Soleil jusqu’à la fin – Mélanie Georgelin

Coucou les paupiettes !

Je vous propose aujourd’hui de découvrir un roman que j’ai dévoré il y a maintenant quelques semaines, et qui m’a tout simplement bouleversé. Soleil jusqu’à la fin est l’une des dernières publications des éditions Sarbacane, dans la collection Exprim’. Ecrit par Mélanie Georgelin, le livre est disponible en librairie depuis le 3 février 2021. Je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Amaya a douze ans quand elle voit sa mère mourir de chagrin, après le départ brutal de son père avec une Arlésienne.
Aussi sauvage que sa tignasse indomptable, adulte avant l’âge, habituée à s’occuper de ses parents, elle atterrit dans un orphelinat…

Soleil jusqu’à la fin fait partie de ces romans qui ne laissent personne indemne. C’est un roman qui surprend, interpelle, touche et bouleverse. Dès les premières lignes, j’ai su que j’avais entre les mains un livre que je n’oublierais pas de sitôt. Mélanie Georgelin nous accroche immédiatement par sa plume originale, atypique. On vit les émotions de son héroïne et narratrice comme si nous étions dans sa peau. Evidemment, on s’attache très rapidement à la jeune Amaya, qui n’a pas sa langue dans sa poche, et à tous les personnages hauts en couleur qu’elle croise au fil des pages.

J’ai dévoré ce roman. J’ai ri, j’ai pleuré. Il y a des passages particulièrement émouvants et d’autres assurément révoltants. La vie d’Amaya n’est pas facile, on ne lui fait pas de cadeaux alors qu’elle mérite tout… et tellement plus. Elle enchaîne les déconvenues, les coups durs, mais c’est une battante. Bien entourée, elle va lentement mais sûrement se reconstruire. Il y a un avant, et un après. Mature pour son âge, on a tendance à oublier qu’elle reste une petite fille, qui évolue au fil des pages au contact de personnages qui, tout comme elle, ont un passé mouvementé. C’est avec justesse et sensibilité que Mélanie Georgelin se penche sur les maltraitances et le sort réservé aux enfants qui en ont été victimes. La personnalité rayonnante d’Amaya apporte souvent une touche de légèreté à ce roman, mais les sujets abordés n’en sont pas moins difficiles.

Je ne peux que vous recommander ce roman magnifique, cette histoire qui marque… pour le meilleur comme pour le pire. Absolument poignant, il est tout aussi prenant et il est très difficile de le lâcher avant de connaître le fin mot de l’histoire. Soleil jusqu’à la fin est un livre court et efficace, et sachez que suite à ce premier roman, je vais surveiller de près le travail de Mélanie Georgelin !

Alors, tentés ?

La bisette !

Publié par

Ibidouu

Petite chose à la recherche d'un avenir.

Une réflexion sur “Soleil jusqu’à la fin – Mélanie Georgelin”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s