Annie au milieu – Émilie Chazerand

Coucou les paupiettes !

Je vous propose aujourd’hui de découvrir un des romans de cette rentrée littéraire 2021 que j’attendais avec la plus grande impatience : Annie au milieu, la dernière pépite d’Émilie Chazerand, autrice que j’affectionne tout particulièrement, publiée aux éditions Sarbacane (collection Exprim’) le 25 août. Je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre !

Velma et Harold sont le frère et la sœur d’Annie.
Annie est « différente ». C’est comme ça que les gens polis disent. Elle a un chromosome en plus. Et de la gentillesse, de la fantaisie, de l’amour en plus, aussi. Elle a un travail, des amis et une passion : les majorettes.
Et Annie est très heureuse parce que, pour la première fois, sa troupe aura l’honneur de défiler lors de la fête du printemps de la ville.
Mais voilà, l’entraîneuse ne veut pas d’elle pour cet événement : elle n’est pas au niveau, elle est dodue… Bref : elle est « différente ».
C’est bête et méchant. Ça mord Annie et les siens, presque plus. Alors, qu’à cela ne tienne : Annie défilera, avec son équipe brinquebalante, un peu nulle mais flamboyante.
Ses majorettes un peu barjo. Ses barjorettes, quoi.

Les éditions Sarbacane nous ont gâté cette année, avec non pas un mais deux romans d’Émilie Chazerand publiés dans les collections Exprim’ et Pépix. Je reviendrai vous parler de Souris, Maman un autre jour… Là, tout de suite, j’ai envie de vous parler d’Annie, d’Harold et de Velma. Des barjorettes. De cette famille haute en couleur auprès de laquelle j’ai passé un très beau moment de lecture.

Émilie Chazerand s’attaque une fois de plus à un sujet qui ne prête pas forcément à rire : le quotidien de la famille d’Annie, jeune fille trisomique âgée de 17 ans. Nous découvrons leur histoire du point de vue des trois enfants, les bons comme les mauvais moments. Les petits bonheurs et les grosses crises. Les questionnements, les remises en question, les jalousies. L’amour, la tendresse, les rires. Rien n’est facile, et pourtant tout est simple. Basique. Quand il s’agit de soutenir Annie, tout le monde est au rendez-vous.

La construction du récit est intéressante. Comme mentionné plus haut, l’autrice a choisi de raconter l’histoire du point de vue des trois enfants. Pour chacun, elle adopte un ton différent, en adéquation avec les caractères, les personnalités des uns et des autres. Chacun déverse ses ressentis, ses émotions, ses non-dits avec plus ou moins de délicatesse et de poésie. Cette lecture a été particulièrement bouleversante pour moi, ayant grandi dans une situation similaire. Les mots d’Harold et Velma m’ont touché, ont résonné en moi, car ils sont d’une justesse incroyable. Annie au milieu est un roman touchant, percutant. Mais ce ne serait pas un roman d’Émilie Chazerand s’il n’était pas aussi drôle, déjanté, complètement barré.

Tout en explorant les différentes relations qui se font et se défont au fil des pages, l’autrice nous offre une intrigue originale et décalée : la création des Barjorettes. Amis et famille se réunissent pour qu’Annie puisse défiler lors de la fête du printemps. Ils sont nuls, mais ils sont motivés et ils s’entraînent d’arrache-pied. Pour le meilleur comme pour le pire, nous montrant, encore une fois, que la vie n’est pas un long fleuve tranquille. Les personnages, principaux comme secondaires, sont tous uniques, intéressants, attachants, touchants, drôles, émouvants. C’est là je crois le plus grand talent de cette autrice, elle réussit toujours à nous vendre du rêve avec ses personnages complètement fous mais si humains. Ils sont magnifiques, je n’ai pas d’autre mot.

Que dire de plus ? Annie au milieu est une pépite d’amour, d’humour et de tendresse. C’est un roman lumineux, qui fait un bien fou, tout en abordant le vaste et complexe sujet qu’est le handicap. Je ne peux que vous recommander ce titre, ainsi que tous les autres de l’autrice. Vous ne serez pas déçus. Impossible de l’être !

Alors, tentés ?

La bisette !

Publié par

Ibidouu

Petite chose à la recherche d'un avenir.

Une réflexion sur “Annie au milieu – Émilie Chazerand”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s