L’amour au temps des éléphants – Ariane Bois.

 

Coucou les paupiettes !

Je viens aujourd’hui vous parler du dernier roman d’Ariane Bois publié aux éditions Belfond (Collection Pointillés). Après avoir découvert la plume de l’autrice en 2019 avec L’île aux enfants, j’avais hâte de me lancer dans cette nouvelle histoire. L’amour au temps des éléphants a été publié le 14 janvier 2021. Je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre !

Il n’y a pas d’hommes libres sans animaux libres.
Ils ne se connaissent pas et pourtant, en cette journée caniculaire de septembre 1916 dans une petite ville du Sud des États-Unis, ils assistent parmi la foule au même effroyable spectacle : l’exécution par pendaison d’une éléphante de cirque, Mary, coupable d’avoir tué un homme. Cette vision bouleversera la vie d’Arabella, de Kid et de Jeremy.
De l’Amérique qui entre en guerre au Paris tourbillonnant des années 1920, des champs de bataille de l’Est de la France aux cabarets de jazz, des pistes de cirque jusqu’au Kenya dissolu des colons anglais, ces trois êtres devenus inséparables vont se lancer sur la trace des éléphants au cours d’une prodigieuse expédition de sauvetage.
Dans cette éblouissante saga, une jeunesse ivre d’amour et de nature livre son plus beau combat pour la liberté des animaux et celle des hommes.

Continuer la lecture de L’amour au temps des éléphants – Ariane Bois.

Jolies filles – Robert Bryndza

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui je vais vous parler d’un roman qui devait normalement être publié en avril 2020. Confinement et crise du Covid obligent, la sortie a été repoussée et le quatrième tome de la série consacrée à Erika Foster est sorti aujourd’hui en librairie. Autant vous dire que j’attendais de pouvoir m’y plonger avec impatience ! Jolies filles a été publié aux éditions Belfond, que je remercie chaleureusement pour l’envoi.

Quand les poubelles d’Angleterre charrient les cadavres de magnifiques jeunes femmes, torturées à mort… L’agent Erika Foster se lance dans la course au séducteur serial killer ; un thriller trouble, oppressant et addictif !
Le corps d’une ravissante jeune femme vient d’être découvert, à demi-nu et lacéré de blessures mortelles, dans une benne à ordures de la banlieue londonienne. Arrivée sur place avec son amant et ex-coéquipier, l’agent Peterson, l’inspectrice Erika Foster est sous le coup d’une double émotion : la révolte face à cette épouvantable scène de crime et la frustration. Car officiant désormais à la brigade des stup, elle n’est pas censée s’occuper de cette affaire…
Mais impossible pour la flic de rester sur la touche. Enquêtant clandestinement, Erika découvre un lien avec une autre affaire similaire, survenue quelques mois plus tôt, où la très jolie victime présentait les mêmes incisions. Autre point commun : les deux femmes étaient inscrites sur un site de dating et pensaient avoir rencontré l’homme idéal.
Comment démasquer ce prince charmant insaisissable, aux multiples profils ? Erika le sait : l’assassin a deux pas d’avance sur la police. C’est lui qui mène la danse, au rythme des cadavres.
Et quand un nouveau corps est retrouvé dans une poubelle, Erika comprend qu’elle va devoir apprendre à valser, avant de pouvoir frapper à son tour…

Continuer la lecture de Jolies filles – Robert Bryndza

Les p’tites chroniques #3 – Édition spéciale Pépix !

Coucou les paupiettes !

Je crois qu’il est temps que je vous parle des dernières publications des éditions Sarbacane. J’ai accumulé un certain retard dans mes chroniques alors que certains des romans dont je vais vous parler ont été lus avant l’été 2020… Bientôt, promis, je me mets en grève et je rattrape tout tout tout. Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler des romans de la collection Pépix (8-12 ans) chez Sarbacane, qui publie des petites pépites d’humour presque tous les mois.

# Nils et le peuple des nuages – Séverine Vidal & Mioz Lamine

Nils est né au milieu des nuages.
Comme tout son peuple, il vit à bord de montgolfières géantes, reliées entre elles par de grands fils. Nils et ses amis forment une bande inséparable : Paloma, super funambule que sa cécité n’empêche pas de sauter de cordage en cordage ; Myrto et Achille, qui habitent sous le même ballon depuis que leurs parents se sont installés ensemble. Un vrai village dans les airs abrite leurs aventures et leurs jeux.
Un jour, Nils fait la rencontre de la fougueuse Ursula. Elle cache un mystère : elle est la fille de Blackstone, le chef des pirates, qui la traque depuis qu’elle s’est sauvée.

Continuer la lecture de Les p’tites chroniques #3 – Édition spéciale Pépix !

Le sang des Belasko – Chrystel Duchamp

Coucou les paupiettes !

Avant toute chose, je vous souhaite une très belle année 2021 ! La santé, le bonheur, de chouettes découvertes littéraires, tout ça, tout ça. La fin d’année dernière a été très chargée de mon côté, et le blog a malheureusement dû passer à la trappe. Cependant, je n’en ai pas encore fini avec La paupiette culturelle, et je compte bien continuer à partager avec vous mon avis sur mes différentes lectures. Ce sera peut-être sur une base un peu moins régulière, mais j’ai encore beaucoup de choses à dire ! Vous allez bientôt avoir droit à une série d’articles sur les sélectionnés du PLIB, que j’enchaîne depuis l’automne dernier, mais aussi sur quelques romans jeunesse. Bref, il va y avoir du nouveau, du tout frais, d’ici peu.

Aujourd’hui, je viens vous parler de ma dernière lecture, un roman que j’attendais avec impatience et que j’ai dévoré en un rien de temps. Il s’agit du second thriller de Chrystel Duchamp, dont j’avais adoré L’art du meurtre l’année dernière. Le sang des Belasko sort aujourd’hui, le 14 janvier 2021, en librairie, publié aux éditions L’Archipel. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre !

Cinq frères et sœurs se réunissent dans la maison de leur enfance, la Casa Belasko, une imposante bâtisse isolée au cœur d’un domaine viticole au sud de de la France.
Leur père, vigneron taiseux, vient de mourir. Il n’a laissé qu’une lettre à ses enfants, dans laquelle sont dévoilés nombre de secrets.
Le plus terrible de tous, sans doute : leur mère ne se serait pas suicidée – comme l’avaient affirmé les médecins six mois plus tôt. Elle aurait été assassinée…
Au cours de cette nuit fatale, les esprits s’échauffent. Colères, rancunes et jalousies s’invitent à table. Mais le pire reste à venir. D’autant que la maison – coupée du monde – semble douée de sa propre volonté.
Quand, au petit matin, les portes de la Casa se rouvriront, un membre de la fratrie sera-t-il encore en vie pour expliquer la tragédie ?

Continuer la lecture de Le sang des Belasko – Chrystel Duchamp

#PLIB2021 : Bordeterre – Julia Thévenot.

Coucou les paupiettes !

En cette période de confinement, que diriez-vous de partir à la découverte d’un autre monde ? Venez, suivez-moi, je vais vous parler du premier roman de Julia Thévenot, Bordeterre, publié aux éditions Sarbacane (collection Exprim’) le 4 mars 2020. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Inès, 12 ans, est le genre à castagner ceux qui cherchent des embrouilles à son frère, Tristan, autiste de 16 ans. Tristan lui, est plutôt du genre à regarder des deux côtés avant de traverser. Mais ce jour-là, il ne parvient pas à retenir sa sœur qui, courant après son chien… … bascule dans un univers parallèle. Bordeterre. C’est le nom de cette ville, perchée sur une faille entre deux plans de réalité. On y croise des gamins qui chantent pour faire tourner un moulin, des châtelains qui pêchent des cailloux… et des créatures étranges. Inès, par nature, est ravie. Elle explore, renifle le derrière de Bordeterre avec une joie souveraine, comme le chien qu’elle a suivi. Tristan est plus inquiet : il y a quelque chose de pourri dans cette ville.

couv32363762

#ISBN9782377312252

Continuer la lecture de #PLIB2021 : Bordeterre – Julia Thévenot.

C’est lundi, que lisez-vous ? #178

Coucou les paupiettes !

J’essaie de reprendre de bonnes habitudes sur le blog et d’adopter un rythme de publication plus régulier. J’ai beaucoup de chroniques de retard, et je vais essayer de les partager avec vous dans les prochains jours (voire semaines, il y en a vraiment beaucoup). En attendant, je vous propose de renouer avec le C’est lundi, que lisez-vous ?, dans lequel je vais vous présenter mes lectures de la semaine passée, ainsi que celles à venir.

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Camille – I believe in Pixie Dust, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #178

L’inconnu de la forêt – Harlan Coben.

Coucou les paupiettes !

J’ai tellement de chroniques à écrire et trop peu de temps pour le faire, mais je promets d’essayer de publier plus régulièrement dans les prochaines semaines ! Aujourd’hui, je vais vous parler de l’une de mes dernières lectures communes avec ma copine Sorbet Kiwi. Nous nous sommes attaquées au dernier roman d’Harlan Coben, publié aux éditions Belfond le 15 octobre dernier, L’inconnu de la forêt. Avant tout chose, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre !

Une lycéenne victime de harcèlement scolaire
Wilde, un enquêteur pas comme les autres
Quand elle disparaît, il est le seul à pouvoir la retrouver
Au lycée, Naomi ne connaît que la solitude et l’humiliation.
Matthew, son ami, a toujours laissé faire, mais la disparition soudaine de la jeune fille l’inquiète.
Sa grand-mère, avocate renommée et médiatisée, met sur l’affaire un certain Wilde, au profil atypique.

Continuer la lecture de L’inconnu de la forêt – Harlan Coben.

Les sept morts d’Evelyn Hardcastle – Stuart Turton.

Coucou les paupiettes !

Si vous n’avez encore jamais vu cette couverture, que ce soit sur les réseaux sociaux ou la blogosphère littéraire, vous vivez probablement dans une grotte (merci d’en être sorti pour me faire un p’tit coucou). Les sept morts d’Evelyn Hardcastle a su attirer l’attention des lecteurs cet été, de par sa magnifique couverture, déjà, et tout simplement par son résumé plus qu’intrigant. Personnellement, je l’ai découvert en lecture commune avec ma chère amie Le journal de Joh ! Le roman a été publié aux éditions 10/18 le 11 juin 2020. Avant toute chose, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Ce soir à 11 heures, Evelyn Hardcastle va être assassinée.
Qui, dans cette luxueuse demeure anglaise, a intérêt à la tuer ?
Aiden Bishop a quelques heures pour trouver l’identité de l’assassin et empêcher le meurtre.
Tant qu’il n’est pas parvenu à ses fins, il est condamné à revivre sans cesse la même journée.
Celle de la mort d’Evelyn Hardcastle.

Continuer la lecture de Les sept morts d’Evelyn Hardcastle – Stuart Turton.

#PLIB2020 : Félines – Stéphane Servant.

Coucou les paupiettes !

Nous sommes le 20 septembre, les votes pour le PLIB 2020 se sont terminés hier déjà. J’ai l’impression que cette dernière année en tant que jurée est passée terriblement vite et je n’ai pas du tout eu le temps de lire tous les romans que je mourrais d’envie de découvrir. Cependant, j’aime toujours autant y participer. Je découvre chaque année des auteurs incroyables et des maisons d’édition dont on ne parle pas suffisamment. C’est donc sans grande surprise que j’ai candidaté de nouveau pour l’édition 2021. J’espère pouvoir renouveler l’expérience, continuer à lire toujours plus de romans de SFFF, et échanger avec tous ces jurés enthousiastes. Le PLIB, c’est que du bonheur !

Aujourd’hui, je vais vous parler du dernier finaliste. Mon favori, mon chouchou, l’Élu. Oui, oui, je vais vous parler du roman qui a eu mon vote cette année. Un livre que j’ai lu en octobre 2019 et que je chronique à la dernière minute, allez chercher l’erreur. Félines a été écrit par Stéphane Servant et publié aux éditions du Rouergue en août 2019.

Personne ne sait exactement comment ça a commencé. Ni où ni quand d’ailleurs. Louise pas plus que les autres. Ce qui est sûr, c’est quand les premiers cas sont apparus, personne n’était prêt et ça a été la panique. Des adolescentes qui changeaient d’un coup. Des filles dont la peau se recouvrait de… dont les sens étaient plus… et les capacités… Inimaginable… Cela n’a pas plu à tout le monde. Oh non ! C’est alors qu’elles ont dû se révolter, être des Félines fières et ne rien lâcher !

#ISBN9782812618291
Continuer la lecture de #PLIB2020 : Félines – Stéphane Servant.

#PLIB2020 : Je suis fille de rage – Jean-Laurent Del Socorro.

Coucou les paupiettes !

Comme promis, je prends quelques minutes pour partager avec vous mon avis sur Je suis fille de rage, écrit par Jean-Laurent Del Socorro et publié aux éditions ActuSF le 12 octobre 2019. Il fait partie des cinq finalistes du PLIB 2020, et j’avais profité d’une lecture commune avant l’été pour me lancer.

1861 : la guerre de Sécession vient de commencer. Du général Grant à la simple soldate, de la forceuse de blocus à l’esclave affranchie… Autant de personnages pour décrire tous les visages de cette Amérique ensanglantée pendant quatre années de conflit.

La mort se réincarne pour arpenter ce Nord et ce Sud qui se déchirent. Elle va faire face à celui qui la convoque, le président Abraham Lincoln, pour lui faire comprendre que cette guerre doit désormais épouser une cause plus grande : celle de l’abolition de l’esclavage.

#ISBN9782366294774
Continuer la lecture de #PLIB2020 : Je suis fille de rage – Jean-Laurent Del Socorro.