Les chaises musicales – Holly Bourne.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve pour un article consacré à une publication qui sort également aujourd’hui en librairie, jeudi 6 juin 2019, cette fois-ci aux éditions Fleuve ! Les chaises musicales a été écrit par Holly Bourne, il s’agit de son premier roman pour adultes. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Il n’y a pas de doute : Tori a réussi sa vie.
Elle est l’auteur d’un mémoire de jeunesse devenu un best-seller, donne des conférences à travers le pays et a tout juste trente ans. Autant de raisons de se réjouir me diriez-vous.
Pourtant, ce que ses fans ne voient pas, c’est que sa vie réelle ressemble de moins en moins au cliché léché qu’elle adopte à l’extérieur. En vérité, Tori manque cruellement d’inspiration pour son prochain livre et le prince charmant qui vit avec elle ne l’a pas touchée depuis des mois.
A la place de soirées torrides, Tori passe désormais ses nuits à soigner son image dans le monde virtuel. Et depuis peu, même cette activité là est loin d’être une partie de plaisir.
La raison: toutes ces exaltations autour du mariage et les photos des grossesses qui fleurissent sur les réseaux sociaux. Est-ce parce que toutes ces personnes viennent de franchir la trentaine et que l’heure de la maturité a sonné??
Mais le jour où Dee, sa meilleure amie, lui annonce qu’elle est amoureuse et enceinte, ses certitudes en prennent un coup et Tori doit enfin ouvrir les yeux sur ses propres choix…

couv72960809

Je ne m’attendais pas du tout à ça en commençant Les chaises musicales. La couverture, le titre, le résumé.. tout tendait vers une chick-lit pas forcément très originale mais divertissante et drôle. Ce roman est en fait bien plus profond que ce que son packaging laisse entendre.

Tori est une autrice à succès. Enfin, elle n’a écrit qu’un seul roman mais il a vraiment cartonné et, depuis, elle surfe sur la vague. Elle a beaucoup de fans, elle est propriétaire, elle vit avec son amoureux depuis plusieurs années. Elle mène une vie de rêve ! Du moins, en apparence.. En creusant un peu, on se rend compte que Tori manque cruellement de confiance en elle, qu’elle a tendance à être égoïste, qu’elle subit un certain nombre de pressions extérieures liées à son âge et que sa relation avec Tom ne fait pas tant rêver que ça. Un comble pour celle qui est considérée comme l’une des gouroutes du développement personnel et qui inspire tant de femmes au quotidien…

Dans ce roman, Holly Bourne questionne la pression sociale subie par les jeunes femmes de nos jours. L’héroïne voit toutes ses amies autour d’elle se marier, avoir des enfants et elle se demande quand ce sera son tour. Elle s’inquiète de tout ce qu’elle mange, du nombre d’abdos qu’elle va devoir faire si elle mange une pizza, prend cinquante photos d’elle avant de poster sur les réseaux sociaux. Tori a 31 ans, elle n’est clairement pas heureuse avec Tom mais elle reste dans le déni, quitte à mettre ses besoins de côté. Elle a peur de le quitter, de devoir recommencer de zéro et de ne jamais trouver quelqu’un avec qui fonder une famille. Tori n’est jamais vraiment elle-même, elle n’ose pas dire ce qu’elle pense et donne une fausse image d’elle pour ne pas décevoir ses fans. Mais jusqu’où est-elle capable d’aller ?

J’ai eu peu de mal avec le personnage de Tori au début. Ce n’est pas une personne agréable. Elle est égoïste, pleine de jugements, de ressentiment et je l’ai trouvé assez condescendante avec les gens de son entourage. Clairement, sa réussite professionnelle lui est un peu montée à la tête. Ceci dit, au fil des pages, on ne peut s’empêcher de s’attacher à elle quand l’autrice se met à explorer « l’envers du décor ». On comprend le mal-être de l’héroïne. Je dois quand même admettre que ses réactions m’ont frustré à plusieurs reprises. Mais elle est humaine et son comportement est crédible, réaliste. J’ai beaucoup aimé le personnage de Dee, la meilleure amie de Tori, ainsi que la plupart des personnages secondaires. J’ai détesté Tom mais c’est un personnage qui est très bien construit. Pour les autres, on reste dans quelque chose d’assez cliché (notamment en ce qui concerne les copines mamans-mariées) mais ils ne sont que des accessoires dans cette histoire et ça ne m’a pas tant dérangé.

Si j’étais un peu surprise au début par le ton du roman, je suis rapidement rentrée dans l’histoire et j’ai trouvé l’ensemble intéressant, bien construit. La plume d’Holly Bourne est agréable, efficace et intelligente.

En résumé, j’ai passé un bon moment de lecture avec Les chaises musicales. L’histoire est prenante, intelligente et l’autrice explore de vrais sujets de société, des questions auxquelles personnellement je suis assez régulièrement sujette, ce qui a rendu ma lecture d’autant plus intéressante. L’héroïne n’est pas parfaite, loin de là, mais elle est crédible et souvent touchante. N’hésitez pas à lui donner sa chance, méfiez-vous des apparences 😉

Alors, tentés ?

16/20

La bisette !

 

Publié par

Ibidouu

Petite chose à la recherche d'un avenir.

2 réflexions au sujet de “Les chaises musicales – Holly Bourne.”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s