Survivant, l’histoire du jeune S, tomes 4 et 5 – Takao Saito & Akira Miyagawa.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour parler de la suite et fin de la série de mangas Survivant, l’histoire du jeune S. Écrite par Takao Saito et Akira Miyagawa, elle est publiée aux éditions Vega depuis octobre 2018. Elle est constituée de cinq tomes (chronique du tome 1 et des tomes 2 et 3)! Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ces livres.

L’île de base est détruite par le séisme ?! Les jeunes survivants se dirigent vers Tokyo…

Satoru fait face à la destruction de l’île sur laquelle il a vécu isolé depuis le jour du désastre. Il décide de s’en échapper avec son amie Akina, et ils partant pour « l’Ile en face » ! Sur un chemin ardu, les deux jeunes gens rencontrent des soldats américains qui les aident enfin à retrouver un « Tokyo » ravagé ! Mais, arrivés à la base américaine, rien ne va aller comme ils espéraient. (Résumé tome 4)

Embarquée dès le premier tome par ce manga survivaliste, j’avais hâte de découvrir la fin des aventures du jeune Satoru. À la fin du tome 3, un nouveau séisme secouait l’île où se réfugiaient l’adolescent et Akina, menaçant de nouveau leurs vies. Le début du tome 4 nous révèle que l’île est désormais inhabitable et les survivants doivent trouver un moyen de regagner Tokyo pour essayer de trouver de l’aide.

Nous n’avons pas le temps de nous ennuyer avec ces deux derniers tomes. Les obstacles et les rebondissements sont nombreux. Le mental des deux personnages va être mis à mal à plusieurs reprises. Ils débarquent dans un Tokyo en ruines, où errent des rescapés qui cherchent à reconstruire la ville, à retrouver leurs proches. Il sont également confrontés à l’armée américaine, installée dans une base à proximité pour aider les réfugiés mais aussi pour analyser l’évolution de la catastrophe. Alors que Satoru vivait seul depuis plusieurs mois, qu’il a appris à se débrouiller par ses propres moyens, il a du mal à trouver sa place au milieu des adultes.

Ces deux tomes permettent d’aborder de nouvelles thématiques, notamment la survie en milieu urbain. Les dangers ne sont plus les mêmes et notre héros doit apprendre très rapidement à s’adapter. Il fera également face à certains traumatismes dont il était protégé jusqu’à maintenant car il était seul, notamment la vue de cadavres rongés par les éléments. Satoru est vraiment un héros que j’ai pris plaisir à suivre, c’est un personnage profondément humain, touchant et courageux. Il nous prouve encore une fois que même dans les pires moments, il est capable de rebondir et de tout faire pour aider ceux qui l’entourent. Parmi les nouvelles rencontres qu’il est amené à faire, on peut également se rendre compte des différents types de réactions des hommes en temps de crise, c’est très intéressant.

Si j’ai beaucoup aimé cette lecture, j’ai tout de même quelques regrets. J’aurais aimé en savoir plus sur les événements qui ont causé cette catastrophe naturelle d’une ampleur incroyable. Certaines petites phrases lâchées par-ci, par-là laissent penser que la situation n’est pas bien glorieuse aux États-Unis non plus et j’aurais aimé que ce soit plus approfondi. La réflexion sur l’environnement aurait pu aller plus loin. Je ne suis pas non plus très fan de la fin ouverte. J’aurais aimé suivre Satoru, ce personnage auquel je me suis tellement attachée, jusqu’au bout de ses aventures. Quelques tomes supplémentaires ne m’auraient pas déplu.

En résumé, Survivant, l’histoire du jeune S est une série de mangas que je vous recommande chaudement. Je n’ai pas adoré les illustrations mais l’histoire est fascinante, la réflexion sur le comportement de l’humain en temps de crise est très intéressante, les personnages sont attachants. Le thème du survivalisme et celui de l’écologie sont plutôt dans l’air du temps et je pense vraiment que ce manga saura captiver certains d’entre vous. Simple, accessible, efficace.. vous n’avez aucune excuse pour ne pas vous lancer !

Alors, tentés ?

16/20

La bisette !

 

Publicités

Publié par

Ibidouu

Petite chose à la recherche d'un avenir.

3 réflexions au sujet de “Survivant, l’histoire du jeune S, tomes 4 et 5 – Takao Saito & Akira Miyagawa.”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s