Le Club des veuves qui aimaient la littérature érotique – Balli Kaur Jaswal.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour une nouvelle chronique livresque. J’attendais ce titre depuis un petit moment et j’ai eu la chance de le découvrir en avant-première grâce aux éditions Belfond (merci à eux !). Je l’ai lu en lecture commune avec Johanna du blog Popcorn & GibberishLe Club des veuves qui aimaient la littérature érotique, écrit par Balli Kaur Jaswal, sort aujourd’hui en librairie et je vous conseille de vous le procurer au plus vite !

Âgée d’une vingtaine d’années, Nikki vient d’abandonner ses études et travaille dans un pub en attendant de trouver sa voie. Une émancipation peu courante pour une jeune femme sikh. Jusqu’au jour où, partie déposer une annonce au temple de Southall pour sa sœur en quête d’un mariage arrangé, Nikki tombe sur une étonnante offre d’emploi : on cherche une enseignante pour donner un cours de creative writing à un petit groupe de femmes siks. Elle aime lire, elle aime écrire, elle saute sur l’occasion.
Mais alors qu’elle pensait animer un atelier d’écriture à des apprentis auteurs, elle se retrouve face à une poignée de femmes majoritairement analphabètes, délicieusement déchaînées, bien décidées à parler d’érotisme et à partager leurs expériences amoureuses et familiales, souvent comiques, parfois bouleversantes, mais toujours pleines d’humanité…

couv29571566

Continuer la lecture de Le Club des veuves qui aimaient la littérature érotique – Balli Kaur Jaswal.

Premières lignes #25

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour un rendez-vous que j’avais un peu délaissé depuis janvier : Premières lignes. Découvert sur le blog Ma Lecturothèque, ce rendez-vous m’a tout de suite plu. Le principe est simple comme bonjour : chaque dimanche, je choisis un livre dans ma bibliothèque et je partage avec vous les premières lignes du récit ! Ça vous donnera peut-être envie de découvrir ce livre à votre tour.. Qui sait ?

Cette semaine, j’ai décidé de vous donner un avant-goût d’un roman qui sort le 3 mai 2018 (dans quelques jours donc). Le Club des veuves qui aimaient la littérature érotique a été écrit par Balli Kaur Jaswal, auteure publiée pour la première fois en France aux éditions Belfond !

couv29571566

Continuer la lecture de Premières lignes #25

Point manga #1 – Quatre mangas publiés en 2017 !

Coucou les paupiettes !

Ça fait très longtemps que j’ai envie de vous parler mangas, mais je n’ai jamais trouvé le temps de m’y mettre sérieusement. C’est désormais chose faite, je vais essayer de vous poster régulièrement des Point manga, pour vous tenir au courant de l’actualité et de mes dernières lectures ! Pour ceux qui me suivent sur une base régulière (et qui lisent mes C’est lundi !), vous savez que je lis énormément de mangas et que j’ai, par conséquent, des tonnes de choses à vous présenter (je ne risque pas de tomber à court de ressources tout de suite).

Pour cette première édition, j’ai décidé de vous présenter quatre mangas dont le premier tome a été traduit et publié cette année, quatre nouvelles séries donc puisqu’il ne s’agit pas de one-shots. C’est parti ?

# Après la pluie.

Akira, 18 ans, travaille après ses cours dans un Family Restaurant.
Elle est secrètement amoureuse du gérant, Masami Kondo, un homme de 45 ans, divorcé, ayant un enfant. Il n’est ni beau ni charismatique, juste un homme ordinaire, un peu fatigué, désillusionné, conscient de sa situation et de son âge qui avance.
Face à la poésie du sentiment amoureux qu’éprouve Akira, Masami va prendre conscience de l’importance de vivre ses passions.

couv68689726

Après la pluie nous raconte l’histoire d’une jeune lycéenne, Akira, qui tombe amoureuse de son patron, Masami, âgé de 45 ans. Akira est une jeune femme assez timide, introvertie et qui, par conséquent, dégage quelque chose d’assez froid. Par conséquent, j’ai eu un peu de mal à m’attacher à elle. J’ai apprécié le fait que l’auteur nous décrive des personnages humains, avec leurs qualités et leurs défauts. Masami est un personnage que j’aurais aimé plus développé car il a l’air d’avoir une histoire intéressante. Dans ce premier tome, on découvre surtout le quotidien d’Akira, ses relations avec ses camarades de classe, le club d’athlétisme dont elle faisait autrefois partie, avec ses collègues ou encore avec un jeune soupirant.
Je n’ai pas été enchantée par ce premier tome, j’avoue que je me suis un peu ennuyée, il y a beaucoup de cases vides. Cela dit, ce manga présente tout de même un certain nombre de bons points, notamment en ce qui concerne l’histoire. Bien qu’une relation entre une lycéenne et un homme de 45 ans soit quelque chose qui me gêne à titre personnel (enfin, pour l’instant, on en est pas encore là), j’ai trouvé intéressant de ne pas retrouver les sempiternels clichés de la romance dans les mangas. Pour avoir lu ma part de shôjo où elles se ressemblent toutes, ça fait du bien ! Tout est ici beaucoup plus subtil, plus poétique également. La relation se tisse lentement mais sûrement, et cette lenteur se ressent au fil des pages. J’ai également trouvé les dessins plutôt plaisants, les personnages sont expressifs.
Je n’ai pas eu de coup de cœur, je me suis un peu ennuyée mais j’avoue être suffisamment intriguée pour lire le tome 2. Je n’ai pas de très grandes attentes, le sujet ne me plait pas énormément mais il y a quand même du positif ! On verra ce que donne la suite.

Continuer la lecture de Point manga #1 – Quatre mangas publiés en 2017 !

Replica – Lauren Oliver.

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui, je vous propose une nouvelle chronique livresque. Il s’agit de l’une de mes dernières lectures : Replica, écrit par Lauren Oliver et publié chez les éditions Hachette le 22 mars 2017. J’ai tout de suite été attirée par sa jolie couverture aux couleurs vives, le résumé m’a rapidement interpellé et hop !, ni une ni deux, je le sollicitais sur Netgalley. Alors, qu’est-ce que j’en ai pensé ?

Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier Netgalley et les éditions Hachette pour avoir accepté de m’envoyer ce roman !

D’aussi loin qu’elle se souvienne, Gemma a vécu d’hôpital en hôpital. Adolescente solitaire, surprotégée par ses parents à cause de sa santé fragile, sa vie se réduit maintenant à sa maison, son école et ses échanges avec sa seule amie, April. Mais quand elle découvre que le nom de son père est associé au mystérieux institut Haven, qui d’après la rumeur abriterait des expériences scientifiques monstrueuses, Gemma décide de quitter le sanctuaire qu’elle a toujours connu et de se rendre sur l’île d’Haven pour découvrir ce qu’il s’y passe réellement…
Lyra – ou numéro 24 – n’est pas humaine, c’est une reproduction. Pour elle, le monde se limite à Haven, aux savants et infirmières qui s’occupent d’elle. Le jour où l’île devient le théâtre d’une terrible explosion, Lyra s’échappe. À l’extérieur des murs de l’Institut, elle découvre un monde qu’elle n’avait jamais soupçonné et rencontre Gemma. Ensemble, elles essaient de lever le voile sur les mystères de Haven, et les secrets qui leur seront révélés vont changer leur vie pour toujours…

couv718252581

Dans l’ensemble, je suis plutôt satisfaite de ma lecture. Je n’ai pas encore eu de réponse à ma question au moment où j’écris cet article, peut-être pourrez-vous y répondre.. Ce roman est-il un premier tome ? Je l’espère sincèrement. Sinon mon ressenti n’est pas tout à fait le même haha. Je n’arrive à trouver l’information absolument nulle part, et ça m’inquiète un peu.

Continuer la lecture de Replica – Lauren Oliver.