Et dans nos cœurs, un incendie – Elodie Chan

Coucou les paupiettes !

Je vais aujourd’hui vous donner mon avis sur un roman publié aux éditions Sarbacane le 1er septembre 2021 (et que j’ai dévoré pendant mes vacances en août… autant dire qu’il était temps que je vienne vous en parler par ici haha). Et dans nos cœurs, un incendie a été écrit par Elodie Chan, il s’agit de son premier roman. Je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre !

Isadora a dans la poitrine une poudrière. Elle voudrait cramer la terre entière. Tristan, lui, a mis son coeur à l’abri dans une cage en acier, si bien qu’à force de ne rien ressentir, il pourrait en crever. Le jour de leur rentrée au lycée, ils tombent l’un sur l’autre dans les toilettes. Elle a mis le feu à une poubelle, lui tente de se pendre au-dessus de la cuvette, et au moment où les yeux d’Isadora percutent ceux de Tristant où leurs fringues se frôlent où sa chair glacée à lui effleure sa peau brûlante à elle, tout chance.

Et dans nos cœurs, un incendie est un roman diablement efficace. C’est un roman qui prend de court, qui étonne par son intensité dès les premières pages, qui coupe le souffle. La plume d’Elodie Chan est tout à fait représentative de la collection Exprim’ : percutante et poétique. Elle nous traîne et nous entraîne dans l’intimité de personnages atypiques et touchants. Nous rencontrons des jeunes mal dans leur peau, en pleine adolescence, avec tout ce que cela comprend… Amour, amitié, famille, espoirs, peurs, déconvenues, harcèlement. L’autrice passe à la loupe chacun de leurs sentiments, les dissèque, les étudie, nous livre ses conclusions.

Difficile de ne pas s’attacher à ces deux personnages perdus, largués, malmenés par la vie. Ils sont profondément humains, avec leurs qualités et leurs défauts. Ils sont parfois un peu agaçants, je ne vais pas vous mentir, mais ce sont des personnages touchants et réalistes. Tout les oppose, et pourtant, ils vont tisser un lien fort, du genre de ceux qu’on noue rarement dans sa vie. Ils vont partager des choses puissantes, se soutenir, s’entraider… se sauver ? En tout cas, ils ne laisseront certainement pas le lecteur indemne.

J’ai passé un bon moment de lecture aux côtés de ces deux personnages. Je ne me suis pas forcément identifiée à eux, mais j’ai trouvé leur histoire belle et juste. Magnifiquement bien racontée. Un peu courte, mais vous me connaissez, je suis gourmande ! Seul petit bémol, le sempiternel triangle amoureux de la littérature adolescente, ce fléau… Bon, au moins, il ne prend pas trop de place !

Alors, tentés ?

La bisette !

Publié par

Ibidouu

Petite chose à la recherche d'un avenir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s