C’est lundi, que lisez-vous ? #23

Coucou les paupiettes !

Ça y est, c’est lundi. Encore une nouvelle semaine qui commence. Je compte les heures jusqu’à vendredi et ses promesses de belles et reposantes vacances héhé ! La semaine passée, j’ai lu un peu plus, j’avais notamment quelques manga à terminer. Je vous montre ?

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Galleane, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

PicMonkey Collage-35

Cette semaine, j’ai terminé assez rapidement Les Suprêmes, que j’ai trouvé très sympathique sans pour autant avoir de coup de cœur. C’est tout de même un roman que je recommande chaudement, on se sent tellement bien en le refermant ! J’ai enfin lu les Contes choisis d’Hans Christian Andersen (qui comprennent notamment La petite sirène, La reine des neiges, Poucette ou encore La petite fille aux allumettes). C’est un petit livre qui se lit vraiment très vite et j’ai pris plaisir à redécouvrir ces contes. Pour finir, j’ai lu deux services presse : Replica, que j’ai chroniqué samedi dernier, et Là où tu iras j’irai, très très chouette roman écrit par Marie Vareille et dont je vous reparle dans la semaine, plus en détails.

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #23

Replica – Lauren Oliver.

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui, je vous propose une nouvelle chronique livresque. Il s’agit de l’une de mes dernières lectures : Replica, écrit par Lauren Oliver et publié chez les éditions Hachette le 22 mars 2017. J’ai tout de suite été attirée par sa jolie couverture aux couleurs vives, le résumé m’a rapidement interpellé et hop !, ni une ni deux, je le sollicitais sur Netgalley. Alors, qu’est-ce que j’en ai pensé ?

Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier Netgalley et les éditions Hachette pour avoir accepté de m’envoyer ce roman !

D’aussi loin qu’elle se souvienne, Gemma a vécu d’hôpital en hôpital. Adolescente solitaire, surprotégée par ses parents à cause de sa santé fragile, sa vie se réduit maintenant à sa maison, son école et ses échanges avec sa seule amie, April. Mais quand elle découvre que le nom de son père est associé au mystérieux institut Haven, qui d’après la rumeur abriterait des expériences scientifiques monstrueuses, Gemma décide de quitter le sanctuaire qu’elle a toujours connu et de se rendre sur l’île d’Haven pour découvrir ce qu’il s’y passe réellement…
Lyra – ou numéro 24 – n’est pas humaine, c’est une reproduction. Pour elle, le monde se limite à Haven, aux savants et infirmières qui s’occupent d’elle. Le jour où l’île devient le théâtre d’une terrible explosion, Lyra s’échappe. À l’extérieur des murs de l’Institut, elle découvre un monde qu’elle n’avait jamais soupçonné et rencontre Gemma. Ensemble, elles essaient de lever le voile sur les mystères de Haven, et les secrets qui leur seront révélés vont changer leur vie pour toujours…

couv718252581

Dans l’ensemble, je suis plutôt satisfaite de ma lecture. Je n’ai pas encore eu de réponse à ma question au moment où j’écris cet article, peut-être pourrez-vous y répondre.. Ce roman est-il un premier tome ? Je l’espère sincèrement. Sinon mon ressenti n’est pas tout à fait le même haha. Je n’arrive à trouver l’information absolument nulle part, et ça m’inquiète un peu.

Continuer la lecture de Replica – Lauren Oliver.

C’est lundi, que lisez-vous ? #22

Coucou les paupiettes !

Ça y est, c’est lundi. Plus que deux semaines avant les vacances héhé. La semaine passée a été assez chaotique de mon côté et ma routine lecture en a fortement pâti, comme vous allez pouvoir le constater. Entre les amis, les sorties, Quais du Polar.. Je n’ai quasiment rien lu. Contrairement aux derniers C’est lundi que vous avez pu lire, celui-ci va être rapide. Très rapide !

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Galleane, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

PicMonkey Collage-33

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #22

Défi livresque PKJ #2 – Octobre !

Coucou les paupiettes !

J’ai tenté de nouveau le défi proposé par Pocket Jeunesse ce mois-ci. Pour ceux qui ne connaitraient pas le principe, il « suffit » d’essayer de réaliser une liste de trente tâches et à la fin du mois, on compte nos points !

dc3a9fi-octobre

 

1) Lire un livre où le héros/l’héroïne est orphelin(e).

cover98273-medium

Les quatre personnages principaux sont orphelins !

2) Lire un roman où au moins un des personnages est en danger de mort.

Le premier personnage qui me vient à l’esprit est Alexia Tarabotti dans Sans forme, puis dans Sans honte puisque j’ai lu les deux tomes ce mois-ci. Elle a frôlé la mort a plus d’une reprise ! Plusieurs personnages sont également en danger de mort dans Carnaval (Ray Celestin) ou encore dans Pourquoi moi (Chelsea Cain).

3) Lire un roman dans lequel une scène se passe à Halloween.

4) Lire un livre PKJ.

J’ai terminé Incarceron, qui m’a fait la transition entre septembre et octobre. J’ai également lu le premier tome de Fablehaven, écrit par Brandon Mull !

couv302498261

5) Lire un roman avec un prologue.

J’ai lu plusieurs romans comportant des prologues ce mois-ci, notamment Bleu blanc sang (sacré prologue, on en lit rarement des comme ça), mais aussi Cabaret et Pourquoi moi.

couv256466241

6) Lire un livre qui met en scène des créatures surnaturelles.

Fablehaven met en avant un certain nombre de créatures surnaturelles. J’ai cependant passé un meilleur moment avec les celles de la saga Le Protectorat de l’ombrelle (Sans honte, Sans forme).

7) Lire un tome 2 que vous estimez meilleur que le tome 1.

couv73124921

8) Lire un livre qui cite une marque de voiture.

J’ai croisé plusieurs Cadillac sur ma route, dans Cabaret mais aussi dans Carnaval. Au tout début du mois, plusieurs marques de voitures étaient également citées dans Sweet Sixteen,  encore la fameuse Cadillac mais aussi une Pontiac..

imag0070

9) Partager son avis sur un livre PKJ avec PKJ.

capture-decran-2016-11-01-a-22-25-57

10) Parler du #défiPKJ sur les réseaux sociaux.

capture-decran-2016-11-01-a-22-23-30

capture-decran-2016-11-01-a-22-21-15

11) Lire un one shot (tome unique/pas de suite).

J’ai lu plusieurs one shots ce mois-ci, dont Je m’appelle Leon, Sweet Sixteen, Et je danse, aussi, Carnaval, Re-vive l’empereur et Les mots entre mes mains.

12) Lire un livre écrit par un auteur qui utilise un pseudonyme.

Gail Carriger, auteure de la saga Le Protectorat de l’ombrelle, utilise un pseudonyme puisqu’elle s’appelle en réalité Tofa Borregaard !

13) Lire un livre où l’on peut lire des échanges de textos.

imag0097

Échange de SMS entre Harriet et Nat dans le troisième tome de Geek Girl !

14) La dédicace du roman que vous lisez est adressée à un membre de la famille de l’auteur.

imag0072

Dédicace de Liz Prince à sa mère au début du roman graphique Garçon manqué.

15) Trouver dans un roman une référence à Harry Potter (sans que ce ne soit un livre Harry Potter ou sur Harry Potter).

imag0103

On parle d’Harry Potter à plusieurs reprises dans Re-vive l’empereur (Romain Puertolas). 

imag0098

reference-harry-potter

Et on parlait aussi dans Toujours maudit ! (David Safier).

16) Lire un livre triste ou avec un passage triste.

Je m’appelle Leon est un livre plutôt triste dans l’ensemble. Il y avait également des passages tristes dans Et je danse, aussi. Entre autres.

17) Le chapitre 15 de votre livre commence par un mot de 3 lettres.

18) Il y a au moins une feuille (recto/verso) complètement blanche dans votre livre.

Je n’ai pas vraiment compris le but de cette tâche.. Il y a quasiment toujours une page blanche au tout début ou à la fin, je ne savais pas si celles là comptaient ou si c’était forcément une page blanche au milieu du récit. J’ai choisi l’option qui m’arrangeait haha, et j’ai lu plusieurs romans avec des pages blanches au début ou à la fin, notamment Carnaval mais aussi Geek Girl ou encore Sans honte.

19) Lire un roman qui se passe en France.

couv256466241

couv20065952

20) Lire un roman qui s’appuie sur une mythologie (inventée ou non par l’auteur).

Fablehaven, puisqu’il y a des fées, des faunes et toutes sortes de créatures mythologiques. Et Pocket Jeunesse a dit pourquoi pas. Donc je prends ça pour un oui !

capture-decran-2016-11-01-a-22-25-30

21) Le nom et le prénom de l’auteur du livre que vous lisez se terminent par la même lettre.

couv30257537

Jillian Larkin pour Cabaret.

22) Lire un livre où l’on distingue une arme sur la couverture.

couv44027201

On peut difficilement ne pas la distinguer cette arme.. 

couv42009152

23) Le héros/l’héroïne a plusieurs frères et sœurs.

Liz Prince a un frère et une sœur dans Garçon manqué.

24) Lire un livre écrit par un duo d’auteurs.

couv20065952

25) Lire un livre où il y a au moins un arbre sur la couverture.

couv30973282

Vous remarquerez qu’on distingue des arbres derrière les petits enfants !

26) Lire un livre dans lequel les personnages se déguisent.

imag0075

Liz dans Garçon manqué.

27) Lire un livre avec une couverture aux couleurs de l’automne (orange, marron…).

Selon moi, Chemin Perdu, Le musée des monstres et Sweet Sixteen ont des couvertures aux couleurs de l’automne.

picmonkey-collage

28) Le héros/l’héroïne de votre livre a un fort tempérament.

Dire qu’Alexia Tarabotti (Le protectorat de l’ombrelle) a un fort tempérament est assez faible haha, elle a un caractère absolument impossible !

29) Lire un livre qui propose des flashbacks dans le passé.

Pourquoi moi propose un certain nombre de flashbacks dans le passé, tout comme Garçon manqué qui est globalement une succession de flashbacks.

30) Lire et boire une boisson chaude en même temps.

capture-decran-2016-11-01-a-22-21-15

 

Et franchement, je suis super fière de moi ! 28/30, c’est un résultat au top. J’espère faire aussi bien en novembre 😀

Et vous, quel a été votre score final au défi d’octobre ? 

Des bisous !

Le musée des monstres : La tête réduite – Lauren Oliver & H.C. Chester.

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui je vais vous parler d’un roman que j’ai pu lire grâce à la plateforme Netgalley : le premier tome de la série Le musée des monstres, La tête réduite ! Publié le 05 octobre dernier, ce roman a été écrit par Lauren Oliver et H.C Chester (un collectionneur). Il est ponctué d’un certain nombre d’illustrations réalisées par Benjamin Lacombe.

Avant d’aller plus loin, je tiens à remercier Hachette Romans pour cette lecture ! 

« Mesdames et messieurs, petits et grands, bienvenue au Musée des Horreurs de Dumfrey, venez découvrir ses curiosités en tout genre et autres bizarreries merveilleuses ! » Laissez-nous vous présenter Sam, le garçon le plus fort du monde, Philippa, la médium, Thomas, l’acrobate et assistant du magicien… Tous trois sont de jeunes orphelins qui ont grandi ensemble, heureux à l’abri des murs d’un étrange musée. Mais quand Max, lanceuse de couteaux, rejoint le groupe, une série de terribles évènements s’enchaînent. Suite à la mort d’une spectatrice lors d’une de leurs représentations, la ville accuse la tête réduite qui fait la fierté de Dumfrey d’être à l’origine d’une malédiction. Lorsque celle-ci disparaît, et que le musée se retrouve menacé de fermer, la bande des quatre orphelins extraordinaires décide de mener l’enquête… Leurs recherches vont les amener à croiser de dangereux individus et les entraîner au cœur de secrets sur leur propre passé… (Résumé : Livraddict)

cover98273-medium

Plusieurs éléments m’ont poussé à solliciter ce roman. Premièrement, sa couverture et la mention « illustré par Benjamin Lacombe ». Comment résister ?! Deuxièmement, son résumé, que j’ai trouvé très intrigant et tout à fait adapté à la saison. Troisièmement, parce que je suis fascinée par les cabinets de curiosité. Quatrièmement, il me permettait de valider un nouveau point pour le défi PKJ d’octobre (haha, je perds pas le nord). Ce roman comportait donc tous les bons ingrédients et j’avais terriblement envie de le découvrir.

Aussitôt reçu, aussitôt lu ! Le roman est assez court, il est très prenant et il se lit donc assez vite. L’histoire est plutôt simple et prévisible en apparence, probablement destinée à un public un peu plus jeune, mais les rebondissements sont nombreux et sèment le doute dans nos petits esprits. De fil en aiguille, les pièces du puzzle se mettent en place de manière très fluide. Le récit est très bien construit et on se prend très vite au jeu. On n’arrive plus à lâcher le livre et on enquête auprès des enfants pour savoir qui a volé cette maudite tête réduite (ou cette tête réduite maudite, ça marche aussi) !

curiositypostcard_beardedlady

© Benjamin Lacombe.

J’ai apprécié l’environnement glauque dans lequel l’histoire se développe, l’ambiance de ce petit musée et les relations qu’entretiennent les différents membres de cette étrange famille. Les personnages sont très attachants, plus particulièrement les quatre héros. J’aime le fait que Sam et Pippa ne maîtrisent pas complètement leurs pouvoirs, ça peut conduire à des évolutions vraiment intéressantes ! J’espère qu’on en apprendra plus sur leur passé dans le second tome car il reste encore quelques zones d’ombres, des questions sans réponses. Ce n’est pas du tout gênant, au contraire, c’est même finement joué puisque ça donne très envie au lecteur de lire la suite ! Ce premier tome pose les bases, c’est une introduction, mais une introduction bien rythmée. On ne s’ennuie jamais, contrairement à certains premiers tomes que j’ai pu lire par le passé.

ch_illustrations_pippa

© Benjamin Lacombe.

J’avoue avoir été un peu déçue par les illustrations, trop peu nombreuses. Je m’attendais vraiment à en trouver plus régulièrement dans le livre. Elles restent néanmoins très belles et accompagnent parfaitement l’histoire. (Mais vraiment, un peu plus pour le tome 2 ce serait vraiment top) 

En résumé, ce petit roman est vraiment très prenant. C’est une belle découverte et j’ai hâte de connaître la suite de l’histoire de Sam, Pippa, Max et Thomas ! C’est un livre accessible que l’on peut tout à fait mettre entre les mains des plus jeunes (à partir de 12 ans je dirais) et parfait pour Halloween. Vous pouvez le rajouter dans votre PAL automnale sans problème !

17/20

Pour aller plus loin : J’ai trouvé un très joli site en anglais avec les biographies des auteurs et une interview de H.C Chester sur ses collections. Passionnant ! N’hésitez pas à aller y jeter un œil. 

The Curiosity House

Des bisous !