La vie dont nous rêvions – Michelle Sacks.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve pour parler de l’une des publications Belfond qui sortent demain, jeudi 2 mai 2019. Un peu de teasing, mesdames et messieurs, en espérant que ça vous donne envie de courir chez votre libraire dès demain ! Ce roman me tentait beaucoup et il n’a pas attendu bien longtemps dans ma PAL puisque je l’ai commencé deux jours après l’avoir reçu. La vie dont nous rêvions a été écrit par Michelle Sacks, autrice qui a grandi en Afrique du Sud et qui vit aujourd’hui en Suisse. Elle a écrit un recueil de nouvelles, Stone Baby. La vie dont nous rêvions est son premier roman. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Sam et Merry ont quitté New York pour s’installer dans un cottage en Suède et élever leur bébé au grand air. Loin de la grande ville, de ses tentations, de sa souillure, les voilà libres de se réinventer.
Sam, en homme viril et fidèle qui assure le confort et la protection des siens.
Merry, en tendre épouse qui s’adonne à ses nouveaux devoirs de mère au foyer.
Le tableau idéal : au cœur de la nature, l’homme, la femme, l’enfant.

Mais aussi Francesca, la meilleure amie de toujours, venue leur rendre visite.
Francesca, la citadine, la sublime, la femme libre.
Francesca, qui ne se sent chez elle nulle part, qui n’a jamais été choisie par un homme, et qui a de très vieux comptes à régler…

Dans ce lieu de quiétude absolue, l’espace infini a tôt fait de devenir une prison, et la solitude, un miroir tendu à la noirceur des âmes. Tout n’est que mensonge, duplicité et, tandis qu’à la clarté de l’été succède l’obscurité de l’hiver, l’idylle se meut peu à peu en un huis clos hautement toxique.

9782714481603ORI

Continuer la lecture de La vie dont nous rêvions – Michelle Sacks.

Cent voyages – Saïdeh Pakravan.

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui je vais vous parler d’un roman publié aux éditions Belfond, dans la collection Pointillés. C’est une collection que j’aime beaucoup, j’ai découvert de chouettes auteurs et des textes très originaux par son biais. Cent voyages a été publié le 10 janvier 2019. Il s’agit du dernier roman de Saïdeh Pakravan, écrivaine et poète franco-américaine née en Iran. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

« Je tourne les pages du passé une à une. Chaque souvenir s’étire en une toile diaphane qui très vite s’effiloche et ne correspond plus à rien. J’évite d’autoriser une senteur ou une nuance rosée dans le ciel de ce début d’été à me projeter vers une disposition semblable, à évoquer le moment où j’ai déjà vu la même teinte, un arbre de la même forme, senti le même parfum d’épices. Je change la station radio qui joue la nostalgie avec trop d’insistance. Je me défais des gens, je me défais des endroits, je me défais des sentiments qui m’ont habitée quand j’étais autre, plus jeune, plus timorée. Je tourne les pages. Et pourtant, ce livre, je l’ai lu. D’une certaine manière même, je l’ai écrit, en partie consciemment. Il se rappelle souvent à moi. »

couv40906297

Continuer la lecture de Cent voyages – Saïdeh Pakravan.

Une présence dans la nuit – Emily Elgar.

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui je vais vous parler du petit dernier de la collection Le Cercle aux éditions Belfond. Une présence dans la nuit a été écrit par Emily Elgar et a été publié la semaine dernière, le 8 novembre. Je l’ai lu en lecture commune avec Johanna du blog Popcorn and Gibberish (pour changer haha). Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre !

Infirmière en soins intensifs, Alice Taylor le sait : séparer travail et sentiments est primordial dans son métier. Mais l’arrivée d’une nouvelle patiente fait bientôt chavirer cette ligne de conduite…
Fauchée par un automobiliste anonyme, Cassie Jensen est plongée dans un coma dont personne ne sait si elle sortira un jour. Mais alors que la famille de la jeune femme se précipite à son chevet, Alice s’interroge : pourquoi nul ne semble dévasté de chagrin ? Ignorent-ils tous la grossesse de Cassie ? Se pourrait-il qu’elle ait caché d’autres secrets à ses proches ?
De son lit, face à celui de Cassie, Frank aussi observe. Il sait que Cassie est en danger ; il connaît même l’identité du chauffard et son mobile. Pourtant, Frank ne peut rien révéler. Atteint du syndrome d’enfermement, cet homme est prisonnier de son propre corps, et seules ses paupières peuvent bouger…
Mais parviendra-t-il à se faire comprendre d’Alice, avant qu’il ne soit trop tard ?

couv75627069

Continuer la lecture de Une présence dans la nuit – Emily Elgar.

Top Five Séries Addict #36 – Les nouveautés de la rentrée les plus attendues !

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui on va parler séries, et plus particulièrement nouveautés de la rentrée 2018. Tous les ans, une flopée de nouvelles séries font leurs débuts sur les divers networks et en tant que sériephile, il faut faire un sacré tri si on ne veut pas être débordé. Ces derniers mois nous avons fait face à une série d’annulations assez impressionnante et j’avais « hâte » de voir ce qu’ils allaient mettre à la place. Comme d’habitude, les séries qui sortent du lot se font rares. Je trouve que les comédies ont de plus en plus de mal à se renouveler dans leurs thématiques. Certains trailers m’ont fait rire ou m’ont intrigué donc je tenterai les pilots (Single Parents, God friended me..) mais dans l’ensemble je n’ai pas été convaincue (on fera l’impasse sur Happy Together, Rel ou encore The Neighborhood). En ce qui concerne les séries policières/militaires/médicales, je n’en peux plus. Je n’ai jamais été une grande fan mais j’ai l’impression de voir les mêmes pitchs revenir tous les ans, ça me fatigue. Au programme cette saison il y a également quelques reboots. Magnum P.I., Charmed, The Chilling Adventures of Sabrina ou encore Roswell.. ce sera sans moi !
Pas de panique, il y a quand même quelques séries que j’attend avec impatience et on va regarder tout ça dès maintenant. J’ai choisi de vous mettre les trailers de mes cinq nouveautés les plus attendues et ceux des cinq autres séries qui me tentent/m’intriguent et dont je regarderai certainement les premiers épisodes !

Pour rappel, ce rendez-vous a été mis en place par Tequi. Le système est simple, toutes les semaines nous parlerons de certaines séries que l’on regarde, que l’on a regardé ou que l’on veut regarder un jour, selon un thème prédéfini. C’est ouvert à tout le monde, donc n’hésitez pas à vous joindre à nous !

Les plus attendues !

# Maniac.

Fiouuu. Je saurais même pas par où commencer. Le casting ? Dingue. Cette bande-annonce ? Dingue. Je n’en peux plus d’attendre cette série, elle a l’air tellement.. DINGUE !

Continuer la lecture de Top Five Séries Addict #36 – Les nouveautés de la rentrée les plus attendues !

Quand vient la vague – Manon Fargetton x Jean-Christophe Tixier.

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui nous allons parler d’un roman que j’ai terminé la semaine dernière et qui me faisait de l’œil depuis belle lurette. Il a été co-écrit par deux auteurs que je n’avais jamais lu jusqu’à maintenant (mais qui sont tous les deux dans ma PAL) : Manon Fargetton et Jean-Christophe Tixier. Quand vient la vague est un roman jeunesse qui a été publié en janvier 2018 aux éditions Rageot !

Bouleversée, Nina quitte le domicile familial et jette ses clés dans une bouche d’égout… Quelques mois plus tard, son frère Clément se met à sa recherche. De Lacanau à Bordeaux puis Paris, il découvre la raison de sa fuite, ces « vagues » qui l’ont submergée, l’obligeant à tout quitter.

couv27696024

Continuer la lecture de Quand vient la vague – Manon Fargetton x Jean-Christophe Tixier.

La ferme du bout du monde – Sarah Vaughan.

Coucou les paupiettes !

Je crois que vous êtes plusieurs à attendre cette chronique avec impatience au vu des retours dans les derniers C’est lundiLa ferme du bout du monde est resté un long moment dans ma PAL, je ne saurais pas trop dire pourquoi. Écrit par Sarah Vaughan, il a été publié aux éditions Préludes en avril 2017.

Cornouailles, une ferme isolée au sommet d’une falaise. Battus par les vents de la lande et les embruns, ses murs abritent depuis trois générations une famille… et ses secrets.1939. Will et Alice trouvent refuge auprès de Maggie, la fille du fermier. Ils vivent une enfance protégée des ravages de la guerre. Jusqu’à cet été 1943 qui bouleverse leur destin. Été 2014. La jeune Lucy, trompée par son mari, rejoint la ferme de sa grand-mère Maggie. Mais rien ne l’a préparée à ce qu’elle y découvrira. Deux étés, séparés par un drame inavouable. Peut-on tout réparer soixante-dix ans plus tard ? Après le succès de La Meilleure d’entre nous, Sarah Vaughan revient avec un roman vibrant. Destinées prises dans les tourments de la Seconde Guerre mondiale, enfant disparu, paysages envoûtants de la Cornouailles, La Ferme du bout du monde a tout pour séduire les lecteurs de L’Île des oubliés, d’Une vie entre deux océans et de La Mémoire des embruns.

couv43742237

Continuer la lecture de La ferme du bout du monde – Sarah Vaughan.

C’est le cœur qui lâche en dernier – Margaret Atwood.

Coucou les paupiettes !

Je vais vous parler d’un roman que l’on a pas mal vu tourner ces derniers temps sur la blogosphère littéraire. Il s’agit du dernier roman de l’auteure canadienne Margaret Atwood, dont on a beaucoup entendu parler cette année grâce à l’adaptation télé de La servante écarlate (The Handmaid’s Tale), roman publié initialement en 1985. Je n’ai pas encore lu ce dernier, ça ne saurait tarder, mais j’ai eu l’opportunité de découvrir C’est le cœur qui lâche en dernier, publié le 17 août 2017, et je vais vous dire tout de suite ce que j’en ai pensé ! Je l’ai lu en lecture commune avec mon Popcorn adoré, qui a un avis beaucoup plus positif que le mien. N’hésitez pas à aller lire ce qu’elle en a pensé !

Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier Netgalley et les éditions Robert Laffont pour m’avoir envoyé ce roman. 

Stan et Charmaine ont été touchés de plein fouet par la crise économique qui consume les États-Unis. Tous deux survivent grâce aux maigres pourboires que gagne Charmaine dans un bar sordide et se voient contraints de loger dans leur voiture… Aussi, lorsqu’ils découvrent à la télévision une publicité pour une ville qui leur promet un toit au-dessus de leurs têtes, ils signent sans réfléchir : ils n’ont plus rien à perdre. À Consilience, chacun a un travail, avec la satisfaction d’œuvrer pour la communauté, et une maison. Un mois sur deux. Le reste du temps, les habitants le passent en prison… où ils sont également logés et nourris ! Le bonheur. Mais le système veut que pendant leur absence, un autre couple s’installe chez eux avant d’être incarcéré à son tour. Et Stan tombe bientôt sur un mot qui va le rendre fou de désir pour celle qui se glisse entre ses draps quand lui n’y est pas : « Je suis affamée de toi. »

couv67062610

J’ai un avis plutôt mitigé concernant ce roman. C’était mon premier Atwood et je ne savais pas trop à quoi m’attendre vu toutes les éloges que j’avais pu lire depuis le début de l’année. Je vous avoue que j’ai plutôt bien accroché à son style d’écriture. Il n’y a pas de fioritures, il y a un côté assez brut que j’aime beaucoup. Sa plume est cynique, acérée et souvent drôle. Cela dit, je regrette certains passages un peu longuets et d’autres qui étaient tout simplement incompréhensibles. Le récit est dense et les dialogues peu nombreux. J’ai mis un bon bout de temps à vraiment rentrer dans l’histoire. La première moitié du livre est, à mes yeux, presque inutile. A partir du moment où l’on arrive à Consilience/Positron, les choses commencent à devenir intéressantes. Les personnages révèlent leurs vrais visages, les rebondissements sont plus nombreux, les choses s’accélèrent.

Continuer la lecture de C’est le cœur qui lâche en dernier – Margaret Atwood.