Jolies filles – Robert Bryndza

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui je vais vous parler d’un roman qui devait normalement être publié en avril 2020. Confinement et crise du Covid obligent, la sortie a été repoussée et le quatrième tome de la série consacrée à Erika Foster est sorti aujourd’hui en librairie. Autant vous dire que j’attendais de pouvoir m’y plonger avec impatience ! Jolies filles a été publié aux éditions Belfond, que je remercie chaleureusement pour l’envoi.

Quand les poubelles d’Angleterre charrient les cadavres de magnifiques jeunes femmes, torturées à mort… L’agent Erika Foster se lance dans la course au séducteur serial killer ; un thriller trouble, oppressant et addictif !
Le corps d’une ravissante jeune femme vient d’être découvert, à demi-nu et lacéré de blessures mortelles, dans une benne à ordures de la banlieue londonienne. Arrivée sur place avec son amant et ex-coéquipier, l’agent Peterson, l’inspectrice Erika Foster est sous le coup d’une double émotion : la révolte face à cette épouvantable scène de crime et la frustration. Car officiant désormais à la brigade des stup, elle n’est pas censée s’occuper de cette affaire…
Mais impossible pour la flic de rester sur la touche. Enquêtant clandestinement, Erika découvre un lien avec une autre affaire similaire, survenue quelques mois plus tôt, où la très jolie victime présentait les mêmes incisions. Autre point commun : les deux femmes étaient inscrites sur un site de dating et pensaient avoir rencontré l’homme idéal.
Comment démasquer ce prince charmant insaisissable, aux multiples profils ? Erika le sait : l’assassin a deux pas d’avance sur la police. C’est lui qui mène la danse, au rythme des cadavres.
Et quand un nouveau corps est retrouvé dans une poubelle, Erika comprend qu’elle va devoir apprendre à valser, avant de pouvoir frapper à son tour…

Continuer la lecture de Jolies filles – Robert Bryndza

Le sang des Belasko – Chrystel Duchamp

Coucou les paupiettes !

Avant toute chose, je vous souhaite une très belle année 2021 ! La santé, le bonheur, de chouettes découvertes littéraires, tout ça, tout ça. La fin d’année dernière a été très chargée de mon côté, et le blog a malheureusement dû passer à la trappe. Cependant, je n’en ai pas encore fini avec La paupiette culturelle, et je compte bien continuer à partager avec vous mon avis sur mes différentes lectures. Ce sera peut-être sur une base un peu moins régulière, mais j’ai encore beaucoup de choses à dire ! Vous allez bientôt avoir droit à une série d’articles sur les sélectionnés du PLIB, que j’enchaîne depuis l’automne dernier, mais aussi sur quelques romans jeunesse. Bref, il va y avoir du nouveau, du tout frais, d’ici peu.

Aujourd’hui, je viens vous parler de ma dernière lecture, un roman que j’attendais avec impatience et que j’ai dévoré en un rien de temps. Il s’agit du second thriller de Chrystel Duchamp, dont j’avais adoré L’art du meurtre l’année dernière. Le sang des Belasko sort aujourd’hui, le 14 janvier 2021, en librairie, publié aux éditions L’Archipel. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre !

Cinq frères et sœurs se réunissent dans la maison de leur enfance, la Casa Belasko, une imposante bâtisse isolée au cœur d’un domaine viticole au sud de de la France.
Leur père, vigneron taiseux, vient de mourir. Il n’a laissé qu’une lettre à ses enfants, dans laquelle sont dévoilés nombre de secrets.
Le plus terrible de tous, sans doute : leur mère ne se serait pas suicidée – comme l’avaient affirmé les médecins six mois plus tôt. Elle aurait été assassinée…
Au cours de cette nuit fatale, les esprits s’échauffent. Colères, rancunes et jalousies s’invitent à table. Mais le pire reste à venir. D’autant que la maison – coupée du monde – semble douée de sa propre volonté.
Quand, au petit matin, les portes de la Casa se rouvriront, un membre de la fratrie sera-t-il encore en vie pour expliquer la tragédie ?

Continuer la lecture de Le sang des Belasko – Chrystel Duchamp

Am Stram Gram – M.J. Arlidge.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour parler d’un roman que j’ai dévoré au début de la semaine (oui, j’ai quelques chroniques de retard qui arriveront dans les prochains jours, mais là je voulais vous parler de celui-là haha) ! Il s’agit d’Am Stram Gram, écrit par M.J. Arlidge, auteur britannique absolument adorable que j’ai rencontré l’an dernier durant les Quais du Polar. C’est le premier tome de la série consacrée à Helen Grace, dont j’ai déjà lu le tome 4, Au feu, les pompiers. Oui, je les lis dans le désordre, la semaine prochaine vous aurez sûrement un avis sur le tome 5, mais ce n’est pas grave, ce sont des enquêtes indépendantes. Bref ! Il a été publié aux éditions 10/18 en mars 2016, et une édition collector est sorti fin 2019. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Deux jeunes gens sont enlevés et séquestrés au fond d’une piscine vide dont il est impossible de s’échapper. À côté d’eux, un pistolet chargé d’une unique balle et un téléphone portable avec suffisamment de batterie pour délivrer un terrible message : « Vous devez tuer pour vivre. » Les jours passent, la faim et la soif s’intensifient, l’angoisse monte. Jusqu’à l’issue fatale. Les enlèvements se répètent. Ce sont les crimes les plus pervers auxquels le commandant Helen Grace ait été confrontée. Si elle n’avait pas parlé avec les survivants traumatisés, elle ne pourrait pas y croire. Helen connaît les côtés sombres de la nature humaine, y compris la sienne ; pourtant, cette affaire et ces victimes apparemment sans lien entre elles la laissent perplexe. Rien ne sera plus terrifiant que la vérité.

9782264075666ORI

Continuer la lecture de Am Stram Gram – M.J. Arlidge.

L’art du meurtre – Chrystel Duchamp.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour parler d’un roman que j’ai dévoré ce week-end ! Publié aux éditions L’Archipel, L’art du meurtre est le premier thriller de Chrystel Duchamp. Il est disponible en librairie depuis le 16 janvier 2020. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Le corps de Franck Tardy, avocat à la retraite, est retrouvé dans son luxueux appartement du XVIe arrondissement. Il a été torturé, mutilé, puis assis à une table dressée pour un banquet. Un crime de toute beauté !
Dépêchée sur place, l’équipe de la PJ découvre que l’homme – un collectionneur – fréquentait les clubs sadomasochistes de la capitale. Et que, malgré sa fortune, il était à court de liquidités.
Quand le corps d’un autre amateur d’art – dont la mort a été soigneusement mise en scène – est retrouvé, le doute n’est pas permis : un tueur en série est à l’œuvre.
Pour le lieutenant Audrey Durand, cette enquête dans le monde de l’art contemporain sera-t-elle l’occasion de faire taire ses démons, ou se transformera-t-elle en une plongée hypnotique aux confins de la folie ?

Electre_978-2-8098-2777-4_9782809827774

Continuer la lecture de L’art du meurtre – Chrystel Duchamp.

L’ombre de la menace – Rachel Caine.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour parler d’un thriller que j’ai lu pour Halloween la semaine dernière. L’ombre de la menace a été écrit par Rachel Caine, autrice américaine que je ne connaissais pas encore, et publié aux éditions L’Archipel le 11 septembre 2019. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Quatre ans que sa vie a explosé en vol. Quatre ans qu’elle a découvert que son mari était un tueur en série. Gina a survécu aux soupçons et à la honte, aux menaces venues de toute part. Stillhouse Lake, c’est la petite ville tranquille dont elle n’osait plus rêver. Jusqu’au jour où un cadavre de femme est repêché dans le lac. Le cauchemar recommence… Mais loin de la naïve mère de famille qu’elle était autrefois, Gina est désormais prête à tout pour sauver sa vie et celle de ses enfants.

couv22499426

Continuer la lecture de L’ombre de la menace – Rachel Caine.

Sans mon ombre – Edmonde Permingeat.

Coucou les paupiettes !

Je vous propose de découvrir un roman que j’ai lu le week-end dernier. Sans mon ombre a été écrit par Edmonde Permingeat et publié aux éditions L’Archipel le 17 avril 2019, dans la collection Suspense. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre !

Alice a tué Célia, sa jumelle. Son reflet, un alter ego inversé dont elle enviait la vie de rêve. Alors que, célibataire, elle doit gagner sa vie en enseignant la philosophie, sa jumelle, épouse et mère comblée, mène l’existence oisive des riches, dans le luxe et un magnifique cadre de vie au bord de la mer. Mais la mort de Célia va permettre à Alice de prendre sa place.
Du moins le croit-elle. Car au « pays des merveilles », ce n’est pas le bonheur mais le désenchantement qui l’attend. La vie d’Alice de l’autre côté du miroir va tourner au cauchemar… jusqu’à lui faire réaliser, mais un peu tard, que le beau miroir était celui des alouettes…

006343433

Continuer la lecture de Sans mon ombre – Edmonde Permingeat.

Ce qui ne tue pas – Rachel Abbott.

Coucou les paupiettes !

Je vais aujourd’hui vous parler de ma dernière lecture commune avec ma copine Stéphanie du blog Sorbet Kiwi. Nous nous sommes lancées ce début de semaine dans Ce qui ne tue pas, écrit par Rachel Abbott et publié aux éditions Belfond le 7 mars 2019. Il s’agissait pour ma part d’une découverte, je n’ai pas encore lu les autres romans de l’autrice (notamment La disparue de Noël qui me tente beaucoup).  Pour ceux que ça pourrait intéresser, Rachel Abbott sera présente à Lyon ce week-end dans le cadre du festival Quais du Polar. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Cleo North sait qu’elle devrait se réjouir pour son petit frère Marcus. Pourtant, rien n’y fait, elle ne sent pas du tout sa nouvelle compagne, Evie, et voit d’un très mauvais œil l’influence croissante de la jeune femme sur son frère. Et puis que signifie cette propension à se blesser « accidentellement » sans arrêt ? Une manière d’attirer encore davantage l’attention de Marcus ? Comme si son pauvre frère, cet artiste si talentueux et si vulnérable, n’avait pas été déjà assez éprouvé par le décès de sa première épouse…
Un soir, un appel à la police, deux corps retrouvés dans la somptueuse demeure des North. Celui de Marcus sans vie, celui d’Evie ensanglanté. Un jeu sexuel scabreux ? Une dispute qui aurait mal tourné ?
Derrière les apparences, qui est le bourreau et qui est la victime ? À travers les voix d’Evie et de Cleo, deux visages du défunt émergent.
Pour l’agent Stephanie King commence l’enquête la plus brutale, la plus ahurissante de sa carrière.

couv48452305

Continuer la lecture de Ce qui ne tue pas – Rachel Abbott.

C’est lundi, que lisez-vous ? #118

Coucou les paupiettes !

Nous sommes déjà fin mars, le temps passe trop vite. On se retrouve aujourd’hui pour faire le bilan de mes lectures de la semaine passée et planifier celles à venir. Avec Quais du Polar dans quelques jours, mon programme est très largement orienté thrillers et romans policier. J’ai regardé pas mal de séries cette semaine également. J’ai terminé Sex and the city, Arrested Development (y aura-t-il une saison 6 ?), The Mick et Russian Doll. Je crois que la semaine prochaine je vais essayer de me mettre à jour dans tout ce qui est The Big Bang Theory, Mom, Young Sheldon… On verra bien. Bref, on parle lecture ?

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Camille – I believe in Pixie Dust, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

 

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #118

Le colis – Sebastian Fitzek.

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui, 06 mars 2019, sort en librairie un nouveau roman de Sebastian Fitzek, publié aux éditions L’Archipel. J’ai découvert cet auteur l’an dernier avec son Passager 23, un thriller que j’avais plutôt bien aimé et c’est donc avec plaisir que je me suis lancée dans Le colis. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre !

Psychiatre, Emma Stein a été victime d’une agression nocturne dont elle s’est miraculeusement sortie. Depuis, elle vit recluse dans sa maison, de peur de croiser à nouveau la route de ce psychopathe que la presse a surnommé le Coiffeur.
Un jour, son facteur lui demande d’accepter un colis pour l’un de ses voisins. Emma connaît tous ceux qui habitent dans sa rue.
Or, jamais elle n’a entendu parler de cet homme…

couv10685228

Continuer la lecture de Le colis – Sebastian Fitzek.

Bad Man – Dathan Auerbach.

Coucou les paupiettes !

Je vais vous parler d’un roman qui sort ce jour en librairie, un roman qui m’a tout de suite interpellé dans le catalogue de la maison d’édition et sur lequel je me suis jetée dès qu’il est arrivé dans ma boîte aux lettres. Bad Man est le premier roman de Dathan Auerbach à paraître en France. Publié chez Belfond Noir, vous pouvez vous le procurer dès aujourd’hui, 21 février 2019 ! Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

On dit qu’une disparition d’enfant se résout dans les quarante-huit heures. Le temps qu’il faut pour enquêter, coller des affiches, frapper à toutes les portes, auditionner des témoins. Pour Ben, l’attente dure depuis cinq ans, depuis le jour où Eric, son petit frère de trois ans, a disparu dans le supermarché local, en Floride.
Coincé entre une belle-mère qui passe ses nuits à dorloter un enfant imaginaire et un père qui se noie dans le travail, Ben ne vit plus, rongé par la culpabilité. Pour les aider, le jeune homme cherche un travail. Ironie du sort, dans cette ville sinistrée, le seul disponible est manutentionnaire de nuit au supermarché.
Ben accepte. Mais quelque chose ne tourne pas rond dans ce magasin. L’attitude bizarre de ses collègues, de son patron ; des conserves qui semblent se déplacer dans les rayons ; une broyeuse à cartons que l’on croit entendre gémir. Et puis, ce doudou défraîchi qui réapparait soudain. Le doudou d’Eric.

9782714479952ORI

Continuer la lecture de Bad Man – Dathan Auerbach.