#PLIB2020 : Kaléidoscope – Marie Caillet.

Coucou les paupiettes !

Je vous propose de découvrir aujourd’hui un autre roman jeunesse de la présélection du PLIB 2020 (je vous avais dit qu’il y aurait une pluie d’articles haha). Je trouve qu’il y a beaucoup de jeunesse cette année, à moins que ce soit dans ma tête haha. Ça ne me dérange pas personnellement, j’en lis énormément de mon côté aussi, mais je suis vraiment curieuse de voir à quoi va ressembler la sélection finale du coup. Kaléidoscope a été écrit par Marie Caillet et publié aux éditions Castelmore le 15 mai 2019.

Pour Naomi, adolescente timide et réservée, rien ne va plus : elle est obligée de déménager pour suivre sa mère et son copain à Dijon ! Au programme : maison délabrée, beau-père insupportable… et nouveau collège. Comment se refaire des amis quand on n’ose pas parler ? La vie perd toutes ses couleurs pour Naomi, jusqu’au jour où sa grand-mère lui offre un kaléidoscope peu ordinaire… Lorsqu’elle regarde à travers, la jeune fille voit des portes s’ouvrir sur des mondes inconnus et fabuleux, qui lui promettent des heures d’évasion. Arbres aux mille secrets, créatures cruelles et merveilleuses, nature changeante aux décors inconnus…
À force de fuir la réalité, Naomi ne risque-t-elle pas de se perdre un peu plus… ?

couv43721466

#ISBN9782362316371

Continuer la lecture de #PLIB2020 : Kaléidoscope – Marie Caillet.

Comme des images – Clémentine Beauvais.

Coucou les paupiettes !

Comme promis, je vais aujourd’hui vous donner mon avis sur Comme des images, roman écrit par Clémentine Beauvais et publié aux éditions Sarbacane en 2014. Il s’agit du premier roman de l’autrice publié dans la collection Exprim’, avant Les petites reines, Songe à la douceur ou Brexit Romance. L’ouvrage a été réédité le 4 septembre 2019. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

« Il était une fois… des ados sages comme des images, dans un très prestigieux lycée. L’histoire commence le jour où Léopoldine a cassé avec Timothée pour Aurélien. Ou bien le jour où Tim a envoyé un mail avec des images de Léo à tout le monde.
C’est ici, dans ce très prestigieux lycée, que tout va se jouer. Léo a une journée pour assumer ces images. Mais il faut vite régler cette histoire pour pouvoir penser à autre chose, aux maths et à la physique, à la première S. Parce qu’on ne plaisante pas avec ces choses-là, par ici. On savait que ça ne serait pas une partie de plaisir. Mais on ne pensait pas que cette journée allait se terminer comme ça, à regarder, en plein milieu de la cour, un corps ensanglanté – tout cassé. »

couv52711500

Continuer la lecture de Comme des images – Clémentine Beauvais.

Le journal intime de Cléopâtre Wellington – Maureen Wingrove.

Coucou les paupiettes !

Je vous propose aujourd’hui de découvrir une série jeunesse publiée aux éditions Michel Lafon dont le premier tome est sorti en octobre 2017 et le second en octobre 2018. J’ai pu découvrir les deux premiers tomes il y a quelques jours. Mémoires d’une jeune guenon dérangée et Autant en emporte la musaraigne ont été écrits par Maureen Wingrove, A.K.A. Diglee, autrice et illustratrice dont vous avez peut-être déjà lu quelques bande-dessinées (Confessions d’une glitter addict, Forever Bitch…). Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ces livres !

Cléopâtre a 13 ans, trois chats, des parents divorcés, une petite sœur givrée fan de phoques, une pilosité plus proche de celle du singe que de l’être humain, et doit supporter quotidiennement maintes humiliations et insultes assénées par Clément, le plus sadique mais néanmoins plus beau mec du collège. Heureusement, elle peut compter sur sa BFF Chloé pour lui faire oublier ses drames existentiels à grand renfort de missions d’espionnage nocturnes et de tournage de film d’horreur amateur. Mais cette année, deux nouveaux font leur apparition en classe de quatrième… Et il se peut qu’ils changent considérablement le quotidien de Cléo.

Continuer la lecture de Le journal intime de Cléopâtre Wellington – Maureen Wingrove.

Gros sur le cœur – Carène Ponte.

Coucou les paupiettes !

C’est la période des premières fois littéraires en cette fin d’année 2018. J’ai lu mon premier Harlan Coben, mais aussi mon premier Carène Ponte ! Les titres de l’autrice m’attirent depuis plusieurs années, notamment Avec des si et des peut-être ou encore Tu as promis que tu vivrais pour moi, mais je n’avais encore jamais sauté le pas. C’est désormais chose faite ! Gros sur le cœur est son dernier roman, publié aux éditions Michel Lafon Poche le 15 novembre 2018. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier chaudement l’autrice pour l’envoi de son roman !

C’est l’histoire d’une adolescente sans doute un peu trop ronde, sans doute un peu trop fragile.
C’est l’histoire d’un nouveau lycée, des yeux qui dévisagent, des yeux qui jugent.
C’est l’histoire d’un professeur d’allemand qui séduit.
Mélissa, 17 ans, suit ses parents dans une nouvelle ville, un nouveau lycée.
Année de terminale sur la corde raide. Année charnière entre dégoût de soi, et renaissance.

couv22896733

Continuer la lecture de Gros sur le cœur – Carène Ponte.

Crazy London – Sarra Manning.

Coucou les paupiettes !

On va parler aujourd’hui d’un ouvrage jeunesse (plutôt ado/jeune adulte) publié au début du mois de juillet aux éditions Castelmore. Crazy London a été écrit par Sarra Manning. J’avais déjà entendu parler de l’auteure (Guitar Girl, Glam Girls, Journal d’un coup de foudre…) mais je n’avais jamais lu un de ses romans. C’est désormais chose faite ! Je tiens à remercier Netgalley et la maison d’édition pour l’envoi de ce livre. 

Dans la vie, Sunny est plutôt du genre à se laisser mener par le bout du nez… Mais quand elle découvre une photo de son petit ami Mark en train d’embrasser une autre fille, elle voit rouge ! Elle décide alors de se lancer à sa poursuite dans tout Londres pour apprendre la vérité de sa bouche. Aidée par sa meilleure amie et deux mystérieux garçons, la voilà embarquée dans une nuit complètement folle de fêtes improvisées, de concerts surprises et de rencontres improbables !

couv70997912

Continuer la lecture de Crazy London – Sarra Manning.

Allô Sorcières, tome 1 : Viser la lune – Anne-Fleur Multon.

Coucou les paupiettes !

Je vais vous parler aujourd’hui de l’une de mes dernières lectures, un petit roman publié chez les éditions Poulpe Fictions en avril dernier et écrit par Anne-Fleur Multon. Il s’agit d’un premier roman mais aussi d’un premier tome !

Avant de partager mon avis avec vous, je tiens à remercier chaudement les éditions Poulpe Fictions et Netgalley pour m’avoir permis de lire ce roman !

Aliénor, Itaï, Azza et Maria ont 14 ans et habitent chacune aux 4 coins de la planète, mais de leur rencontre sur un forum, naissent tout à la fois une grande amitié ET une chaîne Youtube à succès ! Des vidéos sur l’astronomie, par Aliénor, aux conseils d’Itaï en jeu vidéo,  d’Azza en pâtisserie et de Maria en photo, les filles partagent leurs passions et voient grossir leur confiance et leur communauté. Quand Itaï se voit écartée d’un championnat d’e-gaming prétendument masculin, elles ont l’outil en main pour médiatiser l’affaire et lutter contre cette injustice !

Viser la lune

Initialement destiné à un jeune public (9-13 ans, des collégiens donc), j’ai personnellement passé un très très bon moment de lecture. La plume d’Anne-Fleur Multon est vraiment agréable. Le récit est fluide, dynamique. Je ne me suis pas ennuyée une seule fois pendant ma lecture (qui fut par ailleurs rapide, je l’ai lu d’une traite) ! L’auteure adopte un langage simple (mais pas trop non plus) et efficace. J’ai apprécié le fait que le personnage principal (Aliénor) s’adresse au lecteur. Cela crée une certaine proximité et nous permet de rentrer très facilement dans l’histoire. On a vraiment l’impression de vivre l’aventure à ses côtés (et d’être tout aussi badass qu’elle, au passage).

Continuer la lecture de Allô Sorcières, tome 1 : Viser la lune – Anne-Fleur Multon.

Normal(e) – Lisa Williamson.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour une nouvelle chronique livresque. Je vais vous parler de l’une de mes dernières lectures : Normal(e), écrit par Lisa Williamson et publié chez Hachette le 29 mars dernier.

Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier Netgalley et les éditions Hachette pour avoir accepté de m’envoyer ce roman !

À 8 ans, David Piper a déclaré devant sa classe : « Je veux être une fille ». Six ans plus tard, il reste le mouton noir de son école. Tout le monde le croit gay, mais au fond de lui, il est simplement une fille dans un corps de garçon.
Leo Denton vient d’arriver au lycée. Il se fait passer pour un dur inaccessible. Pourtant, il cache lui aussi un secret… Il n’est pas né Leo Denton. Il est une fille devenue un garçon.
À compter du jour où Leo prend la défense de David, une amitié naît. Au cœur des tourments adolescents, une question revient sans cesse : qui sont-ils réellement ? David et Leo refusent de se conformer aux étiquettes qu’on leur a collées. Confrontés au regard des autres, auront-ils le courage et la force de se réaliser ?

couv28674862

Ce qui m’a tout de suite attiré dans ce roman, c’est sa couverture. Simple mais terriblement efficace. Entre le titre et l’illustration, on sait tout de suite dans quoi on s’engage. Les romans sur la transexualité, notamment en littérature jeunesse/young-adult, sont rares. Trop rares. C’est un sujet qui mériterait pourtant d’être approfondi et qui trouverait son public, je n’en ai aucun doute. Il n’y a qu’à voir le succès de ce roman depuis sa sortie…

Continuer la lecture de Normal(e) – Lisa Williamson.