Le poids du monde – David Joy.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour parler d’un roman paru aux éditions 10/18 le 4 juillet 2019 et qui me faisait de l’œil depuis sa sortie (cette couverture !). Le poids du monde a été écrit par David Joy, jeune écrivain américain. Son prochain roman, Ce lien entre nous, devrait paraître aux éditions Sonatine dans les prochaines semaines. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Après avoir quitté l’armée et l’horreur des champs de bataille du Moyen-Orient, Thad Broom revient dans son village natal des Appalaches. N’ayant nulle part où aller, il s’installe dans sa vieille caravane près de la maison de sa mère, April, qui lutte elle aussi contre de vieux démons. Là, il renoue avec son meilleur ami, Aiden McCall. Après la mort accidentelle de leur dealer, Thad et Aiden se retrouvent soudain avec une quantité de drogue et d’argent inespérée. Cadeau de Dieu ou du diable ?

couv15066431

Continuer la lecture de Le poids du monde – David Joy.

UnPur – Isabelle Desesquelles.

Coucou les paupiettes !

Je vous propose aujourd’hui de découvrir un des romans de cette rentrée littéraire 2019 qui me faisait de l’œil. Publié aux éditions Belfond, dans la collection Pointillés, il s’agit de UnPur, le nouveau roman d’Isabelle Desesquelles. Il est sorti en librairie le 22 août dernier. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Benjaminquejetaime et Julienquejetaime. Les noms que leur a donnés leur mère, Clarice. Dans les ruelles de Paris, ils forment une famille tournesol aux visages orientés vers le bonheur. Seulement, le destin va en décider autrement. Quand un inconnu pose les yeux sur deux enfants en se demandant lequel il va choisir. Et tout leur enlever. Quarante ans plus tard s’ouvre le procès d’un monstre qui n’est pas sur le banc des accusés mais dans la tête de chacun. C’est sa victime que l’on juge. Quand l’enfance nous est arrachée, quel humain cela fait-il de nous ? De l’Italie – Bari et Venise – au Yucatán – sa mer turquoise et les rites ancestraux maya – se déploie l’histoire d’un être dont on ne saura jusqu’à la fin s’il est un pur. Isabelle Desesquelles explore l’absolu de l’enfance, avec ses premières et surtout ses dernières fois, qu’à toute force on voudrait retrouver. À sa manière frontale, l’auteur éclaire l’indicible. Roman de l’inavouable et dissection d’un tabou, UnPur bouscule, interroge, il envoûte et tire le fil de ce que l’on redoute le plus.

couv65161922

Continuer la lecture de UnPur – Isabelle Desesquelles.

Femme sur écoute – Hervé Jourdain.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour parler du dernier roman sélectionné cette année pour le prix Nouvelles voix du polar (catégorie littérature francophone). Je vous ai déjà parlé de Emma dans la nuit, Qui a tué Heidi ? et Toute la vérité. Le roman du jour a été écrit par Hervé Jourdain et il a été publié aux éditions Pocket le 11 octobre 2018. Il s’agit de Femme sur écoute, le tome 4 de la série 36, Quai des orfèvres. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Manon est strip-teaseuse et escort girl dans le quartier du Triangle d’or à Paris. Elle vit avec sa soeur, étudiante en philo, et le bébé qu’elle a eu avec Bison, incarcéré en préventive pour un braquage raté. Manon ne mène qu’une bataille, celle de son avenir. Le plan : racheter une boutique sur les Champs-Élysées et par la même occasion, sa respectabilité. Mais ça, c’était avant qu’on pirate sa vie. Pôle judiciaire des Batignolles. Les enquêteurs de la brigade criminelle, tout juste délogés du légendaire 36 quai des Orfèvres pour un nouveau cadre aseptisé, s’escriment à comprendre pourquoi chacune des enquêtes en cours fuite dans la presse. Compostel et Kaminski sont à la tête d’une jeune garde, qu’a récemment rejointe Lola Rivière. Absences répétées, justifications aux motifs évasifs… La réputation de l’experte en cybercriminalité n’est pas brillante. Compostel a malgré tout décidé de lui accorder sa confiance en lui remettant pour dissection l’ordinateur de son fils, suicidé trois ans plus tôt.

couv37495436

Continuer la lecture de Femme sur écoute – Hervé Jourdain.

Toute la vérité – Karen Cleveland.

Coucou les paupiettes !

Je vous propose aujourd’hui de découvrir mon avis sur le deuxième sélectionné dans la catégorie littérature étrangère pour le prix des Nouvelles voix du Polar : Toute la vérité, écrit par Karen Cleveland. Il a été publié aux éditions Pocket en janvier 2019. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Dix ans de mariage, quatre enfants. Elle pensait connaître son mari mieux que personne. Elle avait tort.
Malgré un travail passionnant qui l’empêche de passer du temps avec ses enfants et un prêt immobilier exorbitant, Vivian Miller est comblée par sa vie de famille : quelles que soient les difficultés, elle sait qu’elle peut toujours compter sur Matt, son mari, pour l’épauler.
En tant qu’analyste du contre-renseignement à la CIA, division Russie, Vivian a la lourde tâche de débusquer des agents dormants infiltrés sur le territoire américain. Un jour, elle tombe sur un dossier compromettant son époux. Toutes ses certitudes sont ébranlées, sa vie devient mensonge.
Elle devra faire un choix impossible : défendre son pays… ou sa famille.

couv14824703

Continuer la lecture de Toute la vérité – Karen Cleveland.

L’île aux enfants – Ariane Bois.

Coucou les paupiettes !

Je vous propose de découvrir aujourd’hui mon avis sur un roman que j’ai dévoré la semaine dernière et qui me faisait de l’œil depuis sa sortie, le 14 mars 2019. Il a mis un peu de temps à arriver jusqu’à moi, mais il n’aura pas fait long feu dans ma pile à lire. L’île aux enfants est le dernier roman d’Ariane Bois, romancière, reporter et critique littéraire. Ce nouveau livre, publié aux éditions Belfond dans la collection Pointillés, s’inspire d’un épisode peu glorieux de l’histoire française… Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

C’est l’histoire de Pauline et Clémence, deux fillettes inséparables, deux sœurs vivant près des champs de cannes à sucre, qui un jour, en allant chercher de l’eau à la rivière, sont enlevées, jetées dans un avion, séparées, et qui devront affronter bien des épreuves avant de comprendre ce qui leur est arrivé. Il ne s’agit pas d’un conte pour enfants, même cruel, mais de la véritable histoire des exilés de la Creuse, un transfert massif d’enfants venus de l’île de la Réunion pour repeupler des départements isolés de la métropole en 1963, contre leur gré et celui de leurs familles, devenue un scandale d’état. Dans ce roman, c’est la fille de Pauline, Caroline, qui, trente ans plus tard, mène l’enquête sur l’enfance de sa mère, provoquant ainsi des réactions en chaîne et l’émoi de celle qui pour survivre a dû tout oublier…

Comment devenir soi quand on vous a menti ? Peut-on se reconstruire un arbre généalogique ? Qu’est- ce qu’était l’adoption dans le secret et les non-dits des années 1970 ? L’histoire d’une résilience, d’une reconstruction et une plongée dans un épisode peu glorieux de l’histoire de France à travers les yeux de deux enfants.

couv33179104

Continuer la lecture de L’île aux enfants – Ariane Bois.

C’est lundi, que lisez-vous ? #135

Coucou les paupiettes !

On se retrouve en direct de la Bretagne, où je passe quelques jours (au frais), pour parler de mes dernières lectures. Ce sera plutôt rapide puisque je n’ai franchement pas lu grand chose. Trop stressée par ma correspondance, je n’ai quasiment pas lu dans le train haha ! Allez, on regarde ça ?

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Camille – I believe in Pixie Dust, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

couv33179104

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #135

C’est lundi, que lisez-vous ? #134

Coucou les paupiettes !

On se retrouve pour le premier C’est lundi du mois d’août. J’ai fait un petit point sur ma pile à lire ce week-end et c’est franchement pas jojo haha, il va vraiment falloir que je m’organise mieux au cours des prochaines semaines pour réussir à avancer un peu. J’ai déjà réussi à faire mieux ces derniers jours et à lire plus qu’au mois de juillet mouihihi. Je vous montre tout ça ?

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Camille – I believe in Pixie Dust, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #134

C’est lundi, que lisez-vous ? #133

Coucou les paupiettes !

On se retrouve pour parler de mes lectures, non pas de la semaine mais du mois de juillet ! Je retrouve gentiment mon rythme. Bien que je vais avoir du mal à lire autant qu’avant, j’arrive à me ménager des temps dans la journée pour regarder un petit épisode ou lire quelques chapitres. En ce qui concerne les rendez-vous comme celui-ci, c’est toujours un peu bizarre pendant les vacances d’été. Je ne vous promets pas qu’il y en aura un autre avant fin août haha. J’ai encore pas mal de boulot et je m’échappe un peu en Bretagne dans quelques jours donc on verra. Il y aura toujours des chroniques de livres par contre, je tiens vraiment à rester à jour.

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Camille – I believe in Pixie Dust, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu le mois dernier ?

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #133

Les sales gosses – Charlye Ménétrier McGrath.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve plus vite que je ne pensais pour parler d’un roman que j’ai dévoré en deux petits jours. Vu mon rythme de lecture ces dernières semaines, c’est plutôt exceptionnel haha. Le roman du jour, mes amis, est intitulé Les sales gosses et il a été écrit par Charlye Ménétrier McGrath. Il s’agit du premier roman de l’autrice lyonnaise, publié aux éditions Fleuve le 9 mai 2019. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Jeanne a été placée en maison de retraite par ses enfants. Et le pire, c’est que chacun se renvoie la balle pour déterminer qui a été à l’initiative de cette mascarade.
Elle a beau avoir 81 ans, une ribambelle de petits-enfants et des tonnes de carnets noircis au fil du temps, preuves de son (très) long passage sur Terre, elle n’a pas dit son dernier mot. Son plan : simuler la démence et les rendre tous dingues.
Sauf que, ce lieu dans lequel elle ne voyait qu’hostilité va lui révéler bien des surprises…
En prenant part, d’abord sur la pointe des pieds, puis avec une ardeur qu’on ne lui connaissait pas, aux rendez-vous mensuels d’une clique de pensionnaires plus agités qu’une colonie de vacances, Jeanne va réveiller des pans de sa personnalité qu’elle pensait à jamais enfouis : la curiosité, l’espoir… et surtout : l’audace. Qu’on se le dise : au «?jeu des regrets?» de l’avant-dernier vendredi du mois, rien n’est jamais perdu.

couv22055256-1

Continuer la lecture de Les sales gosses – Charlye Ménétrier McGrath.

La mort du temps – Aurélie Wellenstein.

Coucou les paupiettes !

Le blog est un peu à l’abandon ces dernières semaines, j’en suis vraiment désolée. J’en avais parlé il y a quelques temps mais j’ai repris le boulot et j’ai, pour l’instant, un peu du mal à organiser mes journées et à trouver un équilibre pro/perso. Mon rythme de lecture en a pris un sacré coup et il faut que je repense tout ça. Mais je n’abandonne pas, loin de là !

Je vous propose aujourd’hui de découvrir le roman qui m’a accompagné pendant une bonne partie du mois de juillet : La mort du temps d’Aurélie Wellenstein. Ce nom vous dit peut-être quelque chose ? C’est parce que ce n’est pas le premier roman de l’autrice que je chronique, j’ai lu il y a quelques mois Le dieu oiseau dans le cadre du PLIB 2019. La mort du temps a été publié aux éditions Pocket le 11 avril 2019 ! Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Un éclair aveuglant, suivi d’une terrible onde de choc… En l’espace de quelques minutes, un séisme ravage la Terre, et la vie de Callista bascule. Le monde qu’elle connaissait n’est plus. Les siècles se sont mélangés, pièces hétéroclites d’un puzzle temporel qui modifie l’architecture, mais également les gens. Callista fuit Paris pour partir à la recherche d’un refuge dans ce chaos. Sur sa route, elle rencontrera d’étranges créatures, issues d’époques différentes. Mais talonnée par le Flash, réplique mortelle du tremblement de terre, elle ne peut, elle ne doit pas s’arrêter. Sinon, à la prochaine pulsation du Flash, elle sera anéantie.

couv45982664

Continuer la lecture de La mort du temps – Aurélie Wellenstein.