En nous beaucoup d’hommes respirent – Marie-Aude Murail.

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui je vais vous parler d’un livre que j’ai lu la semaine dernière. En nous beaucoup d’hommes respirent est le dernier roman de Marie-Aude Murail, une autrice que j’affectionne tout particulièrement depuis mon adolescence. Aujourd’hui encore, je prends plaisir à relire ces histoires que j’ai tant aimé quand j’étais au collège ou au lycée (moi qui ne suis pas une grande adepte de la relecture, c’est quelque chose !) comme par exemple Simple, Oh boy ! ou Vive la République. J’ai également adoré sa dernière série jeunesse, Sauveur & Fils, dont un cinquième tome devrait voir le jour en 2019 ! En nous beaucoup d’hommes respirent est un ouvrage très différent, publié aux éditions L’iconoclaste le 29 août 2018. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre !

Le grand roman d’une famille française sur trois générations, de 14-18 aux années 2000. Un texte constitué à partir d’archives familiales exceptionnelles.

Des albums photo, des menus de mariage, des images de communion, des dents de lait, des documents administratifs, des centaines de lettres, des journaux intimes… Voilà le trésor que Marie-Aude découvre en vidant la maison de ses parents. En ouvrant les boîtes à archives, les morts se réaniment. Devant elle se déroule ce grand roman familial. C’est l’histoire des Murail qui se dessine. Mais plus encore, celle de toute famille française. En nous beaucoup d’hommes respirent est une enquête intime. Une plongée dans un récit familial, à la fois commun et singulier.

couv334302591

En nous beaucoup d’hommes respirent est un livre que j’ai pris beaucoup de plaisir à lire. Il est difficilement comparable aux autres écrits de Marie-Aude Murail car, d’une part, il est destiné à un autre public et, d’autre part, ce n’est pas vraiment un roman. L’autrice nous raconte son histoire et l’histoire de sa famille sur trois générations. Pour ce faire, elle s’appuie sur les documents conservés par ses grand-parents, ses parents mais aussi par la famille de son mari. Le récit est ponctué d’extraits de correspondances, de textes plus personnels ou encore de photographies.

L’histoire qui nous est contée par l’autrice est riche et fascinante. Au-delà des histoires d’amour qui ont rythmé ces décennies, il s’agit d’un précieux témoignage sur la vie quotidienne de chaque époque, notamment durant la guerre 14-18 et la Seconde Guerre mondiale. L’histoire est dense, passionnante. Elle se savoure. Ainsi, j’ai lu un petit morceau chaque jour, prenant plaisir à découvrir de nouveaux visages, voulant à tout prix connaître le destin de ces hommes et de ces femmes qui ne sont plus.

En se plongeant ainsi dans les archives de sa famille, Marie-Aude Murail nous livre un récit particulièrement intime. Elle ne fait pas que rendre hommage à ses ancêtres, elle se raconte elle-même, nous dévoilant ainsi comment elle a rencontré son mari, son processus d’écriture, l’éducation qu’elle a reçu, sa relation avec ses frères et sa sœur. Elle nous parle aussi de son rapport à la sexualité, à la maternité. Elle se redécouvre dans sa grand-mère ou sa mère. Ce sont des chapitres touchants, vibrants de sincérité. Elle se met littéralement à nu dans cet ouvrage. Elle évoque les souvenirs heureux mais aussi les plus difficiles, les plus douloureux. Tout se ressent au travers de sa plume douce, poétique et certains passages sont vraiment bouleversants. Il lui arrive parfois de s’égarer un peu et j’ai trouvé certains chapitres un peu longs. Ceci dit, ils ne sont pas moins intéressants mais ils sont tellement personnels qu’ils nous atteignent moins. On ne se sent pas trop à notre place.

En résumé, En nous beaucoup d’hommes respirent est un ouvrage surprenant ! L’objet-livre en lui-même est très beau, j’ai fortement apprécié le fait qu’il soit aussi richement documenté. J’ai également aimé découvrir une nouvelle facette de cette autrice que j’admire depuis si longtemps. Je trouve courageux cette démarche de se mettre ainsi à nu tout en nous racontant l’histoire de sa famille, leurs histoires d’amour si belles et si touchantes, si humaines ! C’est un livre que je vous recommande sincèrement, surtout si vous êtes un grand fan de l’œuvre de Marie-Aude Murail.

16/20

Alors, tentés ?

La bisette !

Publicités

Publié par

Ibidouu

Petite chose à la recherche d'un avenir.

10 réflexions au sujet de “En nous beaucoup d’hommes respirent – Marie-Aude Murail.”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s