C’est lundi, que lisez-vous ? #90

Coucou les paupiettes !

Ça y est, nous sommes en septembre. Vous êtes probablement nombreux aujourd’hui à reprendre le chemin du travail ou de l’école et je vous envoie toutes mes bonnes ondes ! J’espère que vous avez passé un bon week-end. Pour ma part, je l’ai passé dans mon lit à lire des romans et des bande-dessinées (du bon et du moins bon). Le Tournoi des Trois Sorciers a débuté samedi et je m’en suis déjà donné à cœur joie ! Je vous montre tout ça ?

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Galleane, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #90

Publicités

Gilmore Girls Book Tag.

Coucou les paupiettes !

Ça fait un petit moment que je n’ai pas fait de TAG, pourtant il y a eu quelques nominations (désolée). Fin 2017, c’est Emi du blog Emi’s Bookcases qui a eu la bonne idée de m’inviter à répondre au Gilmore Girls Book Tag. C’est un tag anglais à la base et qui a été traduit par Marika, du blog Azkabooks. Étant donné que j’aime beaucoup la série Gilmore Girls, c’est avec plaisir que je vais répondre aux questions (bien que je vais probablement y laisser quelques cheveux).  Le principe est « simple », il va falloir que je réponde à 10 questions. Chacune correspond à un personnage de la série et pour chaque trait de caractère, je vais devoir choisir un livre qui correspond. Easy Peasy.

ice-cream-party

Continuer la lecture de Gilmore Girls Book Tag.

Tag – L’improbable littéraire !

Coucou les paupiettes !

J’ai accumulé un retard monstre depuis 2016 dans les Tag, je ne sais pas si je vais un jour en voir le bout haha. Ça fait quelques dimanches que le traditionnel Tag passe à la trappe, j’ai donc décidé d’en publier un aujourd’hui et j’ai choisi… *roulement de tambour*… celui de L’improbable littéraire ! C’est Le Petit Pingouin Vert qui m’a fait l’honneur de cette nomination.

Le principe est « simple », il suffit de répondre aux quelques questions sur les surprises que nous ont réservées les livres et nommer d’autres blogueurs pour y répondre à leur tour !

# Un roman que l’on adore et qui pourtant sort de notre zone de confort ?

Je lis vraiment de tout donc c’est difficile de parler de zone de confort dans mon cas. Je pense que les genres que je lis le moins sont le genre policier (et encore, ça dépend des périodes) ou les livres type témoignages.. Dans cette dernière catégorie, il y en a pourtant un qui m’a profondément marqué et que je recommande à tout le monde, il s’agit de J’ai commencé par un joint d’Hélène.

couv6913139

# Un roman que l’on n’a pas aimé étant dans notre zone de confort ?

Pas facile de faire un choix ! En réfléchissant un peu, j’ai décidé de mettre Incarceron (le premier tome, je n’ai pas du tout l’intention de lire le deuxième). Je n’ai pas du tout été transcendée par ce roman alors qu’en ce qui concerne la Fantasy (surtout en jeunesse), je suis plutôt bon public.

couv17243008

# Un personnage qu’on pensait détester et que finalement…

Ouuulaaa, ces questions sont vraiment dures haha. Je vais piocher dans mes dernières lectures ce sera plus simple. Par exemple, dans La voie des oracles, j’avais beaucoup de mal au début avec le personnage d’Enoch. Je n’arrivais pas à le cerner, je le trouvais suspect, fourbe.. Et finalement il s’avère que c’est l’un des personnages les plus intéressants de la saga (tant mieux vu qu’il s’agit de l’un des perso principaux).

couv22332863

# Un personnage qu’on pensait apprécier et que finalement…

Ici aussi je vais m’en tenir à mes dernières lectures. Dans L’élite (tome 2 de La Sélection, Kiera Cass), je pensais que j’allais plutôt apprécier Aspen, que j’allais prier pour qu’America le choisisse (même si on sait tous que ce ne sera absolument pas le cas).. Et en fait le mec ne me fait vraiment ni chaud ni froid, il m’agace un tantinet. Après, techniquement, tous les personnages m’agacent un peu dans cette série haha. Mais j’avoue qu’Aspen m’a déçue, j’attendais beaucoup plus de ce personnage.

couv36109351

# Un roman que l’on a acheté pour sa couverture seulement et qui est devenu un véritable coup de cœur ?

couv71169497

Il s’agit d’une couverture sans prétention mais que je trouve très belle dans sa simplicité. Le roman a su attirer mon œil très rapidement et je suis ravie de m’être laissée tenter par ce fascinant roman policier. J’aime beaucoup l’écriture de Bussi et ce livre est particulièrement intéressant et surprenant !

# Un roman dont on n’a pas aimé le résumé mais qui finalement nous a grandement surpris ?

Durant l’une des séances chez son psy, Craig Gilner apprend qu’il existe une maladie mentale appelée le syndrome d’Ondine : ceux qui en souffrent oublient de respirer ; pour ne pas mourir asphyxiés, ils doivent se répéter sans cesse « respire, respire, respire ». La dépression, Graig va en faire l’expérience, c’est ce qui arrive quand on oublie de vivre.

couv70070261

Le résumé ne fait pas rêver, personnellement il ne m’a pas donné envie de lire le roman. Mais (heureusement !) il a tout de même fini par atterrir dans ma PAL. C’est un excellent roman, je l’ai lu en quelques heures, il est impossible à lâcher ! L’adaptation ciné est vraiment pas mal aussi.

# Un roman dont on ne sait tout bonnement pas pourquoi on l’a acheté et qu’on a tout bonnement adoré ?

couv56986007

Je n’arrive pas à me rappeler pourquoi j’ai acheté Autobiographie d’une courgette. Ça commence à dater, je l’ai lu au tout début de ma licence (au moins cinq ans donc). J’en ai lu des choses depuis haha ! C’est un roman que j’ai adoré, qui m’a vraiment marquée et que je pense relire prochainement (alors que, comme vous le savez si bien, je ne suis vraiment pas une adepte de la relecture). Je n’ai toujours pas vu l’adaptation ciné qui a été réalisée l’an dernier, il serait temps que je remédie à ce problème. En tout cas le roman vaut le détour, il se lit très vite !

# Un livre dont étonnamment on a préféré l’adaptation ?

Il me reste encore tellement d’adaptations à découvrir (ou de romans adaptés à lire, ça marche dans les deux sens).. J’avoue qu’il est vraiment très rare que je préfère l’adaptation au roman, encore plus d’un roman que j’ai adoré. Spontanément, là tout de suite, j’aurais envie de répondre La route.. J’ai autant voire un tout petit peu plus aimé l’adaptation (miracle pour moi qui déteste ce genre de films) avec Viggo Mortensen. Je pourrais aussi mentionner Des souris et des hommes, dont l’adaptation est juste formidable. John Malkovitch est génial dans ce film..

19193602

Il me reste quand même quelques adaptations de romans que j’ai adoré à voir, notamment Autobiographie d’une courgette, Jack et la mécanique du cœur (shame on me), La voleuse de livres, L’écume des jours, et ainsi de suite… Au niveau des romans, La couleur des sentiments attend sagement dans ma PAL depuis bientôt trois ans, tout comme Le Parfum ou encore Orgueil et Préjugés.. Pas taper !

Et voilà ! Encore un Tag qui n’est pas si facile que ça. Vient maintenant le temps des nominations. Qui vais-je désigner ? Trop de suspense..

Popcorn & Gibberish
Accio Livres
Emi’s Bookcases
The Cosmic Sam
La chambre rose et noire
Serial Bookineuse

Et je m’arrête là pour aujourd’hui, j’en garde quelques uns pour la semaine prochaine héhéhéhé.

Bon dimanche !

Des bisous.

C’est lundi, que lisez-vous ? #12

Coucou les paupiettes !

Ça y est, le week-end à 1.000 est terminé et il est temps de vous présenter tout ce que j’ai lu ces derniers jours, ce que je lis actuellement et ce que je compte lire cette semaine. Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Galleane, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles !

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ? 

picmonkey-collage-29

Je suis dans une phase BD depuis le début de l’année donc, sans surprise, j’en ai encore lu quelques unes cette semaine ! Énorme coup de cœur pour Descender, j’ai très hâte de pouvoir lire le tome 3 (juin 2017). J’ai beaucoup aimé Lady Mechanika, je pense que je lirai la suite très prochainement. Les dessins sont vraiment beaux et j’aime beaucoup le personnage principal. Concernant Sambre, j’ai aimé mais je n’ai pas trouvé ça dingue. Les dessins sont très chouettes mais j’ai un tout petit peu de mal (vraiment un chouïa) avec l’histoire. Je la trouve un peu confuse par moments. J’ai également lu une bande-dessinée sur Magritte, que j’ai trouvé très originale et que je recommande chaudement !

picmonkey-collage-30

J’ai poursuivi ma lecture de Black Butler avec les tomes 2 et 3, j’aime bien pour l’instant mais je ne vois pas trop où on va avec tout ça. L’univers est sympa, les personnages sont attachants mais le but ? Non lo so. Et j’ai terminé l’adaptation manga du Protectorat de l’ombrelle. Je suis très déçue que REM se soit arrêté au tome 3, j’espérais vraiment pouvoir lire l’adaptation du tome 5 mais bon, c’est la vie. Peut-être y aura-t-on droit dans un futur plus ou moins proche.

picmonkey-collage-31

Niveau romans, j’ai terminé Bluebird et le premier tome de Calendar Girl. Concernant Bluebird, j’ai passé un bon moment avec Minnie, Elwyn et les autres. J’ai bien accroché à l’écriture de Tristan Koëgel, j’espère avoir l’occasion de lire autre chose de lui prochainement. Le roman comporte quelques défauts mais dans l’ensemble c’est un récit touchant que je vous recommande ! Pour Calendar Girl je suis un peu plus sceptique. Ce n’est pas un genre littéraire dans lequel je me sens « à l’aise ». Ce n’est pas le sujet qui me gêne, je n’ai aucun problème avec les scènes de fesses, mais je trouve le récit creux. Il n’y a aucun réel approfondissement au niveau de « l’intrigue », les personnages sont à peine construits… Rien de bien ouf (pardonnez mon langage). Je pense quand même lire le tome 2 par curiosité. Si ça se trouve je lirai les douze haha (mais ça, ça m’étonnerait).

# Le week-end à 1.000 !

picmonkey-collage-32

J’ai réussi à lire à peu près tout ce que j’avais prévu dans ma PAL sauf Les disparus du Clairdelune, que je lirai dans la semaine du coup. Je ferai un article bilan dans les prochains jours !

# Ce que je lis.

couv402398451

Sous le regard émerveillé de leur fils, ils dansent sur «Mr. Bojangles» de Nina Simone. Leur amour est magique, vertigineux, une fête perpétuelle. Chez eux, il n’y a de place que pour le plaisir, la fantaisie et les amis.
Celle qui donne le ton, qui mène le bal, c’est la mère, feu follet imprévisible et extravagant. C’est elle qui a adopté le quatrième membre de la famille, Mlle Superfétatoire, un grand oiseau exotique qui déambule dans l’appartement. C’est elle qui n’a de cesse de les entraîner dans un tourbillon de poésie et de chimères.
Un jour, pourtant, elle va trop loin. Et père et fils feront tout pour éviter l’inéluctable, pour que la fête continue, coûte que coûte.

L’amour fou n’a jamais si bien porté son nom.

*

couv32367218

Lorsque Rachel Chu débarque à Singapour au bras du délicieux Nicholas Young pour assister au mariage du meilleur ami du jeune homme, elle pense juste passer d’agréables vacances en amoureux. Mais Nick a omis de mentionner quelques petits détails… Sa maison familiale est un véritable palais, il est plus accoutumé aux jets privés qu’aux voitures, et surtout, il est l’héritier le plus convoité de toute l’Asie. Quant au mariage, c’est tout bonnement LE mariage de l’année ! Le séjour de Rachel à Singapour tourne au parcours du combattant, où aucune avanie ne lui sera épargnée. Sans parler de Madame-Mère, bien décidée à écarter définitivement la jeune professeur d’un monde auquel elle n’appartient visiblement pas…

(Finalement, je l’ai mis en suspens la semaine dernière pour lire Bluebird, mais je compte bien le finir cette semaine)

# Ce que je compte lire.

picmonkey-collage-33

Petit programme pas prise de tête pour cette semaine avec notamment le tome 4 de Geek  Girl. Harriet va-t-elle enfin évoluer ? Je le saurais bien assez vite ! J’ai très hâte de découvrir le premier tome de Sweet Tooth, comic dont j’ai entendu beaucoup de bonnes choses. Concernant Les aventures de Charlotte Holmes, ça fait plusieurs mois qu’il me fait de l’œil, j’espère ne pas être déçue.. Et il faut absolument que je lise The Thing around your neck cette semaine, il faut que je le ramène à la médiathèque très prochainement.

Et vous ? Dites moi tout !

Plein de bisous !

Le Week-end à 1.000 #2

Coucou les paupiettes !

Hier soir a débuté le désormais célèbre week-end à 1.000 ! Sachant que j’avais réussi à relever le défi la dernière fois, je me suis dit que j’allais renouveler l’expérience. Surtout que j’ai une PAL médiathèque assez hallucinante et que ça va peut-être me permettre de la vider un peu..
La dernière fois j’avais prévu une PAL assez variée, comprenant des petits romans, un gros pavé et des bande-dessinées. Ça avait plutôt bien fonctionné, il n’y avait que le pavé qui m’avait un peu bloqué car je n’avais pas réussi à rentrer dans l’histoire dès les premiers chapitres. J’ai donc pioché quelques petites choses dans ma PAL, histoire de pouvoir varier/changer d’univers si jamais je trouve le temps trop long. Je vous montre tout ça ?

week-end2ba25cc25802b10002b14

Ce challenge est organisé depuis 2013 par Lili Bouquine. Le principe est plutôt simple, l’objectif est de lire 1000 pages entre vendredi (aujourd’hui donc), à partir de 19h, et dimanche, jusqu’à 23h59. C’est un challenge convivial, partagé avec de nombreux blogueurs et si vous voulez vous joindre à nous, il suffit d’aller vous inscrire sur le blog de Lili bouquine ! Il y a également une page FB sur laquelle nous partageons nos PAL, notre avancée, nous nous encourageons, etc. Dans la joie et la bonne humeur !

Ce que j’ai sorti de ma besace :

couv3610935

La Sélection de 35 candidates s’est réduite comme peau de chagrin, et désormais l’Élite restante n’est plus composée que de 6 prétendantes. L’enjeu pour ces jeunes filles ? Convaincre le Prince Maxon, le Roi et la Reine ses parents, qu’elles sont les mieux à même de monter sur le trône d’Illéa, cette petite monarchie régie par un strict système de castes et déchirée par deux factions de rebelles qui veulent la faire tomber.
Pour America Singer, la donne est encore plus compliquée : ses sentiments pour Maxon viennent se heurter à son amour d’enfance pour Aspen, garde royal qui hante les couloirs du palais, et à son sens aigu de la justice trop souvent déçu par les décisions royales… Entre intrigues de cour, dilemmes tragiques et loyautés divisées, America navigue à vue dans la tourmente, en quête de la décision qui changera à jamais sa vie…

308 pages.

couv54036594

« L’oncle d’Hugo allait presser l’interrupteur de la lampe de chevet lorsque l’enfant le retint par la main. – Attends… J’avais encore une question à te poser… – Quoi donc ? sourit son oncle. – Je me demandais… Tu penses qu’un mort, ça peut se déterrer tout seul ? Son oncle écarquilla les yeux pour souligner l’absurdité de la question. – « L’enfer est vide. Tous les démons sont parmi nous », dit-il dans un souffle. – Qu’est-ce que ça veut dire ? – C’est du Shakespeare et cela signifie que les vivants sont plus à craindre que les morts. Hugo fronça les sourcils d’un air dubitatif. – Et sur ce constat d’épouvante, conclut Oscar dans un large sourire, je te souhaite de beaux rêves ! D’un clic, il éteignit la lampe de chevet. Hugo entendit ses pas s’éloigner dans le noir. La porte se referma sans bruit. Maintenant, la nuit pouvait commencer… »

214 pages.

couv40239845

Sous le regard émerveillé de leur fils, ils dansent sur «Mr. Bojangles» de Nina Simone. Leur amour est magique, vertigineux, une fête perpétuelle. Chez eux, il n’y a de place que pour le plaisir, la fantaisie et les amis.
Celle qui donne le ton, qui mène le bal, c’est la mère, feu follet imprévisible et extravagant. C’est elle qui a adopté le quatrième membre de la famille, Mlle Superfétatoire, un grand oiseau exotique qui déambule dans l’appartement. C’est elle qui n’a de cesse de les entraîner dans un tourbillon de poésie et de chimères.
Un jour, pourtant, elle va trop loin. Et père et fils feront tout pour éviter l’inéluctable, pour que la fête continue, coûte que coûte.

L’amour fou n’a jamais si bien porté son nom.

160 pages.

couv49338046

Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours plus périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions de personnalités influentes à la cour ? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au cœur d’une redoutable vérité.

550 pages.

Quelques bande-dessinées, peut-être ?

couv25328437

« Va, dit-il…
Je te livre à ta propre misère…
Trop indigne à mes yeux d’amour ou de colère, tu n’es rien devant moi…
Roule au gré du hasard dans les déserts du vide,
Qu’a jamais loin de moi le destin soit ton guide;
Et le malheur ton roi ! »

Yslaire écrit le second chapitre de Sambre avec les mots fulgurants de la passion et dessine les sentiments avec l’encre du désir.
Au-delà du temps, au-delà de la haine des hommes, l’affrontement amoureux de Bernard Sambre et de Julie se poursuit, implacable. Comme un coeur partagé. A jamais…

48 pages.

couv67768754

Mirion Malle s’attaque aux clichés sexistes avec humour, les illustre par des exemples tirés de film ou série et met en lumière leur omniprésence dans les médias… Rendre justice au féminisme – ni hystérique, ni rébarbatif – et décortiquer les classiques des idées reçues comme « les filles ne sont pas drôles », « les hommes ne peuvent pas être féministes », « les filles sont futiles », … et voir combien la culture populaire nous influence.

192 pages.

couv19825470

À son entrée au lycée, Futaba s’est transformée. Douce et féminine au collège, elle devient plus énergique et garçon manqué. La jeune fille veut changer pour ne plus être mise à l’écart par ses camarades. Mais ses nouvelles amitiés sont artificielles et Futaba va bientôt remarquer les limites de son changement de personnalité… Un jeune homme va l’aider à prendre un nouveau départ. Ce garçon ressemble étrangement à son premier amour, serait-ce lui ?

181 pages.

Ce qui nous fait un total de… 1653 pages !

Bien évidemment, je vois très large parce que je sais très bien que je ne terminerai pas le tome 2 de La Passe-miroir ce week-end. Ce n’est d’ailleurs peut-être pas la seule chose que je ne terminerais pas haha ! On verra si je réussis à lire les 1.000 pages, je ne me mets pas la pression. Je veux surtout éviter la panne de lecture dont j’ai souffert la dernière fois à l’issue du week-end.

Et vous, vous participez ? Vous comptez lire quoi ?

giphy1

Des bisous !

Unpopular Opinions Book Tag.

Coucou les paupiettes !

En ce dimanche, j’ai choisi de répondre à la nomination de ma blopine Law Moody pour le Unpopular Opinions Book Tag. Le principe est « simple » : répondre à neuf questions sur des opinions impopulaires… Pas toujours fastoche !

# Un livre populaire que je n’ai pas aimé.

Allez, première question et je sais déjà pas quoi répondre… Il y a plusieurs livres populaires auxquels je n’ai pas complètement accroché mais je n’irais pas jusqu’à dire que je n’ai pas aimé. Le premier qui me vient à l’esprit, c’est Le Cirque des Rêves. Je pourrais aussi mentionner La sélection, dont je n’ai pas été convaincue par le premier tome. Je ne sais toujours pas si je lirai la suite.

couv1189781 Continuer la lecture de Unpopular Opinions Book Tag.

Point culture #17 – Livres, films, séries.

Coucou les paupiettes !

Je prends décidément beaucoup trop de retard dans mes points culture, c’est navrant. Je lis beaucoup, je regarde plein de choses et je n’en fous pas une derrière.. Bref. Ce point culture sera (comme le précédent) divisé en deux parties (peut-être même trois parce que là c’est chaud du bulbe). On attaque !

Livres lus.

# La Passe-Miroir : les fiancés de l’hiver (tome 1).

Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’Arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel.

couv32782790

Je commence ce point culture par le livre choisi pour le Club de lecture du Pingouin Vert du mois de juillet, le premier tome des fiancés de l’hiver. On m’avait chaudement recommandé ce premier tome donc j’ai sauté sur l’occasion pour (ENFIN) le lire.

Continuer la lecture de Point culture #17 – Livres, films, séries.