Sissi, une femme au-delà du conte de fées – Giorgia Marras.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour la chronique BD de la semaine. Je vous propose de découvrir le deuxième roman graphique de Giorgia Marras, Sissi, une femme au-delà du conte de fées. Il a été publié le 6 février 2019 aux éditions Steinkis ! Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Popularisée et incarnée par la mythique Romy Schneider au cinéma, Elisabeth de Bavière, ou Sissi, symbole de beauté impériale dans une Europe encore monarchique, ne connait pas la romance que le septième art lui a prêté. Insoumise, inadaptée, Sissi souffre d’un mari absent (l’empereur d’Autriche, Franz Joseph), des exigences de la Cour, des tensions politiques dues à son époque et surtout, de sa popularité.

ob_6ca90a_sissi

Dans ce roman graphique, Giorgia Marras nous plonge dans l’intimité de l’impératrice Sissi, devenue icône au fil des années. L’histoire qui nous est racontée est très différente de la vision romantique proposée dans les films de Ernst Marischka. Elisabeth de Bavière est très jeune lorsque Franz Joseph, empereur d’Autriche, décide de la prendre pour épouse. Au fil des années, elle se heurte aux exigences de la Cour, de sa belle-mère, du peuple. Elle peine à trouver sa place, est séparée de ses enfants et elle en souffre. Elle refuse de céder, de devenir quelqu’un d’autre pour plaire. Elle refuse de se soumettre, de perdre son indépendance. C’est une femme courageuse, qui a la tête sur les épaules. Nous la suivons de son mariage jusqu’à sa mort, dans chacune des grandes étapes de son existence, la naissance de ses enfants, ses incursions en politique, dans ses périodes de deuil, de maladie mais aussi dans ses petits moment de joie. Elle n’a vraiment pas eu une vie facile et j’ai trouvé ce roman graphique vraiment très intéressant. Je connaissais assez peu la vie de Sissi et j’ai trouvé l’ensemble  riche et bien documenté. Giorgia Marras a fait un sacré travail de recherche.

Les illustrations sont plutôt simples, agréables à regarder. Elles dégagent une certaine douceur mais je regrette un peu le manque de couleurs. Le choix est intéressant pour un roman graphique historique, on a l’impression de regarder de vieilles photographies. L’histoire de Sissi est plutôt triste, souvent sombre mais j’aurais aimé un peu plus de nuances. Deux-cent pages en noir, brun et blanc, j’ai fini par trouver cela assez monotone. Je trouve également qu’il manque parfois quelques explications contextuelles. Des dates, quelques faits auraient pu être intégrés afin de mieux nous situer dans le temps. Quand on ne connait pas bien l’histoire de l’héroïne, ça peut se révéler gênant. J’ai dû personnellement faire quelques recherches pour mieux comprendre certaines planches. Ceci dit, il y a de courtes biographies en fin de roman pour chaque personnage rencontré. C’est très appréciable !

En résumé, Sissi, une femme au-delà du conte de fées est un roman graphique intéressant, qui nous présente une femme iconique que nous connaissons finalement assez mal. Giorgia Marras s’intéresse autant aux moments de peine qu’aux moments de joie, tout en suivant la construction de Sissi en tant que femme, mère, impératrice. Je vous recommande cette lecture !

Alors, tentés ?

15/20

La bisette !

 

Publié par

Ibidouu

Petite chose à la recherche d'un avenir.

Une réflexion sur “Sissi, une femme au-delà du conte de fées – Giorgia Marras.”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s