Tag – Quand j’étais ado… / Ce qui tournait en boucle dans mes écouteurs.

Coucou les paupiettes !

En ce beau dimanche, je vous propose un petit Tag (pour changer hein). Cette semaine, June&Cie m’a gentiment rappelé que je n’étais plus une ado et que j’atteignais lentement mais sûrement cet âge où on se replonge dans les souvenirs de cette époque avec nostalgie. Bon, ok, ça ne remonte pas à si loin que ça mais je suis déjà une petite mamie dans ma tête. Et, de mon temps, ce n’était pas comme ça !

Je vous préviens, vous allez encore avoir droit à une flopée de gifs cette semaine.

# Étant ado, quelle était ta gourmandise préférée ?

Avec une maman anti-sucreries, je n’étais pas très difficile haha. Mais j’avais un gros faible pour les M&M’s (j’ai toujours d’ailleurs, même si je me suis un peu calmée). Cette petite cacahuète enrobée ne m’a jamais déçue. JAMAIS !

# Étant ado, quelle était la série que tu regardais ?

giphy

giphy1

Star Trek, en long en large et en travers ! J’avoue qu’à l’époque, je regardais surtout les séries que mes parents regardaient et j’ai découvert plein de choses comme ça, surtout de vieilles séries anglaises comme Are you being served ? (niveau jeux de mots, je crois que j’ai jamais vu mieux), You rang m’lord ?, Fawlty Towers (avec le génialissime John Cleese) ou encore Hi-de-Hi ! Quand j’avais le droit de regarder des séries sans mes géniteurs, je restais généralement traîner devant Gilmore Girls ou Charmed, sans vraiment suivre la série puisque je ne regardais pas tous les jours.

television-series-are-you-being-servedAre you being served ?

7189392d6a82d8cb034474e65151b041You rang m’Lord ? 

A titre indicatif, sachez que j’ai trouvé beaucoup de similitudes entre cette série et Downton Abbey, au niveau du scénario, de la construction de la série, jusqu’au physique de certains personnages ! Mais You rang m’Lord ? est vraiment une comédie, contrairement à Downton Abbey.

fawlty-towers-the-movie

hi-de-hiHi-de-Hi !

# Quel était le plat que tu mangeais le plus à la cantine ?

Je ne mangeais pas souvent à la cantine, sauf à la fin du lycée quand je n’avais qu’une heure de pause avant de reprendre les cours. Honnêtement, c’était tellement délicieux que je ne me souviens pas du tout de ce qui j’y mangeais haha, à part peut-être leur vieille purée grumeleuse !

# Quel était ton style vestimentaire ?

J’avais un style assez basique. Jean, baskets, petits hauts… J’aimais beaucoup les petites fleurs et les rayures quand j’étais au lycée ! Quand je regarde mes vieilles photos aujourd’hui, je ne peux pas m’empêcher de me dire que la mode, c’est vraiment de la merde. Surtout en voyant mes t-shirts avec des gros smileys dans des couleurs absolument dégueulasses ou mes sweats informes avec des écritures qui n’ont absolument aucun sens (merci H&M).
La réponse de June me plaisait bien, somme toute, mon style était, moi aussi, approximatif. J’irai même jusqu’à dire approximatif et passe-partout, le tout saupoudré de quelques fautes de goût.

# As-tu été punie au collège où tu étais ?

Hihihi. Oui. Mais pas parce que j’étais vilaine ! J’ai toujours été une élève modèle sage, peut-être un tantinet bavarde. Je n’ai jamais été répondre à mes profs, j’avais trop peur des représailles ! Me faire punir de Star Trek, ça aurait été dramatique.

giphy2

Par contre, on avait dans mon collège une heure de colle après un certain nombre de retards. C’est assez ironique, mes parents nous ont toujours fait subir leurs retards intempestifs, c’est quelque chose que je ne supporte pas du tout. Forcément, tout au long de ma scolarité, il a toujours fallu que je m’entoure de gens qui souffraient du même mal. Et que j’aille au collège avec ces personnes. Trop bonne que j’étais, je n’osais rien dire à mes copines et j’ai donc récolté mes retards comme il se doit. Tout comme l’heure de colle qui a suivi. A partir de là, j’ai quand même réussi à leur dire qu’à partir de maintenant, j’attendais cinq minutes et après je partais. C’est traumatisant les heures de colle.

# Si tu avais des posters ou des affiches dans ta chambre, lesquels étaient-ils ?

Après ma période Lorie (hahaha), j’ai décidé de recouvrir mes murs avec des affiches de groupes que j’avais vu en concert avec mes parents (la plupart dédicacés, si si). Ensuite, on a déménagé, les murs de ma nouvelle chambre n’étaient pas peint et j’ai choisi de les recouvrir entièrement avec des photos d’acteurs découpés dans Première. Tous les photoshoots et affiches de films que j’aimais bien finissait sur mon mur. Ainsi que quelques publicités particulièrement esthétiques (j’aimais beaucoup les pubs d’Eastpak à l’époque).

# De quel groupe étais-tu fan ?

Muse surtout ! Mais au final, j’avais des goûts déjà très éclectiques à l’époque. Au collège j’ai eu une phase Tokyo Hotel et une phase Rihanna (voyez ce que je veux dire par éclectique ?), au lycée je me intéressée à l’électro, au RnB et à la pop, même au rap.. C’était vraiment très varié ! Allez, échantillon ? Let’s go down memory lane !

HAHA GÉNIAL ! JE ME SOUVIENS ENCORE DE TOUTES LES PAROLES !

Ne me remerciez surtout pas pour cette immersion musicale dans les années 2005-2009 !

Bon, je crois que j’en ai mis assez hahaha. Dites vous que j’aurais pu encore pu vous partager une bonne flopée ! Je vous épargne !

# Quelle boisson buvais-tu le plus souvent aux fêtes organisées ?

DU COCA ! On avait pas le droit d’en boire à la maison donc je compensais largement aux fêtes. Arrivée au lycée on est passés à la bière et aux fameux Monaco, puis à la Manzana. Seigneur, je ne sais même pas comment je pouvais boire cette chose ignoble !

giphy7

# Où te regroupais-tu avec tes copines le samedi après-midi ?

brest-1415036-3

Moins sexy que chez June.

Le samedi après-midi j’avais match ! J’ai fait du basket pendant tout le collège et une partie du lycée jusqu’à ce que je sois blessée. Sinon, le mercredi on allait dans le centre de Brest ou on trainait dans les petits parcs de notre cher village. A un moment, on restait surtout devant la gendarmerie. C’est d’ailleurs resté notre lieu de retrouvailles favori avec ma meilleure amie, jusqu’à l’année dernière.

# Quelle activité extrascolaire faisais-tu ?

Alors, comme je le disais juste au dessus, j’ai fait du basket pendant plusieurs années. J’ai aussi fait de la flûte à bec et de la guitare jusqu’à la fin du lycée. Je faisais partie d’un ensemble baroque pendant un moment. Je faisais du solfège également ! Entre les entraînements et les cours de musique, mes soirées étaient bien pleines.

giphy8

# Comment faisaient les garçons pour aborder les filles ?

Les copains qui viennent te voir pour te dire que machin aimerait bien sortir avec toi, je pense qu’on y a tous eu droit ! J’ai aussi eu un ou deux mots pliés en douze avec cette interrogation : « Tu veux sortir avec moi ? Si oui, coche ici, si non, coche ici ».

2001

Au lycée c’était plus ou moins la même chose. Ils tâtaient le terrain avec les copines avant de venir demander s’ils pouvaient te parler en privé. Souvenirs, souvenirs.

# Quelle émission TV (ou jeu télévisé) regardais-tu avec tes parents ?

Ma mère était une grande adepte de Questions pour un champion, ça m’est arrivé de rester comater devant avec elle. Devant Le maillon faible aussi ! Souvent des émissions où il fallait répondre à des questions de culture générale.

giphy6

# Quelles étaient les règles strictes de ton lycée ?

Des règles ? Dans mon lycée ? Haha, que nenni. Respecter le personnel était probablement la règle la plus stricte de l’établissement.

giphy4

# Raconte nous une anecdote croustillante ou une honte que tu aies vécu pendant ton adolescence ?

Croustillant, je ne sais pas. Mais j’ai senti cette bêtise passer, je puis vous l’assurer. Avec une copine, on a décidé un jour que le solfège, ce n’était vraiment pas fait pour nous. Donc nos parents nous déposaient devant l’école de musique, on rentrait, on se cachait dans les toilettes et cinq minutes après on ressortait. On allait au Shopi, on achetait des cookies et on allait se poser au Skatepark. Et on revenait, sans pression, cinq minutes avant la fin du cours de solfège pour faire semblant qu’on sortait avec les autres.

giphy5

On a dû faire ça quatre fois d’affilée jusqu’à ce que le directeur appelle mes parents. Je rentrais tranquillement du collège pour manger et ils m’attendaient tous les deux à table, m’ont posé plein de questions sur mes cours de solfège et moi je répondais en mentant éhontément jusqu’à ce qu’ils me tombent dessus en me disant que le directeur avait appelé. Vous voyez dans les romans, quand l’héroïne blêmit, a des sueurs froides ? Et bien c’était moi devant mes parents.

2002

J’en ai pris plein la tronche, j’ai eu droit à la pire chose qu’un parent puisse te dire « on est terriblement déçus Nolwenn, on pensait que tu valais mieux que ça ». ET BIM. Je sais pas trop à quoi je m’attendais en même temps. Genre l’école de musique oublierait notre existence et ne contacterait jamais nos parents. Enfin bref, c’est l’un des épisodes où j’ai ressenti le plus de honte quand j’étais au collège haha.
Ça, et ma petite sœur qui avait mis une Barbie dans mon cartable.

giphy3

Et voilà pour ce tag ! Je remercie June pour sa nomination, j’avoue qu’il était bien marrant à faire. Vient le moment tant attendu des nominations ! Pour celui-ci, j’ai bien envie de lire les réponses de :

Popcorn & Gibberish

Lily lit

Niognot

Déjeuner sous la pluie

Our Guilty Plaisir

Mon univers en séries et en livres

Et tout ceux qui voudront se plonger dans leurs souvenirs !

Plein de bisous !

Publicités

La playlist de la motivation !

Coucou les paupiettes !

Ça fait un petit moment que je n’ai pas publié de playlist, et j’avoue que ça me manque. Alors, pour aujourd’hui, j’ai hésité entre plusieurs « thèmes » et j’ai décidé de partir sur une playlist de musiques qui me motivent. C’est la playlist de la motivation. Cette playlist est dédiée à tout ceux qui révisent encore pour leurs examens, qui écrivent leur mémoire à la dernière minute ou qui ont prévu de faire le ménage chez eux en ce joli (?) dimanche. Et aussi à ceux qui aiment juste la musique et secouer leurs fesses dans tous les sens.

55dc7320aaba4d738060175ea75e6e36

# La mise en condition.

# Le plus simple c’est encore de se lancer !

# Quand tu atteints ton rythme de croisière.

# L’illumination, l’éclair de génie, la bonne idée.

# Et là c’est la panne.

# Tu te rends compte que personne ne viendra t’aider.

C’est malheureux.

# Mais on ne lâche RIEN. On va y arriver !

# C’est fini pour aujourd’hui ! La joie d’avoir accompli quelque chose de ta journée emplit ton petit corps. 

Le meilleur pour la fin.

Allez, c’est tout pour aujourd’hui ! J’espère que ça en motivera quelques uns. Moi en tout cas ça m’a bien empêché de bosser haha !

b5071f760b54e6eaaf9248c7160912a4

Plein de bisous !

Ps – Normalement demain vous aurez un point culture (normalement).