Ginny Moon – Benjamin Ludwig.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour une nouvelle chronique livresque. Je vais vous parler d’un roman que j’ai dévoré le week-end dernier ! Il s’agit de Ginny Moon, écrit par Benjamin Ludwig et publié aux éditions HarperCollins en mai 2017. J’avais tout de suite été attirée par sa très belle couverture et, à ce jour, je ne regrette pas du tout d’avoir sollicité l’ouvrage.

Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier Netgalley et les éditions HarperCollins pour avoir accepté de m’envoyer ce roman.

Pour la première fois de sa vie, Ginny Moon a trouvé sa Maison-pour-Toujours – un foyer avec une famille aimante qui saura la protéger et l’entourer. Le foyer dont n’importe quel enfant adopté pourrait rêver. Alors pourquoi cette adolescente de 14 ans cherche-t-elle à tout prix à se faire kidnapper par sa mère biologique, incapable de s’occuper d’elle ? Pourquoi Ginny veut-elle absolument retourner dans cet appartement où elle a failli mourir ? C’est une adolescente comme les autres – elle joue de la flûte, s’entraîne pour le tournoi de basket de l’école et étudie les poèmes de Robert Frost –, à un détail près : elle est autiste. Et certaines choses sont très importantes pour elle : commencer sa journée avec précisément neuf grains de raisin, chanter sur Michael Jackson (son idole), manger de la pizza au bacon et aux oignons et, surtout, retrouver sa mère biologique pour pouvoir s’occuper de sa Poupée, qui court un grand danger. Avec les moyens limités et pourtant redoutables d’une enfant enfermée dans son monde intérieur, Ginny va tout mettre en œuvre pour la sauver.

couv8417298

Le roman nous plonge dans le quotidien d’une jeune adolescente autiste, Ginny Moon, qui ne vit plus avec sa mère biologique et qui a été adoptée par un couple plutôt sympathique. Cela fait bientôt quatre ans que Ginny ne vit plus avec Gloria mais elle ne cesse de repenser au passé, à ce qu’elle a vécu étant plus jeune. Elle ne peut s’empêcher de penser que sa Poupée, laissée derrière elle, court un grave danger.

Continuer la lecture de Ginny Moon – Benjamin Ludwig.

Publicités

C’est lundi, que lisez-vous ? #20

Coucou les paupiettes !

J’ai l’impression que les semaines passent super vite en ce moment, pas vous ? En tout cas, je lis toujours autant. Je crains un peu la panne de lecture d’ailleurs. Le jour où elle va venir, elle va frapper de plein fouet et je ne lirai plus rien pendant plusieurs mois x)
Remarquez.. ça me permettra peut-être de rattraper tout le retard que j’ai accumulé dans les séries ! En tout cas, je continue de lire un grand nombre de BD et de manga. Avec quelques romans plus ou moins sympatoches à côté. Je vous montre ?

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Galleane, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles !

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

PicMonkey Collage-21

J’ai lu pas mal de romans cette semaine mine de rien. J’y ai passé la plupart de mes soirées et mes pauses déjeuner ont été bien utilisées héhé. Pas de coup de cœur cette semaine mais des lectures dans l’ensemble plutôt plaisantes. Nos faces cachées est un joli roman, Le bizarre incident du chien pendant la nuit est particulier mais a su me toucher. Ce fut aussi le cas de Will & Will, bien qu’il n’y ait rien de particulièrement dingue non plus. Concernant Calendar Girl, mon avis est plus mitigé. S’il y avait un peu plus de substance (autre que des scènes de fesses) dans ce tome, j’ai trouvé l’ensemble très cliché et j’ai toujours du mal avec l’écriture d’Audrey Carlan. C’est frustrant parce que je n’accroche pas des masses, je passe mon temps à lever les yeux au ciel, mais j’ai envie de savoir comment ça va se terminer tout ça.. Pour finir, en partenariat avec Hachette et Netgalley, j’ai pu lire Ne m’appelez pas Blanche-Neige. Ce dernier m’a laissé sur ma faim, je vous en dirai plus demain.

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #20

C’est lundi, que lisez- vous ? #19

Coucou les paupiettes !

Une nouvelle semaine qui commence.. encore. Plein de nouvelles lectures en perspective, c’est ce qu’il faut se dire pour garder le moral haha. La semaine passée j’ai été plus efficace que ce que je pensais (avec la reprise du boulot, toussa toussa) et j’ai réussi à lire tout ce que j’avais prévu sur ma petite wishlist (et plus encore) – j’avoue que le week-end à lire a pas mal aidé. Je vous montre ?

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Galleane, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles !

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

PicMonkey Collage-16

Quatre romans lus cette semaine. Les gentilles filles vont au paradis, les autres là où elles veulent, dont la sortie est prévue pour le début du mois de mai 2017, m’a beaucoup plu. Je vous en parlerai plus en détails dans quelques temps. J’ai apprécié le premier tome de Witch Hunter, je suis curieuse de voir où ça va aller tout ça ! Mon avis est un peu plus mitigé concernant les deux derniers. Des hauts et des bas avec Sweet, mais la fin m’a vraiment déçue. Concernant Jupons & Poisons, le troisième tome du Pensionnat de Mlle Géraldine de Gail Carriger, je me suis ennuyée à mourir. Ce tome est pour l’instant le moins bon de la série (que je trouve déjà largement moins bonne que Le protectorat de l’ombrelle), c’est dommage.

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez- vous ? #19