Les Étoiles de Noss Head – Sophie Jomain.

Coucou les paupiettes !

Je vais aujourd’hui vous présenter les deux premiers tomes d’une saga fantastique écrite par Sophie Jomain. Les Étoiles de Noss Head a été publié pour la première fois en 2010 et a été réédité à plusieurs reprises aux éditions Rebelle, J’ai lu et plus récemment aux éditions Pygmalion. La saga est terminée et comporte cinq tomes dont seulement deux pour l’instant existent en version illustrée (publications en octobre 2016 et en octobre 2018). J’ai beaucoup entendu parler de ces romans et j’avais hâte de me faire mon propre avis ! Je vais maintenant partager avec vous mes ressentis sur les deux premiers tomes. Attention, ça va être long ! Je tiens à remercier chaudement la maison d’édition pour l’envoi du tome 2 !

Hannah, bientôt dix-huit ans, était loin d’imaginer que sa vie prendrait un tel tournant. Ses vacances tant redoutées à Wick vont se transformer en véritable conte de fées, puis en cauchemar… Tout va changer, brutalement. Elle devra affronter l’inimaginable, car les légendes ne sont pas toujours ce qu’on croit.
Leith, ce beau brun ténébreux, mystérieux, ne s’attendait pas non plus à Hannah. Il tombe de haut, l’esprit a choisi : c’est elle, son âme soeur. Pourra-t-il lui cacher ses sentiments encore longtemps ? Osera-t-il lui avouer qu’il n’est pas tout à fait humain ?
Il le devra, elle est en danger et il lui a juré de la protéger, toujours…

Capture d_écran 2018-11-02 à 12.18.49

Commençons par le commencement : l’objet livre. Pygmalion a fait un très beau travail en ce qui concerne la réédition de ces deux premiers tomes. Hard-cover, petite ficelle marque-page, dorures et illustrations.. on nous sort le grand jeu ! Les livres font penser à des grimoires, ressemblance accentuée par l’effet un peu vieilli des pages à l’intérieur. On adore. Personnellement, je ne m’attendais pas à ce qu’il y ait autant de dessins et c’était une bonne surprise. Marie-Laure Barbey-Granvaud a réalisé de très belles esquisses qui laissent très peu de place à l’imagination. Elle nous représente les personnages mais aussi quelques détails, objets ou encore de très beaux paysages. Il y a aussi de simples décorations qui viennent orner les pages sans illustrations. En résumé, de très beaux livres à avoir dans sa bibliothèque !

Là où je suis un peu plus embêtée, c’est quand il faut parler de l’histoire. J’avais déjà lu un roman de Sophie Jomain (Quand la nuit devient jour) que j’avais beaucoup aimé. C’était un sujet fort, assez peu abordé dans la littérature contemporaine et l’ensemble était particulièrement émouvant. Les Étoiles de Noss Head n’a absolument rien à voir avec ce roman. A l’issue du tome 1, mon avis était très très mitigé et je vais vous expliquer pourquoi.

Premièrement, les ressemblances avec Twilight sont trop importantes et par conséquent les comparaisons trop fréquentes, trop évidentes. Avec ce roman, Sophie Jomain ne renouvelle clairement pas le genre de la bit-lit. Hannah est aussi pure/niaise/fragile que Bella et Leigh est aussi surprotecteur et creepy que Edward. Notre héroïne quitte la belle ville de Paris pour aller se terrer dans un trou paumé au fin fond de l’Écosse où elle rencontre un dieu vivant très mystérieux.. A peu de choses près, on a le même pitch de départ dans les deux romans. Les ressemblances ne s’arrêtent pas là mais, heureusement, l’autrice a su créer un univers qui lui est propre. J’y reviendrais un peu plus loin.

Deuxièmement, j’ai eu beaucoup de mal à accrocher aux personnages principaux. Comme je le disais au-dessus, Hannah est d’une stupidité sans limites et ça m’a énormément fatigué. Elle fait des choix illogiques, n’en fait qu’à sa tête et ce qui pourrait passer pour du courage et une forte personnalité rime pour moi à un caractère irréfléchi et de la naïveté (pas dans le bon sens du terme). Leith est plus attachant malgré son côté un peu brut de décoffrage. Il a cependant quelques défauts, il est surprotecteur, macho et il y a un côté prédateur dans son approche qui me dérange.

Troisièmement, la romance. Seigneur, que c’est gnan-gnan. Le premier tome se focalise presque uniquement sur l’évolution de la relation entre les deux personnages principaux.  Celle-ci est à la fois très (trop) rapide et très lente. C’est affreusement frustrant. On parle d’âmes sœurs alors qu’ils ne se sont même pas encore embrassés, ok mais non, pour moi ça ne va pas..

Il n’y a pas que des mauvais côtés, rassurez-vous. L’ensemble reste plutôt prenant et divertissant bien que très prévisible. Le roman est court et se lit vite. La plume de Sophie Jomain est fluide, dynamique et malgré quelques répétitions, il n’y a pas de longueurs. L’autrice développe un univers fascinant, pose son histoire dans un cadre magnifique et tout ceci est fort agréable.

Venons-en maintenant au tome 2. Tous les éléments cités précédemment font que je me suis lancée un peu à reculons dans cette lecture mais j’ai été agréablement surprise. L’univers surnaturel développé un peu tardivement dans le premier tome prend le pas sur la romance entre Hannah et Leith. Certes, elle a encore une place très importante dans le roman mais l’arrivée de nouveaux personnages fait que Sophie Jomain ne s’y attarde pas autant. On en découvre plus sur l’histoire des loup-garous, sur leur rivalité avec les anges noirs et l’histoire est beaucoup plus prenante. Malheureusement, Hannah fait toujours des choix tout pourris qui, à terme, auront de lourdes conséquences sur les deux communautés.

Dans ce nouveau tome, j’ai trouvé les personnages secondaires bien plus intéressants que les personnages principaux. Ils sont tous différents et ils apportent quelque chose de constructif au récit. J’ai trouvé le personnage de Darius particulièrement fascinant et j’ai hâte (oui oui, j’ai hâte) de le découvrir encore un peu plus dans le tome 3. Les différentes tensions font qu’il y a de nombreux rebondissements. Malgré le fait que j’avais deviné beaucoup de choses avant la fin, j’ai réussi à être surprise par le dénouement ! Nous avons droit à un sacré cliffhanger et je ne suis pas sûre de pouvoir attendre la sortie du tome 3 illustré pour connaître la suite des aventures d’Hannah.

En résumé (désolée, j’avais prévenu que la chronique serait longue), le tome 2 est bien meilleur que le premier. L’histoire est plus prenante, l’univers plus approfondi et malgré une romance toujours aussi niaise et pas mal de clichés de manière générale, j’ai passé un bon moment de lecture ! Si vous souhaitez vous lancer dans cette série, ne vous arrêtez pas au premier tome 😉
Et puis, quitte à vous lancer, choisissez plutôt la version illustrée car elle vaut vraiment le coup d’œil. Les illustrations sont magnifiques et l’objet-livre est splendide.

Alors, tentés ?

Si vous l’avez lu, qu’en avez-vous pensé ? Je suis curieuse de connaître votre avis !

La bisette !

 

 

Publicités

Publié par

Ibidouu

Petite chose à la recherche d'un avenir.

14 réflexions au sujet de “Les Étoiles de Noss Head – Sophie Jomain.”

  1. Il y a une partie de moi qui dit oui, et l’autre qui refuse d’ouvrir cet ouvrage si c’est pour revoir une énième histoire à la Twilight. Ce n’est pas vraiment une série que j’ai appréciée, d’ailleurs j’ai dû lire les deux premiers tomes. Et vu le côté niais de la relation amoureuse ici, franchement j’hésite. Pourtant, je me souviens qu’il fut un temps où ce livre me faisait de l’œil. Nos goûts évoluent 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Exactement ! Ado j’avais adoré Twilight mais j’avoue qu’aujourd’hui, après avoir lu celui-ci, je ne pense pas que j’aimerais autant haha.
      De manière générale je pense qu’en bit-lit il y a mieux. Si tu n’as déjà pas aimé les Twilight, je ne pense pas que tu aimeras ceux là :/

      Aimé par 1 personne

  2. Ton avis rejoint la plupart des avis que j’ai pu lire, on m’a également conseillée de ne pas m’arrêter au tome 1 (mais sachant ça j’ai du mal à me lancer du coup, j’aime pas souffrir XD)… Heureusement que j’ai aussi la version illustrée, c’est un vrai plus je pense (même s’il va falloir attendre 1000 ans avant que les 5 tomes soient sortis du coup)

    Aimé par 1 personne

    1. Haha franchement quand tu te lances je veux un compte rendu chapitre par chapitre, je pense que je vais bien rire XD
      La version illustrée est effectivement un plus mais je me demande combien de temps je vais devoir attendre pour avoir le tome 3 (il y a eu deux ans entre les deux premiers tomes je crois) :/

      Aimé par 1 personne

      1. Oh mais c’est que c’est une bonne idée ça :p (mais le livre risque de prendre cher, je vais encore pas me faire des amis xD)
        Ouais c’est un peu le problème des rééditions comme ça je trouve, limite c’est plus pour ceux qui ont déjà lu et aimé la saga (ou ceux qui ne sont pas pressés)

        Aimé par 1 personne

  3. Je suis assez d’accord avec ton avis sur les différents points! J’avais plus apprécié ce premier tome pour ses illustrations que pour le reste. Je n’avais pas spécialement accroché aux personnages et à la romance mais un peu plus que toit uand même j’ai l’impression par contre, l’intrigue m’avait semblé très plate (très certainement par ce que comme tu le dis, la romance prend toute la place…:-/). J’ai déjà le tome 2 en illustré et j’espère que j’accrocherai plus à cette histoire (mais toutes les chroniques que j’ai lues vont dans le même sens que toi: le tome 2 est meilleur..!!).

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s