C’est lundi, que lisez-vous ? #26

Coucou les paupiettes !

On se retrouve en ce lundi férié pour un nouveau C’est lundi. Celui de cette semaine va être assez long puisque j’ai largement profité de ma semaine de vacances pour lire une partie des livres qui s’accumulaient dans mon tiroir. Un jour, si vous êtes sages, je partagerai avec vous une photo de ce fameux tiroir. Je vous assure qu’il vaut le détour ! Par ailleurs, il y avait aussi cette semaine le fameux Week-end à 1.000, dont je vais vous dresser un rapide bilan. C’est parti ?

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Galleane, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

PicMonkey Collage-42

Entre lundi et vendredi, j’ai lu trois romans. J’ai beaucoup aimé le premier tome de Vango. J’avais été déçue par Le livre de Perle mais ce livre m’a réconcilié avec Timothée de Fombelle ! Je me suis ensuite plongée dans La reine du Tearling, excellent premier tome. J’ai eu beaucoup de mal à le lâcher ! Il me tarde de lire la suite, je suis vraiment rentrée très rapidement dans l’histoire et la fin promet des développements passionnants (et complètement dingues). Pour finir, j’ai lu Colocs (et plus), petit roman chick-litt qui se lit très bien. J’ai passé un bon moment bien que l’ensemble soit hyper prévisible.

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #26

Le Week-end à 1.000 #3

Coucou les paupiettes !

Mes vacances touchent lentement à leur fin. Je reprends le boulot mardi prochain, j’ai encore quelques trucs à préparer.. MAIS ! Je vais d’abord profiter de ce dernier week-end pour lire comme une dingue et avancer dans ma PAL bibliothèque, que j’ai déjà bien saignée cette semaine haha. Ça tombe bien : ce week-end, c’est le week-end à 1.000 !
C’est la troisième fois que je participe à cet événement, organisé depuis 2013 par la blogueuse/youtubeuse par Lili Bouquine. Le principe est plutôt simple, l’objectif est de lire 1.000 pages entre vendredi (aujourd’hui donc), à partir de 19h, et dimanche, jusqu’à 23h59. C’est un challenge convivial, partagé avec de nombreux blogueurs et si vous voulez vous joindre à nous, il suffit d’aller vous inscrire sur le blog de Lili bouquine ! Il y a également une page FB sur laquelle nous partageons nos PAL, notre avancée, nous nous encourageons, etc. Dans la joie et la bonne humeur !

week-end2ba25cc25802b10002b14

Au cours de mes deux dernières participations, j’ai globalement compris comment organiser mon temps et mes lectures afin de réussir à atteindre les 1.000 pages. Mon secret ? Alterner romans, bande-dessinées et manga. Ça tombe bien, j’ai en ce moment même les trois dans ma PAL. FORMIDABLE !

Continuer la lecture de Le Week-end à 1.000 #3

Ma PAL pour le premier week-end à lire !

Re-coucou les paupiettes !

Après le TFSA de ce matin, je reviens en ce merveilleux jour qu’est le vendredi (c’est le week-eeeeeeeeeend) pour vous présenter ma PAL pour le premier week-end à lire, qui débute ce soir, à 19h. Comme pour le week-end à 1.000, le challenge prend place du vendredi soir, 19h, au dimanche soir, minuit ! Et comme pour la semaine à lire, dont la première édition a pris place en décembre dernier, c’est à nous de fixer nos objectifs en terme de nombre de pages lues. Personnellement, j’ai décidé de rester sur un week-end à 1.000 « traditionnel ». Afin d’atteindre ce beau nombre tout rond qu’est 1.000, j’ai décidé de sortir plusieurs petites choses de ma PAL, je vous montre tout ça.

Comme d’habitude, je multiplie les possibilités et j’ai sorti de ma PAL des BD, des manga et des romans. Comme ça j’ai de quoi faire, si ça n’avance pas, je passe à autre chose.

Ma PAL principale.

# Joséphine Baker.

couv41071414

Joséphine Baker a 20 ans quand elle débarque à Paris en 1925. En une seule nuit, la petite danseuse américaine devient l’idole des Années Folles, fascinant Picasso, Cocteau, Le Corbusier ou Simenon. Dans le parfum de liberté des années 1930, Joséphine s’impose comme la première star noire à l’échelle mondiale, de Buenos Aires à Vienne, d’Alexandrie à Londres. Après la guerre et son engagement dans le camp de la résistance française, Joséphine décide de se vouer à la lutte contre la ségrégation raciale. La preuve par l’exemple : au cours des années 1950, dans son Château des Milandes, elle adopte douze orphelins d’origines différentes, la tribu arc-en-ciel. Elle chantera l’amour et la liberté jusqu’à son dernier souffle.

564 pages.

# California Dreamin.

couv32348197

Ellen naît en 1941 dans une famille juive de Baltimore et, petite déjà, rêve de devenir chanteuse. Sa voix est incroyable, mais sa personnalité aussi excentrique qu’attachante cache une faille de taille : Ellen est boulimique. Et grosse. Trop grosse pour espérer un jour devenir une star. Pourtant quand, à 19 ans, elle devient Cass Elliot, c’est pour échapper à son avenir de vendeuse de pastrami et tenter sa chance à New York ! C’est là que, happée par la folk de l’époque, Cass tombe amoureuse de Denny, le chanteur des Journeymen…

272 pages.

# Le pensionnat de Mlle Géraldine, tome 3 : Jupons et poisons.

couv48694510

Toujours élégante, Sophronia continue sa deuxième année au pensionnat – avec un éventail à lames d’acier dissimulé dans les plis de sa robe de bal, bien évidemment. Une arme tendance et fort à propos, puisque la jeune espionne, sa meilleure amie Dimity, l’adorable soutier Savon et le charmant Lord Felix Mersey montent clandestinement dans un train en direction de l’Écosse pour ramener leur camarade de classe Sidheag à sa meute de loups-garous. Personne ne se doute de ce qu’ils vont trouver – ou qui – à bord de ce train étrangement vide. Alors que Sophronia met à jour un complot susceptible de plonger Londres tout entière dans le chaos, elle va aussi devoir décider une bonne fois pour toutes vers qui va sa loyauté.

360 pages.

Ce qui me ferait un total de 1196 pages !

Ma PAL de secours.

# Bride Stories, tome 6.

couv63263614

Tandis que Smith reprend la route, la vie poursuit son cours tranquille pour Amir et Karluk, au gré de petites tâches du quotidien. Seul évènement notable entre deux parties de chasse : la découverte d’un faucon blessé, que les jeunes gens essaient de soigner tant bien que mal.

Mais cette existence paisible est sur le point de voler en éclats… Les terres fertiles des villageois ont fait des envieux, et certains semblent déterminés à s’en emparer !

190 pages.

# Nos faces cachées.

couv65921890

Ambrose Young est beau comme un dieu. Le genre de physique que l’on retrouve en couverture des romances. Et Fern Taylor en connaît un rayon, elle en lit depuis ses treize ans. Mais peut-être parce qu’il est si beau, Ambrose demeure inaccessible pour une fille comme elle. Jusqu’à ce qu’il cesse de l’être… Nos faces cachées est l’histoire de cinq amis qui partent à la guerre. L’histoire d’amour d’une jeune fille pour un garçon brisé, d’un guerrier pour une fille ordinaire. L’histoire d’une amitié profonde, d’un héroïsme du quotidien bouleversant. Un conte moderne qui vous rappellera qu’il existe un peu de Belle et un peu de Bête en chacun de nous…

434 pages.

# Ekhö, monde miroir : tome 2.

couv34695929

Fourmille Gratule est à présent installée à New York, dans le monde d’Ekhö, un monde miroir de la Terre où les technologies modernes d’existent pas. À la tête de l’agence artistique Gratule, héritée de sa tante Odelalie, elle se rend à Paris, accompagnée de Yuri et de Grâce, pour un juteux contrat avec le Poulain Rouge. Mais à peine arrivée dans la capitale française, elle est habitée par le fantôme du Prince Antone, fils de Napoléon VII, mort dans un accident de fiacre. Elle devra résoudre le mystère de sa mort pour redevenir elle-même…

49 pages.

Avec tout ça, je devrais bien réussir à atteindre les 1.000 pages ! Advienne que pourra.

Et vous, vous participez au challenge ce week-end ? Vous allez lire quoi ?

Plein de bisous !

16865097_10209883086808764_7383803830464187200_n

Le Week-end à 1.000 #2

Coucou les paupiettes !

Hier soir a débuté le désormais célèbre week-end à 1.000 ! Sachant que j’avais réussi à relever le défi la dernière fois, je me suis dit que j’allais renouveler l’expérience. Surtout que j’ai une PAL médiathèque assez hallucinante et que ça va peut-être me permettre de la vider un peu..
La dernière fois j’avais prévu une PAL assez variée, comprenant des petits romans, un gros pavé et des bande-dessinées. Ça avait plutôt bien fonctionné, il n’y avait que le pavé qui m’avait un peu bloqué car je n’avais pas réussi à rentrer dans l’histoire dès les premiers chapitres. J’ai donc pioché quelques petites choses dans ma PAL, histoire de pouvoir varier/changer d’univers si jamais je trouve le temps trop long. Je vous montre tout ça ?

week-end2ba25cc25802b10002b14

Ce challenge est organisé depuis 2013 par Lili Bouquine. Le principe est plutôt simple, l’objectif est de lire 1000 pages entre vendredi (aujourd’hui donc), à partir de 19h, et dimanche, jusqu’à 23h59. C’est un challenge convivial, partagé avec de nombreux blogueurs et si vous voulez vous joindre à nous, il suffit d’aller vous inscrire sur le blog de Lili bouquine ! Il y a également une page FB sur laquelle nous partageons nos PAL, notre avancée, nous nous encourageons, etc. Dans la joie et la bonne humeur !

Ce que j’ai sorti de ma besace :

couv3610935

La Sélection de 35 candidates s’est réduite comme peau de chagrin, et désormais l’Élite restante n’est plus composée que de 6 prétendantes. L’enjeu pour ces jeunes filles ? Convaincre le Prince Maxon, le Roi et la Reine ses parents, qu’elles sont les mieux à même de monter sur le trône d’Illéa, cette petite monarchie régie par un strict système de castes et déchirée par deux factions de rebelles qui veulent la faire tomber.
Pour America Singer, la donne est encore plus compliquée : ses sentiments pour Maxon viennent se heurter à son amour d’enfance pour Aspen, garde royal qui hante les couloirs du palais, et à son sens aigu de la justice trop souvent déçu par les décisions royales… Entre intrigues de cour, dilemmes tragiques et loyautés divisées, America navigue à vue dans la tourmente, en quête de la décision qui changera à jamais sa vie…

308 pages.

couv54036594

« L’oncle d’Hugo allait presser l’interrupteur de la lampe de chevet lorsque l’enfant le retint par la main. – Attends… J’avais encore une question à te poser… – Quoi donc ? sourit son oncle. – Je me demandais… Tu penses qu’un mort, ça peut se déterrer tout seul ? Son oncle écarquilla les yeux pour souligner l’absurdité de la question. – « L’enfer est vide. Tous les démons sont parmi nous », dit-il dans un souffle. – Qu’est-ce que ça veut dire ? – C’est du Shakespeare et cela signifie que les vivants sont plus à craindre que les morts. Hugo fronça les sourcils d’un air dubitatif. – Et sur ce constat d’épouvante, conclut Oscar dans un large sourire, je te souhaite de beaux rêves ! D’un clic, il éteignit la lampe de chevet. Hugo entendit ses pas s’éloigner dans le noir. La porte se referma sans bruit. Maintenant, la nuit pouvait commencer… »

214 pages.

couv40239845

Sous le regard émerveillé de leur fils, ils dansent sur «Mr. Bojangles» de Nina Simone. Leur amour est magique, vertigineux, une fête perpétuelle. Chez eux, il n’y a de place que pour le plaisir, la fantaisie et les amis.
Celle qui donne le ton, qui mène le bal, c’est la mère, feu follet imprévisible et extravagant. C’est elle qui a adopté le quatrième membre de la famille, Mlle Superfétatoire, un grand oiseau exotique qui déambule dans l’appartement. C’est elle qui n’a de cesse de les entraîner dans un tourbillon de poésie et de chimères.
Un jour, pourtant, elle va trop loin. Et père et fils feront tout pour éviter l’inéluctable, pour que la fête continue, coûte que coûte.

L’amour fou n’a jamais si bien porté son nom.

160 pages.

couv49338046

Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours plus périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions de personnalités influentes à la cour ? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au cœur d’une redoutable vérité.

550 pages.

Quelques bande-dessinées, peut-être ?

couv25328437

« Va, dit-il…
Je te livre à ta propre misère…
Trop indigne à mes yeux d’amour ou de colère, tu n’es rien devant moi…
Roule au gré du hasard dans les déserts du vide,
Qu’a jamais loin de moi le destin soit ton guide;
Et le malheur ton roi ! »

Yslaire écrit le second chapitre de Sambre avec les mots fulgurants de la passion et dessine les sentiments avec l’encre du désir.
Au-delà du temps, au-delà de la haine des hommes, l’affrontement amoureux de Bernard Sambre et de Julie se poursuit, implacable. Comme un coeur partagé. A jamais…

48 pages.

couv67768754

Mirion Malle s’attaque aux clichés sexistes avec humour, les illustre par des exemples tirés de film ou série et met en lumière leur omniprésence dans les médias… Rendre justice au féminisme – ni hystérique, ni rébarbatif – et décortiquer les classiques des idées reçues comme « les filles ne sont pas drôles », « les hommes ne peuvent pas être féministes », « les filles sont futiles », … et voir combien la culture populaire nous influence.

192 pages.

couv19825470

À son entrée au lycée, Futaba s’est transformée. Douce et féminine au collège, elle devient plus énergique et garçon manqué. La jeune fille veut changer pour ne plus être mise à l’écart par ses camarades. Mais ses nouvelles amitiés sont artificielles et Futaba va bientôt remarquer les limites de son changement de personnalité… Un jeune homme va l’aider à prendre un nouveau départ. Ce garçon ressemble étrangement à son premier amour, serait-ce lui ?

181 pages.

Ce qui nous fait un total de… 1653 pages !

Bien évidemment, je vois très large parce que je sais très bien que je ne terminerai pas le tome 2 de La Passe-miroir ce week-end. Ce n’est d’ailleurs peut-être pas la seule chose que je ne terminerais pas haha ! On verra si je réussis à lire les 1.000 pages, je ne me mets pas la pression. Je veux surtout éviter la panne de lecture dont j’ai souffert la dernière fois à l’issue du week-end.

Et vous, vous participez ? Vous comptez lire quoi ?

giphy1

Des bisous !

C’est lundi, que lisez-vous ? #5

Coucou les paupiettes !

C’est l’heure de dresser le bilan de mes lectures de la semaine passée et de vous présenter ce que je vais lire la semaine prochaine ! Ce sera un article rapide, je viens de terminer le week-end à 1000 et j’ai préféré attendre qu’il soit fini avant de me lancer dans la rédaction de l’article (sait-on jamais, j’aurais pu en finir un de plus).

Ce rendez-vous hebdomadaire est aujourd’hui géré par Galleane, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles !

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

picmonkey-collage-7

Comme prévu, avec le début de ma formation mon rythme de lecture est un peu plus calme haha. J’ai terminé la version originale de Bridget Jones, avec qui j’ai passé un bon moment. C’était vraiment le livre idéal pour me remettre à la lecture en anglais. Pour le reste, il s’agit surtout de mes lectures du week-end à 1000. J’ai lu le deuxième tome de la série Matched, d’Ally Condie (Insoumise). Presque aussi décevant que le premier (mais un tout petit peu mieux quand même). J’ai dévoré les trois tomes de Saga samedi après-midi. Cette BD est vraiment géniale, j’ai hâte de pouvoir lire le sixième tome ! Niveau BD, j’ai aussi pu lire le premier tome de Blateman & Bobine, que j’avais reçu deux/trois jours avant dans le cadre de la Masse Critique Babelio.

picmonkey-collage-10

# Ce que je lis.

Toujours Hyde, j’ai plus envie de le présenter haha, ça fait trois semaines maintenant que je n’y arrive pas. Blocage complet.

couv39376492

Lady Alexia Maccon a de nouveau des problèmes. Sauf que cette fois elle n’y est vraiment pour rien. Un fantôme fou menace la reine ! Alexia est sur l’affaire et suit une piste qui la conduit droit dans le passé de son époux. Mais la coupe est pleine quand sa sœur rejoint le mouvement des suffragettes – choquant !, avec la dernière invention mécanique de Madame Lefoux et une invasion de porcs épics zombies… Avec tout ça, Alexia a à peine le temps de se souvenir qu’elle est enceinte de huit mois ! Alexia découvrira-t-elle qui tente d’assassiner la reine Victoria avant qu’il soit trop tard ? Les vampires sont-ils encore coupables, ou est-ce qu’un traitre se cache parmi eux ? Et qui ou quoi, exactement, a élu résidence dans le deuxième dressing préféré de Lord Akeldama ?

*

Commencé juste avant le week-end à 1000 et mis en stand-by pendant trois jours, je compte reprendre ma lecture dès aujourd’hui (ou demain, on verra). J’en suis actuellement à 109 pages sur 319 !

couv35459251

Londres, avril 1812. Lady Helen Wrexhall s’apprête à faire son entrée dans le monde. Bientôt, elle sera prise dans le tourbillon des bals avec l’espoir de faire un beau mariage. Mais d’étranges faits surviennent qui la plongent soudain dans les ombres de la Régence : une bonne de la maison disparaît, des meurtres sanglants sont commis et Helen fait la connaissance de lord Carlston, un homme à la réputation sulfureuse. Il appartient au Club des mauvais jours, une police secrète chargée de combattre des démons qui ont infiltré toutes les couches de la société. Lady Helen est dotée d’étranges pouvoirs mais acceptera-t-elle de renoncer à une vie faite de privilèges et d’insouciance pour basculer dans un monde terrifiant ?

*

201/568 !

couv99810401

Ils incarnent l’avenir de l’Humanité.

Six garçons doivent être sélectionnés pour le programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à fonder la première colonie humaine sur Mars.
Les élus seront choisis parmi des millions de candidats pour leurs compétences, leur courage et, bien sûr, leur potentiel de séduction.

Ils dissimulent un lourd passé.

Le courage suffit-il pour partir en aller simple vers un monde inconnu ?
La peur, la culpabilité ou la folie ne sont-elles pas plus puissantes encore ?
Le programme Genesis a-t-il dit toute la vérité aux spectateurs sur les  » héros de l’espace  » ?

Ils doivent faire le choix de leur vie, avant qu’il ne soit trop tard.

*

Je ne pensais pas le commencer ce week-end, et finalement je n’ai pas pu résister. C’est vraiment rare que je lise autant de livres en simultané (c’est la première fois d’ailleurs), du coup je ne sais pas comment je vais m’y prendre pour tous les terminer sans tout mélanger. Dans celui-ci, j’ai lu 110 pages sur 300 !

# Ce que je compte lire.

J’ai une semaine sacrément chargée, je pense que je n’aurais pas le temps de beaucoup lire. Enfin.. j’aurais le temps mais je serais beaucoup trop fatiguée pour lire des pages et des pages. J’espère déjà finir mes lectures en cours et éventuellement me lancer dans l’ultime tome du Protectorat de l’Ombrelle. C’est déjà pas mal haha.

couv44855051

Et vous ? Dites moi tout !

Des bisous 🙂

Ma première participation au Week-end à 1000 !

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui je suis toute excitée car je vais ENFIN pouvoir participer au week-end à 1000, challenge qui me fait de l’œil depuis maintenant bientôt deux ans et auquel je n’ai jamais pu participer faute de temps.

Ce challenge est organisé depuis 2013 par Lili Bouquine. Le principe est plutôt simple, l’objectif est de lire 1000 pages entre vendredi (aujourd’hui donc), à partir de 19h, et dimanche, jusqu’à 23h59. C’est un challenge convivial, partagé avec de nombreux blogueurs et si vous voulez vous joindre à nous, il suffit d’aller vous inscrire sur le blog de Lili bouquine ! Il y a également une page FB sur laquelle nous partageons nos PAL, notre avancée, nous nous encourageons, etc. Dans la joie et la bonne humeur !

Je ne suis pas sûre de réussir à lire les 1000 pages, je me suis constituée une PAL assez variée histoire de pouvoir changer de lecture en cours de route si jamais je commence à me lasser. Qu’est-ce que j’ai donc prévu de lire ce week-end ? 

imag0116

Je pense attaquer à 19h avec Insoumise (la suite de Promise), d’Ally Condie. Bien que je n’avais pas complètement adhéré au premier tome, j’ai choisi de poursuivre la saga. Et hop, petit résumé :

Cassia enfreint les règles de la Société et part à la recherche de Ky… Cassia a quitté la Société pour s’aventurer dans les Provinces Lointaines, à la recherche de Ky. Cette quête pousse Cassia à remettre en question presque tout ce qui lui est cher, en particulier lorsqu’elle découvre l’existence
d’une vie différente dans le Labyrinthe. Au milieu de cette frontière sauvage de grands canyons, Cassia et Ky se retrouvent enfin, mais un mouvement de rébellion est en marche. Une trahison et une visite inattendue de Xander, personnage clef du Soulèvement, changent à nouveau la donne…
Racontée alternativement par Cassia et Ky, cette suite de Promise les emmènera tous deux aux confins de la Société, où changements de camps et trahisons sèment leur parcours d’embûches.

Total : 440 pages.

J’enchaînerais ensuite avec le premier tome de Lady Helen, qui traîne dans ma PAL depuis début septembre et que j’ai super hâte de commencer. Je compte le lire en lecture commune avec mes copines Johanna, du blog Popcorn & Gibberish, et Mina, du blog Serial Bookineuse !

imag0120

Il est bôôôôôôôôôô !

Londres, avril 1812. Lady Helen Wrexhall s’apprête à faire son entrée dans le monde. Bientôt, elle sera prise dans le tourbillon des bals avec l’espoir de faire un beau mariage. Mais d’étranges faits surviennent qui la plongent soudain dans les ombres de la Régence : une bonne de la maison disparaît, des meurtres sanglants sont commis et Helen fait la connaissance de lord Carlston, un homme à la réputation sulfureuse. Il appartient au Club des mauvais jours, une police secrète chargée de combattre des démons qui ont infiltré toutes les couches de la société. Lady Helen est dotée d’étranges pouvoirs mais acceptera-t-elle de renoncer à une vie faite de privilèges et d’insouciance pour basculer dans un monde terrifiant ?

Total : 568 pages.

Vu que ces livres sont quand même de beaux pavés, j’ai décidé de ponctuer ma lecture de ces deux tomes par les tomes de Saga que j’ai emprunté la semaine dernière, et qui faisaient partie de mes lectures prévues dans le dernier C’est lundi, que lisez-vous ?

imag0117

Un univers sans limite, peuplé de tous les possibles. Une planète, Clivage, perdue dans la lumière froide d’une galaxie mourante. Sur ce monde en guerre, la vie vient d’éclore. Deux amants que tout oppose, Alana et Marko, donnent naissance à Hazel, un symbole d’espoir pour leurs peuples respectifs. L’espoir, une idée fragile qui devra s’extraire du chaos de Clivage pour grandir, s’épanouir et conquérir l’immensité du cosmos.

Total : 436 pages.

Et, SI JAMAIS, j’ai aussi Phobos Origines qui attend sagement sur la commode. Je ne pense qu’il sortira de ma PAL ce week-end, surtout que j’ai un repas avec les beaux-parents prévu dimanche, mais je garde une option dessus, au cas où.

couv9981040

Ils incarnent l’avenir de l’Humanité.

Six garçons doivent être sélectionnés pour le programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à fonder la première colonie humaine sur Mars.
Les élus seront choisis parmi des millions de candidats pour leurs compétences, leur courage et, bien sûr, leur potentiel de séduction.

Ils dissimulent un lourd passé.

Le courage suffit-il pour partir en aller simple vers un monde inconnu ?
La peur, la culpabilité ou la folie ne sont-elles pas plus puissantes encore ?
Le programme Genesis a-t-il dit toute la vérité aux spectateurs sur les  » héros de l’espace  » ?

Ils doivent faire le choix de leur vie, avant qu’il ne soit trop tard.

Total : 300 pages.

Ce qui nous ferait hypothétiquement un week-end à 1444 pages (sans Phobos) !

C’est une PAL un peu ambitieuse, j’en ai conscience. Je sais que je n’arriverais pas à tout lire mais je veux juste avoir un certain nombre d’options histoire de varier mes lectures au maximum. C’est ma première participation, je vais forcément faire des erreurs haha. Ça forme la jeunesse comme on dit !
Je vous ferai un petit bilan de ma participation en début de semaine prochaine, en espérant quand même que j’atteigne au moins les 800 pages lues. J’ai hâââââââte de m’y meeeeeeeettre !

Et vous, vous participez ? Vous comptez lire quoi ? 

A bientôt !

2004

Des bisous.