Dans la bibliothèque des petits #4 – Les albums sans texte.

Coucou les paupiettes !

Me revoilà avec une nouvelle sélection d’albums pour les petites paupiettes qui peuplent vos vies, enfants/frères/sœurs/neveux/nièces/élèves, peu importe ! Tout le monde y trouvera son compte. J’ai choisi un thème assez particulier pour aujourd’hui puisque je vais vous présenter uniquement des albums sans texte. Ce sont, à mes yeux, des petits livres d’une richesse inouïe, qui apportent beaucoup aux enfants (petits et grands).

Personnellement, j’ai exploité la plupart des ouvrages que je vais vous conseiller en BCD avec des enfants de 3 à 8 ans, à chaque fois de manière différente. L’album sans texte, chez l’enfant de maternelle, permet de développer le langage oral, de travailler sur la description des différents éléments qu’il a sous les yeux, de découvrir de nouveaux mots. Chez les plus grands, ils m’ont permis de travailler sur l’écriture, la construction d’un récit et sur le lien entre le texte et les illustrations dans un album. Dans les deux cas, l’album sans texte fut surtout un moyen, un outil mis à leur disposition pour développer leur imagination. Testés sur plusieurs classes, j’ai entendu (et lu) de nombreuses versions différentes d’une « même » histoire. Chacun perçoit les choses différemment ! C’est un exercice particulièrement intéressant.

Autre avantage de l’album sans texte : l’accent est mis sur les illustrations, qui sont généralement splendides. J’ai découvert des illustrateurs qui m’ont envoyé du rêve ! Selon les albums, les images sont plus ou moins complexes, chargées de détails et de petits clins d’œil adressés aux lecteurs les plus attentifs.

# Chapillon.

couv29832189

Chapillon, c’est tout simplement l’histoire d’un petit chat.. qui poursuit un papillon. Les dessins sont simples, en noir et blanc avec une touche de couleur (le rouge orangé du papillon). Vu la simplicité de l’histoire, il s’agit d’un album destiné aux plus petits (même si les enfants de 6/7 ans ont l’air de bien l’apprécier aussi). C’est un petit livre sympathique, mignon et plutôt rigolo !
Dans la même collection et du même auteur, vous pouvez retrouver une dizaine de petits ouvrages du même type, proposant des rencontres/des petites aventures vécues par deux animaux (ou enfants).

PicMonkey Collage-37

Continuer la lecture de Dans la bibliothèque des petits #4 – Les albums sans texte.

Publicités

30 Day Movie Challenge – Jour 6 Un film qui vous rappelle un endroit.

Hello les filets mignons !

On se retrouve pour la sixième thématique du 30 Day Movie Challenge dont je vous rappelle les différents sujets :

Jour 1 – Votre film préféré.
Jour 2 – Un film que vous détestez.
Jour 3 – Un film que vous regardez pour vous sentir bien.
Jour 4 – Un film que vous regardez pour vous sentir mal.
Jour 5 – Un film qui vous rappelle quelqu’un.
Jour 6 – Un film qui vous rappelle un endroit.
Jour 7 – Un film que vous trouvez sensuel.
Jour 8 – Un film que vous pouvez citer par coeur.
Jour 9 – Le film que vous aimez le moins de votre acteur préféré.
Jour 10 – Le film que vous aimez le moins de votre actrice préférée.
Jour 11 – Le film que vous aimez le moins de votre réalisateur préféré.
Jour 12 – Un film que vous aimez bien par un réalisateur que vous n’aimez pas habituellement.
Jour 13 – Un plaisir coupable.
Jour 14 – Un film que personne ne s’attendait à ce que vous l’aimiez.
Jour 15 – Un film que vous aimiez avant et que vous détestez à présent.
Jour 16 – Votre scène préférée.
Jour 17 – Votre film dramatique préféré.
Jour 18 – Votre comédie préférée.
Jour 19 – Votre film d’action préféré.
Jour 20 – Votre film romantique préféré.
Jour 21 – Votre film de science fiction / fantasy préféré.
Jour 22 – Votre film d’horreur préféré.
Jour 23 – Votre film de guerre préféré.
Jour 24 – Votre thriller préféré.
Jour 25 – Votre western préféré.
Jour 26 – Votre film français préféré.
Jour 27 – Votre film étranger (hors US) préféré.
Jour 28 – Votre film d’animation ou film pour enfant préféré.
Jour 29 – Le film le plus « obscur », le plus incompréhensible, que vous ayez vu.
Jour 30 – Votre film préféré lorsque vous étiez enfant.

Jour 6 – Un film qui vous rappelle un endroit.

Je ne suis pas du tout inspirée. J’ai voyagé un peu depuis ma naissance voyez-vous. Italie, Allemagne, Pays-Bas, Angleterre, Irlande, Belgique, Canada.. un peu partout en France également. Donc bien évidemment, un film où on voit la Tour Eiffel, le Colisée ou Big Ben va me rappeler un endroit. Du coup j’imagine qu’il faut rattacher un côté « sentimental » au thème, en tout cas c’est comme ça que je le comprends.

En réfléchissant un peu, j’ai décidé de vous parler de Donne moi ta main (ou Leap year en anglais), une comédie romantique avec Amy Adams et Matthew Goode. Le film se déroule en Irlande et on y suit Anna, une jeune femme qui en a marre d’attendre une demande en mariage. Elle décide de prendre les devants et de suivre une tradition irlandaise évoquée par son papa, celle où les femmes demandent les hommes en mariage le 29 février. Elle se rend donc en Irlande, où se trouve son keum, mais n’atterrit pas vraiment au bon endroit. Afin de le rejoindre, elle doit globalement traverser l’Irlande et se fait accompagner par un jeune homme un peu cynique et rigolo.

Le film est hyper prévisible. Je pense qu’avec la bande-annonce et le résumé vous vous doutez déjà de la fin. Au-delà de ça, j’ai quand même bien aimé cette comédie romantique qui fait du bien. En tout cas moi elle me donne le sourire. J’ai choisi de parler de ce film parce qu’il prend place en Irlande (logique) et on y voit de nombreux magnifiques paysages qui me rappellent le tour d’Irlande que j’ai effectué avec mes parents, mes grands-parents et mes soeurs il y a une dizaine d’années.

Ce voyage m’a profondément marqué et il reste un de mes plus beaux souvenirs avec mon grand-père, qui est décédé l’année suivante d’un cancer. Donc c’est un peu un doublon, ce film me rappelle un endroit et une personne. Pour en revenir au film, même si vous n’êtes pas vraiment branchés comédies romantiques, celle ci vaut le détour pour la musique (si vous aimez la musique irlandaise pour le coup) et pour le cadre. Même certains personnages m’ont rappelé nos haltes dans certains B&B ou restaurants, les gens étaient vraiment chouettes.

Et vous ? Y a-t-il un film qui vous rappelle un endroit en particulier ?

A demain !

Des bisous.