La vie dont nous rêvions – Michelle Sacks.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve pour parler de l’une des publications Belfond qui sortent demain, jeudi 2 mai 2019. Un peu de teasing, mesdames et messieurs, en espérant que ça vous donne envie de courir chez votre libraire dès demain ! Ce roman me tentait beaucoup et il n’a pas attendu bien longtemps dans ma PAL puisque je l’ai commencé deux jours après l’avoir reçu. La vie dont nous rêvions a été écrit par Michelle Sacks, autrice qui a grandi en Afrique du Sud et qui vit aujourd’hui en Suisse. Elle a écrit un recueil de nouvelles, Stone Baby. La vie dont nous rêvions est son premier roman. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Sam et Merry ont quitté New York pour s’installer dans un cottage en Suède et élever leur bébé au grand air. Loin de la grande ville, de ses tentations, de sa souillure, les voilà libres de se réinventer.
Sam, en homme viril et fidèle qui assure le confort et la protection des siens.
Merry, en tendre épouse qui s’adonne à ses nouveaux devoirs de mère au foyer.
Le tableau idéal : au cœur de la nature, l’homme, la femme, l’enfant.

Mais aussi Francesca, la meilleure amie de toujours, venue leur rendre visite.
Francesca, la citadine, la sublime, la femme libre.
Francesca, qui ne se sent chez elle nulle part, qui n’a jamais été choisie par un homme, et qui a de très vieux comptes à régler…

Dans ce lieu de quiétude absolue, l’espace infini a tôt fait de devenir une prison, et la solitude, un miroir tendu à la noirceur des âmes. Tout n’est que mensonge, duplicité et, tandis qu’à la clarté de l’été succède l’obscurité de l’hiver, l’idylle se meut peu à peu en un huis clos hautement toxique.

9782714481603ORI

Continuer la lecture de La vie dont nous rêvions – Michelle Sacks.

Sans mon ombre – Edmonde Permingeat.

Coucou les paupiettes !

Je vous propose de découvrir un roman que j’ai lu le week-end dernier. Sans mon ombre a été écrit par Edmonde Permingeat et publié aux éditions L’Archipel le 17 avril 2019, dans la collection Suspense. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre !

Alice a tué Célia, sa jumelle. Son reflet, un alter ego inversé dont elle enviait la vie de rêve. Alors que, célibataire, elle doit gagner sa vie en enseignant la philosophie, sa jumelle, épouse et mère comblée, mène l’existence oisive des riches, dans le luxe et un magnifique cadre de vie au bord de la mer. Mais la mort de Célia va permettre à Alice de prendre sa place.
Du moins le croit-elle. Car au « pays des merveilles », ce n’est pas le bonheur mais le désenchantement qui l’attend. La vie d’Alice de l’autre côté du miroir va tourner au cauchemar… jusqu’à lui faire réaliser, mais un peu tard, que le beau miroir était celui des alouettes…

006343433

Continuer la lecture de Sans mon ombre – Edmonde Permingeat.

Ce qui ne tue pas – Rachel Abbott.

Coucou les paupiettes !

Je vais aujourd’hui vous parler de ma dernière lecture commune avec ma copine Stéphanie du blog Sorbet Kiwi. Nous nous sommes lancées ce début de semaine dans Ce qui ne tue pas, écrit par Rachel Abbott et publié aux éditions Belfond le 7 mars 2019. Il s’agissait pour ma part d’une découverte, je n’ai pas encore lu les autres romans de l’autrice (notamment La disparue de Noël qui me tente beaucoup).  Pour ceux que ça pourrait intéresser, Rachel Abbott sera présente à Lyon ce week-end dans le cadre du festival Quais du Polar. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Cleo North sait qu’elle devrait se réjouir pour son petit frère Marcus. Pourtant, rien n’y fait, elle ne sent pas du tout sa nouvelle compagne, Evie, et voit d’un très mauvais œil l’influence croissante de la jeune femme sur son frère. Et puis que signifie cette propension à se blesser « accidentellement » sans arrêt ? Une manière d’attirer encore davantage l’attention de Marcus ? Comme si son pauvre frère, cet artiste si talentueux et si vulnérable, n’avait pas été déjà assez éprouvé par le décès de sa première épouse…
Un soir, un appel à la police, deux corps retrouvés dans la somptueuse demeure des North. Celui de Marcus sans vie, celui d’Evie ensanglanté. Un jeu sexuel scabreux ? Une dispute qui aurait mal tourné ?
Derrière les apparences, qui est le bourreau et qui est la victime ? À travers les voix d’Evie et de Cleo, deux visages du défunt émergent.
Pour l’agent Stephanie King commence l’enquête la plus brutale, la plus ahurissante de sa carrière.

couv48452305

Continuer la lecture de Ce qui ne tue pas – Rachel Abbott.