The Effigies – Sarah Raughley.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour parler d’une de mes dernières lectures, qui m’a été permise grâce à une Masse Critique de Babelio. Je tiens d’ailleurs à remercier les éditions Lumen pour l’envoi de ce roman !

couv57923729

« Je m’appelle Maia Finley, j’ai seize ans et je suis la nouvelle Effigie. » Depuis quelques jours, Maia se répète ces mots en boucle, sans oser les prononcer à voix haute. Car à la minute où le monde l’apprendra, sa vie basculera. Elle deviendra une véritable célébrité, ses fans boiront la moindre de ses paroles… et son espérance de vie chutera drastiquement.

C’est que les Effigies, ces jeunes femmes dotées chacune d’un pouvoir unique lié aux quatre éléments, ne sont pas là par hasard : elles doivent protéger l’humanité des Spectres – des créatures de cauchemar – mélange de chair pourrissante et de ténèbres, qui la terrorisent depuis maintenant près d’une centaine d’années. À la mort de chaque Effigie, ses capacités, ainsi que la somme de ses souvenirs, se transmettent à son héritière choisie au hasard quelque part sur la planète.

Alors, quand Manhattan subit une attaque sans précédent, Maia n’a d’autre choix que de descendre dans l’arène. Elle qui idolâtre les Effigies, comme autrefois sa sœur jumelle morte dans un incendie, va cependant tomber de haut : les trois jeunes filles ne veulent plus entendre parler les unes des autres. Pourtant le danger se rapproche, car un homme énigmatique, Saul, semble capable à la surprise générale de contrôler les Spectres. Maia se retrouve aspirée dans une spirale infernale, au moment même où le feu qui couve en elle menace de la consumer tout entière !

Girl power, souvenirs résurgents et légendes anciennes, sans oublier une pléiade de personnages centraux féminins forts lancés dans une course contre la montre épique qui couvre le monde entier… The Effigies marque le coup d’envoi d’une trilogie fantastique au rythme effréné !

« Quel est le plus dangereux : le feu qui couve en elle ou les souvenirs qui menacent de s’emparer de son esprit ? »

Les flammes du destin est un premier tome plutôt intéressant. J’ai passé un bon moment de lecture même si certains éléments m’ont un tantinet gêné.
L’écriture de l’auteure est plutôt sympathique, le roman ne souffre pas de longueurs et les chapitres s’enchaînent de manière fluide. L’ensemble est dynamique. Dès les premières lignes, nous sommes happés par l’histoire. Elle réussit à nous tenir en haleine jusqu’à la fin en ménageant plutôt bien son suspense (bien que certaines choses soient très prévisibles – en tout cas à mes yeux d' »adulte »… il ne faut pas oublier que le roman est destiné à des adolescents à partir de 14 ans et ça se ressent parfois – on fait dans le simple et efficace).

Continuer la lecture de The Effigies – Sarah Raughley.