Toutes blessent, la dernière tue – Karine Giebel.

Coucou les paupiettes !

J’ai lu tout récemment, pour la première fois, une autrice dont j’avais beaucoup entendu parler ces dernières années : Karine Giebel. Toutes blessent, la dernière tue a été publié aux éditions Belfond en mars 2018 (une édition collector a vu le jour en novembre 2018). C’est une petite brique, il fait tout de même 744 pages (vous connaissez mon aversion pour les pavés) mais une fois lancée, j’ai eu du mal à le lâcher ! Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre. 

Tama est une esclave. Elle n’a quasiment connu que la servitude. Prisonnière de bourreaux qui ignorent la pitié, elle sait pourtant rêver, aimer, espérer. Une rencontre va peut-être changer son destin…

Frapper, toujours plus fort.
Les détruire, les uns après les autres.
Les tuer tous, jusqu’au dernier.

Gabriel est un homme qui vit à l’écart du monde, avec pour seule compagnie ses démons et ses profondes meurtrissures.
Un homme dangereux.
Un matin, il découvre une inconnue qui a trouvé refuge chez lui. Une jeune femme blessée et amnésique.
Qui est-elle ? D’où vient-elle ?

Rappelle-toi qui tu es. Rappelle-toi, vite !
Parce que bientôt, tu seras morte.

couv18979542

Continuer la lecture de Toutes blessent, la dernière tue – Karine Giebel.

Publicités

La gueule de leur monde – Abram Almeida.

Coucou les paupiettes !

Ça faisait un petit moment que je ne vous avais pas chroniqué un roman auto-édité. On va remédier à tout ça dès aujourd’hui puisque je vais vous parler de La gueule de leur monde, écrit par Abram Almeida et publié en juin 2018. Je tiens à remercier l’auteur pour l’envoi de ce livre via la plateforme Simplement !

Lorsqu’un jeune diplômé africain se décide contre tout bon sens à rejoindre la horde de migrants qui tente de traverser la méditerranée pour atteindre l’Europe, on se doute déjà que quelque chose ne tourne pas rond dans ce monde. Mais comme tous ces indésirables fuyants la guerre, la famine ou Dieu sait quelle autre calamité dont seul le tiers monde a le secret, il a ses raisons. Il est pourtant bien loin de s’imaginer ce qui l’attend au cours de son périple où rien, mais alors vraiment rien ne se passe comme prévu. Dehors il y’a désormais des djihadistes qui redessinent la figure du monde à l’arme lourde, des forces de l’ordre qui ne savent plus où donner de la matraque, des malfrats de tous bords qui font des affaires avec des vies humaines, le tout dans le dos de gouvernements trop occupés à se refiler tout ce monde de misère envahissante. Notre héros lui ne voit pourtant aucune incohérence à toutes les invraisemblances de ce monde, c’est un Candide des temps modernes. Avec trois compagnons de route aussi touchants que comiques, il arpente les sentiers de la migration sans se soucier de ses dangers. Ces drôles de lurons arriveront-ils au terme de leur voyage?? Celui-ci en vaudra-t-il la peine?? Quoi qu’il en soit, l’Europe n’a qu’à bien se tenir… Ils arrivent?!

couv27830753

Continuer la lecture de La gueule de leur monde – Abram Almeida.