le patron des Stups, le commandant Richard Ménainville, qui doit confesser son addiction et répondre de ses actes dans une salle d’interrogatoire. Que s’est-il réellement passé entre lui et son lieutenant Laëtitia Graminsky ? Comment un coup de foudre a-t-il pu déclencher une telle tragédie ?

« Si nous résistons à cette passion, elle nous achèvera l’un après l’autre, sans aucune pitié. »

Interrogée au même moment dans la salle voisine, Laëtitia se livre. Elle dira tout de ce qu’elle a vécu avec cet homme. Leurs versions des faits seront-elles identiques ?

« Si nous ne cédons pas à cette passion, elle fera de nous des ombres gelées d’effroi et de solitude.
Si nous avons peur des flammes, nous succomberons à un hiver sans fin. »

couv11571351

Continuer la lecture de Ce que tu as fait de moi – Karine Giébel.