Les Tribulations d’une Princesse Faërique – Gaëlle Magnier.

Coucou les paupiettes !

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler d’un roman que j’attendais avec impatience, le petit dernier de ma copine Gaëlle Magnier, qui tient le blog Pause Earl Grey. J’avais adoré La dramaturge et j’avais hâte de découvrir cette nouvelle histoire. Les Tribulations d’une Princesse Faërique a été publié le 9 septembre 2019 aux éditions Gloriana. Il fait partie d’une série de huit romans qui ont tous été publiés le même jour, écrits par huit autrices, consacrés à huit princesses différentes. Chaque livre peut être lu individuellement.

Denaë Silentdawn est l’héritière du trône de Faëlinell, le Royaume des Faës. Forcée à un mariage politique, elle s’enfuit par un tertre avec sa dame de compagnie et meilleure amie, Séléniaë. Près de 20 ans plus tard, Denaë est devenue une médium réputée qui officie lors des soirées de Sir Allister qui l’a prise sous son aile. A Londres, tous connaissent Lady Silentdawn et le beau monde se bouscule pour la rencontrer. De loin, le cousin et enquêteur privé de Sa Majesté, August d’Este l’observe, fasciné par le mystère autour d’elle. Quand la Reine Victoria fait appel à lui à cause d’un fantôme hantant les serres royales de Kew Gardens, August s’y rend et subit une attaque de l’esprit. Il convient avec sa cousine de la nécessité de solliciter les compétences de Lady Silentdawn.

couv9333734

Continuer la lecture de Les Tribulations d’une Princesse Faërique – Gaëlle Magnier.

Sorcières associées – Alex Evans.

Coucou les paupiettes !

Je vous propose aujourd’hui de découvrir un roman fantasy que j’ai lu la semaine dernière. Sorcières associées a été écrit par Alex Evans et publié aux éditions ActuSF en 2017 et aux éditions Pocket en janvier 2019. Il s’agit d’un premier tome. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier les éditions Pocket pour l’envoi de ce livre !

Envoûtement de vampire, sabotage de zombies et invasion de gremlins font partie du quotidien du cabinet Amrithar et Murali, sorcières associées. Dans la cité plusieurs fois millénaire de Jarta, où la magie refait surface à tous les coins de rues, les maisons closes sont tenues par des succubes et les cimetières grouillent de goules, ce n’est pas le travail qui manque ! Mais tous vous le diront: les créatures de l’ombre ne sont pas les plus dangereuses ?

couv43097515

Continuer la lecture de Sorcières associées – Alex Evans.

#PLIB2019 : Rouille – Floriane Soulas.

Coucou les paupiettes !

Je continue lentement mais sûrement mes lectures pour le PLIB 2019. Nous saurons la semaine prochaine, pendant les Oniriques, quels sont les cinq romans finalistes ! Ce fut difficile pour ma part de faire un choix parmi les 21 présélectionnés sachant que je n’ai eu le temps d’en lire que six et qu’il y en avait beaucoup qui me tentaient… De nombreuses découvertes en perspective ! Aujourd’hui je vais vous parler de Rouille, roman de science-fiction écrit par Floriane Soulas et publié en mai 2018 aux éditions Scrineo. Il me semble que c’est son premier roman !

Paris, 1897. Les plus grandes puissances européennes se sont lancées à l’assaut de la Lune et de nouveaux matériaux découverts sur le satellite envahissent peu à peu la Terre. Ces grandes avancées scientifiques révolutionnent l’industrie et la médecine, mais pas pour tout le monde. Et dans les faubourgs, loin de l’hyper-centre protégé par le dôme sous lequel vivent les puissants, le petit peuple de Paris survit tant bien que mal. Violante est une prostituée sans mémoire, ignorant jusqu’à son âge réel. Dans un monde où son désir de vérité passe après celui de ses clients et de ses patrons, la jeune fille tente de retrouver la trace de ses origines perdues. Alors qu’une vague de meurtres particulièrement horribles ensanglante la capitale, Satine, son amie et seul soutien, disparait dans d’étranges circonstances. Violante, elle, se voit offrir une porte de sortie à ce demi-monde violent qui la retient prisonnière, mais décide malgré tout de prendre part aux investigations.

CVT_Rouille_5086

#ISBN:9782367406060

Continuer la lecture de #PLIB2019 : Rouille – Floriane Soulas.

C’est lundi, que lisez-vous ? #114

Coucou les paupiettes !

Comment allez-vous  ? Vous avez passé un bon week-end ? Personnellement, je me suis lancée dans un « marathon » Harry Potter donc niveau lecture, ces trois derniers jours, c’était pas fou. Je compte bien regarder les trois films restants cette semaine haha, va falloir que je m’organise parce que je n’ai pas que ça à faire non plus. J’ai également terminé That ’70s Show et regardé la première saison de Harlots, je ne sais pas si vous connaissez ! Bref, on est là pour parler lecture donc parlons lecture…

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Camille – I believe in Pixie Dust, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #114

Le protocole de la crème anglaise, tome 2 : Imprudence, Gail Carriger.

Coucou les paupiettes !

Je vais aujourd’hui vous parler d’un roman que j’ai lu assez rapidement la semaine dernière. Il s’agit du deuxième tome du Protocole de la crème anglaise, écrit par Gail Carriger et publié aux éditions Le livre de Poche en juin dernier. J’étais censée le lire en lecture commune avec Serial Bookineuse en juillet, nous avons pris l’habitude de lire tous les Carriger en LC, malheureusement j’ai été prise par d’autres livres et d’autres engagements plus urgents et j’ai dû repousser ma lecture. Je vous invite quand même à aller lire la chronique de ma copinaute ici, elle m’a gentiment attendu pour la poster : ***

Rue et l’équipage du dirigeable La Coccinelle à la crème sont de retour d’Inde avec des révélations propres à secouer les fondements de la communauté scientifique britannique. La Reine Victoria a de quoi être agacée : les vampires sont à fleur de peau, et quelque chose ne va pas du côté de la meute de loups-garous locale. Pour couronner le tout, la meilleure amie de Rue, Primrose, persiste à se fiancer à un militaire peu recommandable.
Mais Rue a également des problèmes personnels. Son père vampire est en colère, son père loup-garou est fou, et sa tapageuse mère est tout à la fois. Mais, le pire, c’est que Rue commence à comprendre ce qui se passe vraiment… ils ont peur.

couv64585511

A la fin du premier tome, nous avions quitté Rue et son équipage en Inde, suite à des aventures plutôt rocambolesques mais néanmoins palpitantes. A son retour en Angleterre, elle doit assumer les conséquences de ces actes face à la Reine et retrouve sa famille. Assez rapidement, elle se rend compte que son Papatte rencontre quelques soucis et elle décide de prendre les choses en main, avec l’aide de sa mère (la fameuse Alexia Tarabotti) et de ses fidèles amis (Quesnel, Primrose et Percy). Ce faisant, son dirigeable se fait à plusieurs reprises attaquer.. Par qui ? Pourquoi ?

Continuer la lecture de Le protocole de la crème anglaise, tome 2 : Imprudence, Gail Carriger.

C’est lundi, que lisez-vous ? #34

Coucou les paupiettes !

Une nouvelle semaine qui commence, un peu vide pour moi puisque j’ai terminé mon service civique et que je n’ai pas encore retrouvé de travail. [HELP] Vu que c’était ma dernière semaine, j’ai eu pas mal de sorties et d’apéros haha donc je n’ai pas beaucoup lu (en plus, il fait trop chaud, je m’endors sur mes lectures). J’ai quand même réussi à terminer quelques petites choses, je vous montre ?

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Galleane, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

PicMonkey Collage-66

J’ai lu trois romans cette semaine (et un essai dont vous pourrez retrouver le lien vers la chronique un peu plus bas). Aucune mauvaise surprise, j’ai passé de bons moments de lecture. Quelqu’un qu’on aime est un road-trip intergénérationnel touchant, Prudence est un premier tome intéressant et Gardiens des cités perdues a su attiser ma curiosité, j’ai hâte de lire la suite !

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #34

Le protocole de la crème anglaise, tome 1 : Prudence – Gail Carriger.

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui, je vais vous parler d’une de mes dernières lectures. Il s’agit du premier tome de la nouvelle série de Gail Carriger, dont je vous ai beaucoup parlé l’année dernière. En effet, j’avais dévoré Le protectorat de l’ombrelle en lecture commune avec Serial Bookineuse, puis nous avons poursuivi avec Le pensionnat de Mlle Géraldine (dont il nous reste encore le tome 4 à lire). Cette semaine, nous avons décidé d’attaquer Le protocole de la crème anglaise. On y retrouve les personnages du Protectorat, ou du moins leurs enfants, une vingtaine d’années plus tard…

Au nom de la reine, de l’Angleterre et de la parfaite théière.
Quand Prudence Alessandra Maccon Akeldama – surnommée Rue dans l’intimité – hérite d’un dirigeable, elle fait ce que ferait n’importe quelle jeune femme dans des circonstances similaires, elle le baptise : La Coccinelle à la crème. Et elle s’envole pour l’Inde. Là-bas, elle tombe au beau milieu d’un complot mené par des dissidents locaux, du kidnapping d’une femme de brigadier et d’une famille de loups-garous écossais qu’elle ne connaît, hélas, que trop bien. Devant tous ces dangers, Rue devra s’en remettre à sa bonne éducation et, bien sûr, à ses aptitudes surnaturelles pour s’en sortir…

couv52860973

C’est avec plaisir que j’ai retrouvé l’univers steampunk de Gail Carriger. J’avoue que j’avais été un peu déçue par Le pensionnat de Mlle Géraldine, je n’avais pas vraiment accroché aux personnages principaux et j’avais été gênée par le fait que le roman soit destinée aux adolescents, le genre ne convient pas vraiment à l’auteure. Ici, le roman est destiné aux adultes et, tout de suite, ça va beaucoup mieux ! On retrouve la plume dynamique et enjouée de Gail Carriger, son humour décalé so british et son goût pour les situations awkward et désopilantes mêlant étiquette et surnaturel. Je ne me suis jamais ennuyée pendant ma lecture ! L’auteure sait mener sa barque et enchaine les rebondissements avec fluidité, on adhère.

Continuer la lecture de Le protocole de la crème anglaise, tome 1 : Prudence – Gail Carriger.