Top Ten Tuesday #15 – Dix romans à lire au coin du feu.

Coucou les paupiettes !

J’avais envie de commencer par « Maintenant que les températures ont chuté et qu’on a ressorti les chaussettes en pilou, quoi de mieux qu’une sélection de romans à lire au coin du feu ? ».. Mais sachant que les températures nous ont feinté comme jamais et qu’il fait de nouveau 25 degrés mi-octobre (tout va bien, surtout ne changeons rien), je vous avoue qu’un feu de cheminée est la dernière chose dont j’ai envie aujourd’hui haha. Cela dit, vu comme le temps est imprévisible, autant bien se préparer et c’est l’occasion de se préparer une petite pile de livres qu’on adorera lire au coin du feu le moment venu. Ça vous va ? Je vais donc vous présenter les romans que j’ai personnellement l’intention de lire au coin du feu et ceux que j’ai déjà lu et que je vous recommande !

Pour ceux qui ne connaîtraient pas, le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste un top 10 littéraire selon un thème prédéfini. Il a initialement été créé par The Broke and the Bookish et a ensuite été repris en français par le blog Frogzine !

Ce que je vais lire au coin du feu
(ou à côté d’une bougie, sachant que je n’ai pas de cheminée)

51zyQuKc5fL


Orpheline, Alina ne peut compter que sur elle-même. Quand l’armée la recrute pour une expédition dans la Nappe d’ombre, un brouillard maléfique qui déchire le royaume, la jeune fille s’attend à y laisser sa peau… Les rares survivants des précédents raids racontent que des monstres s’y repaissent de chair humaine ! Seul Grisha, puissants magiciens, sont à même de lutter contre cette malédiction. Et si cette épreuve révélait aux yeux de tous la véritable nature d’Alina ?

couv51082674.gif


Dans un monde où il reste tant à découvrir, le rêve de Stella se réalise le jour de ses douze ans : partir en expédition avec le Club de l’Ours Polaire ! Avec son ami Dragigus, elle fait la connaissance du sympathique Shay, chuchoteur de loup, et d’Ethan, magicien snob qui ne se laisse pas apprivoiser. Il le faut pourtant, car les jeunes explorateurs se retrouvent bientôt séparés du reste de l’équipage ! Le courage de Stella et les liens qui naissent entre les garçons suffiront-ils à braver les dangereuses étendues polaires ?

Continuer la lecture de Top Ten Tuesday #15 – Dix romans à lire au coin du feu.

Premières lignes #18

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui, j’ai choisi un livre de manière complètement random dans ma PAL de bibliothèque. Ma main innocente a sorti Déracinée, un roman Fantasy écrit par Naomi Novik et publié chez Pygmalion en janvier 2017. Il me fait de l’œil depuis un moment, je l’ai enfin sous la main et je compte bien le lire très rapidement ! En attendant, voici les premières lignes…

Découvert sur le blog Ma Lecturothèque, ce rendez-vous m’a tout de suite plu. Le principe est simple comme bonjour : chaque dimanche, je choisis un livre dans ma bibliothèque et je partage avec vous les premières lignes du récit ! Ça vous donnera peut-être envie de découvrir ce livre à votre tour.. Qui sait ?

couv48676367

Chapitre 1

Notre dragon ne mange pas les filles qu’il emporte, malgré les histoires que l’on raconte à son sujet en dehors de notre vallée. On les entend parfois, quand des voyageurs passent par chez nous. Ils en parlent comme si nous sacrifiions des êtres humains à un véritable dragon. Naturellement, rien de cela n’est vrai : il a beau être magicien et immortel, il n’est reste pas moins homme, et nos pères se ligueraient pour l’éliminer s’il venait dévorer l’une d’entre nous tous les dix ans. Il nous protège contre le Bois, et nous lui en sommes reconnaissants, mais pas à ce point.
Il ne les mange pas vraiment ; c’est juste que ça donne cette impression. Il emmène une fille dans sa tour et la libère dix ans plus tard, mais elle n’est alors plus la même. Ses vêtements sont trop raffinés, elle s’exprime telle une dame de la cour et elle a vécu seule avec un homme pendant une décennie, alors bien sûr qu’elle est perdue, même si les revenantes affirment toutes qu’il n’a jamais posé la main sur elles. Que pourraient-elles dire d’autre ? Et ce n’est pas le pire : après tout, il les relâche, le Dragon leur laisse pour dot un sac plein d’argent, si bien que n’importe qui serait prêt à les épouser, perdues ou non.
Sauf qu’elles ne veulent plus se marier. Elles ne veulent pas rester du tout.

Alors, tentés ?

Point Culture #18 – Le bilan de l’été.

Coucou les paupiettes !

Face au retard accumulé sur le blog depuis le mois de juin, entre mon mémoire, ma soutenance, le boulot, les vacances et le déménagement.. j’ai décidé de dresser un bilan rapide de tout ce qui a été lu et vu depuis le début de l’été. Autant vous dire que la liste est longue et donc que je ne vais pas chroniquer tout ça. Je me contenterais de lister, de noter et, si l’envie m’en prend, de dire quelques mots mais sans rentrer dans les détails. J’espère que vous ne m’en voudrez pas. Mais au moins je repars sur de bonnes bases.

Livres lus.

# Aura-t-on assez de temps au paradis pour voir Sinatra ?

Le lièvre de la Fontaine après une sévère dépression décide de prendre sa revanche sur la tortue.
Un homme devient la risée d’Internet pour avoir rendu au fabricant le robot sexuel tombé amoureux de lui.
Un petit garçon gagne 100 000 $ grâce à un paquet de céréales et met en péril l’équilibre familial…
Merveilleux conteur, B.J. Novak démontre avec éclat combien l’ordinaire peut devenir extraordinaire : les situations, les objets, les rêves. Il passe les obsessions de l’époque au tamis de l’imaginaire et de l’humour pour n’en conserver que la folle essence.
Il décrit aussi au scalpel les pensées étranges qui traversent ses personnages, qu’ils soient critique gastronomique, adepte des rencontres en ligne ou fan de Kate Moss. Il y a du La Bruyère dans ce Woody Allen pop !
Voici soixante-deux histoires qui nous emportent en un tour de main. Des pépites de drôlerie, d’intelligence et d’émotion.

couv73475180

Un petit livre au ton à la fois drôle et sérieux, qui se lit très vite. Certaines nouvelles sont bien meilleures que les autres. L’ensemble est original, décalé et c’est une lecture qui ne m’a aucunement déçue !

07/10

Continuer la lecture de Point Culture #18 – Le bilan de l’été.