Ni vues, ni connues – Collectif Georgette Sand.

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui je vous propose de découvrir un recueil de biographies qui est sorti récemment aux éditions Pocket. Ni vues, ni connues a été écrit par le Collectif Georgette Sand, créé en 2013 dans le but d’œuvrer pour l’émancipation et la visibilité des femmes dans l’espace public. L’ouvrage est tout d’abord sorti aux éditions Hugo Doc et a eu droit à son format poche le 7 mars 2019. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Connaissez-vous Christine de Pizan, Berty Albrecht ou Rosa Parks ? Saviez-vous que c’est une femme qui, avant Galilée, a affirmé l’existence du système solaire, une autre qui, avant Kandinsky, a inventé l’art abstrait, une troisième qui a théorisé les pulsions de mort avant Freud… ?
En balayant les légendes, en soulevant les tapis, en fouillant les placards, le collectif Georgette Sand donne à voir et à (re)connaître soixante-quinze femmes – aventurières, militantes, artistes, scientifiques… – qui ont marqué l’histoire sans qu’on le sache ou que l’on s’en souvienne.
Grâce à ces portraits, l’invisibilité n’est plus une fatalité et peut même être désamorcée très simplement : pour être reconnues, il faut être connues, et pour être connues, il faut être vues.

Ni vues, ni connues - Collectif Georgette Sand

Continuer la lecture de Ni vues, ni connues – Collectif Georgette Sand.

Publicités

C’est lundi, que lisez-vous ? #121

Coucou les paupiettes !

Nouvelle semaine, nouveau lundi, on se retrouve pour faire le point sur mes lectures passées et choisir mes lectures à venir ! Le quadruple item éphémère pour le tournoi des trois sorciers m’a donné le petit coup de boost qu’il me fallait pour me remettre à fond dans mes bouquins, je vais vous montrer ça tout de suite. Sinon, côté séries, rien de bien neuf, je suis toujours à fond dans RuPaul’s Drag Race (presque à court d’épisodes.. aaaaah). Allez, on passe aux choses sérieuses !

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Camille – I believe in Pixie Dust, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #121

Sissi, une femme au-delà du conte de fées – Giorgia Marras.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour la chronique BD de la semaine. Je vous propose de découvrir le deuxième roman graphique de Giorgia Marras, Sissi, une femme au-delà du conte de fées. Il a été publié le 6 février 2019 aux éditions Steinkis ! Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Popularisée et incarnée par la mythique Romy Schneider au cinéma, Elisabeth de Bavière, ou Sissi, symbole de beauté impériale dans une Europe encore monarchique, ne connait pas la romance que le septième art lui a prêté. Insoumise, inadaptée, Sissi souffre d’un mari absent (l’empereur d’Autriche, Franz Joseph), des exigences de la Cour, des tensions politiques dues à son époque et surtout, de sa popularité.

ob_6ca90a_sissi

Continuer la lecture de Sissi, une femme au-delà du conte de fées – Giorgia Marras.

Le songe de Goya – Aurore Guitry.

Coucou les paupiettes !

Je vous propose aujourd’hui de découvrir l’un des romans de la rentrée littéraire de janvier qui me tentait le plus. Le songe de Goya a été publié aux éditions Belfond, dans la collection Pointillés, le 10 janvier 2019. Il a été écrit par Aurore Guitry, il s’agit de son quatrième roman. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre !

En décembre 1792, Francisco Jose de Goya y Lucientes, peintre du roi, se réveille aux Mallos, un village perdu dans l’Aragon. Il n’y a là-bas que la gardienne Rosario, sa chatte Loca et, la nuit, des morts. Des morts tyranniques, qui n’aspirent qu’à une chose : danser jusqu’au bout de la nuit, à en faire crever les vivants.

Qui est cette vieille sorcière et comment Goya s’est-il retrouvé dans cette étrange demeure ? Il se souvient s’être couché chez un ami, à Séville… ou était-ce sur un bateau, pris dans une terrible tempête ? Il n’a qu’une seule obsession : quitter ce village, reprendre ses pinceaux et peindre pour impressionner la cour. Mais les grotesques qui peuplent ses rêveries fantastiques en ont décidé autrement.

Le songe de la raison engendre des monstres… C’est ce que Goya comprend, cloué au lit, entre deux crises de fièvre et de délire causées par le saturnisme. De ce terrible songe dont il fut prisonnier naîtront ses célèbres Caprices, satires d’une société sur le déclin.

couv33862233

Continuer la lecture de Le songe de Goya – Aurore Guitry.

En nous beaucoup d’hommes respirent – Marie-Aude Murail.

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui je vais vous parler d’un livre que j’ai lu la semaine dernière. En nous beaucoup d’hommes respirent est le dernier roman de Marie-Aude Murail, une autrice que j’affectionne tout particulièrement depuis mon adolescence. Aujourd’hui encore, je prends plaisir à relire ces histoires que j’ai tant aimé quand j’étais au collège ou au lycée (moi qui ne suis pas une grande adepte de la relecture, c’est quelque chose !) comme par exemple Simple, Oh boy ! ou Vive la République. J’ai également adoré sa dernière série jeunesse, Sauveur & Fils, dont un cinquième tome devrait voir le jour en 2019 ! En nous beaucoup d’hommes respirent est un ouvrage très différent, publié aux éditions L’iconoclaste le 29 août 2018. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre !

Le grand roman d’une famille française sur trois générations, de 14-18 aux années 2000. Un texte constitué à partir d’archives familiales exceptionnelles.

Des albums photo, des menus de mariage, des images de communion, des dents de lait, des documents administratifs, des centaines de lettres, des journaux intimes… Voilà le trésor que Marie-Aude découvre en vidant la maison de ses parents. En ouvrant les boîtes à archives, les morts se réaniment. Devant elle se déroule ce grand roman familial. C’est l’histoire des Murail qui se dessine. Mais plus encore, celle de toute famille française. En nous beaucoup d’hommes respirent est une enquête intime. Une plongée dans un récit familial, à la fois commun et singulier.

couv334302591

Continuer la lecture de En nous beaucoup d’hommes respirent – Marie-Aude Murail.

Dîner avec Edward – Isabel Vincent.

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui je vais vous parler d’un petit roman que j’ai reçu récemment grâce à une Masse Critique Babelio. Dîner avec Edward est un récit biographique publié aux éditions Presses de la cité en avril 2018. Il a été écrit par Isabel Vincent, une auteure canadienne qui a travaillé pour plusieurs magazines new-yorkais. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce roman !

La porte s’ouvrit brusquement, laissant apparaître un grand monsieur âgé, ses yeux souriant tandis qu’il me prenait la main et m’embrassait sur les deux joues. « Ma chérie ! Je vous attendais. »
Afin d’apaiser une amie installée loin de New York et de son père nonagénaire, Isabel accepte d’aller dîner avec Edward, dévasté par la récente disparition de son épouse. Journaliste, la quarantaine, Isabel aussi traverse une crise : à peine débarquée dans la grosse pomme, elle assiste impuissante au naufrage de son mariage. Mais ce qu’elle ignore, c’est qu’Edward possède d’époustouflants talents de cuisinier, alliés à un sens de l’humour sans faille et à une solide philosophie de l’existence. Pour son hôte, le vieil homme repasse derrière les fourneaux. Et l’invitation ponctuelle devient un rendez-vous régulier, l’occasion pour les deux âmes en peine de reprendre goût à la vie, et foi dans les bienfaits d’un verre de martini !
Jalonné de préceptes de savoir-vivre, un petit précis d’optimisme et de gourmandise, un magnifique texte sur le pouvoir de la résilience, l’importance de la lenteur et la force de l’amitié.

couv27202126

Continuer la lecture de Dîner avec Edward – Isabel Vincent.

Les indomptables – Florence Colombani.

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un livre que j’ai lu il y a quelques jours. Il s’agit d’un documentaire biographique sur quatre grandes stars du cinéma hollywoodien : Lana Turner, Ava Gardner, Lena Horne et Grace Kelly. Les indomptables a été écrit par Florence Colombani et publié aux éditions Fayard en mai 2017.

Quatre beautés à perdre la tête. Quatre déesses qui partagent tout, les amants, les fous rires, les coupes de champagne.
Si Lana Turner, Ava Gardner, Grace Kelly et Lena Horne ont des vies de légende, l’histoire de leur bande tient du conte de fées, qui commence dans l’Amérique oubliée des années 1940-1950. Lana, fille d’ouvriers, rencontre Ava, échappée du Sud profond. Perdues dans les studios de la MGM, elles deviennent inséparables. Mêmes soirées, mêmes robes, même réveil à 5 heures pour avoir, à midi, l’éclat que l’on attend d’une star. Bientôt Lena Horne, première égérie noire du cinéma américain, les rejoint. Avec Ava, Grace Kelly, bon chic bon genre qui n’est pas encore princesse, s’autorise elle aussi bien des audaces.
Suivez ces indomptables dans un Hollywood vénéneux qui se joue des interdits. Au gré de leurs chemins de traverse, elles vous feront goûter le vent de la liberté.

couv16851528

Continuer la lecture de Les indomptables – Florence Colombani.