C’est lundi, que lisez-vous ? #57

Bonne annéééééééée mes petites paupiettes !

On attaque tout de suite avec le premier C’est lundi, que lisez-vous ? de l’année 2018 *petite larme d’émotion*. Ayant loupé le coche la semaine dernière (Noël, j’étais malade, toussa toussa), je vais revenir sur touuuut ce que j’ai lu depuis deux semaines, j’espère que vous êtes bien installés !

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Galleane, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

Capture d_écran 2017-12-31 à 23.49.04

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #57

Publicités

Point Culture – L’année 2017 en long, en large et en travers.

Coucou les paupiettes !

Cette année, le blog a connu une belle évolution et j’en suis très fière ! J’ai également découvert plein de personnes géniales, j’espère que l’on continuera ensemble encore un long moment. A la veille de l’année 2018, je vous propose de dresser un rapide bilan de l’année 2017 d’un point de vue culturel (comme je l’ai fait en 2015 et en 2016). Ces derniers mois ont été riches, notamment en lectures et en séries et je vous propose de découvrir mes plus gros coups de cœur ! Par ailleurs, par le biais de ce Point Culture, je vous annonce que le rendez-vous fera son grand retour cette année (il est complètement passé à la trappe en 2017) mais que je reverrai un peu le format. Bref, attaquons !

Top 5 musical.

Le cru 2017 était vraiment pas mal du tout et j’ai eu beaucoup de mal à ne choisir que cinq chansons, mais voici les heureux gagnants :

#1 alt-J – In Cold Blood.

Continuer la lecture de Point Culture – L’année 2017 en long, en large et en travers.

Top Ten Tuesday #6 – Les dix romans que j’aimerais avoir sous mon sapin pour Noël 2017.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour un nouveau Top Ten Tuesday, qui se révèle tout simplement être ma wishlist littéraire de Noël 2017 (une partie en tout cas haha). Bien que j’ai réussi à lire un certain nombre de nouveautés cette année, notamment par le biais de Netgalley ou de mon incroyable efficacité en médiathèque (passer une fois par semaine, ça aide), il y a quelques livres que je n’ai pas lu et qui me font de l’œil ! Je vous montre ?

Pour ceux qui ne connaîtraient pas, le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste un top 10 littéraire selon un thème prédéfini. Il a initialement été créé par The Broke and the Bookish et a ensuite été repris en français par le blog Frogzine !

# Bakhita.

couv21083739

Bakhita, née au Darfour au milieu du XIXe siècle, est enlevée par des négriers à l’âge de 7 ans. Revendue sur un marché des esclaves au Soudan, elle passera de maître en maître, et sera rachetée par le consul d’Italie. Placée chez des religieuses, elle demande à y être baptisée puis à devenir soeur.

Continuer la lecture de Top Ten Tuesday #6 – Les dix romans que j’aimerais avoir sous mon sapin pour Noël 2017.

C’est lundi, que lisez-vous ? #54

Coucou les paupiettes !

Ces derniers jours je n’ai pas eu beaucoup de temps pour lire, notamment ce week-end qui était majoritairement consacré aux séries (j’ai fini Sense8, youhouuu). Par conséquent, ce C’est lundi sera plutôt rapide !

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Galleane, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

Capture d_écran 2017-12-04 à 00.40.43

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #54

L’opossum rose – Federico Axat.

Coucou les paupiettes !

Ce matin, je vous ai proposé de découvrir les premières lignes d’un roman que j’ai dévoré cette semaine : L’opossum rose, écrit par Federico Axat et publié chez Le Livre de Poche le 4 octobre dernier. Il était dans ma wishlist depuis sa sortie en 2016 chez Calmann-Lévy et j’ai donc été ravie de le recevoir dans le cadre de l’une des dernières Masse Critique organisée par Babelio. Je tiens, d’une part, à remercier les éditions Le Livre de Poche pour l’envoi du roman et, d’autre part, à m’excuser pour le retard de la chronique. Je n’avais pas les yeux en face des trous et j’ai mal calculé la date butoir (je pensais que j’avais jusqu’à mercredi prochain), ça m’embête vraiment beaucoup. Sans plus attendre, je vous propose de découvrir mon avis !

Désespéré, Ted McKay est sur le point de se tirer une balle dans le crâne lorsque, le destin s’en mêlant, un inconnu sonne à sa porte. Et insiste. Ted s’apprête à aller ouvrir quand il aperçoit sur son bureau, et écrit de sa propre main, un mot on ne peut plus explicite : Ouvre. C’est ta dernière chance. Sauf qu’il ne se rappelle absolument pas avoir écrit ce mot. Intrigué, il ouvre à l’inconnu, un certain Justin Lynch. Et se voit proposer un marché séduisant qui permettrait d’épargner un
peu sa femme et ses filles : on lui offre de maquiller son suicide en meurtre. Mais qui est vraiment ce Lynch ? Et quelles sont ses conditions ?

couv21668808

Je ne sais pas ce qu’il en est de votre côté, mais personnellement le résumé m’a tout de suite interpellé. Tout comme le titre, qui est lui très mystérieux. Il est difficile de savoir à quel genre de roman on va avoir affaire et c’est quelque chose qui m’a tout de suite plu.

Continuer la lecture de L’opossum rose – Federico Axat.

Premières lignes #22

Coucou les paupiettes ! 

Ce matin, je vais partager avec vous les premières lignes d’un roman que j’ai dévoré cette semaine et dont vous pourrez découvrir la chronique cette après-midi. Il s’agit d’un roman policier, d’un thriller si on veut être précis, publié l’an dernier chez Calmann-Lévy et le 4 octobre dernier chez Le Livre de Poche. L’opossum rose a été écrit par Federico Axat, auteur que je ne connaissais pas du tout.

Découvert sur le blog Ma Lecturothèque, ce rendez-vous m’a tout de suite plu. Le principe est simple comme bonjour : chaque dimanche, je choisis un livre dans ma bibliothèque et je partage avec vous les premières lignes du récit ! Ça vous donnera peut-être envie de découvrir ce livre à votre tour.. Qui sait ?

couv21668808

Chapitre 1

Ted McKay allait se tirer une balle dans le crâne lorsque la sonnette retentit. Avec insistance.
Il attendit. Impossible de presser la détente avec quelqu’un à la porte.
Qui que tu sois, va-t’en.
Mais le visiteur insistait.
– Ouvrez ! Je sais que vous m’entendez ! hurla-t-il.
La voix résonna dans son bureau, si clairement, curieusement, que Ted douta un court instant de sa réalité.
Il regarda autour de lui comme pour chercher une preuve de ce cri dans la pièce déserte – ses livres de comptes, la reproduction du tableau de Monet, le bureau et, pour finir, la lettre où il expliquait tout à Holly.
– Ouvrez-moi, s’il vous plait !
A quelques centimètres de sa tête, le Browning était de plus en plus lourd. Si l’inconnu entendait le coup partir et appelait la police, son plan tomberait à l’eau. Holly et les filles étaient à Disney World et il ne voulait pas qu’elles apprennent la nouvelle de sa mort aussi loin de chez elles. C’était hors de question.
Au carillon de la sonnette s’ajouta une série de coups.
– Allez, décidez-vous ! Je ne partirai pas d’ici tant que vous ne m’aurez pas ouvert !

Alors, intrigués ?

Je vous donnerai mon avis sur ce roman cette après-midi !

Le protocole de la crème anglaise, tome 2 : Imprudence, Gail Carriger.

Coucou les paupiettes !

Je vais aujourd’hui vous parler d’un roman que j’ai lu assez rapidement la semaine dernière. Il s’agit du deuxième tome du Protocole de la crème anglaise, écrit par Gail Carriger et publié aux éditions Le livre de Poche en juin dernier. J’étais censée le lire en lecture commune avec Serial Bookineuse en juillet, nous avons pris l’habitude de lire tous les Carriger en LC, malheureusement j’ai été prise par d’autres livres et d’autres engagements plus urgents et j’ai dû repousser ma lecture. Je vous invite quand même à aller lire la chronique de ma copinaute ici, elle m’a gentiment attendu pour la poster : ***

Rue et l’équipage du dirigeable La Coccinelle à la crème sont de retour d’Inde avec des révélations propres à secouer les fondements de la communauté scientifique britannique. La Reine Victoria a de quoi être agacée : les vampires sont à fleur de peau, et quelque chose ne va pas du côté de la meute de loups-garous locale. Pour couronner le tout, la meilleure amie de Rue, Primrose, persiste à se fiancer à un militaire peu recommandable.
Mais Rue a également des problèmes personnels. Son père vampire est en colère, son père loup-garou est fou, et sa tapageuse mère est tout à la fois. Mais, le pire, c’est que Rue commence à comprendre ce qui se passe vraiment… ils ont peur.

couv64585511

A la fin du premier tome, nous avions quitté Rue et son équipage en Inde, suite à des aventures plutôt rocambolesques mais néanmoins palpitantes. A son retour en Angleterre, elle doit assumer les conséquences de ces actes face à la Reine et retrouve sa famille. Assez rapidement, elle se rend compte que son Papatte rencontre quelques soucis et elle décide de prendre les choses en main, avec l’aide de sa mère (la fameuse Alexia Tarabotti) et de ses fidèles amis (Quesnel, Primrose et Percy). Ce faisant, son dirigeable se fait à plusieurs reprises attaquer.. Par qui ? Pourquoi ?

Continuer la lecture de Le protocole de la crème anglaise, tome 2 : Imprudence, Gail Carriger.