C’est lundi, que lisez-vous ? #44

Coucou les paupiettes !

Ce fut une petite semaine sur le blog puisque je n’ai absolument rien publié.. On repart sur de bonnes bases et on commence la semaine avec un petit C’est lundi. Ma panne de lecture semble en bonne voie de guérison mais ce n’est toujours pas très glorieux. J’espère que cette semaine sera meilleure d’un point de vue littéraire !

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Galleane, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

PicMonkey Collage-52

J’ai réussi à terminer deux petits romans cette semaine, et à considérablement avancer dans Les lumières de Cape Cod (il devrait être fini dans la journée). Pas facile d’être une lady est un journal humoristique autobiographique écrit dans les années 30. Il ne s’y passe rien de bien transcendant, l’auteure se contente de raconter son quotidien, souvent assez ennuyeux, ponctué par quelques piques qui vous feront sûrement sourire. Sans plus. Flow est déjà plus intéressant, l’intrigue est prenante, il s’agit d’un premier tome prometteur (il me semble que c’est une duologie). L’ensemble n’est pas très original mais plutôt dynamique et divertissant !

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #44

Publicités

Point manga #1 – Quatre mangas publiés en 2017 !

Coucou les paupiettes !

Ça fait très longtemps que j’ai envie de vous parler mangas, mais je n’ai jamais trouvé le temps de m’y mettre sérieusement. C’est désormais chose faite, je vais essayer de vous poster régulièrement des Point manga, pour vous tenir au courant de l’actualité et de mes dernières lectures ! Pour ceux qui me suivent sur une base régulière (et qui lisent mes C’est lundi !), vous savez que je lis énormément de mangas et que j’ai, par conséquent, des tonnes de choses à vous présenter (je ne risque pas de tomber à court de ressources tout de suite).

Pour cette première édition, j’ai décidé de vous présenter quatre mangas dont le premier tome a été traduit et publié cette année, quatre nouvelles séries donc puisqu’il ne s’agit pas de one-shots. C’est parti ?

# Après la pluie.

Akira, 18 ans, travaille après ses cours dans un Family Restaurant.
Elle est secrètement amoureuse du gérant, Masami Kondo, un homme de 45 ans, divorcé, ayant un enfant. Il n’est ni beau ni charismatique, juste un homme ordinaire, un peu fatigué, désillusionné, conscient de sa situation et de son âge qui avance.
Face à la poésie du sentiment amoureux qu’éprouve Akira, Masami va prendre conscience de l’importance de vivre ses passions.

couv68689726

Après la pluie nous raconte l’histoire d’une jeune lycéenne, Akira, qui tombe amoureuse de son patron, Masami, âgé de 45 ans. Akira est une jeune femme assez timide, introvertie et qui, par conséquent, dégage quelque chose d’assez froid. Par conséquent, j’ai eu un peu de mal à m’attacher à elle. J’ai apprécié le fait que l’auteur nous décrive des personnages humains, avec leurs qualités et leurs défauts. Masami est un personnage que j’aurais aimé plus développé car il a l’air d’avoir une histoire intéressante. Dans ce premier tome, on découvre surtout le quotidien d’Akira, ses relations avec ses camarades de classe, le club d’athlétisme dont elle faisait autrefois partie, avec ses collègues ou encore avec un jeune soupirant.
Je n’ai pas été enchantée par ce premier tome, j’avoue que je me suis un peu ennuyée, il y a beaucoup de cases vides. Cela dit, ce manga présente tout de même un certain nombre de bons points, notamment en ce qui concerne l’histoire. Bien qu’une relation entre une lycéenne et un homme de 45 ans soit quelque chose qui me gêne à titre personnel (enfin, pour l’instant, on en est pas encore là), j’ai trouvé intéressant de ne pas retrouver les sempiternels clichés de la romance dans les mangas. Pour avoir lu ma part de shôjo où elles se ressemblent toutes, ça fait du bien ! Tout est ici beaucoup plus subtil, plus poétique également. La relation se tisse lentement mais sûrement, et cette lenteur se ressent au fil des pages. J’ai également trouvé les dessins plutôt plaisants, les personnages sont expressifs.
Je n’ai pas eu de coup de cœur, je me suis un peu ennuyée mais j’avoue être suffisamment intriguée pour lire le tome 2. Je n’ai pas de très grandes attentes, le sujet ne me plait pas énormément mais il y a quand même du positif ! On verra ce que donne la suite.

Continuer la lecture de Point manga #1 – Quatre mangas publiés en 2017 !

Modern Lovers – Emma Straub.

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui on se retrouve pour une nouvelle chronique livresque. J’ai terminé hier le roman Modern Lovers, écrit par l’auteure américaine Emma Straub et publié aux éditions Presses de la Cité le 1er juin 2017.

Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier Netgalley et les éditions Presses de la Cité pour avoir accepté de m’envoyer ce roman.

Zoe, Elizabeth, Andrew et Lydia formaient un groupe de rock estimé dans leur jeunesse. Des années plus tard, Zoe, mariée avec Jane, élève Ruby, insolente et capricieuse. Elizabeth et Andrew ont également un enfant et Lydia s’est suicidée. Pendant l’été, les couples battent de l’aile, les adolescents se dévergondent, la crise de la quarantaine explose et le passé resurgit.

couv31522797

Ne vous laissez pas avoir par le titre, il ne s’agit ici ni d’une chick-lit, ni d’une romance. Du moins, pas à proprement parler. Il y sera bien question d’amour, de couples qui se font et qui se défont. Emma Straub écrit sur l’évolution des sentiments au fil des années, sur les non-dits qui étouffent, sur deux personnes qui partagent un domicile mais plus grand chose d’autre. Le roman aborde la déception amoureuse, mais aussi l’espoir d’un avenir meilleur.

Continuer la lecture de Modern Lovers – Emma Straub.

Miss You – Kate Eberlen.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour une nouvelle chronique livresque. Je vais vous parler d’un roman que j’ai terminé la semaine dernière, il s’agit de Miss You, premier roman de Kate Eberlen publié le 1er juin 2017 aux éditions NiL ! Je l’ai attaqué juste après Le jour d’avant, de Sorj Chalandon, et j’avoue ne pas avoir été autant transportée.

Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier Netgalley et les éditions NiL pour m’avoir envoyé ce roman. 

« C’est le premier jour du reste de ta vie », voilà une phrase que Tess a vue des centaines de fois sur une de ses assiettes, chez elle, dans le sud de l’Angleterre. En cet été 1997, la jeune fille ne peut s’empêcher d’y songer, tandis qu’elle savoure la fin de ses vacances idylliques à Florence avec sa meilleure amie Doll. Car sa vie est bel et bien sur le point de changer : elle s’apprête à entrer à l’université. À son retour pourtant, une terrible nouvelle bouleversera son existence à jamais. C’est le premier jour du reste de sa vie. Gus est lui aussi en vacances à Florence, avec ses parents. La vie de cette famille a quant à elle déjà changé de manière soudaine et tragique. À la rentrée, il entamera des études de médecine. Ce jour-là, tous deux admirent côte à côte l’église San Miniato al Monte. Plus tard dans la même journée, Tess demande à Gus de la prendre en photo avec Doll, sur le Ponte Vecchio. Au cours des seize prochaines années, leurs chemins vont se croiser et se recroiser, durant quelques secondes, sans que l’un ou l’autre ne s’en aperçoive. Séparés par la distance et leurs destins respectifs, auront-ils un jour l’occasion de réellement faire connaissance ?

couv44588762

Entre la couverture, le résumé et les chroniques que j’avais pu croiser sur la blogosphère, je peux dire que j’avais hâte de commencer ce roman. Malheureusement, je crois que j’avais de trop grandes attentes et la déception s’est très vite faite ressentir.

Continuer la lecture de Miss You – Kate Eberlen.

C’est lundi, que lisez-vous ? #40

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour le traditionnel C’est lundi, que lisez-vous ? Vu que je n’ai pas encore retrouvé du travail, mes semaines ne sont pas très chargées et j’ai eu pas mal de temps libre. J’ai regardé énormément de séries, histoire de me mettre un peu à jour dans ma liste, et j’ai lu quelques petites choses. Je vous montre tout ça ?

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Galleane, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

PicMonkey Collage-37

J’ai terminé trois romans cette semaine. J’ai beaucoup aimé The Girls, bien que le récit m’a mis plus d’une fois mal à l’aise. C’est une histoire assez terrifiante, je vous en reparlerai prochainement. Demain je vous parlerai de Miss you, premier roman de Kate Eberlen, qui a été une petite déception pour moi. Pour finir, j’ai lu Les femmes de Brewster Place, grâce auquel j’ai pu découvrir une plume absolument formidable !

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #40

C’est lundi, que lisez-vous ? #39

Coucou les paupiettes !

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Galleane, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

PicMonkey Collage-33

Trois romans terminés cette semaine ! J’ai passé un bon moment avec Le jour où Anita envoya tout balader, c’est un roman idéal pour la détente. J’ai pris une grosse claque avec Le jour d’avant, je vous en reparle très vite mais sachez qu’il faut absolument que vous le lisiez ! Par contre, j’ai eu beaucoup beaucoup de mal avec DIMILY, énorme déception.. mais j’avoue que je m’y attendais un peu.

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #39

C’est lundi, que lisez-vous ? #38

Coucou les paupiettes !

Ça fait trois semaines (il me semble) que je n’ai pas fait de C’est lundi… Et pour cause, je n’ai pas été d’une très grande efficacité pendant mes vacances en ce qui concerne la lecture. Cela dit, j’ai quand même lu quelques romans et je vais vous montrer tout ça tout de suite !

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Galleane, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

PicMonkey Collage-62

Au programme : six romans, un manga et une bande-dessinée. Petit régime littéraire de trois semaines haha. J’ai lu diverses choses, entre contemporain (Nuits blanches & gros câlins), thriller (Dis-moi que tu mens), horreur (Bird Box), policier (Agatha Raisin) et fantasy (L’île de l’oubli, Une histoire naturelle des dragons). Dans l’ensemble c’était plutôt bon, le seul à m’avoir réellement déçu est L’île de l’oubli, écrit par Melissa De La Cruz. J’ai poursuivi ma lecture de l’excellent manga Emma, j’ai hâte de lire le double tome 3 ! Et niveau BD, j’ai privilégié la qualité sur la quantité haha. Comme souvent avec les bande-dessinées signées Séverine Gauthier, L’épouvantable peur d’Épiphanie Frayeur est un énorme coup de cœur sur lequel je reviendrai dans le prochain Point Culture.

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #38