Ni vues, ni connues – Collectif Georgette Sand.

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui je vous propose de découvrir un recueil de biographies qui est sorti récemment aux éditions Pocket. Ni vues, ni connues a été écrit par le Collectif Georgette Sand, créé en 2013 dans le but d’œuvrer pour l’émancipation et la visibilité des femmes dans l’espace public. L’ouvrage est tout d’abord sorti aux éditions Hugo Doc et a eu droit à son format poche le 7 mars 2019. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Connaissez-vous Christine de Pizan, Berty Albrecht ou Rosa Parks ? Saviez-vous que c’est une femme qui, avant Galilée, a affirmé l’existence du système solaire, une autre qui, avant Kandinsky, a inventé l’art abstrait, une troisième qui a théorisé les pulsions de mort avant Freud… ?
En balayant les légendes, en soulevant les tapis, en fouillant les placards, le collectif Georgette Sand donne à voir et à (re)connaître soixante-quinze femmes – aventurières, militantes, artistes, scientifiques… – qui ont marqué l’histoire sans qu’on le sache ou que l’on s’en souvienne.
Grâce à ces portraits, l’invisibilité n’est plus une fatalité et peut même être désamorcée très simplement : pour être reconnues, il faut être connues, et pour être connues, il faut être vues.

Ni vues, ni connues - Collectif Georgette Sand

Continuer la lecture de Ni vues, ni connues – Collectif Georgette Sand.

Le pouvoir – Naomi Alderman.

Coucou les paupiettes !

Ça fait un petit moment que je vous promets mon avis détaillé sur Le Pouvoir, écrit par Naomi Alderman, et j’ai (enfin) décidé de m’y mettre. Le roman a été publié en janvier 2018 aux éditions Calmann-Lévy. J’ai tout de suite été interpellée par la couverture et le résumé a terminé de me convaincre, il fallait que je le lise. Je tiens à remercier Netgalley et la maison d’édition pour l’envoi de ce livre !

Et si les femmes prenaient enfin le pouvoir dans le monde entier ?

Aux quatre coins du monde, les femmes découvrent qu’elles détiennent « le pouvoir ».

Du bout des doigts, elles peuvent soudain infliger une douleur fulgurante – et même la mort.

Soudain, les hommes comprennent qu’ils deviennent le « sexe faible ».

Mais jusqu’où iront les femmes pour imposer ce nouvel ordre ?

couv3705463

De nombreux auteurs donnent la part belle aux femmes depuis quelques temps, surtout dans les romans fantastiques, dystopiques ou encore dans la science-fiction. Ici, Naomi Alderman leur donne littéralement LE pouvoir. On découvre peu à peu que les jeunes filles « produisent » de l’électricité grâce à une déformation génétique, qu’elles peuvent tuer par un simple contact et, bien évidemment, cela va changer le monde…

Continuer la lecture de Le pouvoir – Naomi Alderman.