Le bestiaire fantastique de Mme Freedman – Kathleen Founds.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour une petite chronique livresque. Je vais vous parler d’un roman que j’ai lu en lecture commune avec mon Pop-corn chéri (on en fait beaucoup en ce moment, j’adoooore ça). Il s’agit d’un livre plutôt court (260 pages), publié aux éditions 10/18 le 5 juillet 2018. Le bestiaire fantastique de Mme Freedman est le premier roman de Kathleen Founds, professeure d’anglais en Californie. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre !

Mme Freedman, jeune femme pleine d’idéaux, fait de son mieux pour enseigner l’anglais dans un lycée d’un coin perdu du Texas à des élèves plutôt dissipés. Parmi eux, Janice Gibbs, une jeune fille particulièrement féroce qui rejette toute forme d’autorité, et Cody Splunk, futur grand écrivain qui travaille à la conception d’une machine à remonter le temps. A bout de nerfs, la fragile jeune femme se retrouve internée en hôpital psychiatrique. Dans ce lieu kafkaïen, elle est soumise à toutes sortes de pratiques saugrenues pour renflouer son compte de « Crédits psychologiques ». Loin de tout, Mme Freedman trouve néanmoins le moyen de continuer à échanger avec Janice et Cody. À travers dissertations, lettres, exercices thérapeutiques, shows télévisés et autres journaux intimes, ces trois personnages dévoilent leurs vies.

couv58998178

Continuer la lecture de Le bestiaire fantastique de Mme Freedman – Kathleen Founds.

Crime Glacé – Mary Jane Clark.

Coucou les paupiettes !

Nous allons aujourd’hui parler d’un roman que j’ai lu en lecture commune avec l’ami Ludo de Prends un livre et détends toi ! Il s’agit de Crime Glacé, une enquête de Piper Donovan, roman écrit par Mary Jane Clark. Nous avions lu ensemble l’année dernière le premier tome de la série, Pièce Montée, et nous avons décidé de renouveler l’expérience avec la suite. Le roman a été publié aux éditions L’Archipel en juillet 2018. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce roman !

Niché sur les collines de Hollywood, un spa ultrachic accueille en toute discrétion des célébrités en quête de bien-être et de jeunesse éternelle.
Jillian Abernathy, la fille du propriétaire de l’Elysium, fait appel aux talents de créatrice de pièces montées de Piper Donovan afin qu’elle réalise son gâteau de mariage – une pièce unique. 
Seule condition : passer quelques jours sur place – ce que Piper accepte volontiers. Qui refuserait un séjour gratuit dans cet écrin de rêve ?
Mais le spa n’est pas le paradis sur terre que se figurait la jeune femme. Peu après son arrivée, un premier crime glaçant est commis. 
Quelqu’un souhaite-t-il empêcher l’union de Jillian ? Nombreux sont les suspects. Et, en s’approchant trop près de la vérité, Piper risque à son tour de devenir la cible du tueur… 

couv68845805

Continuer la lecture de Crime Glacé – Mary Jane Clark.

La meilleure façon de marcher est celle du flamant rose – Diane Ducret.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve pour la seule chronique livresque de la semaine ! Je vais vous parler d’un roman que j’ai lu en lecture commune avec mon cher Petit Pingouin Vert (son baptême de LC en plus, c’est beau). La meilleure façon de marcher est celle du flamant rose a été écrit par Diane Ducret et publié aux éditions Flammarion en février 2018. Je connais déjà l’auteure, pour avoir lu au début de l’année L’homme idéal existe, il est québécois ainsi que son excellent Femmes de dictateurs. Je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre et pour m’avoir permis de découvrir la dernière publication de cette auteure que j’aime beaucoup !

La loi de Murphy n’est rien comparée à la loi d’Enaid : tout ce qui est susceptible de mal tourner tournera plus mal encore qu’on aurait humainement pu le prévoir. Après avoir été quittée à Gdansk par téléphone, Enaid se rend à l’évidence : les fées qui se sont penchées sur son berceau ont dû s’emmêler les pinceaux. Comment expliquer, sinon, la sensation qu’elle a depuis l’enfance qu’il lui a toujours manqué quelqu’un ? Il y a de quoi se poser des questions quand les parents adoptifs sont en fait les grands-parents, que la mère est danseuse de nuit, que le père change de religion comme de famille, que les bunkers de l’ETA servent d’école buissonnière. Et que l’accident d’un instant devient la fracture de toute une vie… On peut se laisser choir ou faire le saut de l’ange. Être boiteux ou devenir un flamant rose. Sur ses jambes fragiles, tenir en équilibre avec grâce par le pouvoir de l’esprit, un humour décapant et le courage de rester soi.

couv12943117

Continuer la lecture de La meilleure façon de marcher est celle du flamant rose – Diane Ducret.

Le Club des veuves qui aimaient la littérature érotique – Balli Kaur Jaswal.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour une nouvelle chronique livresque. J’attendais ce titre depuis un petit moment et j’ai eu la chance de le découvrir en avant-première grâce aux éditions Belfond (merci à eux !). Je l’ai lu en lecture commune avec Johanna du blog Popcorn & GibberishLe Club des veuves qui aimaient la littérature érotique, écrit par Balli Kaur Jaswal, sort aujourd’hui en librairie et je vous conseille de vous le procurer au plus vite !

Âgée d’une vingtaine d’années, Nikki vient d’abandonner ses études et travaille dans un pub en attendant de trouver sa voie. Une émancipation peu courante pour une jeune femme sikh. Jusqu’au jour où, partie déposer une annonce au temple de Southall pour sa sœur en quête d’un mariage arrangé, Nikki tombe sur une étonnante offre d’emploi : on cherche une enseignante pour donner un cours de creative writing à un petit groupe de femmes siks. Elle aime lire, elle aime écrire, elle saute sur l’occasion.
Mais alors qu’elle pensait animer un atelier d’écriture à des apprentis auteurs, elle se retrouve face à une poignée de femmes majoritairement analphabètes, délicieusement déchaînées, bien décidées à parler d’érotisme et à partager leurs expériences amoureuses et familiales, souvent comiques, parfois bouleversantes, mais toujours pleines d’humanité…

couv29571566

Continuer la lecture de Le Club des veuves qui aimaient la littérature érotique – Balli Kaur Jaswal.

Je l’ai fait pour toi – Laurent Scalese.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour parler de ma dernière lecture commune avec Ludo du blog Prends un livre et détends-toi. Il s’agit encore une fois d’un roman policier publié aux éditions Belfond. Je l’ai fait pour toi a été écrit par Laurent Scalese et publié en septembre 2016.

Bienvenue à Lazillac-sur-Mer, dans l’univers du commandant Samuel Moss dont les armes sont le charme, la séduction et l’art du détail : rien ne lui échappe, que ce soit sur une scène de crime ou au quotidien.
Cette histoire débute quand la romancière à succès Jade Grivier est retrouvée morte chez elle, dans son bureau, suicidée. Après avoir inspecté les lieux, à sa façon, Samuel Moss conclut qu’il ne s’agit pas d’un suicide mais d’un homicide, dont il identifie immédiatement le coupable. Le plus compliqué, maintenant, pour Samuel Moss, est de comprendre comment le meurtrier a procédé et de prouver sa culpabilité, avec élégance bien sûr, et surtout sans salir ses nouvelles chaussures sur la plage de Lazillac…

couv15938759

Continuer la lecture de Je l’ai fait pour toi – Laurent Scalese.

Journal d’un vampire en pyjama – Mathias Malzieu.

Coucou les paupiettes !

Come stai ? Aujourd’hui, on se retrouve pour une chronique livresque, la troisième cette semaine – on ne m’arrête plus ! Je vais vous parler d’un petit livre que j’ai dévoré en début de semaine, et que j’ai découvert en lecture commune avec Pomeline du blog La Lectrice VG ! Il s’agit du Journal d’un vampire en pyjama, ouvrage autobiographique écrit par Mathias Malzieu et publié chez Albin Michel en janvier 2016.

« Me faire sauver la vie est l’aventure la plus extraordinaire que j’aie jamais vécue. »

couv31644743

Dans ce court ouvrage autobiographique, Mathias Malzieu revient sur un épisode pas très joyeux de son existence : son hospitalisation en 2013/2014 suite à la découverte d’une aplasie médullaire, maladie rare et mortelle. L’aplasie médullaire est une maladie du sang causée par le dysfonctionnement de la moelle osseuse qui entraîne la raréfaction des globules rouges, globules blancs et plaquettes.

Inventer des histoires vraies me rend profondément heureux.

Journal d’un vampire en pyjama est écrit sous la forme d’un journal intime, dans lequel l’auteur partage avec nous son expérience, ses ressentis, ses pensées presque au jour le jour sur presque une année. Au fil des pages, on retrouve l’univers propre à l’auteur. Sa plume est tellement géniale que j’avais envie de m’arrêter toutes les deux secondes pour noter une citation. J’ai tout de suite était embarquée et j’aurais pu lire l’entièreté du livre dans la nuit mais on a choisi de faire une pause dans notre lecture au milieu. C’était dur, mais on a réussi. Son écriture poétique est transposée dans un monde médical normalement terne et aseptisé. On voit l’hôpital d’un nouvel œil, le sien. C’est assez déstabilisant car on a vraiment l’impression d’y être, de se tenir à ses côtés tout du long tout en étant invisible. On se sent terriblement inutile, on a envie de faire quelque chose mais on ne peut pas.

Continuer la lecture de Journal d’un vampire en pyjama – Mathias Malzieu.