La fraternité – Takis Würger.

Coucou les paupiettes !

Je vous propose de découvrir un ouvrage qui sort aujourd’hui, jeudi 3 octobre 2019, en librairie. La fraternité a été écrit par Takis Würger et est publié aux éditions 10/18 (éditions Slatkine, 2018). Il s’agit du premier roman de cet auteur allemand. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

À la mort de ses parents, il ne reste au jeune Hans que sa passion pour la boxe. Des années plus tard, sa vie solitaire change brusquement lorsque sa tante lui propose de lui offrir une bourse pour la prestigieuse université de Cambridge. Mais à une seule condition : résoudre un crime mystérieux commis au sein du Pitt Club, un club de jeunes gens de la haute société réservé aux hommes, dans lequel il devra se faire accepter s’il ne veut pas se faire démasquer. À Cambridge, Hans rencontre la mystérieuse Charlotte, qui doit l’aider à s’introduire dans le Club. Il y découvre un club dans le club, le très select « Club des papillons ».

couv62070745

Continuer la lecture de La fraternité – Takis Würger.

Publicités

C’est lundi, que lisez-vous ? #138

Coucou les paupiettes !

Ça y est, déjà lundi. Je suis plutôt contente, j’ai réussi à pas mal bosser ces derniers jours ET à lire ! Incroyable mais vrai. Je repars en vadrouille pour quelques jours dès demain, donc je ne pense pas que je vais être aussi efficace cette semaine. Mais je crois que j’ai réussi à trouver mon rythme de croisière. Il n’y a que mes visionnages série qui en pâtissent, mais on verra ça plus tard. J’ai quand même regardé toute la saison 3 de 13 reasons why cette semaine, que j’ai trouvé plutôt prenante malgré quelques petites choses qui m’ont dérangé. On se penche un peu sur ce que j’ai lu ?

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Camille – I believe in Pixie Dust, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #138

Little Rock 1957 – Thomas Snégaroff.

Coucou les paupiettes !

Je vous propose de découvrir un ouvrage qui sort aujourd’hui, jeudi 5 septembre 2019, en librairie. Écrit par l’historien et journaliste français Thomas Snégaroff, Little Rock 1957 revient sur « l’histoire des neuf lycéens noirs qui ont bouleversé l’Amérique ». Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

4 septembre 1957, Little Rock, Arkansas, rentrée des classes sous le signe de la fin de la ségrégation scolaire. Les neuf enfants noirs inscrits au lycée jusque-là réservé aux seuls blancs sont encerclés par une foule hystérique. La photographie de l’une des Neuf, Elizabeth Eckford, 15 ans, huée et insultée, fait la une des journaux le lendemain. L’Amérique est bouleversée. Commence alors un bras de fer qui oppose le gouverneur de l’Arkansas Orval Faubus au président des états-Unis Dwight Eisenhower. Thomas Snégaroff, spécialiste des états-Unis, est allé sur place pour enquêter sur cet épisode majeur de l’histoire de la lutte pour l’égalité des droits. Grâce à des témoignages inédits et des archives publiques exploitées pour la première fois, il nous livre un récit captivant et émouvant qui brosse un portrait de l’Amérique d’hier et d’aujourd’hui. Une plongée fascinante dans un pays toujours hanté par la ségrégation raciale.

couv60263612

Continuer la lecture de Little Rock 1957 – Thomas Snégaroff.

La face cachée de Ruth Malone – Emma Flint.

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui je vous propose de découvrir mon avis sur La face cachée de Ruth Malone, le premier roman d’Emma Flint. Elle s’est inspiré de l’affaire Alice Crimmins qui a bousculé l’Amérique en 1965, elle était suspectée d’avoir tué ses deux enfants et elle a été jugée coupable en 1968. Il a été publié aux éditions 10/18 le 4 octobre dernier ! Le résumé de ce roman policier m’a tout de suite intrigué et, maintenant que je l’ai terminé, je vais vous dire tout ce que j’en ai pensé ! Je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

1965. Une vague de chaleur déferle sur le Queens, banlieue ouvrière de New York, et plonge ses habitants dans un état léthargique.
Un matin ordinaire, Ruth Malone, mère célibataire aux allures de star hollywoodienne, constate la disparition de ses deux enfants. Peu après, le corps de la petite Cindy est retrouvé abandonné sur un chantier, son doudou encore à la main. Lorsque, quelques jours plus tard, la dépouille de son fils, Frankie Jr, est découverte dans des conditions similaires, des voix accusatrices s’élèvent contre Ruth. De la voisine qui a toujours eu des doutes aux médias avides de scandale, tout le monde semble avoir quelque chose à lui reprocher.
Mais qui est Ruth quand personne ne la regarde ? Cette « mère » qui collectionne les partenaires depuis des années et ne verse pas une larme devant les corps sans vie de ses enfants. Alors que presse, opinion publique et tribunaux condamnent Ruth avant l’heure, un seul homme va tenter de découvrir qui est vraiment cette femme : nouvelle Médée monstrueuse ou victime innocente ?

couv39200700

Continuer la lecture de La face cachée de Ruth Malone – Emma Flint.

Les primates de Park Avenue – Wednesday Martin.

Coucou les paupiettes !

J’espère que vous avez passé un bon week-end. J’ai envie aujourd’hui de vous parler d’un roman un peu particulier. Il s’agit plutôt d’un témoignage techniquement. Les primates de Park Avenue a été écrit par Wednesday Martin, autrice mais aussi chercheuse et critique culturelle. Il a été publié aux éditions 10/18 en juin 2018. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Wednesday Martin débarque de son Midwest natal dans l’Upper East Side, le quartier le plus huppé de Manhattan, avec son mari et ses deux enfants. Le rêve se transforme rapidement en cauchemar.
Wednesday est sur le territoire des primates les plus riches de la planète. Une enclave hostile peuplée de femmes au foyer surdiplômées, glamour, mariées à des patrons de hedge funds et totalement dévouées à la réussite de leur progéniture.
Armée d’un calepin et d’un crayon, Wednesday Martin consigne, à la manière de la célèbre primatologue Jane Goodall, les rites, les mœurs, les contradictions et les peurs de ces mères richissimes en quête obsessionnelle de perfection.

couv67452811

Continuer la lecture de Les primates de Park Avenue – Wednesday Martin.

La destinée, la mort et moi, comment j’ai conjuré le sort – S. G. Browne.

Coucou les paupiettes !

Nous allons aujourd’hui parler d’un roman qui a été publié aux éditions 10/18 en avril dernier. La destinée, la mort et moi, comment j’ai conjuré le sort a été écrit par Scott G. Browne. Je connais l’auteur de nom, ses romans m’ont toujours beaucoup tenté (notamment Comment j’ai cuisiné mon père, ma mère et retrouvé l’amour) mais celui-ci est le tout premier que je lis de lui. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre !

Règle n° 1 : ne jamais s’impliquer.
Incarnant le Sort depuis des millénaires, Sergio est en charge de l’attribution des malheurs qui frappent la plupart du genre humain, les 83 % qui font toujours tout foirer. Il doit en plus subir l’insupportable bonne humeur de Destinée qui, elle, guide les grands hommes vers la consécration d’un prix Nobel ou d’un oscar. Et pour finir d’aggraver les choses, il vient de tomber amoureux de sa voisine, une jeune mortelle promise à un avenir glorieux. Entamer une relation avec elle viole la règle n° 1 et une bonne dizaine d’autres, ce qui pourrait bien pousser son supérieur hiérarchique Jerry – Dieu tout-puissant – à lui infliger un sort pire que la mort…

couv4331894

Continuer la lecture de La destinée, la mort et moi, comment j’ai conjuré le sort – S. G. Browne.

Nulle part sur la terre – Michael Farris Smith.

Coucou les paupiettes !

En ce beau dimanche, je vous propose une petite chronique livresque. Je continue à découvrir quelques pépites de la rentrée littéraire (moi qui disais ne pas m’y intéresser, j’ai parlé trop vite) et après Khalil et Le corps est une chimère, je vais vous parler de Nulle part sur la terre. Il a été écrit par Michael Farris Smith et publié aux éditions 10/18 en août dernier. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre !

Une femme marche seule avec une petite fille sur une route de Louisiane. Elle n’a nulle part où aller. Partie sans rien quelques années plus tôt de la ville où elle a grandi, elle revient tout aussi démunie. Elle pense avoir connu le pire. Elle se trompe.

Russel a lui aussi quitté sa ville natale, onze ans plus tôt. Pour une peine de prison qui vient tout juste d’arriver à son terme. Il retourne chez lui en pensant avoir réglé sa dette. C’est sans compter sur le désir de vengeance de ceux qui l’attendent.

Dans les paysages désolés de la campagne américaine, un meurtre va réunir ces âmes perdues, dont les vies vont bientôt ne plus tenir qu’à un fil.

couv69195867-2

Continuer la lecture de Nulle part sur la terre – Michael Farris Smith.