Femme sur écoute – Hervé Jourdain.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour parler du dernier roman sélectionné cette année pour le prix Nouvelles voix du polar (catégorie littérature francophone). Je vous ai déjà parlé de Emma dans la nuit, Qui a tué Heidi ? et Toute la vérité. Le roman du jour a été écrit par Hervé Jourdain et il a été publié aux éditions Pocket le 11 octobre 2018. Il s’agit de Femme sur écoute, le tome 4 de la série 36, Quai des orfèvres. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Manon est strip-teaseuse et escort girl dans le quartier du Triangle d’or à Paris. Elle vit avec sa soeur, étudiante en philo, et le bébé qu’elle a eu avec Bison, incarcéré en préventive pour un braquage raté. Manon ne mène qu’une bataille, celle de son avenir. Le plan : racheter une boutique sur les Champs-Élysées et par la même occasion, sa respectabilité. Mais ça, c’était avant qu’on pirate sa vie. Pôle judiciaire des Batignolles. Les enquêteurs de la brigade criminelle, tout juste délogés du légendaire 36 quai des Orfèvres pour un nouveau cadre aseptisé, s’escriment à comprendre pourquoi chacune des enquêtes en cours fuite dans la presse. Compostel et Kaminski sont à la tête d’une jeune garde, qu’a récemment rejointe Lola Rivière. Absences répétées, justifications aux motifs évasifs… La réputation de l’experte en cybercriminalité n’est pas brillante. Compostel a malgré tout décidé de lui accorder sa confiance en lui remettant pour dissection l’ordinateur de son fils, suicidé trois ans plus tôt.

couv37495436

Continuer la lecture de Femme sur écoute – Hervé Jourdain.

Toute la vérité – Karen Cleveland.

Coucou les paupiettes !

Je vous propose aujourd’hui de découvrir mon avis sur le deuxième sélectionné dans la catégorie littérature étrangère pour le prix des Nouvelles voix du Polar : Toute la vérité, écrit par Karen Cleveland. Il a été publié aux éditions Pocket en janvier 2019. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Dix ans de mariage, quatre enfants. Elle pensait connaître son mari mieux que personne. Elle avait tort.
Malgré un travail passionnant qui l’empêche de passer du temps avec ses enfants et un prêt immobilier exorbitant, Vivian Miller est comblée par sa vie de famille : quelles que soient les difficultés, elle sait qu’elle peut toujours compter sur Matt, son mari, pour l’épauler.
En tant qu’analyste du contre-renseignement à la CIA, division Russie, Vivian a la lourde tâche de débusquer des agents dormants infiltrés sur le territoire américain. Un jour, elle tombe sur un dossier compromettant son époux. Toutes ses certitudes sont ébranlées, sa vie devient mensonge.
Elle devra faire un choix impossible : défendre son pays… ou sa famille.

couv14824703

Continuer la lecture de Toute la vérité – Karen Cleveland.

Qui a tué Heidi ? – Marc Voltenauer.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour parler d’un deuxième roman lu dans le cadre du Prix Nouvelles Voix du Polar. Après Emma dans la nuit, j’ai décidé de me lancer dans l’un des livres de la sélection francophone. Publié le 14 mars 2019 aux éditions Pocket, Qui a tué Heidi ? a été écrit par Marc Voltenauer, auteur suisse. Il s’agit du deuxième tome de la saga consacrée à l’inspecteur Andreas Auer. Le premier a été publié au format poche en 2017 et la suite a déjà été publiée en grand format, aux éditions Slatkine. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

A Gryon, charmant village des Alpes vaudoises, la vie s’écoule au son des cloches des vaches sur les alpages. Coup de tonnerre : l’une d’elles est sournoisement liquidée. Malveillance paysanne, sans doute. Et soudain, ce sont les femmes de la région qui disparaissent… Heidi qu’on égorge… Un tueur à gages russe qui prend possession d’un chalet de luxe… Temporairement suspendu, l’inspecteur Andreas Auer entre alors dans l’arène et charge, quitte à tout perdre…

couv39357282

Continuer la lecture de Qui a tué Heidi ? – Marc Voltenauer.