#PLIB2021 : Rocaille – Pauline Sidre

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui, je vais vous parler du dernier finaliste du Prix Littéraire de l’Imaginaire Booksphere 2021. Ironiquement, c’est aussi le tout premier roman que j’ai lu pour cette édition… en octobre 2020. Le temps a passé, et pourtant, Rocaille est loin d’avoir été oublié. Gage de qualité ? Je vais vous dire ça tout de suite ! Le roman a été écrit par Pauline Sidre et publié par les éditions Projet Sillex.

Gésill ne dort plus depuis qu’il est mort.
Assassiné puis ramené à la vie par les Funestrelles, des brigands sans scrupules qui voudraient le voir reprendre son trône, l’ancien roi Gésill n’a plus goût à rien.
Son sang vert, autrefois seule source de végétation de la Rocaille, s’est tari. Il pourrit. Seul un représentant des Magistres, ces êtres mythiques exterminés par les ancètres de Gésill, pourrait y remédier.
Aussi, lorsque les Funestrelles, accompagnés du défunt, se mettent en quête de trouver un jeune homme qu’on dit leur dernier descendant, ils sont loin d’imaginer que leur découverte ébranlera toutes leurs certitudes. Sur la Rocaille comme sur eux-mêmes.

#ISBN9782490700035

Avant toute chose, je me dois de vous présenter les éditions Projets Sillex. Leur genre de prédilection est la littérature de l’imaginaire. Ils s’engagent à proposer des textes de qualité au format papier et ebook par le biais de campagnes de financement participatif. Ce système de circuit court leur permet de mieux rémunérer les auteurs (30% au lieu des 8% traditionnellement reversés à l’écrivain) tout en limitant un certain nombre de coûts. Libre à vous de choisir ce que vous préférez, mais sachez que les objets livres sont absolument magnifiques. J’en ai déjà deux dans ma modeste bibliothèque, deux hardbacks avec jaquettes absolument splendides. On aime, on adore, on encourage, on soutient. Bref, on suit de près l’actualité de Projets Sillex. OK ?

J’ai découvert la maison d’édition grâce à Rocaille (merci le PLIB), roman qui, de prime abord, me faisait un peu peur. Tout de même tentée par la très belle couverture, j’ai profité d’une lecture commune pour me lancer. Je m’attendais à quelque chose de très sombre, et j’ai finalement été agréablement surprise. Pauline Sidre nous invite dans un univers fascinant et bien développé, bien que quelques éléments auraient pu être plus approfondis (toujours cette maudite gourmandise, il faut que je me mette au régime). Les chapitres s’avalent en un rien de temps, l’histoire étant particulièrement prenante et très bien écrite. L’alternance de points de vue et d’époques ajoute suspense et dynamisme, sans perdre le lecteur pour autant. J’ai apprécié la touche d’humour inattendue qui ponctue l’ensemble, déjà riche en rebondissements. Il y a également une petite romance, mais elle ne prend pas du tout le pas sur le reste de l’intrigue. L’histoire est vraiment originale du début à la fin, c’était une lecture plus que satisfaisante… On frôle le coup de cœur !

Comment ne pas craquer pour ces personnages hauts en couleur, drôles et touchants ? Je me suis tout de suite attachée à Fauchon et Luelde, mais également à Gésill, personnage principal complexe et très intéressant. J’ai aimé le voir évoluer (et pourrir) au fil des pages. En termes de caractère, Luelde est tout l’inverse de Gésill mais il est tout aussi fascinant. Dans la première partie du roman, nous découvrons surtout leurs parcours respectifs, mais je peux vous assurer qu’il n’y a rien d’introductif. Les deux hommes ont des passés mouvementés ! Par la suite, nous croisons de nouveaux personnages et chacun apporte quelque chose à l’histoire. Certains auraient pu être plus développés, comme Natrell par exemple, mais je pinaille.

À la fois sombre, drôle, épique et fascinant, je ne peux que vous recommander la lecture de Rocaille. C’est une de mes plus belles découvertes de cette édition 2021 (peut-être même mon gagnant, je réfléchis encore), et j’ai très hâte de voir ce que Pauline Sidre nous réserve pour la suite. J’ai découvert une autrice de talent, à la plume immersive et originale. J’en veux plus !

Alors, tentés ?

La bisette !

Publié par

Ibidouu

Petite chose à la recherche d'un avenir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s