Geek Girl – Bouyssou & Chiaretta.

Coucou les paupiettes !

Et si on parlait adaptation BD aujourd’hui ? Les éditions Jungle (et plus précisément la collection Miss Jungle) ont publié le 21 novembre 2018 une version illustrée de la célèbre Geek Girl, un roman jeunesse populaire écrit par Holly Smale. Cinq tomes ont été publiés à ce jour, en grand format mais aussi en poche (PKJ). Laureen Bouyssou et Chiaretta se sont attaquées au premier tome, De geek à chic, et je vais vous donner mon avis sans tarder ! Avant toute chose, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Je m’appelle Harriet Manners, et je ne m’intéresse absolument pas à la mode ! D’après mon Grand dictionnaire universel, je présente tous les symptômes d’une geek ! Savez-vous que le cœur humain, au repos, est censé battre 60 à 90 fois par minute ? Ou encore qu’une seule personne consommerait environ une tonne de nourriture par an ? Moi, oui ! C’est certainement la raison pour laquelle je n’ai pas beaucoup d’amis… Alors comment auriez-vous réagi à ma place si une agence de mannequins vous proposait de passer de geek à … chic ?

Geek-Girl-T1

J’ai bien aimé la série écrite par Holly Smale, elle est sympa comme tout, légère, drôle. Les personnages sont attachants mais j’avoue que Harriet me tapait parfois un peu sur le système. Quand j’ai appris que les éditions Jungle allait publier une version BD, ma curiosité m’a poussée à me relancer dans Geek Girl.

Pour ceux qui n’auraient pas lu le roman, on y suit une jeune fille de quinze ans. Celle-ci a de multiples passions et un intérêt accru pour la science, la découverte et la connaissance de manière générale. Elle n’accorde aucune importance à la mode, contrairement à sa meilleure amie, et a une vision très précise de ce qu’elle veut dans la vie. Le hasard fait qu’elle est repérée par une agence de mannequin qui lui propose un contrat complètement fou et Harriet envisage d’accepter car elle veut changer celle qu’elle est (dans le but d’être acceptée par les gens de sa classe..) : une geek.

L’adaptation est très fidèle mais manque un peu de « pezaz ». Je m’attendais à plus d’extravagance, plus de paillettes. Le personnage de Wilbur est beaucoup trop effacé par rapport au roman alors que ses interventions sont souvent les plus drôles. Les défauts d’Harriet ressortent beaucoup plus que ses qualités, que ses forces malheureusement. Je n’ai pas été transcendée par les illustrations. Les couleurs sont belles et vives mais les personnages manquent de charisme, il ne s’en dégage pas grand chose. Ce côté un peu fadasse est accentué par l’omniprésence du texte. Il y a des bulles partout, pas forcément placées de manière judicieuse et on finit par lire dans le désordre. Il y a vraiment beaucoup trop de texte et les illustrations finissent noyées au milieu de tout ça. C’est bien dommage !

En résumé, un avis mitigé pour cette adaptation BD. Les illustrations sont noyées par le texte, pas particulièrement esthétiques. L’adaptation est fidèle mais le ressenti à l’issue de la lecture n’est pas le même. J’ai préféré le roman personnellement ! La lecture n’est pas horrible pour autant, mais plaira peut-être plus à des jeunes lecteurs qui font leurs premiers pas dans la bande-dessinée.

13/20

Alors, tentés ?

La bisette !

Publié par

Ibidouu

Petite chose à la recherche d'un avenir.

Une réflexion sur “Geek Girl – Bouyssou & Chiaretta.”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s