C’est lundi, que lisez-vous ? #42

Coucou les paupiettes !

Ça y est, nous sommes le lundi 4 septembre et c’est l’heure de reprendre le chemin de l’école pour ma part. Non, non, je ne reprends pas mes études mais j’ai trouvé du travail en tant qu’animatrice périscolaire et je vais retrouver tous les petits bouts que j’ai côtoyé l’an dernier pendant mon service civique ! J’ai donc profité de ma dernière semaine de vacances pour lire le plus possible. Je vous montre ?

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Galleane, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

PicMonkey Collage-47

Cette semaine, j’ai commencé par lire un court essai qui s’est révélé très intéressant : Lettre à celle qui lit mes romances érotiques, et qui devrait arrêter tout de suite. Vous pourrez retrouver le lien vers ma chronique en fin d’article, tout comme celui d’Héritage Mortel, un court roman policier avec lequel j’ai passé un bon moment de lecture. J’ai également terminé C’est le cœur qui lâche en dernier, le nouveau roman de Margaret Atwood. Ce week-end, j’ai dévoré Le sel de nos larmes. Le roman est impossible à lâcher et c’est un véritable coup de cœur dont je tâcherai de vous reparler très vite ! J’ai également lu le très bon Ginny Moon, dont la chronique sera publiée demain. Et pour finir, j’ai lu un roman jeunesse publié chez Poulpe Fictions : Opération Groenland, avec lequel j’ai passé un moment sympathique.

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #42

C’est le cœur qui lâche en dernier – Margaret Atwood.

Coucou les paupiettes !

Je vais vous parler d’un roman que l’on a pas mal vu tourner ces derniers temps sur la blogosphère littéraire. Il s’agit du dernier roman de l’auteure canadienne Margaret Atwood, dont on a beaucoup entendu parler cette année grâce à l’adaptation télé de La servante écarlate (The Handmaid’s Tale), roman publié initialement en 1985. Je n’ai pas encore lu ce dernier, ça ne saurait tarder, mais j’ai eu l’opportunité de découvrir C’est le cœur qui lâche en dernier, publié le 17 août 2017, et je vais vous dire tout de suite ce que j’en ai pensé ! Je l’ai lu en lecture commune avec mon Popcorn adoré, qui a un avis beaucoup plus positif que le mien. N’hésitez pas à aller lire ce qu’elle en a pensé !

Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier Netgalley et les éditions Robert Laffont pour m’avoir envoyé ce roman. 

Stan et Charmaine ont été touchés de plein fouet par la crise économique qui consume les États-Unis. Tous deux survivent grâce aux maigres pourboires que gagne Charmaine dans un bar sordide et se voient contraints de loger dans leur voiture… Aussi, lorsqu’ils découvrent à la télévision une publicité pour une ville qui leur promet un toit au-dessus de leurs têtes, ils signent sans réfléchir : ils n’ont plus rien à perdre. À Consilience, chacun a un travail, avec la satisfaction d’œuvrer pour la communauté, et une maison. Un mois sur deux. Le reste du temps, les habitants le passent en prison… où ils sont également logés et nourris ! Le bonheur. Mais le système veut que pendant leur absence, un autre couple s’installe chez eux avant d’être incarcéré à son tour. Et Stan tombe bientôt sur un mot qui va le rendre fou de désir pour celle qui se glisse entre ses draps quand lui n’y est pas : « Je suis affamée de toi. »

couv67062610

J’ai un avis plutôt mitigé concernant ce roman. C’était mon premier Atwood et je ne savais pas trop à quoi m’attendre vu toutes les éloges que j’avais pu lire depuis le début de l’année. Je vous avoue que j’ai plutôt bien accroché à son style d’écriture. Il n’y a pas de fioritures, il y a un côté assez brut que j’aime beaucoup. Sa plume est cynique, acérée et souvent drôle. Cela dit, je regrette certains passages un peu longuets et d’autres qui étaient tout simplement incompréhensibles. Le récit est dense et les dialogues peu nombreux. J’ai mis un bon bout de temps à vraiment rentrer dans l’histoire. La première moitié du livre est, à mes yeux, presque inutile. A partir du moment où l’on arrive à Consilience/Positron, les choses commencent à devenir intéressantes. Les personnages révèlent leurs vrais visages, les rebondissements sont plus nombreux, les choses s’accélèrent.

Continuer la lecture de C’est le cœur qui lâche en dernier – Margaret Atwood.

C’est lundi, que lisez-vous ? #41

Coucou les paupiettes !

Ça y est, c’est lundi. La rentrée approche pour beaucoup d’entre vous. Personnellement, j’espère que les annonces vont commencer à fleurir, je n’en peux plus d’être au chômage ! Cette période creuse se ressent d’ailleurs beaucoup dans mon bilan de la semaine passée puisque j’ai passé les 3/4 de mon temps à lire.. Je vous montre ?

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Galleane, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

PicMonkey Collage-43

J’ai lu quatre romans cette semaine. J’ai enfin lu le tome 2 du Protocole de la crème anglaise, je vous en parle plus en détails demain. J’ai dévoré Rendez-vous au Cupcake Café, un roman qui n’a rien de révolutionnaire mais dont les pages se tournent toutes seules (un bon moment de détente !). J’ai également découvert l’écriture d’Emma Straub avec Modern Lovers, chroniqué jeudi dernier. Pour finir, j’ai lu en lecture commune Journal d’un vampire en pyjama (et j’ai adoré).

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #41

C’est lundi, que lisez-vous ? #40

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour le traditionnel C’est lundi, que lisez-vous ? Vu que je n’ai pas encore retrouvé du travail, mes semaines ne sont pas très chargées et j’ai eu pas mal de temps libre. J’ai regardé énormément de séries, histoire de me mettre un peu à jour dans ma liste, et j’ai lu quelques petites choses. Je vous montre tout ça ?

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Galleane, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

PicMonkey Collage-37

J’ai terminé trois romans cette semaine. J’ai beaucoup aimé The Girls, bien que le récit m’a mis plus d’une fois mal à l’aise. C’est une histoire assez terrifiante, je vous en reparlerai prochainement. Demain je vous parlerai de Miss you, premier roman de Kate Eberlen, qui a été une petite déception pour moi. Pour finir, j’ai lu Les femmes de Brewster Place, grâce auquel j’ai pu découvrir une plume absolument formidable !

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #40

C’est lundi, que lisez-vous ? #39

Coucou les paupiettes !

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Galleane, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

PicMonkey Collage-33

Trois romans terminés cette semaine ! J’ai passé un bon moment avec Le jour où Anita envoya tout balader, c’est un roman idéal pour la détente. J’ai pris une grosse claque avec Le jour d’avant, je vous en reparle très vite mais sachez qu’il faut absolument que vous le lisiez ! Par contre, j’ai eu beaucoup beaucoup de mal avec DIMILY, énorme déception.. mais j’avoue que je m’y attendais un peu.

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #39