C’est lundi, que lisez-vous ? #121

Coucou les paupiettes !

Nouvelle semaine, nouveau lundi, on se retrouve pour faire le point sur mes lectures passées et choisir mes lectures à venir ! Le quadruple item éphémère pour le tournoi des trois sorciers m’a donné le petit coup de boost qu’il me fallait pour me remettre à fond dans mes bouquins, je vais vous montrer ça tout de suite. Sinon, côté séries, rien de bien neuf, je suis toujours à fond dans RuPaul’s Drag Race (presque à court d’épisodes.. aaaaah). Allez, on passe aux choses sérieuses !

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Camille – I believe in Pixie Dust, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #121

C’est lundi, que lisez-vous ? #114

Coucou les paupiettes !

Comment allez-vous  ? Vous avez passé un bon week-end ? Personnellement, je me suis lancée dans un « marathon » Harry Potter donc niveau lecture, ces trois derniers jours, c’était pas fou. Je compte bien regarder les trois films restants cette semaine haha, va falloir que je m’organise parce que je n’ai pas que ça à faire non plus. J’ai également terminé That ’70s Show et regardé la première saison de Harlots, je ne sais pas si vous connaissez ! Bref, on est là pour parler lecture donc parlons lecture…

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Camille – I believe in Pixie Dust, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #114

Top Ten Tuesday #7 – Red books everywhere !

Coucou les paupiettes !

Ça faisait longtemps que je n’avais pas participé au Top Ten Tuesday mais c’est un rendez-vous que j’aime beaucoup et le thème de la semaine me plaisait bien. Aujourd’hui, je vais vous présenter quelques livres que j’ai lu, que je vais lire ou qui sont tout simplement dans ma wishlist et qui ont une couverture majoritairement rouge.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas, le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste un top 10 littéraire selon un thème prédéfini. Il a initialement été créé par The Broke and the Bookish et a ensuite été repris en français par le blog Frogzine !

Lu et approuvé (ou pas) !

couv404166981

Simon Spier, 16 ans, est gay. Personne n’est au courant. Les seuls moments où il est vraiment lui-même, c’est bien à l’abri derrière l’écran de son ordinateur. C’est sur un chat qu’il a « rencontré » Blue. Il ne sait pas grand-chose de lui. Simplement :
1/ Ils fréquentent le même lycée.
2/ Blue est irrésistible.
3/ Il l’apprécie énormément. (Pour être tout à fait honnête, Simon commence même à être un peu accro.)
Simon commet alors une erreur monumentale : il oublie de fermer sa session sur l’ordi du lycée. Résultat ? Martin, un de ses camarades de classe, sait désormais que Simon est gay. Soit Simon lui arrange un coup avec sa meilleure amie, soit Marin révèle son secret à la terre entière. Problème réglé ? Pas si sûr…

Verdict ? Un beau coup de cœur ! 
La chronique

Continuer la lecture de Top Ten Tuesday #7 – Red books everywhere !

C’est lundi, que lisez-vous ? #77

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui, c’est lundi (au cas où vous seriez perdus dans le temps, sait-on jamais) et on va regarder un peu tout ce que j’ai lu cette dernière semaine. C’est-à-dire pas grand chose. Mon allergie au pollen a fait une apparition grandement remarquée cette semaine et a fortement impacté mon rythme de lecture. Au menu ? Gorge qui gratte, sinus bouchés et migraines carabinées. On adore ! J’ai tout de même réussi à finir mes lectures en cours et à lire un roman jeunesse, je vous montre tout ça ?

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Galleane, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

Capture d_écran 2018-05-20 à 23.40.51

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #77

Les Feller – Susanna Fogel.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour parler d’un autre livre lu pour le Challenge Netgalley 2018 ! Les Feller a été écrit par Susanna Vogel, scénariste et réalisatrice de métier. Il a été publié aux éditions HarperCollins le 2 mai 2018. J’ai tout de suite été attirée par le résumé, plutôt original et prometteur. J’avoue avoir un peu tiqué en voyant les notes données par d’autres lecteurs sur Livraddict, j’ai pris un peu peur mais je suis dit qu’il valait mieux me faire un avis par moi-même ! Je tiens à remercier Netgalley et la maison d’édition pour l’envoi de ce roman.

Vous pensez que votre famille est cinglée ? Bonne nouvelle : vous n’êtes pas seul(e).

Une mère juive envahissante ;
Un père narcissique qui adore faire sentir sa supériorité intellectuelle à son prochain ;
Une sœur délurée au langage SMS ;
Une grand-mère hilarante et jamais à courts de ragots
Une belle-mère chinoise qui ne se prive pas pour donner des conseils pour attirer les hommes…
Les Fellers forment une famille attachante, braillarde, déjantée et absolument imparfaite. Par le biais de lettres joyeuses, intrusives et toujours drôles, ils ne vont cesser de s’immiscer dans la vie de Julie, jeune femme des temps modernes et aspirante écrivain, exact pendant de Lena Dunham dans Girls.

couv24982564

Continuer la lecture de Les Feller – Susanna Fogel.

C’est lundi, que lisez-vous ? #76

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour un nouveau C’est lundi ! J’espère que vous avez bien profité du week-end et des jours fériés de la semaine passée. Personnellement j’ai réussi à lire pas mal de choses, je suis contente. Et puis je suis à peu près à jour dans mes chroniques, ce qui est plutôt exceptionnel ! On fait le point ?

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Galleane, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

Capture d_écran 2018-05-13 à 22.50.30

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #76

Point Culture – L’année 2017 en long, en large et en travers.

Coucou les paupiettes !

Cette année, le blog a connu une belle évolution et j’en suis très fière ! J’ai également découvert plein de personnes géniales, j’espère que l’on continuera ensemble encore un long moment. A la veille de l’année 2018, je vous propose de dresser un rapide bilan de l’année 2017 d’un point de vue culturel (comme je l’ai fait en 2015 et en 2016). Ces derniers mois ont été riches, notamment en lectures et en séries et je vous propose de découvrir mes plus gros coups de cœur ! Par ailleurs, par le biais de ce Point Culture, je vous annonce que le rendez-vous fera son grand retour cette année (il est complètement passé à la trappe en 2017) mais que je reverrai un peu le format. Bref, attaquons !

Top 5 musical.

Le cru 2017 était vraiment pas mal du tout et j’ai eu beaucoup de mal à ne choisir que cinq chansons, mais voici les heureux gagnants :

#1 alt-J – In Cold Blood.

Continuer la lecture de Point Culture – L’année 2017 en long, en large et en travers.

Premières lignes #17

Coucou les paupiettes !

Ce dimanche, je vais vous faire découvrir les premières lignes de l’une de mes prochaines lectures. Il s’agit d’un roman qui me fait de l’œil depuis quelques mois : Les rêves sont fait pour ça, écrit par Cynthia Swanson et publié aux éditions Mosaic en 2016 (il a depuis été publié en poche aux éditions HarperCollins).

Découvert sur le blog Ma Lecturothèque, ce rendez-vous m’a tout de suite plu. Le principe est simple comme bonjour : chaque dimanche, je choisis un livre dans ma bibliothèque et je partage avec vous les premières lignes du récit ! Ça vous donnera peut-être envie de découvrir ce livre à votre tour.. Qui sait ?

couv64271314

1

Cette chambre n’est pas la mienne.
Où suis-je ? Je lutte pour rassembler mes pensées et tire sous mon menton des couvertures inconnues. Aucune explication sur l’endroit où je me trouve ne me vient à l’esprit.
La dernière chose dont je me souviens remonte à vendredi soir ; je repeignais ma chambre en jaune, un jaune vif et lumineux. Frieda, qui m’avait proposé son aide, méditait sur mon choix :
– Trop solaire pour une chambre à coucher, avait-elle dit sur ce ton de Mme Je-sais-tout qu’elle prend souvent. Comment vas-tu pouvoir t’endormir dans une chambre pareille les jours sombres de l’année ?
J’avais trempé mon pinceau dans le pot, soigneusement essuyé l’excès de peinture et grimpé sur l’escabeau.
– C’est le but justement, lui avais-je rétorqué.
Penchée en avant, j’avais alors entrepris d’enduire de jaune l’encadrement d’une fenêtre haute et étroite.
Ne suis-je pas censée me souvenir de ce qui s’est passé ensuite ? Curieusement, il ne m’en reste rien. Je ne me rappelle pas avoir passé la soirée à peindre, puis avoir pris un peu de recul pour admirer notre ouvrage avant de tout nettoyer. Je n’ai ni le souvenir d’avoir remercié Frieda pour son aide ni de lui avoir dit au revoir. Pas plus que de m’être couchée dans cette pièce couleur soleil, l’odeur de la peinture fraîche dans les narines. J’ai pourtant bien dû le faire, puisque me voilà allongée. Et étant donné que cet endroit n’est pas chez moi, il est évident que je dors encore.

Intrigués ? Moi oui !

 

Ginny Moon – Benjamin Ludwig.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour une nouvelle chronique livresque. Je vais vous parler d’un roman que j’ai dévoré le week-end dernier ! Il s’agit de Ginny Moon, écrit par Benjamin Ludwig et publié aux éditions HarperCollins en mai 2017. J’avais tout de suite été attirée par sa très belle couverture et, à ce jour, je ne regrette pas du tout d’avoir sollicité l’ouvrage.

Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier Netgalley et les éditions HarperCollins pour avoir accepté de m’envoyer ce roman.

Pour la première fois de sa vie, Ginny Moon a trouvé sa Maison-pour-Toujours – un foyer avec une famille aimante qui saura la protéger et l’entourer. Le foyer dont n’importe quel enfant adopté pourrait rêver. Alors pourquoi cette adolescente de 14 ans cherche-t-elle à tout prix à se faire kidnapper par sa mère biologique, incapable de s’occuper d’elle ? Pourquoi Ginny veut-elle absolument retourner dans cet appartement où elle a failli mourir ? C’est une adolescente comme les autres – elle joue de la flûte, s’entraîne pour le tournoi de basket de l’école et étudie les poèmes de Robert Frost –, à un détail près : elle est autiste. Et certaines choses sont très importantes pour elle : commencer sa journée avec précisément neuf grains de raisin, chanter sur Michael Jackson (son idole), manger de la pizza au bacon et aux oignons et, surtout, retrouver sa mère biologique pour pouvoir s’occuper de sa Poupée, qui court un grand danger. Avec les moyens limités et pourtant redoutables d’une enfant enfermée dans son monde intérieur, Ginny va tout mettre en œuvre pour la sauver.

couv8417298

Le roman nous plonge dans le quotidien d’une jeune adolescente autiste, Ginny Moon, qui ne vit plus avec sa mère biologique et qui a été adoptée par un couple plutôt sympathique. Cela fait bientôt quatre ans que Ginny ne vit plus avec Gloria mais elle ne cesse de repenser au passé, à ce qu’elle a vécu étant plus jeune. Elle ne peut s’empêcher de penser que sa Poupée, laissée derrière elle, court un grave danger.

Continuer la lecture de Ginny Moon – Benjamin Ludwig.

Premières lignes #16

Coucou les paupiettes !

J’ai choisi de vous présenter aujourd’hui les premières lignes d’un roman que j’ai commencé vendredi et terminé hier (on peut dire que je l’ai dévoré). Je ne vous en dis pas plus car j’en ferai une chronique la semaine prochaine ! Il s’agit de Ginny Moon, écrit par Benjamin Ludwig et publié aux éditions HarperCollins.

Découvert sur le blog Ma Lecturothèque, ce rendez-vous m’a tout de suite plu. Le principe est simple comme bonjour : chaque dimanche, je choisis un livre dans ma bibliothèque et je partage avec vous les premières lignes du récit ! Ça vous donnera peut-être envie de découvrir ce livre à votre tour.. Qui sait ?

couv8417298

18h54
MARDI 7 SEPTEMBRE

Le bébé électronique en plastique n’arrête pas de pleurer.
Mes Parents-pour-toujours disent que c’est pareil qu’un vrai bébé même si je pense le contraire. Il est jamais content. Même quand je le berce. Même quand je change sa couche et que je lui donne son biberon. Si je dis chut, chut, chut et que je lui donne mon doigt à suçoter, il a l’air bête et c’est tout, et il hurle, hurle, hurle.
Je le serre encore contre moi et je dis, tout doux, tout doux. Ensuite, j’essaie tous les trucs que Gloria faisait quand je piquais mes crises. Je pose ma main derrière sa tête et je me balance sur la pointe des pieds.
Ma voix monte et descend, comme si je chantais une chanson.
Je dis :
– Là, là.
Et :
– Je suis vraiment désolée.
Mais il ne s’arrête toujours pas.
Je le pose sur mon lit et il crie plus fort, alors je commence à chercher ma Poupée. La vraie. Même si je sais qu’elle n’est pas là. Je l’ai laissée dans l’appartement de Gloria, mais comme les bébés qui pleurent me rendent vraiment, vraiment angoissée, il faut que je cherche. C’est une sorte de règle dans mon cerveau. Je cherche dans mes tiroirs, dans mon placard, dans tous les endroits où une Poupée pourrait être.
Même dans la valise.

Alors, tentés ?