Vol au-dessus d’un nid de couscous – Diglee.

Coucou les paupiettes !

Nous allons aujourd’hui parler du tome 3 de la série de romans écrite par Maureen Wingrove, a.k.a Diglee. Si vous suivez le blog depuis un petit moment, vous vous souvenez très certainement de mon coup de cœur pour les deux premiers tomes du Journal intime de Cléopâtre Wellington. Demain, jeudi 21 novembre 2019, sort en librairie le troisième volume, Vol au-dessus d’un nid de couscous, publié aux éditions Michel Lafon. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Nouvelle année, l’heure des bonnes résolutions a sonnée ! Cléopâtre et ses copines sont bien décidées à comprendre de quoi est faite l’espèce la plus mystérieuse de l’univers : les GARÇONS. Le sympathique Museau se rapproche toujours plus de Cléopâtre, jusqu’à semer le doute dans l’esprit de la jeune fille : ne sont-ils que de simples amis ? Pour corser l’affaire, un demi-frère inconnu débarque à la maison. Mais ce qu’elle n’avait pas vu venir, c’est l’explosion de son gang de copines…
Par quel tour de passe-passe Cléopâtre va-t-elle se sortir de ce pétrin ?

couv34491377

Continuer la lecture de Vol au-dessus d’un nid de couscous – Diglee.

Les femmes sont occupées – Samira El Ayachi.

Coucou les paupiettes !

La chronique du jour est consacrée au nouveau roman de Samira El Ayachi, romancière et autrice pour le spectacle vivant. Les femmes sont occupées a été publié le 5 septembre dernier aux éditions de l’aube. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Elle doit monter une pièce de théâtre. Finir sa thèse. Lancer une machine. Régler des comptes ancestraux avec les pères et les patrons. Faire la révolution – tout en changeant la couche de Petit Chose. Au passage, casser la figure à Maman Ourse et tordre le cou à la famille idéale. Réussir les gâteaux d’anniversaire. Retrouver la Dame de secours. Croire à nouveau en l’Autre.
Comme toutes les femmes, la narratrice de ce roman est très occupée. Découvrant sur le tas sa nouvelle condition de «maman solo», elle jongle avec sa solitude sociale, sa solitude existentielle, et s’interroge sur les liens invisibles entre batailles intimes et batailles collectives.

Résolument féministe et humaniste, ce roman à la langue inventive et teintée d’humour tendre dresse le portrait poignant d’une femme qui ressemble à tant d’autres, qu’elles soient mères ou ne le soient pas, célibataires ou non.

couv29580226

Continuer la lecture de Les femmes sont occupées – Samira El Ayachi.

Toutes des salopes : Comment faire d’une insulte un étendard féministe – Adeline Anfray.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour parler d’un essai écrit par Adeline Anfray, Toutes des salopes : Comment faire d’une insulte un étendard féministe. Publié en mars 2019 aux éditions La Musardine, j’ai pu découvrir cet ouvrage grâce à la Masse Critique Babelio. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la plateforme et la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

 » Salope, va !  » Si vous êtes une femme, vous avez certainement déjà entendu ce nom d’oizelle dans la rue. Pourquoi ? Tout simplement parce que c’est l’insulte la plus utilisée à l’encontre des femmes dans l’espace public.

Si le terme est récent, sa signification toute féminine ne l’est pas. De Cléopâtre à Mata Hari, en passant par Messaline et les sorcières, nombre de femmes ont été conspuées en raison de leur soif d’indépendance, forcément synonyme de débauche. Qu’elles soient de puissantes figures politiques, des rebelles féministes, des journalistes à la langue trop pendue, ou encore des femmes dont la seule revendication est de pouvoir se promener librement dans la rue, toutes ont été confrontées, au moins une fois dans leur vie, à cette insulte. Si être traitée de salope est le prix à payer pour être une femme libre, il semble que ce mot ne soit pas près de disparaître, alors pourquoi ne pas s’en emparer ?

Adeline Anfray mène une enquête passionnée auprès d’expert·e·s et d’anonymes. Cet ouvrage en faveur de l’égalité et de la liberté sexuelle, rend hommage à tou ·te·s celles et ceux qui se sont battu·e·s et se battent encore pour que chacun·e puisse jouir sans entrave.

couv35203544

Continuer la lecture de Toutes des salopes : Comment faire d’une insulte un étendard féministe – Adeline Anfray.

Ni vues, ni connues – Collectif Georgette Sand.

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui je vous propose de découvrir un recueil de biographies qui est sorti récemment aux éditions Pocket. Ni vues, ni connues a été écrit par le Collectif Georgette Sand, créé en 2013 dans le but d’œuvrer pour l’émancipation et la visibilité des femmes dans l’espace public. L’ouvrage est tout d’abord sorti aux éditions Hugo Doc et a eu droit à son format poche le 7 mars 2019. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Connaissez-vous Christine de Pizan, Berty Albrecht ou Rosa Parks ? Saviez-vous que c’est une femme qui, avant Galilée, a affirmé l’existence du système solaire, une autre qui, avant Kandinsky, a inventé l’art abstrait, une troisième qui a théorisé les pulsions de mort avant Freud… ?
En balayant les légendes, en soulevant les tapis, en fouillant les placards, le collectif Georgette Sand donne à voir et à (re)connaître soixante-quinze femmes – aventurières, militantes, artistes, scientifiques… – qui ont marqué l’histoire sans qu’on le sache ou que l’on s’en souvienne.
Grâce à ces portraits, l’invisibilité n’est plus une fatalité et peut même être désamorcée très simplement : pour être reconnues, il faut être connues, et pour être connues, il faut être vues.

Ni vues, ni connues - Collectif Georgette Sand

Continuer la lecture de Ni vues, ni connues – Collectif Georgette Sand.

C’est lundi, que lisez-vous ? #126

Coucou les paupiettes !

J’espère que vous avez passé un bon week-end ! J’ai passé le mien au lit avec une bonne grosse crève/crise d’allergies/grippe extraterrestre qui m’a un chouia empêché de lire. J’avais quand même réussi à lire une bonne partie de ma PAL prévisionnelle donc je suis plutôt contente. J’ai aussi terminé quelques séries, notamment Veep, The Big Bang Theory ou encore Crazy Ex-Girlfriend. Et j’ai comaté devant la saison 3 de Nailed it sur Netflix haha. Bref, nous sommes là pour parler lecture !

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Camille – I believe in Pixie Dust, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #126

Âme de sorcière ou la magie du féminin – Odile Chabrillac.

Coucou les paupiettes !

Je vous propose aujourd’hui une chronique sur un ouvrage de non-fiction, pour changer ! Je me suis attaquée à un ouvrage qui me tentait depuis sa sortie en grand format aux éditions Solar et qui a eu droit à son édition poche il y a quelque semaines : Âme de sorcière ou la magie du féminin. Écrit par Odile Chabrillac, naturopathe, psychothérapeute et journaliste, cet essai a été publié le 7 mars 2019 aux éditions Pocket. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Symbole subversif de la révolte féministe, la figure de la sorcière est aujourd’hui de retour, prête à questionner nos choix, notre rapport au monde, à la nature, au corps, à la sexualité, à la rationalité… Et ce qu’elle a à nous apprendre peut changer nos vies !
Guérisseuses, sages-femmes d’antan, femmes de pouvoirs aux mœurs libres et sans tabous… Les sorcières ont été persécutées pour avoir osé, en leur temps, défier l’ordre établi. Loin des clichés et du folklore, elles ont laissé en héritage un savoir riche et multiple qui nous bouscule encore.
Odile Chabrillac revisite dans cet ouvrage l’histoire des sorcières, leurs savoirs et leurs pouvoirs, explorant de nombreux thèmes du féminin et du développement personnel. Célébrer son corps et sa sensualité, se ressourcer dans la nature, utiliser les vertus des plantes et des herbes, s’ouvrir à l’énergie et à l’intuition, s’émanciper dans la solitude comme dans la sororité… sont autant de pistes pour toucher à la magie du féminin.
Sur les pas des sorcières, ce livre invite chaque femme à expérimenter une féminité libre, puissante et bienveillante.

couv21495958

Continuer la lecture de Âme de sorcière ou la magie du féminin – Odile Chabrillac.

lait et miel – Rupi Kaur

Coucou les paupiettes !

Est-ce que j’ai déjà parlé de poésie sur le blog ? Je ne suis pas sûre.. C’est un genre que je lis très très peu. Cependant, je ne pouvais pas passer à côté de Lait et miel, recueil écrit par Rupi Kaur. Poétesse, écrivaine et artiste féministe, ça fait un petit moment que je suis son travail sur Instagram et j’ai profité de la publication aux éditions Pocket le 21 mars dernier pour (ENFIN) découvrir ce livre dont j’ai entendu tellement de bien. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre !

Construit autour de courts poèmes en prose, Lait et Miel parle de survie.
De l’expérience de la violence, des abus sexuels, de l’amour, de la perte et de la féminité.
Le recueil comprend quatre chapitres, et chacun obéit à une motivation différente, traite une souffrance différente, guérit une peine différente.
Lait et Miel convie les lecteurs à un voyage à travers les moments les plus amers de l’existence, mais y trouve de la douceur, parce qu’il y a de la douceur partout si l’on sait regarder.

couv16781461

Continuer la lecture de lait et miel – Rupi Kaur