Défi livresque PKJ #2 – Octobre !

Coucou les paupiettes !

J’ai tenté de nouveau le défi proposé par Pocket Jeunesse ce mois-ci. Pour ceux qui ne connaitraient pas le principe, il « suffit » d’essayer de réaliser une liste de trente tâches et à la fin du mois, on compte nos points !

dc3a9fi-octobre

 

1) Lire un livre où le héros/l’héroïne est orphelin(e).

cover98273-medium

Les quatre personnages principaux sont orphelins !

2) Lire un roman où au moins un des personnages est en danger de mort.

Le premier personnage qui me vient à l’esprit est Alexia Tarabotti dans Sans forme, puis dans Sans honte puisque j’ai lu les deux tomes ce mois-ci. Elle a frôlé la mort a plus d’une reprise ! Plusieurs personnages sont également en danger de mort dans Carnaval (Ray Celestin) ou encore dans Pourquoi moi (Chelsea Cain).

3) Lire un roman dans lequel une scène se passe à Halloween.

4) Lire un livre PKJ.

J’ai terminé Incarceron, qui m’a fait la transition entre septembre et octobre. J’ai également lu le premier tome de Fablehaven, écrit par Brandon Mull !

couv302498261

5) Lire un roman avec un prologue.

J’ai lu plusieurs romans comportant des prologues ce mois-ci, notamment Bleu blanc sang (sacré prologue, on en lit rarement des comme ça), mais aussi Cabaret et Pourquoi moi.

couv256466241

6) Lire un livre qui met en scène des créatures surnaturelles.

Fablehaven met en avant un certain nombre de créatures surnaturelles. J’ai cependant passé un meilleur moment avec les celles de la saga Le Protectorat de l’ombrelle (Sans honte, Sans forme).

7) Lire un tome 2 que vous estimez meilleur que le tome 1.

couv73124921

8) Lire un livre qui cite une marque de voiture.

J’ai croisé plusieurs Cadillac sur ma route, dans Cabaret mais aussi dans Carnaval. Au tout début du mois, plusieurs marques de voitures étaient également citées dans Sweet Sixteen,  encore la fameuse Cadillac mais aussi une Pontiac..

imag0070

9) Partager son avis sur un livre PKJ avec PKJ.

capture-decran-2016-11-01-a-22-25-57

10) Parler du #défiPKJ sur les réseaux sociaux.

capture-decran-2016-11-01-a-22-23-30

capture-decran-2016-11-01-a-22-21-15

11) Lire un one shot (tome unique/pas de suite).

J’ai lu plusieurs one shots ce mois-ci, dont Je m’appelle Leon, Sweet Sixteen, Et je danse, aussi, Carnaval, Re-vive l’empereur et Les mots entre mes mains.

12) Lire un livre écrit par un auteur qui utilise un pseudonyme.

Gail Carriger, auteure de la saga Le Protectorat de l’ombrelle, utilise un pseudonyme puisqu’elle s’appelle en réalité Tofa Borregaard !

13) Lire un livre où l’on peut lire des échanges de textos.

imag0097

Échange de SMS entre Harriet et Nat dans le troisième tome de Geek Girl !

14) La dédicace du roman que vous lisez est adressée à un membre de la famille de l’auteur.

imag0072

Dédicace de Liz Prince à sa mère au début du roman graphique Garçon manqué.

15) Trouver dans un roman une référence à Harry Potter (sans que ce ne soit un livre Harry Potter ou sur Harry Potter).

imag0103

On parle d’Harry Potter à plusieurs reprises dans Re-vive l’empereur (Romain Puertolas). 

imag0098

reference-harry-potter

Et on parlait aussi dans Toujours maudit ! (David Safier).

16) Lire un livre triste ou avec un passage triste.

Je m’appelle Leon est un livre plutôt triste dans l’ensemble. Il y avait également des passages tristes dans Et je danse, aussi. Entre autres.

17) Le chapitre 15 de votre livre commence par un mot de 3 lettres.

18) Il y a au moins une feuille (recto/verso) complètement blanche dans votre livre.

Je n’ai pas vraiment compris le but de cette tâche.. Il y a quasiment toujours une page blanche au tout début ou à la fin, je ne savais pas si celles là comptaient ou si c’était forcément une page blanche au milieu du récit. J’ai choisi l’option qui m’arrangeait haha, et j’ai lu plusieurs romans avec des pages blanches au début ou à la fin, notamment Carnaval mais aussi Geek Girl ou encore Sans honte.

19) Lire un roman qui se passe en France.

couv256466241

couv20065952

20) Lire un roman qui s’appuie sur une mythologie (inventée ou non par l’auteur).

Fablehaven, puisqu’il y a des fées, des faunes et toutes sortes de créatures mythologiques. Et Pocket Jeunesse a dit pourquoi pas. Donc je prends ça pour un oui !

capture-decran-2016-11-01-a-22-25-30

21) Le nom et le prénom de l’auteur du livre que vous lisez se terminent par la même lettre.

couv30257537

Jillian Larkin pour Cabaret.

22) Lire un livre où l’on distingue une arme sur la couverture.

couv44027201

On peut difficilement ne pas la distinguer cette arme.. 

couv42009152

23) Le héros/l’héroïne a plusieurs frères et sœurs.

Liz Prince a un frère et une sœur dans Garçon manqué.

24) Lire un livre écrit par un duo d’auteurs.

couv20065952

25) Lire un livre où il y a au moins un arbre sur la couverture.

couv30973282

Vous remarquerez qu’on distingue des arbres derrière les petits enfants !

26) Lire un livre dans lequel les personnages se déguisent.

imag0075

Liz dans Garçon manqué.

27) Lire un livre avec une couverture aux couleurs de l’automne (orange, marron…).

Selon moi, Chemin Perdu, Le musée des monstres et Sweet Sixteen ont des couvertures aux couleurs de l’automne.

picmonkey-collage

28) Le héros/l’héroïne de votre livre a un fort tempérament.

Dire qu’Alexia Tarabotti (Le protectorat de l’ombrelle) a un fort tempérament est assez faible haha, elle a un caractère absolument impossible !

29) Lire un livre qui propose des flashbacks dans le passé.

Pourquoi moi propose un certain nombre de flashbacks dans le passé, tout comme Garçon manqué qui est globalement une succession de flashbacks.

30) Lire et boire une boisson chaude en même temps.

capture-decran-2016-11-01-a-22-21-15

 

Et franchement, je suis super fière de moi ! 28/30, c’est un résultat au top. J’espère faire aussi bien en novembre 😀

Et vous, quel a été votre score final au défi d’octobre ? 

Des bisous !

Les trouvailles d’Ibidouu, l’édition spéciale Halloween.

Coucou les paupiettes !

Ça fait super longtemps que je n’ai pas publié de trouvailles, je trouvais qu’Halloween était l’occasion idéale de reprendre le rendez-vous. Vous êtres prêts ?

62b881ff63e538e4ef42112d2b375b5d

# La mignonnerie Halloweenesque.

# La trouvaille Doctor Who.

1d07d89e5e78d266d3743174433c46f3

# La vieille photo creepy.

terrifying-old-photos-20

Plein d’autres ici : ***

# La trouvaille Food Porn.

f39b02e5a1e4777574a219074cf8ea93

Source : ***

voodoo-cookies-1-4

Source : ***

# Le concours du meilleur déguisement.

89141560013d4ebcf6b270b0e4a8b4f6

sachet-de-the_galerie_large

spaghetti-bolo

1450

# La trouvaille random.

3fef7930571f7fe6f8d5ff46383dedfc

# La trouvaille artistique.

stilllife05-e1361225338429

Pour ma trouvaille artistique, j’ai choisi de me tourner vers les Vanités. Pour ceux qui ne sauraient pas ce que c’est, il s’agit d’une nature morte à portée philosophique évoquant à la fois la vie humaine et son caractère éphémère. C’était un type de peinture très prisé au XVIIème siècle et qui revient plutôt à la mode ces dernières années, beaucoup d’artistes contemporains se sont penchés sur la question. Personnellement, j’ai choisi de vous présenter le travail de l’artiste australien Kevin Best, décédé en 2012. Je trouve ses photographies absolument remarquables.

Plus de photographies ici : ***

stilllife10

# La trouvaille Disney.

e696d475a6e06e2ceccf1b8f0d4d7d4b

Je vous présente ma dernière trouvaille Disney, tout à fait en rapport avec le thème de la semaine. Il s’agit de la série Twisted Princess, réalisée par Jeftoon et présentant les princesses Disney sous un jour un peu.. différent.

twisted_princess__alice_by_jeftoon01

twisted_princess__cinderella_by_jeftoon01

Voir le reste sur DeviantArt : ***

# La trouvaille livresque.

51qoukqshll-_sx363_bo1204203200_

Le dernier tome de la série de Davy Mourier, sorti le 19 octobre dernier ! 

Personnage détestable et misogyne, Papa Mort, déçu d’avoir une fille, place la Petite Morte en école privée où ses copains de classe sont des faucheurs issus du folklore d’autres pays. Après des débuts difficiles, elle devient amie avec Mictlantecuhtli l’Aztèque (mais tout le monde l’appelle Mic), Hel la Scandinave et Orcus le Romain. Et surtout, elle tombe amoureuse de Patrick, le seul humain de l’école..

# La trouvaille musicale.

Koda – New Blood.

Yeah Yeah Yeahs – Heads will roll.

Haha, ça me rappelle mes années lycée!

Et voilà pour les trouvailles spéciales Halloween ! J’espère que ça vous a plu 🙂

Des bisous !

Top Five Séries Addict – Spécial Halloween : Les scènes les plus gores.

Coucou les paupiettes !

Cette semaine encore, je cède le TFSA à Mr Ibidouu puisque je ne suis pas une grande fan du gore (l’article publié hier illustre plutôt bien mes propos) et j’évite donc les séries qui en contiennent au maximum.

Petit rappel, ce rendez-vous a été mis en place par Tequi. Le système est simple, toutes les semaines nous parlerons de certaines séries que l’on regarde, selon un thème prédéfini. C’est ouvert à tout le monde, donc n’hésitez pas à vous joindre à nous !

b368a8448451f4a79af5946d6f799d7f

Salut les coquillettes ! Et oui, c’est encore moi !

Je commence à m’installer, c’est la fête, à ce rythme là, dans 2 mois, c’est moi qui tiens le blog !
Cet article, veuillez m’en excuser, sera relativement concis, étant donné que le thème porte sur des scènes et non des séries à part entière. Je ne pourrais donc pas développer pleinement sans spoiler à tout va. Je me contenterai de vous présenter des scènes qui m’ont « fait de l’effet », avec un petit commentaire à chaque fois. Enjoy !

# Hemlock Grove.

Hemlock Grove, quelle belle série! J’était parti pour vous en faire un descriptif, mais finalement, je me rend compte que cette série est tout bonnement indescriptible. La seule chose que je pourrais vous dire est : »âme sensible, s’abstenir ».
Cette série est vraiment sympa pour les fans de fantastique/gore, autant pour son histoire, que par la grande variété de thèmes abordés.
Cette scène en particulier est celle où l’on voit, pour la première fois, à quel point la série va être graphique et poussée. Croyez moi, par la suite, on n’est pas déçu.

# Hemlock Grove.

Excusez moi pour la qualité de cette vidéo, mais Youtube n’était pas très coopératif, et c’était soit ça, soit plus ou moins la même, mais en russe (ou tchèque, ou autre langue semblable que je ne comprends absolument pas). Cette scène peut sembler être plus ou moins la même que la précédente, mais si j’ai choisi de la mettre également, c’est plus pour son côté artistique. Le contexte donne du poids à mon propos, mais je ne vous l’expliquerai pas afin d’éviter le spoil (Dooomaaaaage). Le côté presque chorégraphique de la transformation et le stoïcisme du personnage en font une scène de toute beauté qui s’intègre tout à fait au genre « gore-chic » de Hemlock Grove.

# Scream Queens. 

Là, on entre dans un univers tout à fait différent. Scream Queens est une comédie qui relatent les péripéties d’une sororité, qui se voit être la cible d’un tueur en série au look plutôt étrange. Cette scène est, il me semble, celle de la première mort de la série (première d’une série de morts toutes aussi ridicules les unes que les autres). Elle donne le ton pour le reste de la série car, à l’image de celle-ci, elle est absurde et (une fois mise en contexte) plutôt hilarante.

# Utopia Experiment.

Cette scène pourrait ne pas être vu comme gore à proprement parlé, mais plutôt dérangeante. Les scènes les plus graphiques sont coupées mais les images qui les suivent suffisent à se faire une idée de ce qu’il s’est passé. J’ai tenu à mettre cette scène dans cet article surtout pour introduire une série tout simplement magnifique. Utopia Experiment est une série britannique qui correspond tout à fait à l’image qu’on se fait de ces séries : étrange, débridée et étonnamment accrochante. La série ne va jamais dans l’extrêmement gore, mais l’ambiance sombre et dérangeante nous amène parfois bien plus loin que les images ne le permettent. Là encore, si vous avez une heure à tuer, prenez le temps de commencer cette série, vous ne le regretterez pas (et si vous le regrettez, je rejette toute responsabilité et disparait à tout jamais).

# Happy Tree Friends.

Et bim! Scène cadeau, si tu ne l’as jamais vu, tu peux avoir honte, tu DOIS avoir honte même. Pour ceux qui ne connaissent pas Happy Tree Friends (ne te manifestes pas, tu serais lapidé), cette série animé raconte les histoires décousues, sans liens ni logique quelconque, de tout un tas de petits animaux stupides et maladroits qui, à l’exception d’un la plupart du temps, meurent tous à chaque épisode. Dans la série Happy Tree Friends, pour vous donnez une idée, j’aurais pu vous mettre n’importe quel épisode dans ce classement. J’aurais même pu vous faire un classement rempli d’épisodes de HTF, et vous en auriez surement redemandé (viles sadiques que vous êtes).
Si j’ai choisi cet épisode en particulier, c’est parce que je m’y identifie pas mal. J’ai moi même le don de donner tout ce que j’ai dans une solution avant de me rendre compte que ça n’était pas forcément la bonne, et quand j’ai vu cet épisode (à l’âge de 12 ans), je n’ai pas pu m’empêcher de le re-regarder plusieurs fois et de le partager avec tout mes camarades de l’époque (pour le plus grand plaisir de leurs parents, qui continuaient encore à enregistrer Franklin sur cassette au cas-où).

Voici voilou, j’espère que ça vous aura plus et qu’aucun d’entre vous n’aura eu la brillante idée de lire cet article en mangeant. Je vous souhaite à tous une excellente journée (ou nuit) et vous dit à bientôt (peut-être) pour un article sur un autre thème qui n’intéresse pas ma chère moitié, comme les Pokémon ou les propriétés hallucinogènes de la poussière de fée.

2002

Bisous à tous et Bye!