Esmée, Envoyée d’outre-tombe – Christine Naumann-Villemin & Maëlle Schaller.

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui j’ai bien envie de vous parler d’une petite bande-dessinée jeunesse que j’ai reçu au début de la semaine. Aussitôt déballée, aussitôt lue ! Esmée, envoyée d’outre-tombe a été écrite par Christine Naumann-Villemin et illustrée par Maëlle Schaller. Elle a été publiée aux éditions Jungle (collection Miss Jungle) le 19 mars 2020. À priori, il s’agit d’un premier tome ! Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Durant des centaines d’années, les morts du cimetière des Bosquets ont pu reposer en paix. Mais depuis quelques temps, leur tranquillité est troublée : ils reçoivent des appels de vivants ! Et des appels incompréhensibles, en plus ! Après avoir délibéré, ils décident d’envoyer un des leurs enquêter sur ces étranges phénomènes. Ce sera Esmée, une adolescente morte au XVIIIe siècle. Elle seule pourra intégrer la cité scolaire Simone Veil sans attirer l’attention. Stupéfaite, émerveillée, horrifiée mais aussi fascinée, Esmée va découvrir la vie des ados d’aujourd’hui. Sa vie, ou plutôt sa mort va en être bouleversée…

couv_393444

Esmée est une bande-dessinée plutôt originale, dans laquelle une jeune femme décédée il y a bien longtemps quitte son cimetière pour mener l’enquête au sein d’un collège du XXIème siècle. En effet, le sommeil des morts est troublé par d’étranges phénomènes depuis quelques temps et les fantômes ont décidé d’envoyer l’un des leurs pour découvrir ce qui se trame. Notre jeune héroïne intègre donc une classe et se fait rapidement remarquer à cause de sa manière de s’habiller et de parler, mais aussi parce qu’elle semble découvrir le monde qui l’entoure pour la toute première fois…

Ce premier tome est plutôt introductif, posant le contexte de l’histoire et présentant les différents protagonistes. Cependant, malgré le fait que ce soit très court (48 pages), j’ai trouvé que l’autrice abordait de nombreux sujets qui, je suppose, seront un peu plus explorés par la suite. Ainsi, l’héroïne découvre les maux de notre quotidien tels que la technologie, le harcèlement. Elle constate que ses camarades souffrent de différents troubles (boulimie, manque de confiance en soi, puberté), de problèmes à la maison (inégalités sociales, divorce). La vie des ados d’aujourd’hui n’est pas de tout repos ! Elle réalise également que la société n’est plus la même, que les règles ont changé, que les femmes ont plus de droits… Bref, beaucoup d’éléments à exploiter par la suite, c’est très prometteur !

J’ai trouvé les personnages attachants. Certains sont drôles, d’autres plus touchants. Quelques uns m’intriguent plus que les autres et j’espère qu’on en découvrira plus sur eux par la suite, qu’Esmée réussira à tisser de véritables liens d’amitié. En tout cas, j’ai trouvé l’ensemble très réaliste et je pense que tous les lecteurs se reconnaîtront à un moment ou à un autre. On se souvient tous de nos années collège et de la difficulté de trouver sa place tout en grandissant, en évoluant. Le choc culturel permet de glisser une touche humoristique au milieu de tout ça, rendant l’ensemble plus léger tout en étant intéressant.

Si je devais lui trouver un défaut, je dirais que c’est le manque de développement de certains éléments qui me paraissent tout de même importants. Esmée est morte au XVIIIème siècle. Elle sort du cimetière et hop, elle peut intégrer un collège et se faire passer pour une jeune vivante, juste comme ça ? À priori, quelqu’un a pris la décision de l’envoyer là, de lui donner cette opportunité… Mais qui ? Pourquoi exactement ? Comment se fait-ce qu’Esmée a des pouvoirs ? J’espère que j’aurais des réponses à ces questions par la suite.

En résumé, Esmée est une bande-dessinée qui m’a bien plu et j’ai hâte de retrouver l’héroïne. Sans que ce soit un coup de cœur, je trouve que l’histoire est prometteuse, il y a beaucoup de potentiel. Voyons comment l’autrice exploitera tout ça à l’avenir ! Les illustrations sont très plaisantes, l’ouvrage plus qu’agréable à lire. J’ai vraiment passé un bon moment de lecture et je pense que l’ouvrage devrait plaire aux jeunes lecteurs (personnellement je dirais à partir de 10/12 ans) !

Alors, tentés ?

16/20

La bisette !

Publié par

Ibidouu

Petite chose à la recherche d'un avenir.

Une réflexion sur “Esmée, Envoyée d’outre-tombe – Christine Naumann-Villemin & Maëlle Schaller.”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s