La mort du temps – Aurélie Wellenstein.

Coucou les paupiettes !

Le blog est un peu à l’abandon ces dernières semaines, j’en suis vraiment désolée. J’en avais parlé il y a quelques temps mais j’ai repris le boulot et j’ai, pour l’instant, un peu du mal à organiser mes journées et à trouver un équilibre pro/perso. Mon rythme de lecture en a pris un sacré coup et il faut que je repense tout ça. Mais je n’abandonne pas, loin de là !

Je vous propose aujourd’hui de découvrir le roman qui m’a accompagné pendant une bonne partie du mois de juillet : La mort du temps d’Aurélie Wellenstein. Ce nom vous dit peut-être quelque chose ? C’est parce que ce n’est pas le premier roman de l’autrice que je chronique, j’ai lu il y a quelques mois Le dieu oiseau dans le cadre du PLIB 2019. La mort du temps a été publié aux éditions Pocket le 11 avril 2019 ! Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Un éclair aveuglant, suivi d’une terrible onde de choc… En l’espace de quelques minutes, un séisme ravage la Terre, et la vie de Callista bascule. Le monde qu’elle connaissait n’est plus. Les siècles se sont mélangés, pièces hétéroclites d’un puzzle temporel qui modifie l’architecture, mais également les gens. Callista fuit Paris pour partir à la recherche d’un refuge dans ce chaos. Sur sa route, elle rencontrera d’étranges créatures, issues d’époques différentes. Mais talonnée par le Flash, réplique mortelle du tremblement de terre, elle ne peut, elle ne doit pas s’arrêter. Sinon, à la prochaine pulsation du Flash, elle sera anéantie.

couv45982664

Continuer la lecture de La mort du temps – Aurélie Wellenstein.